Aller au contenu
Le Web des Cheminots

La SNCF enregistre une perte de 500 millions


Messages recommandés

Invité necroshine

http://www.lemonde.fr/economie/article/200...l#xtor=RSS-3208

La SNCF, plombée par la crise qui touche notamment dans le fret, a essuyé sa première perte nette semestrielle depuis 2003, à 496 millions d'euros, annonce l'entreprise, mercredi 26 août, dans un communiqué. De janvier à juin 2008, les chemins de fer français avaient engrangé un bénéfice net de 418 millions d'euros.

Ce résultat est en très grande partie dû au fret, en déficit chronique amplifié par le ralentissement des échanges commerciaux lié à la crise qui touche de gros clients comme l'industrie automobile ou la sidérurgie. Alors qu'il ne représente que 6 % du chiffre d'affaires du groupe, le fret contribue à 65 % à sa perte avec un résultat net négatif de 323 millions d'euros au premier semestre.

La SNCF, qui a vu son chiffre d'affaires reculer de 4 % à 11,94 milliards d'euros entre janvier et juin, n'a pas fait de nouvelles prévisions pour l'année en cours. En 2008, son bénéfice net s'élevait à 575 millions d'euros. Le groupe avait annoncé une série des mesures qui avait pour but d'économiser 1,1 milliard d'euros de dépenses par rapport à ce qui était prévu dans le budget initial 2009. "J'aimerais bien faire plus de 1,1 milliard d'euros", a ensuite précisé David Azéma, directeur général délégué pour la stratégie et les finances.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La SNCF, qui a vu son chiffre d'affaires reculer de 4 % à 11,94 milliards d'euros entre janvier et juin, n'a pas fait de nouvelles prévisions pour l'année en cours. En 2008, son bénéfice net s'élevait à 575 millions d'euros. Le groupe avait annoncé une série des mesures qui avait pour but d'économiser 1,1 milliard d'euros de dépenses par rapport à ce qui était prévu dans le budget initial 2009. "J'aimerais bien faire plus de 1,1 milliard d'euros", a ensuite précisé David Azéma, directeur général délégué pour la stratégie et les finances.

David Azéma sur Web Trains en début d'année :

La SNCF annoncerait un résultat 2008 en baisse de 50%, autour de 600 millions d'euros, contre 1,14 milliard en 2007. Pour David Azema, il s'agit pour la SNCF de "l'année la plus difficile qu'on ait connu".
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour la première fois depuis 2003, la SNCF enregistre une perte de 500 millions d'euros durant le premier semestre 2009. La SNCF enregistre un recul modéré de son activité de 4% grâce à la bonne tenue du trafic TGV. Lisez l'article en entier

La perte de 500M€ doit etre due à mon salaire extraordinairement haut! :cool:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Eh ben ces résultats ne vont pas aider a mobiliser ceux qui étaient déjà fatalistes quand a l'avenir de FRET :cool:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

<h1 class="articleTitre">Lu dans la presse.

</h1><h1 class="articleTitre">Résultats : La SNCF voit rouge</h1> Le 26 août 2009

La crise n’épargne personne. Pour la première fois depuis 2003, le résultat net de la société nationale est négatif.

Les chiffres du premier semestre 2009 doivent donner le tournis à son président Guillaume Pepy. Le résultat net du groupe s'élève à -496 millions d’euros au 30 juin dernier. Une première depuis six ans. Il est vrai que la crise est passée par là. Les Français voyagent moins et les usines tournant au ralenti, le transport de marchandises, déjà mal en point, plonge dans des abîmes encore inconnus.

Les deux tiers (-323 millions d’euros) des pertes proviennent en effet de Fret SNCF. Au moment, où la compagnie ferroviaire est en pôle position pour racheter une partie des activités de Veolia Cargo, il est urgent de prendre des mesures pour arrêter l’hémorragie. Les dirigeants ne s’y trompent pas qui devraient annoncer le 23 septembre une é nième réorganisation de cette branche.

L’analyse des résultats publiés ce matin, montre aussi un chiffre d’affaires en chute de 4 %. Une baisse de l’activité essentiellement en raison de l’effondrement du transport de fret et de la logistique (-15,6 % pour SNCF Geodis) et dans une moindre mesure des grandes lignes (-1,7 % pour SNCF Voyages). A l’inverse les branches SNCF Proximités (+ 2,3%) et SNCF Infra (+ 2,6 %) sont en progression.

Mais en dépit du contexte économique, la SNCF n’a pas relâche ses efforts en matière d’investissements (1,1 milliard d’euros au premier semestre). Du coup, l’endettement financier net atteint 7,1 milliards d’euros.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

À propos du transport de voyageurs, j'ai entendu 2 sons de cloche : premièrement, les gens voyagent autant, les trains (TGV) sont toujours aussi remplis, mais ils profitent plus des promos, bas prix, prem's, etc ; le deuxième, moins optimiste qui décrit une baisse de la fréquentation.

Alors quid ? lotrela

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On applique le bonus-malus pour les dirigeants ...

ça s'appellerait le désintéressement

ça devrait combler le trou du déficit...

