Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Bonsoir Greve


Messages recommandés

Je pense que nous devrions faire grevè franche survie d'une grève sauvage, le service minimum est valable a partir de 2008

nous avons encore le métropoles du transport, nous devrions tous nous mobilisé pour faire face a cette reforme .

Pourquoi c'est toujours les mêmes régime spéciaux qui sont toujours concerné ?

Ont parle jamais des hommes politiciens a qui eux travail 1ans ont cotisé 3Fois plus que NOUS que a chaque mandat ils sont doublé .

Pourquoi ne pas commencé à faire les reformes sur eux, au lieux de le faire sur des cheminots qui ne gagne très peux, et qui n'ont plus autant d'avantage qu'avant.

Que se soit des exécutant ou maitrise ou cadre, nous avons choisit la sncf PAS pour le salaire, mais pour des idée qu'on as, une grande entreprise pleinne d(évolution) etc....

mais aussi pour le faite que a ans ou 55ans a la retraite se sont des choix . alors que maintenant nous devrions y remédié ...

PUUFFFFFFFFFFFFFFFFFffff

et bientôt il nous resteras quoi ? ca commence part sa et puis ? plus de carte, plsu de CAISSE DE PReVOYANCE, ( a voui c'est vrai en 2009 ouverture de la concurence )

nous iront ailleurs,

et la sncf disparaitra !!! ( non non nous avons encore le pouvoir et le savoir le domaine du chemin de fer nous pouvons bloque le pays pour que cette reformene se fasse pas )

ps : alors qu'on cotise d'avatange plus que le privé !!!! ils veulent nous mettre sur le fonction publique, alors que la fonction pluque sera aligné sur le regime du privée .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je pense que nous devrions faire une grevè grève franche survie?? d'une grève sauvage???, le service minimum n'est valable qu'a partir de 2008

nous avons encore le métropoles cestachiermonopole du des transports, nous devrions tous nous mobiliséer pour faire face a à cette réforme .

Pourquoi est-ce toujours les mêmes régimes spéciaux qui sont toujours concernés ?

Ont ne parle jamais des hommes politiciens politiques a qui eux travail 1ans ont cotisé 3Fois plus que NOUS que a chaque mandat ils sont doublé .???

Pourquoi ne pas commencéer à faire les reformes sur eux, au lieux de le faire sur des cheminots qui ne gagnent très peux, et qui n'ont plus autant d'avantage qu'avant.

Que se ce soit des exécutants, maitrises ou cadres, nous avons choisit la sncf PAS pour le salaire, mais pour des idées qu'on as, une grande entreprise pleinne d(évolution) etc....

mais aussi pour le faite que a 50 ans ou 55ans a la retraite se sont des choix . alors que maintenant nous devrions y remédiéer ...

PUUFFFFFFFFFFFFFFFFFffff (oh oui)

et bientôt, il nous resteras quoi ? ça commence part sa ça et puis ? plus de carte, plus de CAISSE DE PREVOYANCE, ( a voui c'est vrai en 2009 ouverture de la concurence )

nous iront ailleurs, et la sncf disparaitra !!! ( non non nous avons encore le pouvoir et le savoir le domaine du chemin de fer??? nous pouvons bloquer le pays pour que cette reforme ne se fasse pas)

ps : alors qu'on cotise d'avatange plus que??? le privé !!!! ils veulent nous mettre sur le fonction publique, alors que la fonction pluque sera alignée sur le regime du privée .

Si tu pouvais relire ne serait-ce que pour la syntaxe ce serait sympa car il faut tout de même du temps pour essayer de comprendre...

Modifié par Romano
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Anthony a dit :

Je pense que nous devrions faire grevè franche survie d'une grève sauvage, le service minimum est valable a partir de 2008

nous avons encore le métropoles du transport, nous devrions tous nous mobilisé pour faire face a cette reforme .

Je ne suis pas cheminot, et je ne me permettrai pas de commenter ton point de vue... Je préfèrerais cependant une action revendicative plus solidaire élargie à l'ensemble des salariés

Pourquoi c'est toujours les mêmes régime spéciaux qui sont toujours concerné ?

Ont parle jamais des hommes politiciens a qui eux travail 1ans ont cotisé 3Fois plus que NOUS que a chaque mandat ils sont doublé .

Pourquoi ne pas commencé à faire les reformes sur eux, au lieux de le faire sur des cheminots qui ne gagne très peux, et qui n'ont plus autant d'avantage qu'avant.

