Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Quelques Questions Sur Les Engins Moteurs


Invité _

Messages recommandés

Bonjour !

Questions en vrac sur les EM, ces étranges machines qui ont l'air bien complexes pour un profane tel que moi !

-sur certains EM, les panto sont placés de cette façon : > < (par ex 7200) et sur d'autres EM de cette façon : > > (22200)

Y'a t'il une raison quelconque ? Ou est ce le fruit du hasard ?

-J'ai entendu dire que les mecanos devaient en ligne ne lever que le panto coté queue, pour éviter si le panto devait avoir une avarie qu'il ne tombe avec la vitesse sur le panto de derrière... Je ne sais pas si c'est tres clair :D Est ce que vous pouvez confirmer ? Est ce vraiment important de lever tel ou tel panto ?

-connaissez vous la consommation en Litres/Km de certains diesel ? Pour me faire une idée de la conso de ces engins.

-question bete : comment rentrez vous les informations du bulletin de compo dans la KVB ? Y'a un clavier ?

-Qu'est ce qu'un EIMM directeur (pour chaque modèle de locs on a un EIMM directeur) ?

-Quand on parle d'amortissement des locs, on pense à la date à partir de laquelle l'investissement initial sera rentabilisé ? Si c'est le cas, que signifie "amortissement en cours" (j'ai lu ça ce matin dans le livre "le matériel moteur de la SNCF"

Voilà, c'est bien pour un début ! En esperant que vous pourrez y répondre ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je peux juste te dire concernant la consommation de certains engins ce que m'a dit un mécano l'autre jour.

Avec un 4300, il faut 200 litres pour faire Charleville-Sedan aller-retour (soit 50 km :valoche: :valoche: ).

Ca fout la trouille! :houhou:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je peux juste te dire concernant la consommation de certains engins ce que m'a dit un mécano l'autre jour.

Avec un 4300, il faut 200 litres pour faire Charleville-Sedan aller-retour (soit 50 km :valoche:  :valoche: ).

Ca fout la trouille! :houhou:

<{POST_SNAPBACK}>

400 L/100 Km :dance:

Est ce un profil accidenté ou plutot plat ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

400 L/100 Km  :dance:

Est ce un profil accidenté ou plutot plat ?

Ben écoute c'est plutôt carrément plat de ce côté là. Alors après je sais pas ce qu'il prenne en compte, ptet un peu de marge si jamais on tombait en panne ou je sais pas... :dntknw:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ben écoute c'est plutôt carrément plat de ce côté là. Alors après je sais pas ce qu'il prenne en compte, ptet un peu de marge si jamais on tombait en panne ou je sais pas... :dntknw:

<{POST_SNAPBACK}>

Pendant que je te tiens, et même si c'est HS, aurais tu d'autres photos de Givet ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut Atazat,

Je vais essayer de répondre à tes differentes interrogations.

Pour les pantographes je ne sais pas, mais sur certaines machines comme les 22200 tu as deux pantos soit un alternatif et un panto continu. Donc bien sur il ne faut pas qu'il se trompe.

Pour un 67400 au décollage (ca se dit comme ca), on fait de plus en plus comme les avions ne serais ce dans le commercial avec les etiquetages et dans les annonce pour les embarquements à bor du TGV, eh bien au decollage un 67400 consomme environ 23 litres au km et apres c'est une histoire de 5 litres au kilomètre.

Les 73500 consomment a peu pres autant, ainsi que les AGC (thermiques bien entendu :lol: ).

Pour rentrer les bulletins de composition, les mecano ont des boutons pour marqués le tonnage et il y a trois positions pour ME (comme messagerie) VO pour Voyageur et un autre je ne sais plus lequel (mais des conducteurs, present sur ce forum, pourront te renseigner en detail)

Il y a des EIMM et EMT et EMM directeur, cela veut dire que c'est lui le gerant de tel ou tel rame TGV ou tel ou tel engin par exemple le 67518 l'EMT directeur et l'EMT de Strasbourg Hausbergen, cela veut donc dire que le 67518 c'est l'EMT qui en est le "propriétaire" et que si il va à Dijon et qu'il subit une maintenance (VOR Visite Organes de Roulement ce qui a lieu tous les 37 jours, VG Visite Genérale ou GVG Grande Visite Generale tous les 18 mois si mes souvenirs sont bons) et qu'il faille par exemple changer la brosse ce qui permet la répétition des signaux pour les conducteurs en ligne, et bien cela sera "facturé" à l'EMT directeur. Pour ma part une fois je devais faire un rectif sur un moteur d'une 7200, et qui appartenait à l'EMT de Nice, et bien cette prestation fut "facturé" à Nice. Je ne sais pas si c'est bien clair.

