Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Calomniez, calomniez....


Invité Fabr

Messages recommandés

...il en restera toujours quelquechose.

Comment ne pas comprendre cette strategie de communication qui vise à discrediter une EF privé, et par contre coup, toutes les EF privé ?

La cogestion SNCF Direction OS "je t'aime moi non plus" semble ici marcher parfaitement sur le trés basique emotionnel, et la peur. Ce à la veille d'élections Européennes bien éloignés des pensées d'electeurs...

Le retrait de la com officielle ( qui ne doit appuyer et conserver une neutralité d'apparence ) est parfaitement recupéré par celle de terrrain des OS, on se souvient encore, entre autres, du dechainement de Montauban...

Cette campagne orchestré, qui se voudrait être révelatrice d'un puritanisme sécuritaire, oublie seulement de mediatiser ce qui se passe dans ses rangs.

Vis à vis d'un auditoire général, le distinguo n'est pas encore fait: un train est forcement de la SNCF, (c'est toujours ça de pris pour le moment), mais attention, à force de cibler précis sur les EF privé, les gens commencerons à avoir le doute, même s'il y a manipulation de l'opinion, comme c'est encore ici le cas.

Tous les medias s'y mettent, même la presse écrite, qui se devrait un sens plus aigu de l'enquête, mais si LVDR, donne aussi dans le registre de l'amalgame, qui lui dicte sa ligne editoriale ?

Bussereau s'y colle pour donner de la voix, et appuyer une vision plus honnête des choses, il fallait au moins celà pour l'immédiat...

Quand à la suite, il se pourrait fort bien que les publication de l'EPSF deviennent publiques, en ménageant evidement les identités des personnes impliquées, de manière à avoir une vision moins partiale de l'incidentologie ferroviaire française.

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bussereau s'y colle pour donner de la voix, et appuyer une vision plus honnête des choses, il fallait au moins celà pour l'immédiat...

Plus politique peut être, mais plus honnête :cool:okok ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Plus politique peut être, mais plus honnête :cool:okok ...

Politiques=honnéte....sur le fond, c'est incompatible, MAIS toutes tendances, soyons précis...

Sur ce cas là, désolé, il est dans le droit chemin.

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Politiques=honnéte....sur le fond, c'est incompatible, MAIS toutes tendances, soyons précis...

Sur ce cas là, désolé, il est dans le droit chemin.=

Fabrice

A se prononcer sur le fond avant l'enquête, non, il n'est pas dans le droit chemin. Il est dans la ligne politique qu'il vend.

Le soir même de l'accident de l'Airbus A320 à Epscheim, Louis Mermaz avait déclaré que l'avion était hors de cause. C'était un autre parti politique, et ce n'était pas non plus "dans le droit chemin". C'était faux.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A se prononcer sur le fond avant l'enquête, non, il n'est pas dans le droit chemin. Il est dans la ligne politique qu'il vend.

En donnant les conclusions de l'enquète avant même l'arrivée du BEA sur place, Bussereau a explosé en plein vol......avec sa neutralité et son honnèteté supposée.

Que le travail de l'EPSF devienne public, pourquoi pas ?

Ca permettra au public de savoir qu'il se passe tous les jours quelque chose sur le réseau.

Mais il faudra TOUT dire, même les évenements les plus anodins (application de GD, modification de désserte,...), même les évenements qui mettent en cause ce public (signaux d'alarme, entrave à la fermeture des portes, comportement irresponsable, violence envers l'ACT,...), et sans aucune distinction d'opérateur.

[Mode provoc ON]

Ce faisant, le public (lire: les décideurs) aura connaissance chaque jour d'un millier d'évenements environ, dont plus de 900 à la SNCF, ce qui prouvera que le public est 9 fois plus dangereux que le privé.

Le Figaro n'aura plus qu'a demander la disparition de la SNCF, danger public dans tous les sens du terme.

Tout le monde applaudira.

CQFD.

[mode provoc OFF]

En parlant de transparence, comment se fait-il que les "incidents hebdo" ne mentionnent plus ce qui peut concerner les trains des EF privées, alors que ces mêmes EF privées sont au courant* de ce qui se passe à la SNCF ?

