Aller au contenu

Yellow

Membre
  • Compteur de contenus

    62
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

31 Chaleureux

À propos de Yellow

  • Rang
    Petit train jaune

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Je fais la différence entre ce que proposait le patron (c'est à dire déjà bien peu) et ce qu'a obtenu la CGT en claquant la porte (c'est à dire zéro). Les 11% sont les accords (miettes) de fin d'année décidés unanimement par la direction bien plus tard (entre autres petites choses). C'est ce qui m'a surpris en arrivant à la SNCF... Et aussi un "détail" important : contrairement à Juppé en 1995, Macron avait l'opinion publique derrière lui pour la réforme des régime spéciaux. La pire des grève ne l'aurait jamais fait reculer, c'était à son programme.
  2. Communication envoyée par mail par la CFDT ou UNSA de réseau vers février ou mars 2020, et aussi par la com' officielle qu'on reçoit régulièrement. A mon avis, facile à retrouver en se rapprochant d'un adhérent CFDT ou UNSA, je ne pense pas avoir conservé mes mails si loin.
  3. Ça, c'est sûr, au moins un point sur lequel tout le monde est d'accord ici !
  4. Bon prince, peut-être, mais pas bon en calcul... Je vais le dire une millième fois (mais j'ai peu espoir que ça rentre) : mon calcul se base sur la hausse prévue de 20% par l'accord CFDT-UNSA cassé par la CGT et SUD début 2020. Le tout s'étant finalement terminé par un +11% décidé unilatéralement par la direction, 8 mois plus tard ! 2,70€ + 20% = 0,54€ de hausse et non 0,30€ 4,50€ +20 % = 0,90€ et non 0,50€. c'est si compliqué que ça ? Des syndicats moins bornés. Ça existe, il parait même qu'ils arrivent à obtenir des choses dans certaines branches et entrepris
  5. En faisant un calcul (niveau CM1) avec un roulement de 3x8, environ 65/70 nuits et 20/25 dimanches par an... On arrive sur une hausse comprise entre 400 et 500€ bruts par an. Rien. Que veux-tu, je suis salarié SNCF, pas PDG ni DRH. Sinon, au pif, je peux dire +15% pour tout le monde, ça te va ?
  6. En même temps, ça fait 10 fois que j'ai déjà répondu... Les EVS de nuit et dimanche sont ridiculement basses à la SNCF. La négo UNSA-CFDT du début d'année proposait une hausse de 20%. Certes, ce n'est pas extra, et tout le monde n'y a pas droit, mais quitte à les prendre, les cheminots les auraient bien pris (environ 40€ par mois de hausse sur un roulement typique de 3x8 7/7). La CGT et SUD en ont décidé autrement, en refusant tout en bloc, comme à leur fidèles habitudes. Résultat, au lieu d'avoir 0% sur les salaires et 20% sur ces EVS, ces 2 là ont préféré imposer zéro + zéro =
  7. Et évidemment, lorsque c'est yienyien89 qui fait exactement la même réflexion, ça ne te gêne absolument pas... Bel exemple d'objectivité ! Quant à mon positionnement, il ne concerne que CERTAINS syndicats, comme je l'ai déjà expliqué plusieurs fois. Heureusement qu'ils ne sont pas tous au niveau de la CGT !
  8. Comme je l'ai déjà dit, je ne suis pas roulant (il faut lire parfois). Donc va m'expliquer les "certaines primes" que je suis sensé perdre, sachant qu'on en touche aucune à ce niveau quand on est posté en 2x8 ou en 3x8... ? Tu as 2 heures, à ton tour, pour essayer de faire fonctionner ce qui te sert de cerveau...
  9. Entre +20% de hausse des EVS (à la louche, +500€ bruts par an sur un roulement de 3x8) et zéro, je choisis la première proposition. C'est sûr c'est pas la lune, on est bien d'accord. Vous préférez la seconde, c'est votre choix. Tout comme les tickets restaus que vous refusez, car il faut en payer la moitié... combien seraient heureux de payer 4€ un ticket qui en vaut 8€ à dépenser ? Quant aux considérations "ça ne compte pas pour le calcul des retraites" ou encore "on ne les touche pas quand on est en congé ou en arrête de travail", je ne vais même pas relever...
  10. Non, effectivement, je n'aurais jamais compris la logique des militants CGT... qui vivent enfermés dans leur monde, où tout est figé depuis 1 siècle au niveau des relations patrons-employés... le blocage permanent, drapeau rouge brandit. Les mecs se croient encore en 1936. Pour ton information, l'accord sur les +20% de certaines EVS était signé au printemps 2020, approuvé par la direction, la CFDT et l'UNSA, et il ne restait plus que l'accord d'un des 2 syndicats réfractaires pour que celui-ci soit mis en application. C'est un fait, pas une interprétation personnelle. Finalement, la
  11. Donc pour résumer, pour vous : +20% des indemnités de nuit et dimanche, ce n'étais pas assez, donc la CGT et SUD ont eu raison de claquer la porte, et rester sur zéro en arrêtant les négociations, et pour finir avoir les miettes décidées unilatéralement par la direction 8 mois plus tard. Les tickets restaurant c'est nul car on doit en payer la moitié, et en plus utilisés "pour acheter tout et n'importe quoi et les utiliser en dehors du cadre professionnel" (bouhou !) C'est bien ce que j'appelle le système du "perdant-perdant", qui perdurera tant que ces 2 syndicats jouerons c
  12. Salut et bonne années à tous en ce début 2021 ! Effectivement, nous avons obtenu seulement 11% en décembre 2020, car la négociation obtenue par CFDT-UNSA en début d'année 2020 était de +20%... le tout ayant été cassé par CGT-SUD détenant à eux 2 la majorité absolue de représentation. On a donc obtenu la moitié et avec 8 mois de retard... A ma connaissance, ça faisait déjà plus de 10 ans que ces primes avaient été gelées. Il n'y a pas de notion de point d'indice, car même lorsque les salaires bénéficiaient de hausse générales, ces primes restaient bloquées (depuis quand
  13. Non. Au début 2021, CFDT et UNSA ont obtenu une hausse de 20% des EVS... le tout refusé par CGT-SUD. La bonne logique de militant communiste. Et on va s'étonner que dans le privé la CGT ait perdu sa place de syndicat n°1 face à une CFDT bien plus progressiste. Cites les tes exemples qu'on rigole un peu................. : Ce n'est pas compliqué, la CGT et SUD refusent systématiquement tout. tu perçois des allocations et indemnités de déplacements afin de te payer à bouffer quand tu n'es pas chez toi, tu ne peux avoir le beurre, l'argent du beurre et le reste....
  14. Pour clarifier les choses, je ne dis pas que tout est génial en Allemagne et tout est nul en France, simplement, le comportement des syndicats est différents : négociation plutôt que blocage permanent. Enfin, bon heureusement qu'il n'y a pas que SUD et CGT, il existe en France d'autres syndicats sont dans un esprit de négociation. Le Duo CGT-SUD est plutôt dans un esprit politique militante que dans la défense des salariés. Juste quelques petits exemples concrets : - Refus de la hausse des EVS de 20% en ce début d’année 2020, sous prétexte que c'était insuffisant : 8 mois de bl
  15. J'ai en effet la chance de profiter de 7 ans de blocage des salaires et des primes. Mille merci au duo SUD-CGT pour cette belle négociation !
×
×
  • Créer...