Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Un problaime d'ortografe ?


Messages recommandés

Un article de Rue 89 qui peut soulager certains okok

"Les responsables du recrutement n'y échappent plus : de plus en plus de lettres de motivation ou de CV sont parsemés de fautes d'orthographe ou de grammaire. Est-ce un critère de refus de leur part ? Pas autant qu'on pourrait le croire.

Un beau matin, Pascal Riché, rédacteur en chef de Rue89 et d'Eco89, a reçu, comme souvent, une lettre de candidature d'une aspirante journaliste qui voulait un stage. Peu avant la conclusion de la missive, on pouvait lire ceci :

« De plus, j'écris à coté de cela et j'ai effectuée des reportages photos pour ma culture personnelle, je fais le maximum pour m'améliorer sans cesse. Je me bats. J'ai un univers euphorique singulier.

J'espère donc que vous avez envi de me rencontrer pour considérez favorablement ma candidature. »

Quatre phrases, quatre fautes (sans compter la syntaxe approximative). Neuf dans l'ensemble de la lettre. Cette jeune femme était sans doute pétrie de qualités, d'ambition et de bonnes intentions. Mais le rédacteur en chef n'a pu que lui répondre, en s'excusant de sa franchise et en espérant que celle-ci lui rendrait service, que ce ne serait pas possible :

« Je n'ai pas le fétichisme de l'orthographe, mais les candidats vraiment motivés font toujours relire leur lettre de motivation avant de l'envoyer. »

Directrice du développement des ressources humaines chez Rémy Cointreau, Julieta Toublanc admet que pour certains postes, une mauvaise orthographe peut être rébarbative : « Pour une assistante de direction, c'est discriminant, évidemment. »

Mais cela peut aussi ne pas être le cas « quand un candidat a un bon profil qui correspond parfaitement à nos besoins pour le poste, et dans ce cas on peut très bien le recruter ».

Pascal Collardey, directeur des ressources humaines du cabinet d'audit et de conseil KPMG pour la France, traite avec son équipe environ 50 000 candidatures par an. « Je ne fais pas forcément un filtrage là-dessus », dit-il.

Des mots de « franglais » n'existant ni en français, ni en anglais

Aujourd'hui, tout dépend s'il est nécessaire d'avoir une bonne orthographe pour le poste en question :

« Il y a vingt ans, faire deux fautes dans une lettre de motivation était clairement rédhibitoire. Aujourd'hui, si on s'arrêtait à cela, la pile des candidatures maigrirait sérieusement. Il ne faut pas que l'orthographe soit le seul critère lorsqu'on décide d'écarter une candidature. »

Les deux DRH sont d'accord sur un point : quel que soit le niveau de qualification du poste recherché, les candidatures comprenant des fautes sont de plus en plus fréquentes. De même que les emprunts au nouveau langage des jeunes, le langage SMS. Pascal Collardey :

« C'est le cas même chez des personnes sorties de grandes écoles ou d'universités, des gens par ailleurs fort bien outillés en termes de diplômes, de raisonnement, de logique, de stages… »

Outre les classiques erreurs d'accords, participes passés à la place de l'infinitif et autres emprunts aux diverses novlangues électroniques, la DRH de Rémy Cointreau constate un travers plus original : des mots de « franglais » qui n'existent ni en français, ni en anglais.

En interne, leurs deux sociétés font la chasse aux fautes. Chez KPMG, dont les consultants, commissaires aux comptes et auditeurs rendent des rapports aux clients, ceux-ci « ne comprendraient pas », ajoute le DRH.

Son homologue Julieta Toublanc, qui a déjà reçu des candidatures s'adressant à « Monsieur Rémy Cointreau » (qui n'a jamais existé) ou au PDG « Monsieur Dominique Hériard Dubreuil » (qui est une femme), raconte qu'un de ses employés se sentait mal à l'aise avec son expression écrite. La société lui paie donc des cours de français, sur le budget formation.

Et vous, vous sentez-vous à l'aise avec l'orthographe quand vous cherchez du travail ? Ou dans l'exercice quotidien de votre profession ?"

http://eco.rue89.com/2009/06/25/un-problai...a-detre-emboche

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sur le principe, ce qui me dérange, c'est que les candidats (qui doivent bien se douter qu'ils font des fautes : depuis le CE1, on a dû leur rabacher) ne font même pas l'effort de faire relire leur lettre par quelqu'un de fiable. Je ne suis pas DRH, mais j'estime que ça reflète un comportement. S'ils n'ont même pas de respect pour un recruteur en lui faisant subir des fautes, quel respect vis-à-vis de leurs subalternes ou supérieurs vont-ils avoir dans leur vie au sein de leur entreprise ?

Et, au final, on peut se demander si ça ne nuirait pas à l'efficacité de l'entreprise.

Mais bon, on m'avait expliqué ça en cours de com' il y a 13 ans maintenant, je ne dois plus être à la page...

Donc la question à 1 million est : au XXIe siècle, est-ce que c'est ringard de remarquer (a fortiori de sanctionner) les fautes d'orthographe dans une lettre de motivation ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Allez Roukmoute, fais nous voir ta lettre de motivation quand tu as postulé a le SNCF okok

allez j'arrete de te taquiner .

C'est clair je traite des emails et fax toute la journée et c'est fou ce que je peux voir comme erreur ..

