Aller au contenu

Thor

Membre SNCF
  • Compteur de contenus

    340
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

1 Doux

À propos de Thor

  • Rang
    Ice
  • Date de naissance 24/02/1984

Infos Personnelles

  • Ville
    Rennes
  • Hobbies
    Hockey / Glace

Infos Métier

  • Entreprise
    sncf
  • Service
    trans
  • Métier & Lieu
    Chef D'escale Fret

Visiteurs récents du profil

5 203 visualisations du profil
  1. Si la SNCF n'a pas enfoncé ECR, soit c'est parcequ'elle a une responsabilité engagée (non signalement du choc anormal et/ou STEM mal faite (s'il y en avait une entre la casse de l'arrimage et l'incident)), ou alors elle a peut-etre reçue consigne d'en haut de ne pas rajouter d'huile sur le feu. Vu le gouvernement, ils n'ont pas intérêt à ce que le privé soit montré du doigt. C'est quand même leur petit plaisir la libéralisation, donc faut montrer que ça marche sans accroc.
  2. si ça a laché en cours de route je pense que ce sera pour la pomme d'ECR car l'EF doit être responsable de son chargement. Après si c'est un problème à la RAT, soit ce sera celui qui l'a effectué: donc en général je suppose que c'est un du binôme qui fait ça. Mais bon vu que le train venait d'Allemagne, la RAT a peut-etre été effectuée par un prestataire là bas...à suivre
  3. Oui c'est vrai que ça m'a fait un peu rigolé le ton pris...M'enfin Sinon pour en revenir au sujet, une simple question ? L'on parle d'une augmentation de 10€ / jour je crois ? Par contre si on augmente les étapes, les conducteurs toucheront plus de primes de traction non ? Car d'après ce que j'ai compris, ils voudraient dans le même temps autoriser les CRLO à des machines plus puissantes, qu'ils fassent des petites dessertes, qu'ils fassent les jockeys etc...
  4. On m'a parlé dans un premier temps qu'ils cherchaient 480 bonhommes. 4000 c'est une échéance à 2 ans..
  5. De toute façon il doit bien y avoir des trains tirés, puisque là il n'ya que 2 UO en grève. Combien y'a t'il d'UO ECR en france ? Avez vous des rames calées tout de même chez vous ?
  6. Il y a combien d'UO à ECR ? Vos trains roulent tous ? des rames calées ou vos chefs réussissent à assurer les trains, grâce à l'aide es "anciens" ?
  7. y'a t-il quelques chiffres, nouvelles sur votre action ? Des avancées avec la direction ?
  8. un petite question de sédentaire pour les mecanos parceque j'ai pas trop suivi: La règle 19/6, c'est lorsque tu termines ton service après 19h tu ne peux reprendre qu'après 6h, après tes RP ? Et sinon vous ne pouvez pas commencer une nuit sur un RP ?
  9. Le problème, c'est comme d'habitude à part contester il n'y a pas beaucoup de solutions proposées (ou alors ce n'est pas diffusé) Car à part le refus en bloc, on ne voit pas la position des syndicats sur l'evolution à apporter au Fret. Parceque si l'analyse, c'est que le Fret n'a pas besoin d'évoluer, ben c'est sur qu'on est mal parti. D'ailleurs un petit point qui me fait "sourire" dans la lettre-préavis-tract-mail (je passe sur ce débat ) pour le 10 juin: "Ainsi la direction, puriste dans ses choix stratégiques d’une organisation du Fret guidée par de seuls critères financ
  10. Une chose très intéressante s'il était confirmée: la passage entre filières serait bien maintenu et surtout formulé sur un contrat explicite. Pour moi explicite signifie dans un texte, ou un contrat entre chaque salarié et l'entreprise. Si c'est le cas ce serait vraiment à approfondir et serait de nature à rassurer un (un petit peu) sur l'avenir. Même si ils peuvent sembler céder facilement sur certains points, heureusement que certains syndicats négocient encore au lieu de toute le temps appeler à la grève à tout bout de champ ce qui au final réduit l'impact de ces grèves.
  11. La posture des syndicats restera donc "on ne touche à rien". Ca se comprend. Malheureusement, je crois qu'on gardera notre RH mais pas pour très longtemps. Car sans gain de productivité et/ou de compétitivité, ça risque de ne pas durer... Même si je suis d'accord avec le fait qu'il ne faut pas tout accepter, je crois qu'en n'acceptant rien on se met dedans ! La grosse différence avec il y a quelques années, c'est qu'un projet était annoncé, hop grève, hop recule ou modifs et puis voilà. Sauf que maintenant si il y a grève et une non "avancée" d'un projet. Et ben ils s'en foutent
  12. Oui voilà c'est pas parcequ'ils augmentent d'un côté qu'ils ne vont pas regagner autre part. Puisqu'ils utilisent "mieux" leur contingent d'heures, ils auront forcement besoinde moins de monde que maintenant, donc ce qu'ils donnent en augmentation de primes, ils le regagnent sur d'autres salaires
  13. Bon oki oki. Par contre il faudrait réussir à résoudre un problème. Que fait-on quand les gars sont en roulement pour assurer certains dessertes et qu'elles n'ont pas lieu, car pas d'arrivage pour le client ? C'est un peu ça aussi le problème, en tout cas pour le wagon isolé.
  14. En tout cas chez nous ce serait plutôt le contraire, les trains ECR sonr prioritaires, si jamais ils sont touchés les AC se font tapés sur les doigts !
  15. Depuis 2000 il y a tout de même un nouvel élément: la concurrence. Auparavant on avait que le routier, maintenant il y a le routier et le ferroviaire. Et ça va très vite. Ils ont compris un truc: ce sont les étapes de bout en bout. Parce que chez nous quand tu vois que pour faire un train sur 600km tu auras 4 ou 5 relais, ça fait forcement 4 ou 5 fois plus de chances d'avoir un problème de machine, un raté de mécano etc... Concernant la modif' d'horaire au dernier moment, pour les mecs en roulement je ne sais pas si ce sera intéressant pour eux. Par contre pour les mecs en réserve chez
×
×
  • Créer...