Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Les Problèmes De Transilien...dans 20 Min


Tawane

Messages recommandés

Bijour à tous ;-)

Lu dans le 20 minutes d'aujourd'hui (faut bien s'occuper pendant les cours de comptabilité... :carton: :marto: :chouchou:

Le patron régional de la SNCF revient sur les sujets qui fâchent

«La ligne D reste la plus problématique»

Lundi 06 décembre 2004

Thierry Mignauw Directeur de la SNCF Ile- de- France

Les guichetiers manifestent demain, devant la direction de la SNCF, contre la « réforme » de leur métier. Souhaitez- vous automatiser tous les guichets ?

Ce que nous souhaitons, c’est avoir un service commercial le plus proche possible de la clientèle, et qui répond à ses attentes. La plus forte d’entre elles porte sur l’information, effectivement insuffisante dans les gares. Même si, parfois, le client n’est pas content, nos agents doivent prendre la parole, se montrer. Les gestes de vente sont de plus en plus simples, il faut en profiter pour faire des missions d’accueil, de surveillance… Les agents de Melun dénoncent, au passage, des suppressions d’emplois.

J’ai pris l’engagement que dans les trois ans, les effectifs dans les gares resteraient stables. A Melun, trente emplois- jeunes sont arrivés au terme de leurs contrats, mais nous avons embauché en parallèle trente personnes, dont certains de ces emplois- jeunes.

Des élus de l’Essonne se mobilisent à partir d’aujourd’hui pour recueillir les doléances des usagers du RER D. Que se passet- il sur cette ligne ?

C’est celle qui nous pose le plus de problème. On avait connu une amélioration entre avril et octobre, mais on vient d’enregistrer une rechute sérieuse en novembre : 24,4% de trains en retard de plus de cinq minutes, contre 15 % sur cette même ligne sur les dix premiers mois de l’année, et 9% sur l’ensemble du réseau Ile- de- France. Sur la D, les causes de retard liées au réseau vieillissant ( voies, signalisations, caténaires…) sont en augmentation de 8% par rapport à novembre 2003, et représentent un tiers des problèmes. C’est énorme. Les actes de malveillance ( signaux d’alarme, suicides, agressions) progressent, eux, d’un tiers, et provoquent la moitié des cas d’irrégularité des trains.

Le nombre de cas de colis suspects a- t- il progressé ?

Oui, surtout depuis l’affaire AZF [ menace terroriste sur les trains]. Ils représentent désormais 1 % des retards en Ile- de- France – soit 50 trains par jour – et 2% sur la ligne D. Nous vivons dans une période d’application systématique du principe de précaution, qui conduit à interrompre tout le temps la circulation ferroviaire. La semaine dernière, un simple début d’incendie sur un boîtier de signalisation a entraîné l’arrêt de la circulation sur six voies.

Les cas de signaux d’alarme abusivement déclenchés semblent aussi vous poser problème.

Les abus sont en augmentation de 10 à 15 % chaque année. Depuis début 2004, on en est déjà à presque 3 000 signaux d’alarme tirés sur le réseau. Seuls trois cas étaient pertinents. Une campagne de films pour informer sur le sujet est en préparation.

Vous disiez que les infrastructures sont vieillissantes. Le matériel roulant aussi, non ?

Concernant les infrastructures, un audit est en cours avec RFF ( Réseau ferré de France) sur le réseau de la ligne D, dont les conclusions seront rendues au premier semestre 2005. Mais le problème du matériel roulant est, à mon sens, le premier sujet auquel devra s’attaquer la région quand elle prendra les commandes du Stif ( Syndicat des transports d’Ile- de- France). Le matériel francilien a vingt ans de moyenne d’âge, et aucune commande de matériel neuf n’a été lancée. Cela veut dire qu’il n’arrivera rien dans les deux- trois ans à venir. Or, il faudrait changer environ 600 wagons. Pour l’instant on doit se contenter de rénover les rames.

Vous allez supprimer, le 12 décembre, 14 trains de nuit Paris- Melun. Les syndicats vous accusent de remettre en cause le service public.

Cette ligne n’est pas supprimée, mais les trains remplacés par des cars. Paris- Melun la nuit, c’était des trains de 400 places pour 20 à 30 voyageurs. Le service public doit s’adapter, et le service rendu par des cars peut s’avérer meilleur. Nous allons d’ailleurs poursuivre dans ce sens, et créer, en septembre, cinq nouvelles lignes de cars de nuit autour de Paris.

Recueilli par Mickaël Bosredon

J'aime bien le "il faudrait changer environ 600 wagons"

C'est le terme wagons qui me fait marrer...A quand les Z2N en livrée FRET.... :lol:

A++ :bye:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une première réaction gratuite et sans fondements:

Encore un polytechnicien qui s'improvise cheminot après avoir vendu des lubrifiants et construit des auto cuiseur...

Plus objectivement:

"Ce que nous souhaitons, c’est avoir un service commercial le plus proche possible de la clientèle, et qui répond à ses attentes. La plus forte d’entre elles porte sur l’information, effectivement insuffisante dans les gares. Même si, parfois, le client n’est pas content, nos agents doivent prendre la parole, se montrer. Les gestes de vente sont de plus en plus simples, il faut en profiter pour faire des missions d’accueil, de surveillance"

c'est toujours "agréable" d'entendre un "spécialiste" dire que les collègue n'ont plus rien à foutre mais que lui va leur trouver du boulot!