N'y a-t-il pas une légère distorsion ?

Pourtant, ces incidents se déroulent sur le RFN, non ?

*Lu sur le net, mais je ne sais plus où. Désolé.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vis à vis d'un auditoire général, le distinguo n'est pas encore fait: un train est forcement de la SNCF, (c'est toujours ça de pris pour le moment), mais attention, à force de cibler précis sur les EF privé, les gens commencerons à avoir le doute, même s'il y a manipulation de l'opinion, comme c'est encore ici le cas

En tout cas, pour le cas qui nous intéresse, c'est la SNCF qui a tout pris dans la tronche au départ avec les gens coincés gare Montparnasse (qui n'est pas loin des sièges deschaînes de télé, si vous voyez ce que je veux dire : une caméra ou un micro, une mobylette et hop !)

Tous les medias s'y mettent, même la presse écrite, qui se devrait un sens plus aigu de l'enquête, mais si LVDR, donne aussi dans le registre de l'amalgame, qui lui dicte sa ligne editoriale ?

Tu donnes l'air de tomber de l'arbre, là ??? lotrela

Par contre pour LVDR organe de la SNCF, elle n'est qu'actionnaire (très) minoritaire : http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Vie_du_Rail

Bussereau s'y colle pour donner de la voix, et appuyer une vision plus honnête des choses, il fallait au moins celà pour l'immédiat...

Alors là, pas d'accord ! Que les médias et le pékin moyen s'en donnent à cœur joie, pourquoi pas ! Mais un ministre devrait garder en permanence un devoir de réserve et expliquer qu'il faut attendre les résultats de l'enquête. Et ben non, dans cette civilisation à la c*n,il faut paraitre et déblatérer en permanence y compris (même surtout) si on est au gouvernement. controleursncf:blink: lotrela

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les incidents Hebdo ne concernent que la SNCF transporteur et la SNCF GID.

Chaque compagnie doit remonter ses événements sécurité a l'EPSF et a RFF gestionnaire du réseau

Les divers incidents sont evoqués au cours de réunions communes régulières entre ces autorités

et toutes les EF autorisées a circuler en France .

Ces procédures sont définies dans le SGS de chaque EF .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah ? et en quoi Bussereau se trompe en denonçant les propos pathetiques de certains "représentants" d'OS, en precisant qu'il ne faut pas confondre responsabilités d'accident, et circulations de trains privés ?

Il n'a fait qu'essayer de retablir un peu d'équilibre dans une "guerre" desormais placé sur le terrain, essentiel, de la com grand public.

Parceque dans le domaine du ferroviaire, il y a quand même peu de spécialistes rapporté à l'echelle de la population.

Sur le propos de la com, j'ai noté, chose assez rare, dans la presse locale, que le NPA avait trouvé echo pour ses théses sur l'accident de Charmant...efficaces, les gars... controleursncf

Fabrice

Modifié par Fabr
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

En tout cas, pour le cas qui nous intéresse, c'est la SNCF qui a tout pris dans la tronche au départ avec les gens coincés gare Montparnasse (qui n'est pas loin des sièges deschaînes de télé, si vous voyez ce que je veux dire : une caméra ou un micro, une mobylette et hop !)

Tu donnes l'air de tomber de l'arbre, là ??? :blink:

Par contre pour LVDR organe de la SNCF, elle n'est qu'actionnaire (très) minoritaire : http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Vie_du_Rail

Alors là, pas d'accord ! Que les médias et le pékin moyen s'en donnent à cœur joie, pourquoi pas ! Mais un ministre devrait garder en permanence un devoir de réserve et expliquer qu'il faut attendre les résultats de l'enquête. Et ben non, dans cette civilisation à la c*n,il faut paraitre et déblatérer en permanence y compris (même surtout) si on est au gouvernement. controleursncf:blink:lotrela

Je te rejoins sur notre secretaire d'etat, (et non ministre, meme s'il doit toucher le salaire lotrela ),

il connait les consequences de l'affaire mais pas les causes... Seule l'enquete du BEA les determineront...

Il aurait du juste mettre en avant qu'il y aurait enquete, sans rendre de conclusions hatives , et, ne pas donner d'avis...

