Aller au contenu
Le Web des Cheminots

IRUN

Membre
  • Compteur de contenus

    116
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de IRUN

  • Date de naissance 28/07/1956

Infos Personnelles

  • Ville
    Bordeaux
  • Hobbies
    Ferroviaire

Infos Métier

  • Entreprise
    AVE
  • Métier & Lieu
    Conseil Technique

IRUN's Achievements

  1. Ce PN fonctionnait au moins à moitié, puisque les automobilistes en sens inverse du car se sont arrêtés. La barrière s'est relevée après passage du TER : l'armoire électrique n'a donc pas été endommagée. Il y a toujours 4 feux rouges sur ce type de PN : même si un seul côté du PN est fonctionnel, il reste quand même 2 feux rouges actifs (1 dans chaque sens de circulation), sur la gauche de la chaussée (sens de circulation du car). Le reportage de FR3 ci-dessus montre que le feu rouge sur la gauche est fonctionnel et visible par le car. Aussi, même si le système était éventuellement défaillant à droite, il y avait en face un feu rouge clignotant imposant l'arrêt absolu.
  2. Le bilan s'est malheureusement alourdi à 6 décès d'enfants. Et il y a d'autres enfants blessés très gravement, avec pronostics vitaux engagés. Pauvres enfants et pauvres parents : toutes mes pensées vont vers eux. Le Procureur de la République de Perpignan a fort justement indiqué qu'il ne fallait pas conclure trop hâtivement : en effet, certains témoins ont vu les barrières baissées, d'autres les ont vu levées ... Le Z2 17369 (2 caisses, 104 T & 80 km/h) a tapé le car au milieu, au niveau de la porte : la partie avant du car s'est retrouvée parallèle à la voie en sens inverse du choc ; la partie arrière du car a été trainée sur plusieurs mètres, aplatissant au passage la 1/2 barrière à droite (sens de circulation du car). L'autre 1/2 barrière (à gauche, sens opposé à la circulation du car), si elle s'était abaissée, a pu ensuite se relever, actionnée par le Z2 (zone courte, comme le décrit 30kg Est) : d'où les photos montrant cette 1/2 barrière relevée. Elle peut aussi avoir été relevée manuellement par les services de secours, pour accéder à la zone.
  3. qq photos (source EL PAIS) : https://elpais.com/elpais/2017/11/29/album/1511962169_125046.html#1511962169_125046_1511963019
  4. Ben, à ta place, je relirais bien le rapport du BEATT. Si tu veux, je te donne le lien. Si besoin, je posterai des extraits.
  5. À l'origine de ce blog, je m'interrogeais sur le nettoyage du ballast. Il me semble qu'une canette de soda ait été, très sérieusement, incriminée, par un organisme d'expertise officiel et compétent. Quelles ont été les directives depuis l'accident pour le nettoyage des voies ?
  6. Extrait de l'article : " Une partie de l'aiguillage à l'origine de l'accident, plus sollicitée en raison du défaut de conception, a été changé à trois reprises. Or, à compter de 2006, la pièce reste la même jusqu'au déraillement." On peut s'interroger quand même ? S'il n'y a pas le budget en 2006, il peut est inscrit en 2007, en 2008, en 2009, en 2010, en 2011, en 2012, ...
  7. Merci de ton conseil, je suis ingénieur TP, comme DPX, mis en cause dans cette affaire Ben, tout simplement, faut injecter ! Les agents "supra" ne voient que les conséquences en surface et ne peuvent remédier qu'aux conséquences en surface, c'est-à-dire supra Le problème est infra , dans le sous-sol.
  8. OK. Et qid du rapport Delaunay en 2009 ? . Pardon rectif : OK. Et quid du rapport Delaunay en 2009 ? En matière de responsabilités, ce n'est pas le principe du "Ying-Yang", et pas plus et pas moins "Ying" que "Yang" et inversement.
  9. Complètement d'accord avec toi. En l'occurrence, l'omerta n'a pas lieu d'être dans ce dossier, quiconque soit en cause.
  10. Je ne comprends pas, il y a un bug sur le site quoi ? Le lien que j'ai envoyé, c'est celui-ci et pas un autre : http://www.leparisien.fr/faits-divers/bretigny-revelations-sur-une-catastrophe-annoncee-09-05-2016-5779129.php#xtref=http%3A%2F%2Fnews.google.fr En l'occurrence, on y lit que l'un des facteurs causals est un défaut de conception datant de 1991 : Oui ou Non ? Si Oui, à l'époque il n'y avait pas autant de restrictions budgétaires. Donc, il faut arrêter de se voiler la face.
  11. Pas d'accord. Le Président nommé en 2008 (et ses prédécesseurs) ne sont pas les seuls en cause : c'est beaucoup plus grave que cela.
  12. http://www.leparisien.fr/faits-divers/bretigny-revelations-sur-une-catastrophe-annoncee-09-05-2016-5779129.php#xtref=http%3A%2F%2Fnews.google.fr
  13. Tout comme vous, ces images me rappellent un peu celle de l'accident de l'ALVIA 151 au raccordement d'ANGROIS avant SANTIAGO, mais j'arrête immédiatement là le parallèle. À titre informatif, je joins quelques photos du point d'impact sur la culée amont gauche.
  14. Il y a une vidéo you tube où les premiers témoins précisent qu'il y a eu une explosion avant le déraillement ? C'est sur le site Rue 89 Strasbourg, la vidéo de Gaspard Glanz – Taranis News, en bas de page : http://www.rue89strasbourg.com/index.php/2015/11/14/breve/tgv-essai-accident-eckwersheim/ ou directement sur le site de Taranis News : http://www.taranisnews.com/tagged/STRASBOURG
  15. Si le 3ème train (TER) avait roulé à 120 km/h, il n'aurait mis que 8' (7'30") pour couvrir la distance Pau-Denguin : donc, l'accident serait survenu à 17h21 et non 18' plus tard.
×
×
  • Créer...