Aller au contenu

jybert

Membre
  • Compteur de contenus

    19
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

1 Doux

À propos de jybert

  • Rang
    Aérotrain

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Bonjour, pouvez-vous me dire en quoi consistent les derniers tests psychotechniques/logiques ? On est pas censé déjà avoir fait ça lors de la première journée ?
  2. jybert

    Affectation VFLI + Voiture...

    Ah oui ? Je pensais pas à ce point là... D'où les processus de recrutement plus stricts à cet égard je présume... Perso je pense avoir été "blacklisté" à cause de ça ! Il est clair qu'aujourd'hui, au vu des enjeux et des contraintes du métier, on peut trouver un job plus "tranquille" à salaire égal. La privatisation du fret ferroviaire, c'était il y a 10-15 ans. Y avait-il déjà du dumping social à cette époque ? Quel est le taux de renouvellement sur ce poste aujourd'hui ?
  3. jybert

    Affectation VFLI + Voiture...

    J'en ris pour ne pas en pleurer... Lu sur La Vie du Rail de mai 2018, le PDG de VFLI, Alain Ribat évoque la difficulté à recruter des conducteurs car ils n'en trouvent pas de formés sur le marché (va savoir pourquoi ? Rémunération au lance-pierre ?). Ce risque va s'accentuer toujours selon lui, avec la mise en concurrence du trafic voyageur, au profit des conducteurs qui vont pouvoir monnayer leur transferts vers d'autres opérateurs (bientôt un "mercato" ? ) Enfin, toujours dans l'article, ils ont commencé à sous-traiter les formations (d'où le statut d'étudiant les quatre premiers mois ?)
  4. jybert

    Affectation VFLI + Voiture...

    à cause du bilan carbone À quand le statut d'auto-entrepreneur ?
  5. jybert

    Affectation VFLI + Voiture...

    Sur la plaquette que j'avais reçu : FORMATION CONDUCTEUR DE TRAIN Durée de la formation : 8 mois Lieux de formation : Autun (71) et/ou Freyming Merlebach (57) Rémunération durant la formation : SMIC + Mutuelle Logistique : Repas + Hébergement pris en charge par VFLI Remboursement des frais de transport : Pour les allers-retours en formation (uniquement sous réserve du respect de la logistique VFLI) Dédit de formation : 3 ans Coût de formation : 60000 euros
  6. jybert

    Affectation VFLI + Voiture...

    Et les lieux de stage et d'université sont connus ?
  7. jybert

    Affectation VFLI + Voiture...

    J'ai le vague souvenir qu'on m'avait dit que tout ne se passait pas sur place : "ça dépend quel formateur est affecté pour la session..." ou un truc du genre... Combien serez-vous en tout ?
  8. jybert

    Affectation VFLI + Voiture...

