Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Meuh meuh

Membre
  • Compteur de contenus

    135
  • Inscription

  • Dernière visite

Messages publiés par Meuh meuh

  1. Il y a 14 heures, zorba a dit :

    Bizarre le silence de Mme Borne sur ce qui semble être une faute lourde dans l'entretien et la surveillance des voies de la RATP. Les agents d'entretien étaient-ils formés pour s'assurer que la voie permettait la circulation des rames RER sans danger pour les agents RATP et les voyageurs. Une heure plus tard, quel aurait été le bilan? Quelques centaines de blessés?

    Finalement, Mme Borne a eu de la chance avec le déraillement du premier train et peut continuer son bonhomme de chemin en s'occupant du statut des agents RATP,  prochaine tâche à son menu. 

    A peu près le même silence que pour le gros trou du côté de Chambéry...

    Mais je suppose que pour toi de ce côté là c'est de la faute de la météo et non pas des agents d'entretien...

     

  2. à l’instant, NEMO94 a dit :

    Une idée des solutions possibles pour le relevage et l'évacuation des 2 MI 79R/84 accidentés ? Entendu ce matin que les lieux ne sont pas accessibles par la route, et que la SNCF propose son aide à la RATP !

    Il faudra une grue de 50 tonnes rail ou route mais il faudra surtout sonder le terrain avant de l'engager pour vérifier la stabilité de la plate-forme. 

  3. Je veux bien que l'on critique l'entretien du réseau, mais là je vois mal ce qui peut être fait. 

    Demande à tous ceux qui malgré des puisards bien entretenus et des pompes se sont quand même retrouvé avec un sous sol inondé. 

    Les quantités d'eau tombées depuis début juin et en particulier la nuit dernière sont quand même largement exceptionnelles. Et oui, parfois ce sont les forces de la nature qui prennent le dessus. 

    Alors, oui, les conditions climatiques sont peut-être trop souvent mise en avant mais dans ce cas c'est vraiment justifié. Et il n'est pas nécessaire de créer des polémiques sans raisons. 

    Une pensée pour les voyageurs blessés ou choqués ainsi que pour les 2 conducteurs. 

    Une pensée aussi pour tous les usagers qui vont se retrouver sans RER pendant plusieurs semaines (parce que la remise en état va prendre du temps) 

    • J'aime 2
  4. il y a une heure, ADC01 a dit :

    Je n'ai jamais dit ça, je parle du voyageur qui a eu un malaise dans le train pas de l'éclisse, il faut suivre un peu la conversation.

     

    En admettant que le signal d'alarme soit tirer d'Ablon à BFM cela fait une trotte, le conducteur a le temps de réagir au SAI qui n'arrête pas le train et de prendre les disposition qui s'impose quitte à arrêter toutes les circulations suite au choc ressenti.

    Désolé, effectivement j'ai sauté une page.

    7 à 8 minutes c'est pas si long quand on cumule les temps de réactions et de compréhension des différentes personnes. D'autant que le conducteur n'a pas ressenti le choc et que le train restait fonctionnel. Sur le coup ça doit quand même paraître très improbable pour le conducteur.

  5. Il y a 10 heures, ADC01 a dit :

    Les premiers coupables sont les voyageurs qui n'ont eu aucune réaction, il ne faut pas l'oublier.

    Heu, c'est pas les voyageurs qui ont mis l'eclisse dans le train....

    Après, j'ai une question : je vois le bout de rail (ja ne suis qu'un simple voyageur) entrer dans le sol. Le temps de comprendre, je vais tirer le Signal d'alarme. Je dis au conducteur qu'il y a un bout de rail dans le train :

    1 il me prend pour un c.. 

    2 on s'arrête pleine voie

    3 de toutes façon on est déjà à Bibliothèque 

     

    • J'aime 1
  6. Oui, je sais. En même temps qui est le donneur d'ordre est qui est l'execitant sur le chantier ? 

    De mémoire sur les panneaux c'est bien SNCF Réseaux qui construit le prolongement. Quand on veut la gloire, il faut accepter la défaite. 

    Après dans la pratique c'est bien Bouygues (en tant que sous traitant) qui a grave merd.. sur ce coup là. 