Je dis ça de façon tout à fait désintéressée...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On applique le bonus-malus pour les dirigeants ...

ça s'appellerait le désintéressement

ça devrait combler le trou du déficit...

Je dis ça de façon tout à fait désintéressée...

Ah ça... Si l'intérêt qu'ils touchent de la boîte était proportionnel à l'intérêt qu'ils ont pour la boîte, il y aurait des économies de faites...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le résultat net du groupe SNCF est de -496 millions d'euros, contre +417 millions d'euros au premier semestre 2008. L'activité de Fret SNCF représente 65% de cette perte, les activités SNCF Voyages et SNCF Proximités restent bénéficiaires.

Lisez l'article en entier

c'est quand même marrant (si on veux d'ailleurs !) de lire ce genre de choses. Si le critère d'évaluation était seulement ça, il n'y aurait plus de banlieue depuis longtemps ! Et puis, quand la SNCF était "bénéficiaire" (souvent à coup de vente d'actifs ...) je n'ai pas entendu la moindre félicitattion ....

ces financiers qui comptent nos sous nous em....... . Qu'ils rendent ce qu'ils nous doivent d'abord ! lotrela

Modifié par 5121
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai lu les résultats semestriels 2009 du groupe SNCF sur le site de la SNCF. Voilà le lien du document en pdf pour ceux qui sont intéressés: http://medias.sncf.com/resources/fr_FR/med...27/file_pdf.pdf

C'est vraiment mauvais ce qu'il est en train d'arriver à FRET SNCF. :Smiley_28::Smiley_19:

J'espère que ça reprendra de plus belle pour le deuxième semestre !

N'oublions pas non plus que c'est avec ces chiffres que la direction fret va justifier le quasi abandon du wagon isolé lors du CE du 23/09

Les wagons isolés ne font/feront pas assez de bénéfice pour FRET SNCF ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

(...)

Les wagons isolés ne font/feront pas assez de bénéfice pour FRET SNCF ?

De l'aveu même d'un dirigeant du Fret, SWING est un échec....

Et puis on entend parler d'un plan de la dernière chance, comme celui de Rol Tanguy, puis celui de Véron, puis le volontariat, puis..... maintenant!!!! En attendant le prochain!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

De l'aveu même d'un dirigeant du Fret, SWING est un échec....

Mais surtout ce n'est pas la faute de l'instigateur ! À coup sûr c'est à cause de ses feignasses (dont je fus) qui n'ont pas voulu du volontariat ! Pfff... :Smiley_41:

Modifié par Roukmoute
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mais surtout ce n'est pas la faute de l'instigateur ! À coup sûr c'est à cause de ses feignasses (dont je fus) qui n'ont pas voulu du volontariat ! Pfff... :Smiley_41:

Non, même pas..... en tout cas, ce n'est pas çà qu'il a mis en cause. C'est les frais annexes de dessertes au delà des trains inter-hubs qui plomberaient trop les comptes.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non, même pas..... en tout cas, ce n'est pas çà qu'il a mis en cause. C'est les frais annexes de dessertes au delà des trains inter-hubs qui plomberaient trop les comptes.

j'ai lu quelquepart que dans les Vosges, ils viennent de garer une rame de Corail-Ter, parce que les manoeuvres aux terminus coûtaient trop cher !!!!

quand on atteint ce niveau de ridicule, il n'y a plus qu'à tirer l'échelle... les compte-petit ont pris le pouvoir, et cette approche ne peut plus conduire qu'à l'arrêt total de toute activité, pas à pas.

Imaginez un jardinier fou qui taille les petites branches parce qu'elles ne donnent pas. Puis les branches plus grosses ... parce qu'elles ne donnent plus... il ne reste bientôt que le tronc, qu'il n'y a plus qu'à arracher.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Imaginez un jardinier fou qui taille les petites branches parce qu'elles ne donnent pas. Puis les branches plus grosses ... parce qu'elles ne donnent plus... il ne reste bientôt que le tronc, qu'il n'y a plus qu'à arracher.

C'est PARFAITEMENT imagé....pourquoi l'arbre se meurt, c'est parcequ'un autre arbre, juste à côté, vient puiser toute l'eau...

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

j'ai lu quelquepart que dans les Vosges, ils viennent de garer une rame de Corail-Ter, parce que les manoeuvres aux terminus coûtaient trop cher !!!!

quand on atteint ce niveau de ridicule, il n'y a plus qu'à tirer l'échelle... les compte-petit ont pris le pouvoir, et cette approche ne peut plus conduire qu'à l'arrêt total de toute activité, pas à pas. (...)

Le pire c'est que c'est çà à pas mal d'endroits.... Vaut mieux un TER moderne en Autom/autor plutot qu'une rame tractée: plus besoin d'agent de manoeuvre au terminus. Souvent ces agents sont là en 1*8 ou 2*8 pour seulement quelques manoeuvres, et çà, la direction n'en veut plus.

De plus, sur les gares ou on ne peut se passer des manoeuvres, on remplace les 63500/CRML par des Y8000/CRLO.... Là aussi on rogne sur les couts!

C'est le cas à Dijon Ville par exemple!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.