Aller au contenu

Quelques tracas en matière de granulats/ Colas


Messages recommandés

Bonsoir,

je lis dans les articles publiés plus haut que Jean-Paul Lévy est le directeur fret de Colas Rail.

Pour info, ce monsieur vient de Fret SNCF, où il s'occupait de la gestion des wagons.

Pour info.

Ivan

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

je lis dans les articles publiés plus haut que Jean-Paul Lévy est le directeur fret de Colas Rail.

Pour info, ce monsieur vient de Fret SNCF, où il s'occupait de la gestion des wagons.

Pour info.

Ivan

ben voyons...!

ceci explique cela......

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ben voyons...!

ceci explique cela......

Comment interpreter ta réponse ?

Le travail a certes repris chez Colas fret, pour autant les soucis sont trés loin d'avoir été résolus...

Des actions sauvages, voire du zèle, peuvent aussi frapper les circulations, derniers recours face à un mepris revendiqué des personnes et des conditions.

L'alignement de la Direction ne devrait se faire que par le haut, et non à se rabaisser en rabaissant les autres...

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment interpreter ta réponse ?

Le travail a certes repris chez Colas fret, pour autant les soucis sont trés loin d'avoir été résolus...

Des actions sauvages, voire du zèle, peuvent aussi frapper les circulations, derniers recours face à un mepris revendiqué des personnes et des conditions.

L'alignement de la Direction ne devrait se faire que par le haut, et non à se rabaisser en rabaissant les autres...

Fabrice

je suis dubitatif quand je vois qui est ce monsieur ou plutôt son parcours professionnel....

On vient de la sncf qui a une certaine culture, et on passe au privé en oubliant la culture sociale de l'entreprise où l'on a fait une partie de sa carrière (si j'ai bien compris...) ! ce qui confirme une fois de plus que certains ont la mémoire courte...helpsoso

Pour ce qui est de l'alignement par le haut on est parfaitement d'accord, y aucune ambiguïté.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je suis dubitatif quand je vois qui est ce monsieur ou plutôt son parcours professionnel....

On vient de la sncf qui a une certaine culture, et on passe au privé en oubliant la culture sociale de l'entreprise où l'on a fait une partie de sa carrière (si j'ai bien compris...) ! ce qui confirme une fois de plus que certains ont la mémoire courte...helpsoso

Pour ce qui est de l'alignement par le haut on est parfaitement d'accord, y aucune ambiguïté.

On peut être cadre, sans pour autant apprecier la culture sociale de son ancienne entreprise, et volontiers citer les desordres sociaux pour justifier une posture anti-sociale...

Mais plus on est anti-social, plus les mouvements sociaux surgissent....c'est étrange...lotrela

Et je retrouve la célèbre régle de l'équilibre; donc pour moins de risques chez Colas, faut muter, avec promotion, le "problème" et sa petite troupe de protégé(e)s.

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On peut être cadre, sans pour autant apprecier la culture sociale de son ancienne entreprise, et volontiers citer les desordres sociaux pour justifier une posture anti-sociale...

Mais plus on est anti-social, plus les mouvements sociaux surgissent....c'est étrange...lotrela

Et je retrouve la célèbre régle de l'équilibre; donc pour moins de risques chez Colas, faut muter, avec promotion, le "problème" et sa petite troupe de protégé(e)s.

Fabrice

Pourquoi muter ? et en plus avec promo ?

Déjà faudrait il que les RH, actionnaires, gouvernance, définissent ce qu'il souhaitent en terme de management, et d'éthique sociale...ce qui n'est peut être pas leur priorité du moment....

Dans le cas où ils le feraient reste ensuite à demander à l'encadrement de mettre en place les nouvelles pratiques etc......

à l'entretien annuel d'activité, il suffira de faire le point et c 'est très facile si on y met les moyens.....

Le cadre qui ne s'y plie pas ou qui n'obtient pas les résultats escomptés pourra alors être "débarqué" tôt ou tard...peut être faudra t'il y mettre le prix, mais ça eut se faire si le dossier est correctement monté et étayé.....

Après c 'est une question de volonté, et d'opportunité : qu'est ce la direction va perdre à débarquer un de ces cadres ? que va t'elle y gagner ?

Promouvoir pour mettre au placard ça ne se voit globalement que dans l'administration, les collectivités territoriales ou les boites a statut très protecteur (Epic).....où dans des PME lorsque le cadre en question détient un gros actionnariat impossible à rembourser sans mettre la boite en péril.......

Le comportement du cadre auquel nous faisions référence dans le précédent poste doit obligatoirement avoir l'assentiment de sa direction....ou de sa gouvernance....mais jusqu'à quand et dans quelles limites ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...