En effet lorsqu'on parle d'amortissement des locs, c'est à la date à partir de laquelle l'investissement initial sera rentabilisé. Et amortissement en cours est généralement utilisé pour les gens qui souhaitrent changer de filière (pour ma part c'est ce qui était marqué alors c'est sur cela fait drole.

Mais sinon pour le matériel moteur cela signifie qu'il y a eu des modifications conséquantes aupres du matériel et que celui n'est pas encore "rentabilisé" Par exemple les 15000 qui date pour la plupart des année 1970-1975 comment à etre rentabilisé. C'est ce que m'avait dit le CUP (Chef Unité Production) de l'époque que ce serait à compter de 2004-2005 qu'elle serait bonnes et les 16500 comment a etre radiés à Epernay, car elles commencent à avoir vécues.

Voilà j'espère t'avoir renseigné au plus precis. Si j'ai fais des erreurs merci de rectifié mais c'était du temps ou j'étais au dépot de Strasbourg ;)

@+ Marc

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour !

Questions en vrac sur les EM, ces étranges machines qui ont l'air bien complexes pour un profane tel que moi !

-sur certains EM, les panto sont placés de cette façon : > < (par ex 7200) et sur d'autres EM de cette façon : > > (22200)

Y'a t'il une raison quelconque ? Ou est ce le fruit du hasard ?

Il s'agit de l'implantation résultant des études (la logique m'échappe un peu !) lors de la conception de la loc. Jusqu'aux 22200, le panto 1,5 KV était côté poste 2 et le panto 25 KV côté poste 1. Dans le cas de la 22200 le panto 25 KV est "inversé" pour cause de manque de place en toiture : proximité du commutateur H MC.

Les CC 40100 avaient quatre pantos, chacun dédié à un type de courant et/ou de caténaire : 2 pantos double archets cuivre/acier de 1,950 m pour : 1,5 KV SNCF et NS ; 3KV SNCB ; 15 KV 16,7 HZ DB. 1 panto archet acier de 1,750 pour :

25 KV SNCF et CFL ; 3KV FS. 1 panto archet alu de 1,450 pour 15 KV 16,7 HZ CFF.

Les 436000 ont trois pantos : 1 panto archets double pour 1,5 KV SNCF et 3 KV SNCB ; 1 panto archet carbone pour : 25 KV SNCB, CFL et SNCF, 1 panto archet carbone pour 3 KV FS.

Jusqu'à présent, les pantos étaient disposés ainsi > < (ex 7200 / 16000 / 25200), maintenant, c'est < > (27000) sauf les 37000 : < > > (1 panto dédié au 15 KV 16,7 HZ DB)

-J'ai entendu dire que les mecanos devaient en ligne ne lever que le panto coté queue, pour éviter si le panto devait avoir une avarie qu'il ne tombe avec la vitesse sur le panto de derrière... Je ne sais pas si c'est tres clair :D Est ce que vous pouvez confirmer ? Est ce vraiment important de lever tel ou tel panto ?

Exact : les réglements imposent l'usage du panto AR, sauf : présence de véhicules routiers sur le premier wagon après la loc, machines HLP acheminées en véhicules derrières l'EM titulaire, ou Unités Multiples (du moins : règle locale sous 1,5 KV, avec les 7343/80 / 7411/40 : panto AV en UM, afin d'éviter les projections de boulettes incandescentes lors des "flashs" caténaires (sectionneurs, etc). dans certains cas, avec un engin monocourant sous 1,5 KV (7200/6500/9200/9300/9700/9600) si le panto AR "danse" trop, la levée du panto AV règle le problème (V max : 180 Km/h), phénomène constaté souvent entre Dijon et Lyon par fortes chaleurs.

-connaissez vous la consommation en Litres/Km de certains diesel ? Pour me faire une idée de la conso de ces engins.

RTG au ralenti : 410 L/heure (trois turbines en route Turmo III + Turmo XII + Astazou IV) CC 72000 43L/heure

-question bete : comment rentrez vous les informations du bulletin de compo dans la KVB ? Y'a un clavier ?

Avec l'aide du bulletin de compo et les barêmes KVB inclus dans les mémentos, calcul du coeff de décélération + vitesse + longueur + catégorie : V / ME / MA + avec ou sans FEP, et entrée des données par l'affichage des données KVB

-Qu'est ce qu'un EIMM directeur (pour chaque modèle de locs on a un EIMM directeur) ?