"J’ai pris l’engagement que dans les trois ans, les effectifs dans les gares resteraient stables"

comme le disait Pasqua: "les promesses n'engagent que ceux qui les reçoivent"

"Une campagne de films pour informer sur le sujet est en préparation"

...un nouveau réglement serai-t-il en préparation, ce sera l'IN7emeart ou comment tenter de régler les problèmes de la ligne D grace à Mathieu Kassovitz. Un document d'application disponible dans les directions.

"Or, il faudrait changer environ 600 wagons. Pour l’instant on doit se contenter de rénover les rames."

en cette période de doute des historiens sur le role de la SNCF pendant la seconde guerre mondiale, monsieur Mignauw nous apprend que les franciliens ne sont pas mieux traités que les victimes de la Shoah?

"Cette ligne n’est pas supprimée, mais les trains remplacés par des cars"

CQFD, après le "trambus", bientot le "cartrain"?

"c’était des trains de 400 places pour 20 à 30 voyageurs. Le service public doit s’adapter, et le service rendu par des cars peut s’avérer meilleur. Nous allons d’ailleurs poursuivre dans ce sens, et créer, en septembre, cinq nouvelles lignes de cars de nuit autour de Paris. "

Alors, en clair, la Sncf arrête de rendre se service public mais le confie à quelqu'un d'autre de plus compétent pour le rendre. Et monsieur Mignauw, cheminot?, trop heureux de faire du car à la place du train va amplifier l'expérience...après la grande opération réussie "le fret prend la route" voilà une autre opération: "les usagers prendront le car"

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ce que j'aime en ce moment ...

c'est qu'il insiste lourdement pour l'information aux voyageur au risque de l'abrutir (c peu etre ça qui veulent)

en cours : l'adc fait des annonces

à terme : les guichet, feront des annonces

les ac feront des annonces

ça m'ennerve tout ça :carton: :carton: :carton:

vivement que je me casse de la banlieu, moi, j'ai de plus en plus de mal à supporter leur connerie

vive le fret, au moins t'es pas emmerder avec toute ces conneries, je sens aussi que lors de ma jm demain, je vais encore m'amuser ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a des choses qui m'ont amusée:

J’ai pris l’engagement que dans les trois ans, les effectifs dans les gares resteraient stables. A Melun, trente emplois- jeunes sont arrivés au terme de leurs contrats, mais nous avons embauché en parallèle trente personnes, dont certains de ces emplois- jeunes

1-Certains des emplois jeunes, pas tous, faut pas exagérer. Et sur quel critère? Passons.

2-Les effectifs sont stables pendant 3 ans soit jusqu'en 2007 ( l'accord date de 2004) et APRES?

3-Ils ont embauchés sur le sud-est, c'est d'ailleurs pour cette raison que des agents du sud-est sont venu à Auster sur le sud-ouest définitivement ( des cheminots au statut)

Les abus sont en augmentation de 10 à 15 % chaque année. Depuis début 2004, on en est déjà à presque 3 000 signaux d’alarme tirés sur le réseau. Seuls trois cas étaient pertinents. Une campagne de films pour informer sur le sujet est en préparation.

Le SAI, ça faisait longtemps, j'ai une recette toute simple: mettez un contrôleur dans chaque train et les stats vont baisser de manière significative. Notez qu'ils ont du fric pour la campagne de pub.

Concernant les infrastructures, un audit est en cours avec RFF ( Réseau ferré de France) sur le réseau de la ligne D, dont les conclusions seront rendues au premier semestre 2005. Mais le problème du matériel roulant est, à mon sens, le premier sujet auquel devra s’attaquer la région quand elle prendra les commandes du Stif ( Syndicat des transports d’Ile- de- France).

C'est super, audit en 2005, prévision en 2006 et peut-être travaux en 2007 si budget. On a le temps.

ET APRES TOUT CA LA CERISE:

Ce que nous souhaitons, c’est avoir un service commercial le plus proche possible de la clientèle, et qui répond à ses attentes. La plus forte d’entre elles porte sur l’information, effectivement insuffisante dans les gares. Même si, parfois, le client n’est pas content, nos agents doivent prendre la parole, se montrer. Les gestes de vente sont de plus en plus simples, il faut en profiter pour faire des missions d’accueil, de surveillance… Les agents de Melun dénoncent, au passage, des suppressions d’emplois.

Ah bon, ils se préoccupent des clients! Vraiment, et ils ont bien sûr demandé à nos clients ce qu'ils en pensaient d'avoir des guichets fermé et des prunes dans les trains pour des billets non validé (25+25=50 euros). Monsieur nous prends pour des imbéciles, la SNCF, ce n'est pas lui, c'est nous tous les jours qui bricolont tous à notre niveau pour essayer de rendre un "SERVICE PUBLIC" avec les moyens dérisoires que l'entreprise daigne nous accorder.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

le passage que je prefere c'est quand le pere Mignauw dit : " faut en profiter pour faire des missions d’accueil, de surveillance… " :carton:

SURVEILLANCE!!! que je sache ce n'est pas le boulot des agents comemrciaux de faire ca, sinon ils auraient postulé pour travailler dans la SUGE ou comme agent de securité!!.

Mignauw est completement deconnecté de la VRAIE realité et je me demande meme s'il connait vraiment le travail d'un AC en IDF!!.

La priorité en IDF ce n'est pas mettre a tout va des APV, les clients veulent des trains à l'heure,propres et surtout plus de securité par du personnel SPECIALISé,par des cameras dans les gares et dans les trains

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...