Aller au contenu
Le Web des Cheminots

l'aunis

Membre
  • Compteur de contenus

    14
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par l'aunis

  1. une question qui n'a rien à voir avec les sujets precedents; je possède une carte avantage senior et je ne peux plus acheter de billets sur les machines jaunes; seulement sur les machines regionales; de plus, certaines règions ne tiennent pas compte de cette carte, ce qui n'est pas le cas pour la region nouvelle aquitaine; puisse cette mesure perdurer à l'avenir
  2. merci pour ces photos, j'irai donc consulter à la médiathèque de st pierre des corps ne n°94 de ferrovissime
  3. en ces temps de covid et d'isolement forcé, j'ai composé un petit texte sur l'aunis, un autorail de premiere classe qui faisait deux AR journalier entre poitiiers et la rochelle L'aunis L 'aunis, c'est le nom d'une ancienne province coincée entre la Saintonge et la Vendée Ce fut aussi la dénomination d'un autorail première classe, vert avec un subtil liséré jaune, qui a fait un va et vient incessant, deux fois par jour, entre la Rochelle et Poitiers durant à peu près une décennie; le vrombissement de son moteur a bercé, accompagné, rythmé toute ma tendre enfance, depuis la maternelle jusqu'au lycée Fontanes. Au début des années soixante, toute notre famille a déménagé à Niort, nous habitions avant une cité ouvrière à Bressuire, et j'avais commencé à user mes fonds de culotte sur les bancs de la maternelle du centre ville; j'aimais bien cette école, j'ai encore présent le souvenir de ma dernière maîtresse, qui s'évertuait à nous faire découvrir "Pierre et le loup", en nous faisant fabriquer des figurines en pâte à modeler représentant les personnages de ce drame, dont la musique m' a longtemps terrorisé. J''ai quitté à regret cette école, c'était au mois de mai, et j' ai donc émigré vers la maternelle Jean Jaurès, pour encore quelques semaines de scolarité, car, à la prochaine rentrée, j'entreprenais mon périple primaire, du CP au CM2, dans cet immense bâtiment du groupe scolaire Jean Jaurès. J 'ai ainsi quitté les cors de Prokofiev, pour l 'échappement des soupapes d'un autorail, un x 2800 au carénage si spécifique que la musique émanant de son moteur était unique, que je savais distinguer infailliblement parmi tous les sons qui pouvaient m'environner. C 'est dans une petite prairie de l 'école maternelle Jean Jaurès, où nous étions en récréation, quelques jours après mon entrée, que s'inaugura cette passion acoustique, qui m'a tenu toute mon enfance, si ce n'est ma vie entière. Assis dans l herbe verte, dans une prairie en pente où la vue de la voie ferrée Poitiers la Rochelle était imprenable, est apparu en milieu de matinée le passage de l'aunis, train coloré à l'esthétique raffinée; la voie est en pleine rampe, le moteur hurle de ses huit cylindres, la vue de cet étrange animal, la clameur de sa voix rugissante, ce spectacle inaugural a à jamais marqué mon esprit d une obsession inaltérable. Cette scène primitive m'a peut être terrorisé, à l égal des cors de Prokofiev, ou au contraire m'a fait naître les prémices d'une jouissance sensorielle inédite, car ce dragon bramait son verbe mécanique quatre fois par jour sur tout le quartier, le matin vers 10h30, l 'après midi vers 16h30, le soir vers 19h15, et au début de la nuit vers 22h30, rythmant ma vie d'alertes régulières sur cette présence paradoxalement terrifiante et rassurante. J'ai dit que la musique de ce moteur était unique que je savais la distinguer entre toutes. Fils de cheminot, je partais tous les ans en colonie de vacances. Cette année là , j'étais à Pussy, petit village savoyard dominant la vallée de la Tarentaise Un matin, je me réveillai de bon heure, et mon oreille perçut un son que je savais distinguer entre tous, celui de l'aunis; interloqué que mon autorail fétiche se baladât entre Albertville et Moutiers, la réponse à ce mystère me vint quelques temps après, lorsque j'appris avec stupeur que l'aunis, que je pensais unique, était en fait le rejeton de toute une famille de bouffeur de gas-oil que la sncf faisait promener principalement sur les lignes de montagne. Pourtant, la voix de l 'aunis m'a toujours semblé singulière, inimitable. A l 'orée de la cinquantaine, j'ai rédigé un mémoire, dans le cadre d'un labo de recherche en sciences de l éducation, sur l 'oreille absolue. L 'aunis s'est alors invité dans les méandres de ma réflexion, , et j 'en conclus que le caractère obsessionnel de cette singulière capacité relevait du syndrome de l 'oreille absolue. J 'ai également savamment convoqué Gaston Bachelard pour évoquer la rêverie engendré par ce train inaccessible, fruit d'un imaginaire cosmique et merveilleux. Plus tard encore, lorsque j 'ai créé mon blog, il a fallu inventer un pseudo; vous aurez deviné que, sans hésitation, le mot qui m'est venu en premier était "l'aunis". Cette musique lancinante à jamais perdue, cet autorail mythique dont je recherche en vain les images dans les ouvrages de la bibliothèque de Saint Pierre des Corps, cet objet mécanique dont mon imagination bachelardienne en a fait un dragon terrifiant mais aussi indélébilement attachant, me poursuit inlassablement, et certainement jusqu'à mon dernier soupir.