Le pire c'est à force de lire n'importe quoi, tu as tendance à faire des fautes que je ne faisais pas avant ou bien tu reflechis si le mot est bien orthographié ( et aussi le fait que les gens posent une question et y répondent eux memes ) .

exemple :

" J'aurais voulu savoir quel intensité maximum un fusible temporisés 5*20 2A peut suporter ? "

ou bien

"J'ai change la résistance de ma rorissoire panoramic Arcol HS50 150 R que je vous ai acheté, au bout de 2 minutes elle explose pouvez vous me dire si j'utilise la bonne résistance cat celle d'origine est peu visible merci de votre réponse"

Le must étant ceux auxquels tu ne comprends absolument pas ce qu'ils veulent ..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Allez Roukmoute, fais nous voir ta lettre de motivation quand tu as postulé a le SNCF okok

Depuis le temps, elle a dû être recyclée 8 fois !!!

'Taing ça nous rajeunit pas tout ça...

nonmais

Modifié par Roukmoute
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

Ca fait un moment que je me demande ce qui a bien pu faire dégringoler le niveau orthographique ces dernières années... Le nouvelles technologies peut-être ? Les correcteurs orthographiques intégrés (peu utilisés apparemment) ? La réforme des programmes scolaires ou encore la désaffection pour les livres ?

Yannick (ancien finaliste régional de la dictée de Pivot okok )

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ca fait un moment que je me demande ce qui a bien pu faire dégringoler le niveau orthographique ces dernières années... Le nouvelles technologies peut-être ? Les correcteurs orthographiques intégrés (peu utilisés apparemment) ? La réforme des programmes scolaires ou encore la désaffection pour les livres ?

à part ce que j'ai barré parce qu'à mon sens, la plupart des fautes que tu vois ne passeraient pas au travers, je pense que tout y contribue, en particulier le dernier terme, remplacé presque intégralement par la télé ou les jeux.

Aux USA, toujours en avance sur nous, on s'est aperçu il y a déjà plusieurs années qu'un bonne partie des jeunes étaient devenus physiologiquement incapables de lire !

Pourquoi ? Parce que leurs yeux parcouraient les pages de haut en bas d'abord, puis de gauche à droite, enfin en diagonale. De quoi assurer une reconnaissance rapide des images. Par contre, le mouvement alternatif horizontal pour suivre les lignes, ils n'en étaient plus capables !!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

:Smiley_58:okok okok

Je respecte et j'assume ! mdrmdr

C'est trop d'honneur ! okok

Je garde toujours religieusement mon petit Larousse illustré édition 1996 offert et dédicacé pour l'occasion par ce cher Bernard lotrela

Aux USA, toujours en avance sur nous, on s'est aperçu il y a déjà plusieurs années qu'un bonne partie des jeunes étaient devenus physiologiquement incapables de lire !

Pourquoi ? Parce que leurs yeux parcouraient les pages de haut en bas d'abord, puis de gauche à droite, enfin en diagonale. De quoi assurer une reconnaissance rapide des images. Par contre, le mouvement alternatif horizontal pour suivre les lignes, ils n'en étaient plus capables !!!!

Là je crois que ça se passe de commentaire koiquesse

Yannick

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

Ca fait un moment que je me demande ce qui a bien pu faire dégringoler le niveau orthographique ces dernières années... Le nouvelles technologies peut-être ? Les correcteurs orthographiques intégrés (peu utilisés apparemment) ? La réforme des programmes scolaires ou encore la désaffection pour les livres ?

Yannick (ancien finaliste régional de la dictée de Pivot :Smiley_10: )

Moi je dirais la fainéantise ! (ça s'écrit bien comme ça, dites-moi ? bigbisous )

Et la chargée de recrutement SNCF nous l'a bien dit aujourd'hui, les fautes d'orthographe ne sont plus rédhibitoires. C'est bien dommage, j'aurais sûrement eu moins de concurrents ! :laugh:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Effectivement, les gens, quelque soit leur age, lisent beaucoup moins (pour ne pas dire: ne lisent plus. Les deux coupables: une "pression scolaire" qui diminue et... la télé (ou la console).

Ceci étant il n'y a pas que l'orthographe: comme cela a été dit, les gens ne savent même plus toujours s'exprimer. Dans la lettre de candidature au premier post, je lis :

"J'ai un univers euphorique singulier."

Conclusion d'un employeur potentiel: "Elle se shoote ?"

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 semaines plus tard...

il y a aussi l'économie de langage qui a déformé l'orthographe : sous pretexte de raccourcir les mots ou les tronquer on ne respecte plus l'orthographe et la grammaire (sms, chat etc)

ca donne un alibi, car parfois il n'y a aucun gain, seulement les gens qui utilisent ces raccourcis se justifient ainsi.

Modifié par dunan
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour ,

ayant des problemes avec l'orthographe , meme plus ...on va dire que je parle la France.

et non ca empeche pas d'etre embaucher , facile a dire depuis des années a dire rabaché etc etc etc mais la critique est toujours aussi facile.

perso j'ai beau essayé a m'ameliorer apres , c'est sure si a chaque fois qu'on essaye de faire des efforts , il y as un mec pour dire , ah non c'est pas ci c'est pas ca.....ca donne pas envi de faire des efforts.

cela etant dit , recrutement quand tu doit faire une synthese de ta journée en 5 minutes sur une feuille bah les fautes il y as du en avoir ....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...