C'est vrai que lorsqu'on entend le Président parler d'équité entre les Français, le très spécial régime des parlementaires est bien la démonstration de l'adage "faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais"... L'Egalité et l'Equité dans ce pays (et ailleurs aussi) s'arrêtent à la sortie des urnes...

Ensuite cependant il faut être objectif, tous les cheminots ne gagnent pas très peu... Dans toute entreprise il y a une classification des métiers, des qualifications et des salaires. Mais beaucoup de métiers ne sont pas suffisamment reconnus en fonction de leur réelle utilité pour l'entreprise. On n'entend pas ici suffisamment parler des catégories de MT... Mon grand père était MT avant la seconde guerre mondiale, il est décédé d'un cancer à 52 ans en 1939... qui sait d'où venait ce cancer...

Que se soit des exécutant ou maitrise ou cadre, nous avons choisit la sncf PAS pour le salaire, mais pour des idée qu'on as, une grande entreprise pleinne d(évolution) etc....

mais aussi pour le faite que a ans ou 55ans a la retraite se sont des choix . alors que maintenant nous devrions y remédié ...

Il y aussi pour beaucoup, je crois, la notion de service public et l'histoire de l'entreprise ; beaucoup de cheminots viennent de famille cheminote... Ce qui est certain, c'est que le satut des cheminots, comme toute convention collective, une fois négocié, relève du contrat, donc de l'accord des parties... Modifier le contrat ne devrait pas se faire de façon autoritaire, mais par la négociation. L'Etat n'a jamais été le patron le plus respectueux du dialogue social...

Il y a sur dailymotion une superbe video sur la ligne des Causses (Neussargues-Béziers) dans laquelle les cheminots expriment leur désarroi devant le démantèlement du réseau en zone rurale, que ce soit du transport voyageurs ou du fret.

Peut être l'avenir sera comme celui des tramways : après avoir tout arraché, on reconstruira...

et bientôt il nous resteras quoi ? ca commence part sa et puis ? plus de carte, plsu de CAISSE DE PReVOYANCE, ( a voui c'est vrai en 2009 ouverture de la concurence )

nous iront ailleurs,

Avec toutes les conséquences que comporterait l'éclatement de l'entreprise nationale. En Grande Bretagne, ce n'est pas le pied pour aller de Cornouailles en Haute Ecosse... Mais qui aurait l'idée farfelue de se payer un aller retour Hendaye-Strasbourg-Hendaye

et la sncf disparaitra !!! ( non non nous avons encore le pouvoir et le savoir le domaine du chemin de fer nous pouvons bloque le pays pour que cette reformene se fasse pas )

Le Canard Enchaîné de mercredi 10/02/07 rapportait des propos présidentiels à l'écart des micros officiels : il envisage de faire appel à l'armée en cas de grève longue... Aujourd'hui, comme pour le CPE, seule une mobilisation de l'ensemble de la population pourrait contraindre le gouvernement à négocier sur le fond avant de pondre des réformes....

ps : alors qu'on cotise d'avatange plus que le privé !!!! ils veulent nous mettre sur le fonction publique, alors que la fonction pluque sera aligné sur le regime du privée .

Un salarié du privé, CNAV + complémentaire obligatoire cotise à 14% en moyenne... parfois plus, parfois moins. Un salarié du privé prépare une retraite de façon compliquée : CNAV, Arco, Agirc... La Caisse de Prévoyance SNCF, pour les agents qui n'ont travaillé qu'à la SNCF dans leur carrière, c'est évidememnt plus simple et plus transparent à la fin...

Aujour'hui c'est l'ensemble des retraites qui sont plombées et qui sont d'un niveau insuffisant. On en revient à ce que tu disais au début, à part ceux qui, spécialement initiés et disposant des cordons de la bourse, ont travaillé à leur propre intérêt bien sérieusement (les parlementaires par exemple), dresser les Français les uns contre les autres pour exacerber les différences relève de l'imposture.

Et pourtant ça fonctionne : les salariés du Privé abusés (pas tous...) sont favorable à la disparition des régimes spéciaux, confortés en ce sens par un discours excessif de ceux qui considèrent les régimes privés comme l'enfer absolu... Calculette en main, à 60 balais, il n'y a pas tant d'écarts qu'on veut bien le dire (à salaire comparable)

Le fait est qu'au moment où tombent les calculs de retraite, la quasi totalité des salariés est dans la mouise ou la désillusion...

