Aller au contenu
Le Web des Cheminots

12 Km De Fils De Cuivre Volés


Invité ____

Messages recommandés

C'est un veritable fleau. Depuis un mois, le réseau de télécommunication de la SNCF est la cible d'un pillage organisé. Au coeur de cette rapine à grande échelle : les fils de cuivre

Ce week-end encore, les voleurs de métaux ont frappé fort. Très fort. Dans la nuit de vendredi à samedi, pas moins de 12 km de câbles ont été dérobés entre Brombos et Feuquières pour un préjudice estimé à 20 000 €. Du jamais-vu ! Les lignes Beauvais-Creil et Beauvais-Le Tréport sont les terrains de jeux favoris des pilleurs. Si ces vols à répétition ne perturbent pas le trafic ferroviaire, les réparations commencent à peser sérieusement sur le budget de la SNCF.

En toute logique, les deux lignes concernées par ces vols sont aussi les plus anciennes du département. Car, sur les lignes rénovées comme Beauvais-Paris, rien à signaler. « Normal, explique un agent SNCF, désormais, cette ligne est électrifiée. Pour la communication, on n'utilise plus le cuivre, mais la fibre optique. » En revanche, les 37 km de voies ferrées qui relient Beauvais et Creil ne sont toujours pas alimentés en électricité. Pas plus que les 140 km de la ligne Beauvais-Le Tréport. Entre chaque gare, les communications transitent via des fils de cuivre installés à une hauteur oscillant entre 6 et 10 m. Et c'est bien là que le bât blesse. Car envolée des cours des métaux oblige, le cuivre est devenu un produit très convoité.

Dans les brigades de gendarmerie, les plaintes s'accumulent

Du coup, rien ne semble pouvoir arrêter ces nouveaux pilleurs. Bobineuses, échelles, tire-fils, pinces coupantes et véhicules utilitaires pour transporter le butin, le mode opératoire semble parfaitement rôdé. La preuve, les voleurs réussissent d'impressionnants coups de force et emportent une dizaine de kilomètres de câble en une seule fois, comme ce week-end entre Brombos et Feuquières. « C'est simple, commente un gendarme. Tous les câbles posés entre deux poteaux ont été volés. Les poteaux étaient espacés de 1 km et il y avait six paires de fils installés en parallèle. Le calcul est vite fait. » Effectivement, 12 km de fils volatilisés, soit environ 1 t. Une quantité impressionnante qui s'ajoute aux 6 km de câble déjà dérobés entre le 3 et le 15 août.

Dans les brigades de gendarmerie, les plaintes s'accumulent. Mais de l'aveu même des militaires, l'enquête s'annonce compliquée. D'abord en raison de l'étendue du territoire concerné. Ensuite parce qu'aucun train ne circule de nuit sur ces lignes. « Passé 22 heures, les communications cessent entre les gares. Il n'est donc pas possible de se rendre compte du vol avant 6 heures du matin, explique-t-on du côté de la gendarmerie. On intensifie les patrouilles, on fait des enquêtes de voisinage, mais il est difficile d'obtenir des résultats. »

http://www.leparisien.com/home/maville/ois...cleid=276187234

Modifié par ____
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a eu des vols vers Dormans il y a une semaine si mes souvenirs sont bons, à 2 endroits consécutifs.

Alors dans le coin on pense forcément aux personnes que les vendanges attirent, de toutes sortes dirons-nous.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a eu des vols vers Dormans il y a une semaine si mes souvenirs sont bons, à 2 endroits consécutifs.

Alors dans le coin on pense forcément aux personnes que les vendanges attirent, de toutes sortes dirons-nous.

Cheze nous aussi,

vol de cable hier, on le remplace dans l'après midi et ce matin disparu. :Smiley_43:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cheze nous aussi,

vol de cable hier, on le remplace dans l'après midi et ce matin disparu. :Smiley_43:

Vous avez pas de bol vous ! ! okok

Dans le coin ou vivent mes parents il y a eu des vols similaires sur le reseau EDF, mais le hic, c'était des alliages et non du cuivres ! !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous avez pas de bol vous ! ! lotrela

Dans le coin ou vivent mes parents il y a eu des vols similaires sur le reseau EDF, mais le hic, c'était des alliages et non du cuivres ! !

Il y a pas longtemps il y en a un qui a coupé un cable 15 kv, ila laissé sur place sa pince et ses gants okok

Modifié par miguelvigie
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sur les chantiers du BTP , la fauche de metaux ou de materiaux est monnaie courante depuis pres de 3 ans .

Les mecs viennent meme avec des camions, chargent les tourets avec la grue , tapent la discute et s'en vont

tranquillement ...

Chacun pensant que c'est le touret de l'autre société qui bosse a l'autre bout du chantier ... okok lotrela

Modifié par km315
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...