Aller au contenu

D3L74

Membre
  • Compteur de contenus

    243
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

105 Fort

À propos de D3L74

  • Rang
    Z57000
  • Date de naissance 26/04/1996

Infos Personnelles

  • Ville
    Paris, France // Auckland, Nouvelle-Zélande

Visiteurs récents du profil

3 424 visualisations du profil
  1. Merci Didier. Qu’en est-il de 128 ? Elle est indiqué ex-ETF, mais maintenant ? Il n’y a rien d’indiqué à part Masteris pour 147 et 155, quelqu’un en saurait-il plus sur leur activité actuelle ? 159 et 162 sont donc toujours louées à Colas ? Et 176 et 177 toujours à RegioRail ? merci pour vos réponses
  2. Bonjour à tous je voudrais savoir si certains d’entre vous pouvaient éclairer ma lanterne quant à l’affectation et au loueur actuel des BB 27128, 147, 155, 159, 162, 176, et 177 s’il vous plaît ? Que font ces machines actuellement ? merci bien
  3. Certains bus diesel déjà en circulation avant le switch IDFM ont bien reçu la nouvelle livrée, ceci dit.
  4. Pas du tout. Niveau ferroviaire il n'est prévu de passer en livrée IDFM que les matériels en rénovation, + bien sûr les matériels neufs. Pour les bus, seuls ceux roulant au gaz, les hybrides, et les électriques, doivent recevoir la livrée IDFM, + bien sûr également les matériels neufs (incluant les diesel cette fois).
  5. Il ne me semble pas que les Z 20500 doivent recevoir la livrée IDFM, si ?
  6. Et en comparant des camionnettes de Decaux qui roulent en milieu urbain à 30-50 km/h avec un TGV qui parcourt toute la France à 270-320 km/h.
  7. Comme l’a dit ADC01, on ne va pas faire passer les trains en MAL toutes les dix minutes. Du moment que le lavage est fait régulièrement, ce qui est le cas... Le voyageur lambda s’en fout que son train soit propre ou sale - ça ne l’empeche pas de rouler, c’est un point qui semble n’intéresser que les compteurs de rivets.
  8. Un train sale est un train rentable.
  9. Le Variobahn n’a jamais été un produit Vossloh. Avant d’être Stadler, c’était Bombardier. Mais Bombardier a du revendre certains produits à Stadler pour qu’elle puisse racheter ADtranz. Tu veux parler du Citylink.
  10. Ce n’est pas la plateforme qui influe sur la fiabilité de l’info, mais la ou les personnes impliquées dans sa publication. Les réseaux sociaux sont un très bon moyen de se faire lire et entendre, et il est facile de les critiquer lorsqu’ils aident à la diffusion d’un message qui nous déplaît. Par ailleurs au delà du modus operandi, il n’y a qu’à regarder ce que les personnes en question ont à dire, à l’ecrit comme en vidéo, pour voir que le fond est plus important que la forme. En attentant plusieurs personnes (dont certaines présentes ici juste au dessus) rejoignent la théorie qui vient de faire surface.
  11. Il y a aussi un article sur Facebook et une vidéo.
  12. Si c’est vrai c’est grave non ?
  13. Pas seulement. Bombardier n'a pas eu le droit de postuler à l'appel d'offres pour les futurs métros de la série R211 de New York à cause des nombreux soucis rencontrés sur les R179 de Bombardier durant les phases de tests et encore actuellement alors que la série complète n'est toujours pas en service. En Angleterre (usine de Derby), la Série 710 accuse environ un an de retard en raison de problèmes de software, impactant les livraisons de tous les trains de la nouvelle série Aventra. Ce n'est donc pas spécifique à Crespin.
×
×
  • Créer...