EIMM = Etablissement Industriel de Maintenance du Matériel.

Si je ne me trompe pas, il s'agit de l'atelier directeur de la série où sont réalisées les VG / GVG / RL Ex : l'atelier d'Oullins machines est responsable des 22200 / 7200 / Z2 / 9200 / 9300 / 16000 / 25200 / 15000. Bisheim des TGV SE et TGV A

-Quand on parle d'amortissement des locs, on pense à la date à partir de laquelle l'investissement initial sera rentabilisé ? Si c'est le cas, que signifie "amortissement en cours" (j'ai lu ça ce matin dans le livre "le matériel moteur de la SNCF"

Mise en amortissement = réforme.Cas des CC 6500 / Z 7100 / Z 6100 / 63000 / 63500 / 67000 / 68000 / 68500 / 8500 / 25500 / 16500 / 1100 / Z 5300 / 66000, etc.

Voilà, c'est bien pour un début ! En esperant que vous pourrez y répondre ;)

Hello,

J'espère avoir bienrépondu ?

@ +

TRAM21 :buba:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour je vais essayer de repondre a tes question du mieux possible

c vrai que'en ligne le mecano ne leve qu'un panto selon les machines monocourant ou bicourant il leve le panto correspondant a la tension (1500 continu et 25000 alternatif) pour les bicourant ou le panto arriere pour les monocourant pour eviter en cas de casse que le panto tombe sur le panto arriere

ensuite pour les machines roulant sous 1500 continu au decollage on doit lever les 2 panto sur toutes machine pour eviter la surchauffe de la catenaire vu la grosse intensité demandé lors du decollage puis une fois le decollage terminé on baisse le panto inutile

donc c important pour les machines bicourant de lever le panto adequat..

les machines diesel consomme environ 5l/km pour les 67400 et les agc consomme 2x1l/km (1l/km pour chaque moteur) consomation moyenne

pour le kvb il y a un clavier on rentre la categorie du train un train MA100 on rentre MA 10 par exemple un V120 VO 12 etc puis le coefficient de decceleration que l'on calcul selon le poids et le freinage realisé qu'on donne sur le bulletin de compo pour les marchandises et selon le type de materiel et de machine pour les voyageurs sauf incidents de frein.... mais ca c plus complexe a expliquer

pour le reste les reponses ont deja ete donné

pour plus d'info n'hesite pas

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour ,

voila un visu KVB

Alors en bas ont trouve les molettes de réglage pour la vitesse, L=la longueur du trains arrondie toujours au supérieur, D = le coefficient de décélération donnée dans le mémento par un tableau qui comparent la masse du train donnée sur le bulletin de compo, et la masse freiner réaliser elle aussi donnée sur le bulletin de compo et la molette pour la classe du train MA ME ou VO

Sur le dessus les deux visu visualisateur auxiliaire et visu principal qui affichent des chiffres et des lettres par exemple le triple 000 dans le visu auxiliaire à l'approche d'un carrée fermer à vitesse inférieure à 10 Km/h

Le voyant V allumage vitesse trop élevée

Le voyant <o> freinage d'urgence

Et la lampe LS -SF pour la répétition des signaux qui est placer la mais qui n'appartient pas au kvb

dessous le bouton VAL pour valider les paramètre ,le bouton carrée violet dit BP MV pour effectuer des manœuvre inhibe le system

Le bouton en forme de carré dit BP FC pour franchir les signaux d'arrêt

Le bouton test du system

La lampe panne sol et la lampe panne engin pour les entrées dans le guide de dépannage

et le bouton d'extinction de la lampe LS-SF

Voila pour la boite ! Maintenant pour les cours pratique et la compréhension à voir sur le ta :marto:

pour les panto plein de régle et de probléme et la consomation je te donnerais celle d'un RTG tu va tomber du siége mais la j'ai pas le temps ma 17000 m'attend sous le soleil de paris st lazare :houhou:

bonne journée

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour les 63500 moi j avais plutot entendu parler de 2.5/3L au km si je dis pas de conneries avec un reservoir de 3000L, ca doit sauf erreur de ma part etre la meme sur 64700... J bosse sur un truck demain j essayerai de voir si y a pas les chiffres exacts!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

pour les panto plein de régle et de probléme et la consomation je te donnerais celle d'un RTG tu va tomber du siége mais la j'ai pas le temps ma 17000 m'attend sous le soleil de paris st lazare  :houhou:

bonne journée

<{POST_SNAPBACK}>

Hello,

Sur le parcours Lyon / Bordeaux via Monluçon en RTG, si les trois turbines sont en fonction tout le temps, la consommation totale avoisine les 4900 L de gazole !!

