Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Accident En Alsace


Messages recommandés

Une collision en Alsace

http://www.alsace.france3.fr/info/10630471-fr.php

Apparement c'est la 15034 qui aurait morflé ( une des 2 15000 qui avait été en livré béton)

Un Alsacien ( Maccarick par hasard, mais vraiment par hasard :blush2: ) pourrait-il se renseigner à l'Atelier de Strasbourg ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

:bye:

Bonjours à tous,

Jeudi 12 mai 2005, vers 22h50, un wagon du train 54107 Woippy-Mulhouse Nord a déraillé à Rouffach (Haut-Rhin, KM 78,5 de la ligne de Strasbourg à Bâle). En déraillant, ce wagon s'est déporté vers l'entrevoie, engageant le gabarit de la voie 2.

Au même moment, la BB 15034 remorquant le train W 96690 (Bâle - Strasbourg, 9 voitures Corail ayant assuré le 1045 Paris-Bâle) circulait sur la voie 2 et s'apprêtait à croiser le 54107.

La collision était inévitable, mais les deux mécaniciens n'ont pas été blessés.

Comme vous pouvez le voir sur les clichés joints, le wagon DB transportant 3 coïls, et la BB 15034 ont été fortement endommagés. Les voitures Corail du 96690 ont aussi été endommagées, mais n'ont pas déraillé, et ont pu regagner la gérance de Strasbourg dans la journée du vendredi 13. Les voies 1 et 2 ont aussi subit de gros dégâts.

La circulation a été interrompue une bonne partie de la nuit, avant de reprendre sur la voie 2 uniquement, avec une vitesse limitée à 40 km/h.

Après dégagement du wagon déraillé et de la BB 15034, les équipes SNCF (Voie et Caténaires) sont intervenues pour remettre les installations en état, et permettre la reprise de la circulation sur les deux voies, avec toutefois une limitation temporaire de vitesse à 40 km/h.

Le sort de la BB 15034 n'est bien sur pas encore arrêté.

Elle devrait être acheminée de Rouffach à l'EMT de Strasbourg au cours de la semaine.

les Clichés sont de Stéphane Chevallier, 15 mai 2005 :bye:

:swoon:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour ma part voici les photos que j'ai concernant cet accident du coté de Rouffach entre Mulhouse et Colmar. Je passerais au depot pour prendre des nouvelles cet apres midi probablement, car je vais à Strasbourg cet apres midi.

@+ Marc

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

et bien une question: comment va le matos marc? des nouvelles?

Je te repond d'apres les derniére nouvelles que j'ai, elle devrait partir sur Oullins en RA . Va-t-elle en ressortir avec la livré milka .

Pour rappel, elle avait revetu la livrée beton avec la 15040 , ce qui a provoqué une levée de bouclier de pas mal d'associations

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour rappel, elle avait revetu la livrée beton avec la 15040 , ce qui a provoqué une levée de bouclier de pas mal d'associations

<{POST_SNAPBACK}>

Pour quelle raison ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut

Pour quelle raison ?

jugée inesthétique et décriée par les défenseurs des prestigieuses livrées TEE... le béton à l'époque allait recouvrir les BB8100 et machines potentiellement orientée FRET hors les 15000 étaient des dévoreuses de kilomètres (et ne sont d'ailleurs pas du tout faites pour tirer du fret !)

Yaya

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

(et ne sont d'ailleurs pas du tout faites pour tirer du fret !)

Yaya

<{POST_SNAPBACK}>

Et pourquoi ? :chouchou:

Sinon la livrée beton c'est la livrée multi service ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut

les moteurs sont auto-ventilés là dessus. Ca veut donc dire que c'est en fonction de la vitesse de rotation des moteurs que le moteur va être refroidi ou pas... Sur un train de fret, l'acceleration est lente et donc le nombre de tours moteurs augmente très lentement, du coup, le nombre de tours ventilo augmente aussi lentement et la masse d'air brassée (qui refroidit le moteur) est faible (et ce d'autant plus que c'est dans cette phase d'acceleration que le moteur va chauffer)... Du coup, les moteurs peuvent avoir chauds un peu trop facilement ! (et elles ne font que des frets lègers...)

La livrée béton n'est pas bah la livrée multi-service. La livrée béton est toute grise avec un trait orange (actuelle livrées des BB8100 et BB88500)... la livrée multi-service est noire avec un trait rouge en zig-zag allant d'un bout à l'autre...