    Quand c'est flou c'est qu'il y a un loup. À mon entretien d'embauche (manqué), la chargée de recrutement m'avait prévenu qu'on pouvait aussi bien être affecté au transport que dans un terminal ou sur un chantier... Quand commence ta formation ?
  9. OK merci pour tes conseils. Reste plus qu'à retenter ma chance. La bonne nouvelle c'est qu'on n'est pas obligé d'attendre un an quand on a été rejeté d'entrée. Bonne continuation !
  10. Tout d'abord félicitations !!! Je suis jaloux ! J'avais fait une session de recrutement avec tests psychotechniques ok mais j'ai planté les entretiens. C'était à Lyon fin mai 2018. Cette année, j'ai raté mon entretien téléphonique. Je ne sais vraiment pas pourquoi elle m'a refusé l'accès à la session de recrutement. Pourtant je m'étais bien préparé. Je suis tombé sur une personne qui dès le départ semblait vouloir se défouler sur un "cassosse" comme tu dis ! Bref... Je te laisse lire mon témoignage plus haut qui décrit le déroulé de l'entretien. Alors je ne suis pas le candidat idéal, loin s'en faut : j'ai 51 ans, j'avais une meilleure situation professionnelle (poste à responsabilité, payé le double), j'ai un an de chômage. J'ai raté une dizaine d'entretiens depuis. Dur dur d'être un senior !!!
  11. D'accord, on va dire que la faute revient plus au recrutés qu'au recruteur. Ça fait tout de même 100 K€ de gaspillé par échec. J'ai eu beau avancer tout ce que je savais au moment de l'entretien sur les contraintes du métiers, la sécurité, je n'ai pas réussi à les convaincre de ma sincérité. Mais à force de tout savoir ce qu'il faut faire ou ne pas faire, et devenir à tort le candidat "parfait", j'ai peur qu'il voient que je veuille à tout prix rentrer chez eux et qu'il me prennent pour un rigolo qui veut juste jouer au train... Vous qui avez fait plusieurs tentatives, comment se sont déroulés vos premiers entretiens téléphoniques ? Et qu'est-ce qui a fonctionné finalement pour qu'ils acceptent enfin votre candidature ? Aviez-vous déjà travaillé en équipe 2x8 ou 3x8 auparavant ? Est-ce que ça a été difficile pour vous de vous adapter ? J'envisage en effet de prendre en attendant un poste en intérim avec ces horaires décalés. Pensez-vous que ça peut être un plus à avancer lors d'une prochaine candidature ? Concernant les CFF, j'avais assisté à deux séances d'information. On était plus d'une centaine dans la salle. À la fin, le représentant demande qui est encore intéressé par le métier ? Quasiment tout le monde a levé la main ! Il n'y avait pas que des suisses dans l'assemblée. Cependant on peut dire qu'avec tous ces candidats potentiels, il pouvaient facilement faire le tri et trouver les meilleurs possibles : 6 à 12 par sessions sur trois gares d'attache : Genève, Lausanne et Bienne.
  12. Bonjour, je rebondis sur ce passage. J'ai entendu dire 70% de réussite (pas d'échec) l'année dernière quand j'ai posé la question à la chargée de recrutement venue présenter le métier lors d'une réunion d'information à Pôle Emploi. Déjà 30% d'échec, je trouve ce chiffre énorme ! Est-ce qu'il y a des raisons personnelles à l'abandon ou c'est vraiment difficile pour certains ? Du coup est-ce qu'il ne serait pas judicieux de leur part de modifier leur processus de recrutement ? Qu'en pensez-vous ? Pour info aux CFF, c'est 16 à 18 mois de formation et leur taux de réussite est de 92% (11/12).
  13. Le fameux PAS ? Oui bien sûr, j'avais dis un truc qui ressemblait un peu à ça : freinage d'urgence, alerter l'agent circulation et actionner les essuies-glaces pour retirer ce qui reste de chair... . Plus sérieusement, je descend du train pour voir si il y a quelque chose à faire...
