Aller au contenu
Le Web des Cheminots

raté de fermeture?


Messages recommandés

je tombe sur ceci " http://laposte.lci.fr/infos/france/justice...-accident-.html " je sais qu'un raté de fermeture n'est pas impossible mais ça ne se produit pas souvent que je sache ! quelqu'un pourrait -il me donner de plus amples renseignement sur ce cas précis ,merci !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

quelqu'un pourrait -il me donner de plus amples renseignement sur ce cas précis ,merci !

Lorsque, à l'approche ou au passage d'un train, il est constaté ou

signalé à un P.N à S.A.L. une ou plusieurs des anomalies ci-après:

- extinction de plusieurs feux routiers

- maintien en position d'ouverture:

. d'une ou des deux demi-barrières d'un P.N. à deux demi-barrières

. d'une ou des deux demi-barrières d'entrée d'un P.N. à quatre demi-barrières

ce P.N est considéré en raté de fermeture

Modifié par IGS4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lorsque, à l'approche ou au passage d'un train, il est constaté ou

signalé à un P.N à S.A.L. une ou plusieurs des anomalies ci-après:

- extinction de plusieurs feux routiers

- maintien en position d'ouverture:

. d'une ou des deux demi-barrières d'un P.N. à deux demi-barrières

. d'une ou des deux demi-barrières d'entrée d'un P.N. à quatre demi-barrières

ce P.N est considéré en raté de fermeture

Ce que l'article ne dit pas, mais que d'autres sources indique, des ratés notamment avec les X 73500, c'est à dire, les baleines bleues

http://www.letelegramme.com/ig/generales/f...2009-384677.php

je cite ce que dit un salarié de la SNCF "

L'enquête semble donc au point mort, quand survient un événement inespéré. Un employé de la SNCF prend contact avec les enquêteurs. Il a des révélations à faire. Le problème de barrières et du système d'alerte qui ne se déclenchent pas sur des passages à niveau serait un phénomène connu de la direction de la SNCF. C'est ce qui ressort de deux réunions extraordinaires des Comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) de la SNCF, de Quimper et Saint-Brieuc, provoquées dans les semaines qui ont suivi l'accident mortel de La Roche-Maurice. Au cours de ces deux réunions, plusieurs incidents similaires, entre2004 et2006, ont été évoqués pour la seule ligne Morlaix-Brest: deux à La Forest-Landerneau (PN 300), un à Landivisiau (PN 288) et celui de La Roche-Maurice. Mais le problème n'est pas circonscrit à cette ligne et à la Bretagne. Un courrier de la direction de l'ingénierie de la SNCF datant d'avril2005 évoque cinq phénomènes de ratés, appelés «deshuntages», au niveau national. Les incidents existent. Ils sont même parfaitement identifiés. La plupart semblent se produire avec un modèle de locomotive qui tracte des TER: la X73.500. Celle-ci, dans certaines circonstances très précises, semble incompatible avec le circuit électrique qui active les barrières et les signaux sonore et lumineux. Des causes sont même avancées: un amoncellement de feuilles sur la voie, un sablage excessif... Mais pour la SNCF, officiellement, il n'y a «aucun dysfonctionnement». «La direction a fait venir un expert qui a juré que toutes les mesures avaient été prises et que tout était sous contrôle», rapporte anonymement un salarié de la SNCF. Toute une série d'incidents viendra, les mois suivants, mettre en doute cette version
"

Mais je ne comprend pas ce passage "La plupart semblent se produire avec un modèle de locomotive qui tracte des TER: la X73.500" je pensé que les X73500 se tracte elle même, il me semble qu'elle n'a pas besoin d'une loco pour roulé. Faudra qu'on m'explique ce passage.

Modifié par Thierry80
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce que l'article ne dit pas, mais que d'autres sources indique, des ratés notamment avec les X 73500, c'est à dire, les baleines bleues

http://www.letelegramme.com/ig/generales/f...2009-384677.php

je cite ce que dit un salarié de la SNCF ""

Qu'on me corrige si je me trompe :

le matériel cité est équipé de boucles inductives pour faire face aux risques de déshuntages intempestifs.

Mais lorsque ces boucles inductives sont en dérangement, il y a lieu de considérer ces circulations en catégorie A, c'est à dire avec risques de déshuntages, il ya donc des mesures à prendre, et concernant les PN, certains sont repris comme faisant l'objet de mesures particulières pour le passage de ces catgories A.

Modifié par krisamv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Qu'on me corrige si je me trompe :

le matériel cité est équipé de boucles inductives pour faire face aux risques de déshuntages intempestifs.

Mais lorsque ces boucles inductives sont en dérangement, il y a lieu de considérer ces circulations en catégorie A, c'est à dire avec risques de déshuntages, il ya donc des mesures à prendre, et concernant les PN, certains sont repris comme faisant l'objet de mesures particulières pour le passage de ces catgories A.

je suis resté vague dans le lancement du sujet , je voudrais des précisions sur le système d'annonce et de type de CDV dans ce cas précis . chez nous les annonces aux pn sont soit par pédales ,soit par CDV mais UM71 classique ou ITE , je ne maitrise pas les cdv à boucle inductive....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Qu'on me corrige si je me trompe :

le matériel cité est équipé de boucles inductives pour faire face aux risques de déshuntages intempestifs.