Yaya

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut

les moteurs sont auto-ventilés là dessus. Ca veut donc dire que c'est en fonction de la vitesse de rotation des moteurs que le moteur va être refroidi ou pas... Sur un train de fret, l'acceleration est lente et donc le nombre de tours moteurs augmente très lentement, du coup, le nombre de tours ventilo augmente aussi lentement et la masse d'air brassée (qui refroidit le moteur) est faible (et ce d'autant plus que c'est dans cette phase d'acceleration que le moteur va chauffer)... Du coup, les moteurs peuvent avoir chauds un peu trop facilement ! (et elles ne font que des frets lègers...)

La livrée béton n'est pas bah la livrée multi-service. La livrée béton est toute grise avec un trait orange (actuelle livrées des BB8100 et BB88500)... la livrée multi-service est noire avec un trait rouge en zig-zag allant d'un bout à l'autre...

Yaya

Est ce que les moteurs auto-ventilés sont commun aux autres "nez cassés" ou uniquement au 15000 ?? je pense que oui (deja pour la 22200 puisqu'elle fonctionne aussi sous 25 kv) mais je voudrai en être sur donc si quelqu'un peut lever mes doutes se serai sympas :lol:

@+

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Est ce que les moteurs auto-ventilés sont commun aux autres "nez cassés" ou uniquement au 15000 ?? je pense que oui (deja pour la 22200 puisqu'elle fonctionne aussi sous 25 kv) mais je voudrai en être sur donc si quelqu'un peut lever mes doutes se serai sympas :lol:

@+

Non la 22200 a une ventilation forcée , la 7200 , je ne la connais pas

Il a eu des 15000 équipée de ventilation forcée aussi pour tirer du fret . Seulement les moteur en prenaient un sérieux coup et ils defrettaient par la suite quand la machine faisait du 160

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non la 22200 a une ventilation forcée , la 7200 , je ne la connais pas

Il a eu des 15000 équipée de ventilation forcée aussi pour tirer du fret . Seulement les moteur en prenaient un sérieux coup et ils defrettaient par la suite quand la machine faisait du 160

Merci pour la précision, j'étais donc à l'ouest (mais je me coucherai moins bête :lol: )

@ +

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour la précision, j'étais donc à l'ouest (mais je me coucherai moins bête :lol: )

@ +

De rien

Par contre coté 15000 , y avait eu une vrai hécatombe en aout 2003 pendant la canicule. Y en a pas mal qui ont soit defretté soit grillé . J'étais meme dans l'une d'elle qui a laché du coté des reducteurs pour manque d'huile , t'aurais vu le bon que la loc à fait à 140

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ok merci yaya encore une fois pour tes précisions.

D'ailleurs, j'ai une question à propos de la ventilation : en haut des locs éléctriques, on voit toujours des petits clapets mobiles, qui peuvent faire un peu de bruit en s'entrechoquant. Je pense que c'est la cheminée d'évacuation de la chaleur (au fait ça chauffe beaucoup un moteur ?) mais pourquoi avoir fait des petits clapets mobiles ? Pourquoi pas une simple grille ? Quels sont les avantages en terme de dissipation de la chaleur ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ok merci yaya encore une fois pour tes précisions.

D'ailleurs, j'ai une question à propos de la ventilation : en haut des locs éléctriques, on voit toujours des petits clapets mobiles, qui peuvent faire un peu de bruit en s'entrechoquant. Je pense que c'est la cheminée d'évacuation de la chaleur (au fait ça chauffe beaucoup un moteur ?) mais pourquoi avoir fait des petits clapets mobiles ? Pourquoi pas une simple grille ? Quels sont les avantages en terme de dissipation de la chaleur ?

c'est effectivement le dégagement de la chaleur produit par les resistances pour le freinage electrique . Ces petits volets evitent que l'eau ne passe par la et vienne court circuité tout le systeme

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut

en complément de ce qu'as dit Fabrice,

les clapets permettent la fermeture de la sortie si aucune ventilation n'est nécessaire (enfin en repos), et protège de l'eau, mais aussi des volatiles etc...

L'extraction de la ventilation des moteurs de traction se fait sous caisse en principe...

Pour voir le schéma de ventilation, va voir l'arrivée d'un tgv sur un quai sale dans une gare fermée (genre pmp), tous les détritus sont aspirés par les flancs de la machine

Yaya

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

slt

un moyen économique et efficace de nettoyer les quais et abords des voies  :touyou:

Sauf que quand la ventil s'arrête, tout retombe... et la ventil s'arrête ? bah en général 2 minutes après l'arrivée du train, c'est à dire pile quand les clients passent pour quitter le quai :coquine:

Yaya

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines plus tard...