  14. Bonjour à toutes et tous, Tout d'abord, merci à blacko pour son témoignage et les explications exhaustives qui l'ont accompagnées sur la préparation aux entretiens ! Cependant, même si j'avais lu ce fil auparavant, je n'aurais pas réussi de toute manière mon entretien car je suis arrivé trop stressé, peu clair et hésitant dans mes réponses. C'était il y a environ un an à Lyon pour un poste basé sur Annemasse. Voici mon témoignage et mes conseils (désolé si je répète un peu ce qui a déjà été évoqué plus haut) : J'ai sans doute trop misé sur ma petite valise à roulette pour montrer mon découché de la veille ! En fait, j'ai cru à tort que, passé les tests psychotechniques (que j'ai trouvé difficiles !), tout le reste allait être que formalités. Erreur ! J'étais tellement sûr de mon expérience, sûr que le métier était fait pour moi, que tout me paraissait évident, que je ne suis même pas arrivé à convaincre les psys et la chargée rh. Tellement impatient que je voulais juste leur dire : c'est où qu'on signe ? Présentez-vous en 2 minutes : La posture est très importante ainsi que le ton de la voix qui représentent 90% de la communication, 10% seulement sur ce que l'on dit. Bonjour, je suis... mon métier, où j'ai travaillé, pendant combien de temps, mes principales missions à ce poste Citer deux ou trois compétences ou qualités qu'on retrouve dans le métier pour lequel on postule Pourquoi on a postulé et en quoi on est fait pour ce poste (résumé) Préparez-vous aux questions classiques d'un entretien d'embauche Où vous voyez-vous dans 5 ans ? Quelles sont vos qualités, vos défauts ? citer des exemples ! ... Concernant les mises en situation j'ai eu cette question : "Vous êtes à pleine vitesse et vous voyez au loin des vaches échappées de leur enclos qui circulent près de la voie, que faites-vous ?" Là je fais un grand sourire nerveux, m'appuie en arrière sur le dossier, me repositionne ensuite en avant sur la table et commence mon explication : "Je reste à pleine vitesse, car de toute façon il me faudrait quelques centaines de mètres pour m'arrêter. Je ne siffle pas car ça pourrait les effrayer mais je signale un obstacle possible" Ensuite je me rétracte et je dis : "je freine pour limiter la casse au cas où les vaches se mettent à traverser la voie" Bref, je vous laisse juge de ce que les psys ont pu conclure avec cette réponse ! J'ai postulé à nouveau cette année pour une nouvelle offre sur Annemasse mais j'ai échoué à l'entretien téléphonique ! Quelle déception ! Pourtant j'étais mieux préparé ! J'ai répondu à toutes les questions de manière calme et sereine mais j'ai senti la personne face un peu raide, avec du jugement et du dédain dans sa voix. Dès les premières questions j'ai senti que ça n'allait pas aboutir favorablement. Je vous livre le résumé de l'échange : la chargée ne se présente pas et ne demande pas de me présenter. Avez-vous déjà postulé ? oui Quand ? Il y a un an Quand exactement ? Le 30 mai Pourquoi n'avez-vous pas réussi ? Je ne sais pas Vous n'avez pas demandé ? Si, j'ai fait un courrier et une relance téléphonique Et ils ne vous ont pas répondu ? Non D'habitude ils répondent ! Et bien là non. Avez-vous les originaux de vos diplômes ? oui ... Que savez-vous du métier ? Je cite le Mooc , sécurité, horaires décalés, découchés, les réseaux sociaux SNCF où on peut échanger avec des ambassadeurs... Qu'est ce qui vous motive ? Je cite un témoignage vidéo du Mooc qui correspondait à ma motivation : "j'aime les trains, j'aime conduire" Un peu léger je le reconnais ! J'aurais dû ajouter des arguments moins autocentrés et en rapport avec les missions du métier, mais non, ce n'est pas sorti. Parenthèse à propos d'une des vidéos du Mooc : un conductrice fret avait dit : "je suis rentré par hasard" Etait-ce un piège ? Mise en situation : Votre engin moteur tombe en panne que faites-vous ? Je fais un diagnostic et si je ne peux pas résoudre le problème je préviens l'agent de circulation (avec une hésitation sur le titre de l'agent à alerter) Décrivez une journée type Je cite la partie du Mooc qui parle de ça dans le détail ... Êtes vous prêt aux horaires décalés et découchés ? Oui bien sûr ! Vous êtes bien né le ../../.. ? Oui (pour info je suis plus tout jeune) Vous habitez bien ... ? Oui, je suis du coin (à côté d'Annemasse) Je vais revoir votre dossier, si je ne vous rappelle pas demain c'est que nous n'aurons pas retenu votre candidature Au revoir ! ... Durée de l'entretien : 15 minutes environ L'après-midi même, je consulte mon compte candidat : non retenu... Fin de l'histoire... Merci d'avoir lu jusqu'au bout !
  15. Lors de mon entretien d'embauche chez VFLI, à la question : "que faites-vous lors d'un accident de personnes ?" J'ai répondu que j'appliquerai ce que j'avais appris en formation mais ça n'a pas plus à la chargée de recrutement qui m'a demandé de préciser ma réponse.
×
×
  • Créer...