Mais lorsque ces boucles inductives sont en dérangement, il y a lieu de considérer ces circulations en catégorie A, c'est à dire avec risques de déshuntages, il ya donc des mesures à prendre, et concernant les PN, certains sont repris comme faisant l'objet de mesures particulières pour le passage de ces catgories A.

C'est exact : boucles inductives et modifs suite justement aux problèmes de déshuntages. Pendant longtemps, les 73500 n'avaient pas le droit de circuler sur certaines sections de ligne.

Mais y'a un truc que je capte pas : les PN c'est par les pédales donc que viennent faire les boucles inductives là dedans. Pour nous, les boucles inductives ne posaient problème que pour le cantonnement. :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est exact : boucles inductives et modifs suite justement aux problèmes de déshuntages. Pendant longtemps, les 73500 n'avaient pas le droit de circuler sur certaines sections de ligne.

Mais y'a un truc que je capte pas : les PN c'est par les pédales donc que viennent faire les boucles inductives là dedans. Pour nous, les boucles inductives ne posaient problème que pour le cantonnement. :)

non les pn ne sont pas tous équipés de pedales justement ,c'est ce que je disais juste avant il y a les 2 types d'annonces

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mais je ne comprend pas ce passage "La plupart semblent se produire avec un modèle de locomotive qui tracte des TER: la X73.500" je pensé que les X73500 se tracte elle même, il me semble qu'elle n'a pas besoin d'une loco pour roulé. Faudra qu'on m'explique ce passage.

C'est pas compliqué : le journaliste n'a rien compris. Le 73500 est bien un matériel automoteur qui ne peut rien tracter.

Mais bon, ce n'est ni la première ni la dernière fois. :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Accident mortel à un passage à niveau: la SNCF mise en examen

LePost

Les faits se sont déroulés le 21 novembre 2006.

Ce jour-là, un TER avait percuté une voiture au passage à niveau de La Roche-Maurice, entre Brest et Morlaix, dans le Finistère, selon LCI.

La conductrice était morte après avoir été éjectée à une centaine de mètres du lieu de l’accident.

Des témoins avaient affirmé qu’au moment de l’accident, les barrières du passage à niveau étaient levées quand la voiture s’était engagée sur le passage et qu’aucune alerte, visuelle ou sonore, ne s’était déclenchée.

Pourtant, l’enquête de gendarmerie avait conclu à un «arrêt volontaire sur la voie» de l’automobiliste.

Une contre-expertise avait par la suite établi qu’il s’agissait d’un «raté de fermeture» et «que le système n’avait pas fonctionné».

L’enquête avait redémarré à la suite du témoignage d’un employé de la SNCF.

Le Télégramme précise que cet employé avait indiqué aux juges que ces "ratés" étaient un phénomène connu de la SNCF.

Des ratés qui se produisaient notamment avec un certain type de locomotive tractant des TER.

Le mois dernier, la SNCF a été mise en examen pour homicide involontaire, dans cette affaire, précise LCI.

Selon Le Télégramme, qui révèle ce mardi cette mise en examen, dans les conclusions des magistrats «il semblerait que l'amélioration» du fonctionnement des barrières «ne soit pas mise en application sur le réseau en Bretagne », que « le problème semble persister», et que «l'incompatibilité entre rame et circuit de voie reste d'actualité».

LCI indique de son côté que la direction régionale de la SNCF en Bretagne s'est pour l'instant refusée à tout commentaire, «l'information judiciaire étant toujours en cours».

Egalement : Article dans le Télégramme de Brest aujourd'hui : une pleine page.

http://www.letelegramme.com/ig/generales/f...2009-384677.php

Modifié par Dom-trappeur
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Fallait m'envoyer un mot...

avec ma connection internet de mon trou perdu

j'croyais que mon post avait disparu...dans les tuyaux

Désolé

Ceci dit il faudrait modifier le titre de ce fil pour être plus explicite...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

sujet traité aussi en partie Infra, donc circuits de PN soit à pédales, soit UM 71 ou combinaison des deux systemes ? Les 73500 etaient interdits sur La Roche Thouars pour ce probleme de non detection.....

Pour complementer la notion de detection, voici un article qui non seulement incrimine les circuits de detections des PN, et particulièrement avec les 73500, mais aussi fait réference au Forum..http://www.letelegramme.com/ig/generales/fait-du-jour/sur-internet-les-troublants-temoignages-de-cheminots-19-05-2009-384676.php

Il semble donc bien que desormais, par delà la communication officielle ferroviaire, certains forums, dont celui ci, soient devenu un passage incontournable.....

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Fallait m'envoyer un mot...

avec ma connection internet de mon trou perdu

j'croyais que mon post avait disparu...dans les tuyaux

Désolé

'Y a pas de mal. ;)

Et pour le mot, ben, trop fainéant... lapleunicheuse

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

donc circuits de PN soit à pédales, soit UM 71 ou combinaison des deux systemes ?

Les deux mon général....

Enfin, soit l'un, soit l'autre, soit un mix des deux (déclenchement par pédale et maintien par CdV).

concernant la boucle, il s'agit d'une boucle aidant au shuntage. Cela existe depuis longtemps sur certaines circulations légères considérées comme mauvaises shunteuses (engin ferroviaires de l'infra par exemple), et cela a été adapté aux 73500.

Concernant les 73500, il semblerait que l'électronique embarquée ne soit pas totalement étrangère au phénomène.

Il faut également savoir que de nombreuses autorités organisatrices on financés ou achetés les 73500, leur dire après coup que leurs "machins" ne fonctionnent pas, ça fait mauvais genre.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.