Du coup, les moteurs peuvent avoir chauds un peu trop facilement ! (et elles ne font que des frets lègers...)

Salut,

Il y a environ 3 ans en arrière, j'ai tiré un train de fret de 1430t avec une 15000 auto-ventilée de Thionville à Metz (limite maximale : 1460t). Heureusement que je n'avais que 30 km à faire... Néanmoins j'ai été agréablement surpris par la capacité de traction de l'engin (aucun soucis malgré un temps pluvieux).

A bientôt

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

Il y a environ 3 ans en arrière, j'ai tiré un train de fret de 1430t avec une 15000 auto-ventilée de Thionville à Metz (limite maximale : 1460t). Heureusement que je n'avais que 30 km à faire... Néanmoins j'ai été agréablement surpris par la capacité de traction de l'engin (aucun soucis malgré un temps pluvieux).

A bientôt

Salut voisin :bye:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...
Invité TRAM21

Salut

les 7200 ont également une ventilation forcée (qui est obligatoire pour les PV dans tous les cas car elles ne remorquent que du fret).

Yaya

<{POST_SNAPBACK}>

Hello,

Houlà ! Il ya des erreurs :

Les BB 7200 / 22200 sont sorties de construction avec des réducteurs GV 180 et des moteurs auto-ventilés, comme les 15000.

Puis des réducteurs PV 100, avec moteurs auto-ventilés, ont été montés sur les 7201 à 35, dont les bogies GV 180 furent montés sur des 22200 neuves, mais avec ventilation forcée.

Puis des réducteurs PV 100 furent montés à leur tour sur les 22201 à 22269, dont les bogies GV 180 équipèrent des 7200 / 22200 neuves GV 180 ventilation forcée.

A une certaine époque, il y avait :

7201 à 7235, PV 100 auto ventilées

22201 à 22269 PV 100 auto ventilées

22270 à 22350 GV 180, certaines auto ventilées, d'autres ventilation forcées

7236 à 7342 GV 180 (7261 / 62 / 63 GV 220 = bogies provenant des 22357 à 22360) ventilation forcées.

22351 à 22360 GV 220 ventilation forcées (traction du TEE Jules Verne sur Paris Nantes).

22361 à 22405 GV 180 ventilation forcées

Puis sortie des 7343 à 7380 avec des bogies GV 180 ventilation forcées + UM (des UM à V140 furent essayées en Bresse vers 1982), puis passage à PV 100 avec échange des bogies avec les 22231 à 22269, qui redenvinrent GV 180 ventilation forcée.

Puis sortie des 7411 à 7440 avec bogies GV 180 mais auto ventilés (tout le monde suit ???) ; échange avec les bogies PV 100 des 22201 à 22230, et équipement des 22201 à 22230 en ventilation forcée (échange du CVS aux + installation des VTR 3)

A une époque, les RT comportaient des colonnes de charge complexes :

7200 / 22200 PV : 1850 T

7200 / 22200 GV AV : 1350 T (auto ventilées)

7200 / 22200 GV VF : 1600 T (ventilation forcée)

7200 / 22200 GV 200 VF : 1400 T

Aujourd'hui, pour connaître le kilométrage exact de certaines 7200 / 22200, c'est un peu la galère, puisqu'un même bogie a pu connaître trois ou quatre machines différentes !

Maintenant, il ne reste plus que :

7200 PV 100 auto ventilées (7201 à 7235 / 7343 à 7380 PV + UM / 7411 à 7440 PV + UM + freinage électrique par récupération)

7200 / 22200 GV 180 ventilation forcées ( 7236 à 7260 / 7264 à 7342 / 7381 à 7410 / 22201 à 22377 / 22381 à 22385 / 22387 à 22398 / 22400 / 22402 / 22404)

7200 / 22200 GV 220 ventilation forcées (7261 à 7263 / 22378 à 22380 / 22386 / 22399 / 22401 / 22403 / 22405 [TVM 430 + ATESS pour les 22200 GV 220] ).

Il est question d'équiper des BB 15000 de la reversibilité, pour remplacer des BB 16000 / 16100 ; et des 7200 / 22200 de la reversibilité, avec mise à V200 pour certaines 22200.

Dans les 15000, elles sont toutes GV 180, mais une partie est équipées de la ventilation forcée, je ne sais pas lesquelles.

Personne n'a mal à la tête ??

@ +

TRAM21 :buba:

Modifié par TRAM21
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ben pour les 15000 faut se dépecher , parce que vu à la vitesse ou elles petent, ils va pas en rester beaucoup .

La 15034 serait apparement radiée et risquerait d'etre carrement découper sur place

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.