Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Le privé recrute-t-il chez les retraités de la SNCF ?


mattew

Messages recommandés

Bonjour à tous,

Je suis journaliste pour le magazine Notre Temps. Je travaille actuellement sur le sujet du cumul emploi/retraite. Je m'intéresse à plusieurs métiers, et avec les cheminots, je crois être tombé sur un sujet tabou pour les sociétés privées de fret. J'ai contacté Sécorail qui m'affirme qu'aucun retraité de la SNCF ne poursuit son activité chez eux. Chez Véolia transports, on ne répond pas à ma demande d'entretien et me répond que c'est un fantasme des syndicats et qu'il n'y a que chez les formateurs qu'on retrouve des retraités. Chez ECR, un responsable du site de Coquelles (Pas-de-Calais) n'a pas voulu me répondre. Et je n'arrive pas à joindre la DRH d'ECR à Paris.

Je me tourne vers vous pour savoir si vous-même ou une connaissance est dans ce cas. Si Sécorail n'emploie effectivement aucun retraité. Si finalement, toutes ces sociétés sont de bonne foi. J'en doute car vu la hausse du coût de la vie et la stagnation des pensions, je crois, chez les chaminots comme ailleurs, que les retraités sont bien obligés de poursuivre leur carrière.

je vous laisse mon mail si vous voulez me concerter directement

pierre.matthieu74[arobase]yahoo.fr

d'avance merci pour votre aide

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Je suis journaliste pour le magazine Notre Temps. Je travaille actuellement sur le sujet du cumul emploi/retraite. Je m'intéresse à plusieurs métiers, et avec les cheminots, je crois être tombé sur un sujet tabou pour les sociétés privées de fret. J'ai contacté Sécorail qui m'affirme qu'aucun retraité de la SNCF ne poursuit son activité chez eux. Chez Véolia transports, on ne répond pas à ma demande d'entretien et me répond que c'est un fantasme des syndicats et qu'il n'y a que chez les formateurs qu'on retrouve des retraités. Chez ECR, un responsable du site de Coquelles (Pas-de-Calais) n'a pas voulu me répondre. Et je n'arrive pas à joindre la DRH d'ECR à Paris.

Je me tourne vers vous pour savoir si vous-même ou une connaissance est dans ce cas. Si Sécorail n'emploie effectivement aucun retraité. Si finalement, toutes ces sociétés sont de bonne foi. J'en doute car vu la hausse du coût de la vie et la stagnation des pensions, je crois, chez les chaminots comme ailleurs, que les retraités sont bien obligés de poursuivre leur carrière.

je vous laisse mon mail si vous voulez me concerter directement

pierre.matthieu74[arobase]yahoo.fr

d'avance merci pour votre aide

En effet: sujet sensible

Bon courage dans tes recherches!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a eu des retraités (notament des conducteurs) embauchés chez Véolia et ECR (EWS), il n'y a pas de raison de croire qu'il n'y en a plus même s'il est possible que le nombre ait baissé car ces sociétés forment aujourd'hui leur propre personnel.

Il est plus curieux que ces sociétés n'aient pas voulu vous repondre.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Je suis journaliste pour le magazine Notre Temps. Je travaille actuellement sur le sujet du cumul emploi/retraite. Je m'intéresse à plusieurs métiers, et avec les cheminots, je crois être tombé sur un sujet tabou pour les sociétés privées de fret. J'ai contacté Sécorail qui m'affirme qu'aucun retraité de la SNCF ne poursuit son activité chez eux. Chez Véolia transports, on ne répond pas à ma demande d'entretien et me répond que c'est un fantasme des syndicats et qu'il n'y a que chez les formateurs qu'on retrouve des retraités. Chez ECR, un responsable du site de Coquelles (Pas-de-Calais) n'a pas voulu me répondre. Et je n'arrive pas à joindre la DRH d'ECR à Paris.

Je me tourne vers vous pour savoir si vous-même ou une connaissance est dans ce cas. Si Sécorail n'emploie effectivement aucun retraité. Si finalement, toutes ces sociétés sont de bonne foi. J'en doute car vu la hausse du coût de la vie et la stagnation des pensions, je crois, chez les chaminots comme ailleurs, que les retraités sont bien obligés de poursuivre leur carrière.

je vous laisse mon mail si vous voulez me concerter directement

pierre.matthieu74[arobase]yahoo.fr

d'avance merci pour votre aide

va voir à Taiwan qui forme les conducteurs chinois sur du matériel japonais...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a eu des retraités (notament des conducteurs) embauchés chez Véolia et ECR (EWS), il n'y a pas de raison de croire qu'il n'y en a plus même s'il est possible que le nombre ait baissé car ces sociétés forment aujourd'hui leur propre personnel.

Il est plus curieux que ces sociétés n'aient pas voulu vous repondre.

