Aller au contenu
Le Web des Cheminots

gvf

Membre
  • Compteur de contenus

    597
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par gvf

  1. Il est effectivement plus logique pour cette région de miser sur l'entretien de rails concernant le fret de céréales. C'est d'ailleurs comparable à la version symétrique côté est (Orléans- Pithiviers- Engenville) qui elle a déjà été rénovée pour cette même raison. Si ensuite le fret se porte bien et devient durable, là oui il sera imaginable de continuer à fermer des PN (surtout pour des raisons de sécurité) et peut-être de secouer à nouveau le cocotier du trafic de voyageurs. Sans compter l'évolution des technologies et l'ouverture à la concurrence.
  2. (Alors ça y est, c'est rouvert depuis l'année dernière ?) (Non ?) (Ah...) (Hum ) Actualité pour les prochaines électi... euh... pour les prochains travaux concernant une partie de la portion entre Orléans et Voves : "Près de huit millions d'euros investis pour sauvegarder la ligne de fret ferroviaire reliant Les Aubrais à Orgères-en-Beauce La ligne reliant Les Aubrais à Orgères-en-Beauce, réservée au transport de fret ferroviaire, était menacée de fermeture. Pour la préserver, l’État, la région Centre-Val de Loire, le groupe Axéréal et la Scael financent des travau
  3. Ligne de Strasbourg à Saint-Dié, le viaduc de Fouday passant sur la Bruche : https://goo.gl/maps/L3yPMcbKkhbeP8hs8 (La prochaine fois il faudra penser à renommer l'image ) (Et je passe la main à qui veut)
  4. Pour que ça fonctionne il faut faire comme les TGV et trams-trains : si une telle technologie veut s'installer elle se doit d'être compatible avec le réseau actuel (ferré, routier, aérien, naval…). Sans cela, il y a –comme déjà évoqué– rupture de charge. Cet espèce d'aérotrain du 21e siècle veut laisser l'impression qu'il a les avantages de la vitesse de l'avion et du ne pas avoir à s'éloigner du sol… alors qu'il a plutôt des inconvénients : lui faut un support à surface importante et propreté impeccable (ce que n'ont pas les rails), et un long réseau entre chaque point de départ et d'arr
  5. C'était plus compliqué de trouver un indice... que de trouver la solution une fois qu'on a cet indice D'autres points de vue : Donc... à toi. ( Petit point de vue en plus, la rue en question, où passait la ligne : https://maps.app.goo.gl/DPc5NdMPWx3niuDv9 )
  6. On recapépète depuis le bédut : Eure-et-Loir, une ligne sur voie normale du réseau ferré national. Et comme indice supplémentaire sans donner directement la solution, disons... on est au niveau d'une ancienne gare
  7. Oui, c'est bien dans le département de l'Eure-et-Loir. Avec anciennement des rails qui passaient par ici. Pas à ma connaissance. Vous voulez un autre indice ?
  8. Non. Non, c'était juste pour faire joli Et ce n'est pas le réseau des Tramways d'Eure-et-Loir. Non, pas à ma connaissance. Pas particulièrement. Non.
  9. Pas que je sache Oui. Non, les constructions que l'on voit n'ont aucun lien direct avec SNCF ni toute autre compagnie ferroviaire.
  10. Non... ... ni l'un ni l'autre... ... non plus.
  11. Bon allez hop, quelque chose de simple pour combler :
  12. [Hors sujet] La méthode mnémotechnique est de remarquer qu'il y a (quasiment toujours) autant de lettres pour chaque nom de cours d'eau d'un département à nom composé : Loir-et-Cher, Eure-et-Loir, Indre-et-Loire, Maine-et-Loire, Seine-et-Marne, Saône-et-Loire, Meurthe-et-Moselle. Autrement c'est que les longueurs sont très différentes (Lot-et-Garonne, Ille-et-Vilaine, etc.). [/Hors sujet]
  13. Une sorte de "Lorsque le sage montre la lune, l'imbécile la regarde et s'y voit déjà" ? Plus sérieusement, cela est assez égocentrique : mis à part lui faire de la publicité, faire perdre du temps à ces "employés" et de l'argent à la société... on cherche encore à quoi cela aura servi.
  14. Oui, évidemment, c'est bien elle, en bois y a pas trop de choix : Une ayant coûté beaucoup et n'ayant que peu (voire pas) servi. À toi !
  15. C'est bien en France Et ce n'est pas un train touristique.
×
×
  • Créer...