Modifié par michael02
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Aujourd'hui, comme pour le CPE, seule une mobilisation de l'ensemble de la population pourrait contraindre le gouvernement à négocier sur le fond avant de pondre des réformes....

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi.

Si déjà TOUS les Cheminots étaient en grève en France, et que pratiquement aucun train ne roulait ça m'étonnerait que ça dure 2 mois !

Si TOUS les agents de la RATP étaient en gréve, et qu'aucun métro, ni Bus ne roulent, Paris et toute la région Parisienne serait paralysé et ça ne durerait pas 2 mois non plus !

Si TOUS les agents EDF-GDF étaient en grève et qu'il coupent toutes les alimentations en énergie, ça durerait encore moins 2 mois !

Le Gouvernement et son "Empereur" négocieraient vite fait bien fait et leur ferait revoir à la baise leur arrogance et mépris vis à vis des agents des services publics !

Il n'y a pas besoin de tous les Salariés de France pour la mettre à genoux.

Mais avec des "si" ..... on en ferait des choses ... cestachier

En ce qui concerne le régime spécial (scandaleux) de retraite des députés qui se permettent en plus de venir nous donner des leçons, ne nous plaignons pas, nous réélisons les mêmes régulièrement en gobant tout leur infâme baratin !

Modifié par pasdid84
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi.

Si déjà TOUS les Cheminots étaient en grève en France, et que pratiquement aucun train ne roulait ça m'étonnerait que ça dure 2 mois !

Si TOUS les agents de la RATP étaient en gréve, et qu'aucun métro, ni Bus ne roulent, Paris et toute la région Parisienne serait paralysé et ça ne durerait pas 2 mois non plus !

Si TOUS les agents EDF-GDF étaient en grève et qu'il coupent toutes les alimentations en énergie, ça durerait encore moins 2 mois !

Le Gouvernement et son "Empereur" négocieraient vite fait bien fait et leur ferait revoir à la baise leur arrogance et mépris vis à vis des agents des services publics !

Il n'y a pas besoin de tous les Salariés de France pour la mettre à genoux.

Mais avec des "si" ..... on en ferait des choses ... cestachier

En ce qui concerne le régime spécial (scandaleux) de retraite des députés qui se permettent en plus de venir nous donner des leçons, ne nous plaignons pas, nous réélisons les mêmes régulièrement en gobant tout leur infâme baratin !

Bien sûr qu'il n'y a pas besoin de tous les salariés pour mettre la France à genoux. Mais encore une fois, il faut voir un peu plus loin que le bout de son nez, il y a plusieurs méthodes pour faire disparaitre les régimes spéciaux, la solution la plus rapide est celle qui est employée actuellement et une plus lente qui consiste à ce qu'il n'y ait plus personne dans ces régimes, en finissant d'exploser le service public.

IL faut associer un maximum les salariés du privé, et je rejoins complètement michael02, il faut les associer, sur les retraites, car derrière les régimes spéciaux, c'est l'ensemble des régimes qui sont menacés, sur les salaires, car l'ensemble des salariés est concerné par la baisse de leur pouvoir d'achat et enfin sur le FRET et l'emploi, car il s'agit bel et bien de l'aménagement du territoire, avec un service public de qualité qui réponde aux attentes de la population.

Ensuite, il ne faut pas confondre, le résultat des élections présidentielles, les sondages sur l’opinion de la population et ce que pensent les salariés…

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne voie pas trop ce que l'armée pourrait faire....

... comme en Birmanie ! Avec un Sarko on est à l'abri de Rein !

Bon c'est peut être exagéré, mais il suffit de voir l'état Policier que la France est en train de devenir pour se dire que si ces propos ont été réellement tenus, il y a de quoi s'inquiter.

On l'a voulu, il est là, assumons !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

... comme en Birmanie ! Avec un Sarko on est à l'abri de Rein !

Bon c'est peut être exagéré, mais il suffit de voir l'état Policier que la France est en train de devenir pour se dire que si ces propos ont été réellement tenus, il y a de quoi s'inquiter.

On l'a voulu, il est là, assumons !

Comparer la France avec la Birmanie ce n'e'st pa peut-tre exager, C'EST sans aucuns points commun.

Je ne pense pas que la France se dirige plus qu'un autre état vers un etat policier. Par contre une reaction a l'augmentation des délits est nécessaire les cas ou des mineurs sont mélés a des actes de violence sont de plus en plus courant (rien que dans les ecoles; racket, violences vers les enseignants mais aussi vers les eleves a un niveau parfois important.....) Ne crois-tu pas que'il est temps de faire quelque chose ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi.