    En tant qu'usager on notera aussi l'effort fait par SNCF pour renforcer les lignes L (Nord et Sud). Effectivement, ils ne doivent pas se sentir trop responsable (ni solidaire). 

    Désolé, d'habitude je défend mais là, pour le vivre en direct, je suis plus dans le coup de gueule. 

    • J'adore 1
  7. Sauf que la salle d'echange de la defense est le terminus de RER et l'acces au métro (et au Transilien). Donc il n'y a pas 36 solutions. 

    Apres si SNCF veut mettre en place 200 bus poir compenser ses bêtises dans le tunnel RATP, pourquoi pas. Mais on sait tous que c'est impossible. 

    Il y a juste un flux de voyageurs qui ne peut pas être absorbé par les moyens annexes. Il n'y a rien à faire... 

    Courage aux équipes sur place et aux usagers

    • J'adore 2
  8. Le 10/08/2017 à 17:16, fby a dit :

    Est-ce que l'on doit comprendre que vu qu'ils sont mauvais dans l'aviation, c'est pas grave si ça arrive dans le ferroviaire ? 

    Parce que lancé comme ça,  juste après le message de Pascal,  c'est comme cela que je le lis. 

    Là, on parle de PMR. Et que ce soit dans l'aérien ou dans le ferroviaire c'est HONTEUX... Donc profil bas et pas la peine de monter les autres du doigt. 

    • J'adore 2
  9. il y a 46 minutes, ADC01 a déclaré:

    Oui mais si tu savais, tiens par exemple des agents se sont fait sanctionné pour cause d’impossibilité de circuler en voiture à cause  de neige ou verglas sous prétexte qu'étant dans une zone en alerte météo, ils auraient du s'organiser autrement pour venir au boulot (venir dormir la veille par exemple)Il n'y a guère qu'une excuse qui reste valable, c'est le retard des trains et encore que je suis sur que certains ont pu être sanctionné dans ce cas là.

     

    Que propose tu pour y remédier, à part doubler le personnel aux horaires d'ouverture pour minimiser les risque de loupé ?

    A non,  je ne propose rien. Ce que je voulais dire c'est qu'il ne faut pas faire porter toute la responsabilité sur cette seule personne. 

    C'est plutôt un cas d'études causes / conséquences avec 5 pourquoi et tout ce qui va bien.  Un simple y a qu'a / faut qu'on (ils)  ne sert à rien. 

  10. Je viens de voir cet article et il y a une ou deux choses qui m'interpellent. Et comme je prends toujours ce genre d'article avec du recule je préfère poser mes questions. 

    1) les quais sont si étanches qu'il n'y a pas moyen d'y accéder sans passer par la gare ? 

    2) le controleur (car là on est pas sur de l'EAS)  ne s'est pas étonné de ne voir strictement personne ? 

    3) qui donne le depart du train du coup?

  11. Il y a 1 heure , xabel a déclaré:

    Il est d'ailleurs étonnant qu'il ne se soient pas produit plus tôt dans la semaine. Il a geler sur paris la semaine dernière, - 5. Le lendemain, il faisait 11.

    La caténaire à du mal a gérer ses sauts de températures brutales. Elle aime bien que la température mette du temps à descendre ou monter.

    C'est un gros manque de chance, ( Et peut être un manque de vigilance matériel-infra).

    Faut voir le bon coté des choses, maintenant que la série noire est passée, PNO risque de passer un hiver tranquille :Smiley_33:

    Trop chaud...
    Trop froid...
    Variation de T° trop brusque...

    Je veux bien l'entendre.
    Mais quand même 4 fois sur PNO...
    Il n'y aurait pas besoin d'une petite tournée INFRA quand même ?

    • J'adore 2
  12. ADC01 résume assez bien la situation. 

    Le filtrage ne résoudra pas le problème, il le déplacera simplement ailleurs...

    Dire que la SNCF doit prendre des mesures pour sécuriser les trains, c'est lui donner une part de responsabilité dans ce genre d'événements et sur le fond ça me gêne un peu. Dans tous les cas récents il a été prouvé que ces personnes étaient connues des autorités. Pourtant cela n'a rien empêché. Il est plutôt de ce côté là le vrai problème. 

    • J'adore 2
×
×
  • Créer...