  4. et pendant ce temps là, ralentissement à 100km/h au droit de la bif avec la lgv, ralentissement permanent à 60km/h entre saint maixent et saint neomaye, et ralentissement à 40km/h après le pn de saint neomaye, pour un probleme de mouvement de plateforme je suppose
  5. erreur voici le bon lien http://daniel-pacault.over-blog.com/2020/07/modernisation-la-roche-sur-yon-la-rochelle.html
  6. bonjour à tout le monde, je fais dans le lien qui suit un compte rendu des travaux en cette fin de mois de juillet 2020 http://daniel-pacault.over-blog.com/preview/7568ceb90852422acac99f606b2b41ea1fae5d8d
  7. une question à propos de la suppression de circulations ce samedi : pourquoi tous les ouigos ont ils été supprimé d'office????
  8. bonjour à tous un peu de givre sur une catenaire, et on ferme la ligne il est des temps révolus où ce genre de principe de precaution n'avait pas lieu d'être, aux temps immémoriaux de ce qu'était le service public une video trouvée sur you tube, c'est vrai, ça se passait il y a maintenant un demi siècle http://www.youtube.com/watch?v=IlJ1peo66qE
  9. bonjour à tous concernant la liaison parthenay chalandray, il ne s'agit pas de réouverture, mais hélas de reconstruction, la voie est dans un état d'abandon desesperant ; quant à la voie chalandray grand pont, elle vient d'être refaite pour le trafic de l'huilerie de chalandray concernant le triage de grand pont, j'ai lu quelque part que ce serait une base permanente d'entretien des voies concédé à vinci enfin, concernant thouars niort, , on pourrait aussi y faire circuler des trains de fret venant de bordeaux et remontant vers la region parisienne, et même le futur lorry entre bayonne et le nord de la france; enfin, on peut toujours rêver!!!!!
  10. bonjour à tous il n'y a pas eu de marche arriere; simplement le mecano a du se rendre compte que l'aiguilleur s'était gourré en visualisant l'indicateur de direction; il s'est arreté au dernier signal avant la bif, a telephoné à l'aiguilleur de poitiers pour signaler la bourde; sur que l'aiguilleur va se faire remonter les bretelles; pour ma part, c'est la premiere fois, en tant que voyageur/usager/client que ce genre de mesaventure arrive
  11. bonjour à tous hier dimanche, j'ai pris le ter qui part à 9h01 de poitiers pour la rochelle; d'abord il faisait un foid de canard sur la quai de la voie 43, et les portes du bibi restaient encore closes à 9h; j'entends alors le bruit caracteristique du lancement du diesel, les lumieres s'allument, les portes s'ouvrent, vite tout le monde s'engouffre dans l'automotrice pas encore chauffée, et une controleuse nous signale par la sono interne que le ter partira avec un retard de 10 mn environ suite à un probleme de materiel; j'avoue que je n'ai pas compris pourquoi ce bibi (un 82500) partait en mode diesel alors que la ligne est electrifiée de bout en bout; le ter quitte la gare vers 9h10, mais ralentit et s'arrête au niveau de la bif de st benoit; encore 10 mn d'arrêt, je pensais qu'un train de bordeaux venait en face, mais non, je vous le donne en mille, c'était l'aiguilleur qui s'était gourré et qui nous dirigeait sur bordeaux, petite consolation, le train est presque arrivé à l'heure à la rochelle!!!!!
  12. bonjour à tous la rame impactée est sur une voie de garage de poitiers; on voit bien que le premier pantographe a explosé; devant prendre le tgv hier matin pour strasbourg/lille entre poitiers et saint pierre, j'ai remarqué, quand les deux rames sont arrivées à poitiers, de nombreuses etincelles entre la catenaire et les pantographes; ne serait ca pas la cause de la panne? Pour ce qui d'un eventuel sabotage, coupat etait il dans les environs?
  13. bonjour à tous il existe une enquête sur le canard, un documentaire qui repasse de temps en temps dans les salles de ciné; ce documentaire est passé à la télé il y a quelques années; il explique de manière transparente et non polémique le fonctionnement du journal; j'ai eu la chance d'assister à une projection il y a peu de temps, en présence du réalisateur; pour ma part, c'est le seul journal lisible en ces temps de com et de pub
×
×
  • Créer...