Si déjà TOUS les Cheminots étaient en grève en France, et que pratiquement aucun train ne roulait ça m'étonnerait que ça dure 2 mois !

Si TOUS les agents de la RATP étaient en gréve, et qu'aucun métro, ni Bus ne roulent, Paris et toute la région Parisienne serait paralysé et ça ne durerait pas 2 mois non plus !

Si TOUS les agents EDF-GDF étaient en grève et qu'il coupent toutes les alimentations en énergie, ça durerait encore moins 2 mois !

Le Gouvernement et son "Empereur" négocieraient vite fait bien fait et leur ferait revoir à la baise leur arrogance et mépris vis à vis des agents des services publics !

Il n'y a pas besoin de tous les Salariés de France pour la mettre à genoux.

Mais avec des "si" ..... on en ferait des choses ... ;)

En ce qui concerne le régime spécial (scandaleux) de retraite des députés qui se permettent en plus de venir nous donner des leçons, ne nous plaignons pas, nous réélisons les mêmes régulièrement en gobant tout leur infâme baratin !

Je comprends bien ce que tu veux dire et sur le plan "technique" tu as raison.

Ma remarque concernait l'ensemble des retraites et, pour en sauvegarder le principe, c'est bien l'ensemble des salariés qui est concerné, incluant évidemment ceux qui sont assujettis (je ne dis pas, remarque le bien, "qui bénéficient" okok ) aux régimes spéciaux.

Les réformes jusqui'ici n'ont porté que sur la diminution des pensions, et une augmentation des cotisation sur les seuls salaires... le système a ses limites, et il n'est pas normal que ce soit les salaires qui supportent tout : faire cotiser les dividendes (comme c'est le cas dans le plan de redressement de la sécu) et réfléchir à créer une cotisation sur les stock-options sont 2 nouveautés qui vont dans le sens de l'élargissement de l'assiette des cotisations et c'est une bonne chose...

Je trouve en outre plus logique d'asseoir les contributions sur des gains ou profit (principe CSG) que sur des dépenses (principe TVA, ou système actuel des cotisations patronales sur les salaires versés). Pour la taxation (éventuelle) des stock'options, je ferais cotiser le bénéficiaire plutôt que l'entreprise. Et voila que Louis Gallois veut les supprimer, ca tombe mal.... cestachiercestachier .

Peut on rêver de voir toutes les entreprises participer à la solidarité de la sécu (santé, retraite, famille), payant cotisation même en l'absence de salarié, et en payant plus en cas de licenciement ??? "suffit" (Yaka) de calculer les cotisations sur le Chiffre d'Affaires ou la Valeur Ajoutée (au sens comptable de la notion), ou les bénéfices (ca c'est aléatoire, parce que les bénéfices, n'importe qui sait les faire disparaitres....)

Enfin, bon, refaire le monde quoi... C'est tellement plus simple de se lancer dans le système des retraites individuelles par capitalisation...

Modifié par michael02
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bien sûr qu'il n'y a pas besoin de tous les salariés pour mettre la France à genoux. Mais encore une fois, il faut voir un peu plus loin que le bout de son nez, il y a plusieurs méthodes pour faire disparaitre les régimes spéciaux, la solution la plus rapide est celle qui est employée actuellement et une plus lente qui consiste à ce qu'il n'y ait plus personne dans ces régimes, en finissant d'exploser le service public.

IL faut associer un maximum les salariés du privé, et je rejoins complètement michael02, il faut les associer, sur les retraites, car derrière les régimes spéciaux, c'est l'ensemble des régimes qui sont menacés, sur les salaires, car l'ensemble des salariés est concerné par la baisse de leur pouvoir d'achat et enfin sur le FRET et l'emploi, car il s'agit bel et bien de l'aménagement du territoire, avec un service public de qualité qui réponde aux attentes de la population.

Ensuite, il ne faut pas confondre, le résultat des élections présidentielles, les sondages sur l'opinion de la population et ce que pensent les salariés…

Le gouvernement joue sur la divergence des intérêts entre secteurs et branches pour dresser les gens les uns contre les autres et asseoir son autorité sur une supposée majorité franchouillarde....

Pour cela, tout est bon, y compris contre-vérités ou demi-mensonges.

En provoquant un conflit sectoriel dans le seul secteur public, notre Président qui spécule sur la nature humaine dans ses pires faiblesses, vise à anesthésier les revendications du Privé.