Comme la contenance des réservoirs m'a été donnée pour 5000 L au total, donc risque de panne sèche, les règlements prévoyaient de couper la turbine Turmo III, sur certaines parties du parcours, et de la laisser arrêtée, même en cas de retard.

@ +

TRAM21 :buba:

Modifié par TRAM21
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut

sur la turbine ou les ratagaz, la Turmo III n'était démarrée que 5 minutes avant son utilisation et coupée 5 minutes après.... A titre d'exemple, sur Lyon <=> St Germain des Fossés, la turmo III n'est démarrée que pour le franchissement de la rampe des sauvages... Elle est éteinte quelques minutes après son franchissement.

Pour Info, s'il y avait du retard sur les trains croiseurs, il était possible de ravitailler les RTG à Monluçon pour éviter la panne sèche.

Yaya

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

400 L/100 Km  :dance:

Est ce un profil accidenté ou plutot plat ?

Salut ,

La consommation des EAD me parait exessive en comparaison de celle des X 2800

réputés pourtant assez "gourmants"

La moyenne se situe pour les 2800 , entre 150 et 200 litres au 100 km suivant

le profil et le matériel remorqué.

La genération des 4300 arrivant juste aprés celle des 2800 , on voit mal adopter un

matériel consommer 2 fois plus de carburent pour une puissance presque 2 fois plus

faible , méme du temps sans faire trop attention au volet énergie utilisée .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut

sur la turbine ou les ratagaz, la Turmo III n'était démarrée que 5 minutes avant son utilisation et coupée 5 minutes après.... A titre d'exemple, sur Lyon <=> St Germain des Fossés, la turmo III n'est démarrée que pour le franchissement de la rampe des sauvages... Elle est éteinte quelques minutes après son franchissement.

Pour Info, s'il y avait du retard sur les trains croiseurs, il était possible de ravitailler les RTG à Monluçon pour éviter la panne sèche.

Yaya

<{POST_SNAPBACK}>

Hello,

Pas tout à fait juste ! Pour avoir fait un parcours complet Lyon Bordeaux sur RTG, en touriste, mais les trois quarts du trajet aux manettes, le Turmo III a servi bien plus longtemps qu'uniquement pour la rampe des Sauvages !

Par ailleurs, les fiches trains de l'époque indiquaient, dans les marges des colonnes horaires, les parties du parcours où le Turmo III devait être coupé.

J'ai souvenir de l'avoir relancée, après Perigueux, pour rattrapper du retard et bien faire le trait à V 160.

C'était il y a presque dix ans... Souvenirs, souvenirs... :blush2:

@ +

TRAM21 :buba:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut

Hello,

Pas tout à fait juste ! Pour avoir fait un parcours complet Lyon Bordeaux sur RTG, en touriste, mais les trois quarts du trajet aux manettes, le Turmo III a servi bien plus longtemps qu'uniquement pour la rampe des Sauvages !

Par ailleurs, les fiches trains de l'époque indiquaient, dans les marges des colonnes horaires, les parties du parcours où le Turmo III devait être coupé.

J'ai souvenir de l'avoir relancée, après Perigueux, pour rattrapper du retard et bien faire le trait à V 160.

C'était il y a presque dix ans... Souvenirs, souvenirs...  :blush2:

@ +

TRAM21  :buba:

Regarde mon message, je te parlais entre Lyon et St Germain des Fossés où le profil est plutôt plat si l'on excepte la rampe des sauvages... et tu me parles de Périgueux qui n'est pas dans la section de ligne dont je te parlais :) ... Je ne connais pas du tout le fonctionnement au dela ni le profil de la ligne.

Yaya

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello,

Et je persiste : les trois turbines étaient en fonction au départ de Lyon Perrache, le Turmo III fut coupé après les Sauvages, puis remis en route de Roanne à St Germain et recoupé juste avant d'arriver à Gannat. De Gannat à Perigueux via Monluçon, le titulaire m'a fait relancer le Turmo III plusieurs fois, en appoint et pour tenir le trait ; pas évident avec un profil en dents de scie, et un temps de réponse assez long pour la montée (ou la descente !) en puissance !

Autre chose que de conduire un TGV avec la VI !!!!!