T'as raison, y a pas longtemps , j'ai croisé, et me suis fritté grave, un ancien de Paris Nord, Tégéviste en retraite, à Neuchateau

Il avait préparé le train en faisait, attelage, relevé,RAT...... , alors que je me souviens qu'un jour il nous avait fait un scandale parce qu'il avait eu une 25500 pour 20 km au lieu de la 26000 prévu au roulement

Et je ne te parle pas de son allène , heureusement qu'il ne fumait pas , y aurait plus de gare la bas :Smiley_36:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité MarcM

Bonjour à tous,

Je suis journaliste pour le magazine Notre Temps. Je travaille actuellement sur le sujet du cumul emploi/retraite. Je m'intéresse à plusieurs métiers, et avec les cheminots, je crois être tombé sur un sujet tabou pour les sociétés privées de fret. J'ai contacté Sécorail qui m'affirme qu'aucun retraité de la SNCF ne poursuit son activité chez eux. Chez Véolia transports, on ne répond pas à ma demande d'entretien et me répond que c'est un fantasme des syndicats et qu'il n'y a que chez les formateurs qu'on retrouve des retraités. Chez ECR, un responsable du site de Coquelles (Pas-de-Calais) n'a pas voulu me répondre. Et je n'arrive pas à joindre la DRH d'ECR à Paris.

Je me tourne vers vous pour savoir si vous-même ou une connaissance est dans ce cas. Si Sécorail n'emploie effectivement aucun retraité. Si finalement, toutes ces sociétés sont de bonne foi. J'en doute car vu la hausse du coût de la vie et la stagnation des pensions, je crois, chez les chaminots comme ailleurs, que les retraités sont bien obligés de poursuivre leur carrière.

je vous laisse mon mail si vous voulez me concerter directement

pierre.matthieu74[arobase]yahoo.fr

d'avance merci pour votre aide

bonne idée d'enquête .Mais je ne suis pas surpris des non réponses car , je pense qu'il y a "subtilités " dans les conditions de rémunération .En effet ,comment un conducteur en retraite touchant une pension normale , peut cumuler une pension et un emploi (à temps complet la plupart du temps ) ?En effet , je crois me souvenir que les conditions de cumul sont assez restricitves...D'où à mon avis , un flou sur "la méthode " de rémunération ....!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonne idée d'enquête .Mais je ne suis pas surpris des non réponses car , je pense qu'il y a "subtilités " dans les conditions de rémunération .En effet ,comment un conducteur en retraite touchant une pension normale , peut cumuler une pension et un emploi (à temps complet la plupart du temps ) ?En effet , je crois me souvenir que les conditions de cumul sont assez restricitves...D'où à mon avis , un flou sur "la méthode " de rémunération ....!

Il n'y a pas (plus) de restriction de ce type, du moins les cheminots ne sont pas concernés. Cela a déja été abordé dans le forum

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité MarcM

Il n'y a pas (plus) de restriction de ce type, du moins les cheminots ne sont pas concernés. Cela a déja été abordé dans le forum

pas tout suivi , alors !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci à tous pour vos réponses. En ce qui concerne les restrictions, comme tout retraité, un cheminot souhaitant reprendre une activité après l'âge de retraite doit se conformer à des plafonds de ressources (160% du Smic ou un salaire mensuel -sur une moyenne des trois dernières fiches de paie). Si par hasard, un cheminot retraité de la SNCF et qui travaille dans la privé, passe par ce forum, il peut tjs me contacter.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci à tous pour vos réponses. En ce qui concerne les restrictions, comme tout retraité, un cheminot souhaitant reprendre une activité après l'âge de retraite doit se conformer à des plafonds de ressources (160% du Smic ou un salaire mensuel -sur une moyenne des trois dernières fiches de paie). Si par hasard, un cheminot retraité de la SNCF et qui travaille dans la privé, passe par ce forum, il peut tjs me contacter.

A vérifier....

Justement cette restriction est applicable à partir de "60 ans" c'est du régime général sjmb ,donc il me semble qu'ils peuvent cumuler plein pot salaire plus retraite sans soucis jusqu'à 60 ans (nous c'est spéciale)...l'argent c'est la source de "motivation"...

Donc en gros 2000 euros de retraite par mois et un petit CDD de "conducteurs formateurs" à 2000 euros voyez vous...C'est du sacré beurre dans les épinards ,c'est pas pour le plaisir de travailler....ceux que je connais me l'on tjs dit...

(le salaire du contrat il le négocie je pense,mais c'était des sommes valables pour les tout premiers,il faut reconnaitre que la proportion de jeune retraité actif dans le privé est en net diminution suite aux formations de jeunes embauchés...logique.....)

C'est vrai qu'en général ils font principalement de la formation mais ils leurs arrivent de faire de la production pur ,c'est déjà arrivé....mais officiellement ça ne sera pas reconnu par les boites privés...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.