Mais ça coince un peu dans le supposé troupeau bêlant, puisque 43% des Français déclarent approuver le mouvement du 18 octobre...

Notre Président semble assez mal entouré en matière de compétences... Depuis les ravages de son discours en Afrique, il devrait se méfier pourtant...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il faut se battre,

et non pas seulement pour nous, mais aussi pour nos enfant,

et si sarko fait tombé une grande entreprise comme la sncf, (EDF) ect

qui va lui résisté ?

il dit que c'est inévitable d'augmenté les retraites ( puisqu' il y aurait 3 retraité pour un 1.5 actif )

je suis daccors d'augmenté le temps de cotisation, mais pourquoi ne pas faire travaillé les chômeurs ou les RMISTEs peut -être alors qu'il y aurait 3actif pour 3retraité non ? ou meme faire reforme sur tous regimes spéciaux, marin armée, politiciens etc .....

puis je suis daccors qu'il augmente les salaires mais si c'est pour 2moi âpres qu'on apprend l'augmentation de l'essence ou des impôts on es encore perdant !!!

puis même si il augmente les salaires ( ex de 50euro et qu'au final avec les charges et etc ... cela fait quelque malheureux euro a quoi cela sert-il ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Anthony, tu parles comme quelqu'un qui compte ce qu'il gagne et ce qu'il dépense.

Les gens qui nous gouvernent n'ont pas ce souci pour la plupart... Et quand ils l'ont, comme certains ministres d'ouverture, ça devient vite houleux.... Pas facile de passer de la Fondation Emmaüs ou de "Ni putes ni soumises" aux lustres de Matignon...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il faut se battre,

et non pas seulement pour nous, mais aussi pour nos enfant,

et si sarko fait tombé une grande entreprise comme la sncf, (EDF) ect

qui va lui résisté ?

il dit que c'est inévitable d'augmenté les retraites ( puisqu' il y aurait 3 retraité pour un 1.5 actif )

je suis daccors d'augmenté le temps de cotisation, mais pourquoi ne pas faire travaillé les chômeurs ou les RMISTEs peut -être alors qu'il y aurait 3actif pour 3retraité non ? ou meme faire reforme sur tous regimes spéciaux, marin armée, politiciens etc .....

puis je suis daccors qu'il augmente les salaires mais si c'est pour 2moi âpres qu'on apprend l'augmentation de l'essence ou des impôts on es encore perdant !!!

puis même si il augmente les salaires ( ex de 50euro et qu'au final avec les charges et etc ... cela fait quelque malheureux euro a quoi cela sert-il ?

Elle est donc là la solution ... il suffisait d'y penser remettons les chômeurs au travail

lapleunicheuse

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il faut se battre,

pourquoi ne pas faire travaillé les chômeurs ou les RMISTEs peut -être alors qu'il y aurait 3actif pour 3retraité non ?

Tu vois sincerement je penses que si les chomeurs pouvait travailler ils le feraient, je suis actuellement a la recherche d'emploi et je t'assures que même si on me proposait une merde, j'irais

Ta reflexion est ridicule lapleunicheuse

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu vois sincerement je penses que si les chomeurs pouvait travailler ils le feraient, je suis actuellement a la recherche d'emploi et je t'assures que même si on me proposait une merde, j'irais

Ta reflexion est ridicule lotrela

De la réflexion d'Anthony j'avais compris que lutter plus efficacement contre le chômage ou l'inactivité forcée serait créateur de richesses : il vaut mieux un salarié cotisant qu'un allocataire... C'est évident.

Pas question de culpabiliser ceux qui subissent la situation et qui se battent pour en sortir, avec les moyens qu'ils ont et le peu qu'on leur donne.

Réponse du gouvernement : contrôles de la recherche d'emploi, RSA et fusion ANPE/Assédic... lapleunicheuse C'est faible.

Modifié par michael02
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir

voui voila, ce n'était pas pour démocratisé les chômeurs ou rmiste mais plutôt que le gouvernement propose une reforme ou un plan pour que toutes personne qui veulent travaillé ou qui sont inscrit en tant que allocataire puisse travailler.

pour cela faudrais que les patron veulent bien embaucher, et pas se décentralise ( enfin favorisé le travaille serait beaucoup mieux que de faire des reforme sur les retraites )

pensez pas vous ?

ca ferais une plus forte économie ?

ps : je suis désoler d'avoir toucher sur la question des chômeurs

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...