Comme disait Coluche, quand on ne sait rien, on ferme sa lotrela .

Modifié par necroshine
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En parlant de transparence, comment se fait-il que les "incidents hebdo" ne mentionnent plus ce qui peut concerner les trains des EF privées, alors que ces mêmes EF privées sont au courant* de ce qui se passe à la SNCF ?

N'y a-t-il pas une légère distorsion ?

Pourtant, ces incidents se déroulent sur le RFN, non ?

*Lu sur le net, mais je ne sais plus où. Désolé.

De ce que j'en ai vu, il ne semble pas que l'appartenance d'un train à une EF soit précisé. Bien entendu, à l'heure actuelle, quand celà concerne du voyageur, il ne faut pas faire math sup pour en deduire de qui est concerné....

Fabrice

Modifié par Fabr
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bien entendu, à l'heure actuelle, quand celà concerne du voyageur, il ne faut pas faire math sup pour en deduire de qui est concerné....

Fabrice

Nous sommes d'accord.

Je posais la question parce que, par exemple, la désormais célèbre dérive de Montauban n'était pas mentionnée dans les "incidents hebdo" d'avril 2008.

D'ailleurs, il ne s'est rien passé à Montauban en avril 2008 selon les "incidents hebdo", Véolia ou pas.

A peu près à la même époque, la DDS d'un train d'une autre EF privée entre Juvisy et Brétigny n'a pas été mentionnée non plus.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Nous sommes d'accord.

Je posais la question parce que, par exemple, la désormais célèbre dérive de Montauban n'était pas mentionnée dans les "incidents hebdo" d'avril 2008.

D'ailleurs, il ne s'est rien passé à Montauban en avril 2008 selon les "incidents hebdo", Véolia ou pas.

A peu près à la même époque, la DDS d'un train d'une autre EF privée entre Juvisy et Brétigny n'a pas été mentionnée non plus.

Ae 8/14 relis mon poste un peu plus haut , tu comprendras pourquoi ce n'est pas dans les incidents hebdo SNCF

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En donnant les conclusions de l'enquète avant même l'arrivée du BEA sur place, Bussereau a explosé en plein vol......avec sa neutralité et son honnèteté supposée.

Que le travail de l'EPSF devienne public, pourquoi pas ?

Ca permettra au public de savoir qu'il se passe tous les jours quelque chose sur le réseau.

Mais il faudra TOUT dire, même les évenements les plus anodins (application de GD, modification de désserte,...), même les évenements qui mettent en cause ce public (signaux d'alarme, entrave à la fermeture des portes, comportement irresponsable, violence envers l'ACT,...), et sans aucune distinction d'opérateur.

[Mode provoc ON]

Ce faisant, le public (lire: les décideurs) aura connaissance chaque jour d'un millier d'évenements environ, dont plus de 900 à la SNCF, ce qui prouvera que le public est 9 fois plus dangereux que le privé.

Le Figaro n'aura plus qu'a demander la disparition de la SNCF, danger public dans tous les sens du terme.

Tout le monde applaudira.

CQFD.

[mode provoc OFF]

En parlant de transparence, comment se fait-il que les "incidents hebdo" ne mentionnent plus ce qui peut concerner les trains des EF privées, alors que ces mêmes EF privées sont au courant* de ce qui se passe à la SNCF ?

N'y a-t-il pas une légère distorsion ?

Pourtant, ces incidents se déroulent sur le RFN, non ?

*Lu sur le net, mais je ne sais plus où. Désolé.

A ma connaissance, "chez nous", on a aucun retour sur ce qui se passe "chez vous" (enfin officiellement en tout cas)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A ma connaissance, "chez nous", on a aucun retour sur ce qui se passe "chez vous" (enfin officiellement en tout cas)

Alors, dans ce cas, il n'y a pas distorsion et ce que j'avais lu n'était pas exact.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La diffusion des incidents exterieurs à l'EF au niveau CRL n'existe pas, ce qui circule ne vient que de radio ballast avec son lot de distorsion ce qui est aussi valable pour CHARMANT.

Au sein meme d'ECR, la direction communique en interne assez largement sur nos incidents et nous invite à reprendre le droit chemin qu'elle qu'en soit la raison!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.