Un grand coup chapeau aux mécanos qui se sont servis de ces engins complexes et délicats à manipuler ! :tenten:

@ +

TRAM21 :buba:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut

chacun ses méthodes de conduites :) :)... Quand j'étais venu, j'avais vu le conducteur lancer le Turmo III à St Germain au mont d'or (il avait fait l'EVO vénissieux => Lyon Perrache sur le XII seul + l'astazou côté III). et le couper aux alentours du coteau... Peut être était-ce parce qu'il était à l'heure ??

Au retour, nous avions la rame bi turmo XII et il avait fait la même chose, lancement au coteau et arrêt vers Lozanne...

Mais je te crois sur parole, le profil en dent de scie demandait un sacré coup de main pour la conduite !

En tout état de cause, le trajet Perrache Part Dieu ne nécessite nullement le fonctionnement de la Turmo III, c'est plat et / ou en descente et la première rampe est dans le tunnel de Calliure, si on peut vraiment parler de rampe... Peut être une conso un peu inutile de gaz-oil sur ce coup là, sauf si le conducteur était en retard et voulait accélerer plus vite.

Yaya

Modifié par A1AA1A68000
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bah.... au moins il y en aura qui auront eu la chance d'être au manches(2) d'une RTG. Ca a du se bousculer sur la fin, même si pour les titulaires, ça devait plutôt etre plan galére. :help:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut ,

La consommation des EAD me parait exessive en comparaison de celle des X 2800

réputés pourtant assez "gourmants"

  La moyenne se situe pour les 2800 , entre 150 et 200 litres au 100 km suivant

le profil et le matériel remorqué.

  La genération des 4300 arrivant juste aprés celle des 2800 , on voit mal adopter un

matériel consommer  2 fois plus de carburent pour une puissance presque 2 fois plus

faible , méme du temps sans faire trop attention au volet énergie utilisée .

En effet je pense aussi que le mecano y a été un peu fort !! Il faut savoir qu'a la SNCF on a pensé pour 'presque' chaque engin moteur une capacité de 1000km. dc avec la contenance, on peux savoir la consommation des engins. a savoir qu'un 4300 modifié ne fait que 800km avec son plein (alourdi de 7tonnes~).

Le profil de la vallée de la Meuse ne ressemble pas aux sauvages mais bon on a quand meme du 7... :buba:

A bientot

Xav

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut ,

Voici une petite présentation de base, à propos de la vie et de l'entretien du TGV A .

Un matériel ferroviare est conçu pour une durée de vie allant de 35 à 45 ans.

Pour le TGV A la mi-vie est théoriquement estimée à 18 ans avec un kilométrage

de 6,5 millions à cette échéance.

Ce matériel suit un cycle de maintenace précis , prévu par les documents d'inventaire

de travaus de maintenance.

Il existe 5 niveaux de ces opérations:

Niveau 1 SURVEILLANCE :) ) tests , essais de frein kvb , relevés ,

annotation BS CB , surveillance DBC .......

Niveau 2 EXAMENS : ils sont périodiques et le plus souvent effectués dans un site

de maintenance ES , ECC , ECF , EMN ... l'espacement varie de 3jours et 5000 KM

jusqu'à 37 jours suivant la consistance.

Niveau 3 VISITE : ils sont réguliérement effectués en atelier ou réside l'engin

le matériel suit un cycle de visites basé sur 36 mois avec une GVG ( grande

visite générale ) à chaque tour et des visites VL et VG intercalées :

**GVG .....9 mois .....VL ......9 mois....VG.....9 mois....VL .....9 mois ....... GVG**

Il faut noter aussi que sont prévus des délai maxi pour ces visites:

VL 10 mois et 450 000 KM , VG 19 mois 900 000 km , GVG 37 mois 1 800 000 km .

Niveau 4 : REVISIONS RL RG elles ne s'apliquent pas au parc TGV

Niveau 5 : OPERATIONS rénovations , mi-vie , transformations , modernisations

grosses réparations accidentelles , remises à niveau.

Il faut noter aussi que les régles de maintenance peuvent évoluer en fonction de

la technicité du produit concerné, et aussi en fonction d'un cout optimisé , avec un

niveau de qualité et sécurité élevé

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon maintenant que j'ai les données je vais pouvoir répondre !!

Conso maxi en carburants et contenance réservoir :

X4300 -> 1l/km 800l

X4750 -> 1l/km 800l

X73500 -> 1l/km 920l

X72500 -> 2l/km 1800l

BB 63000/500 -> 3l/km 3000l

BB 66000/400 -> 3l/km 3000l

BB 67400 -> 5l/km 3400l

A1A 68000/500 -> 5l/km 4700l

CC 72000 -> 7l/km 5000l

A bientot

Xav :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...