Aller au contenu
Le Web des Cheminots

ECT Bretagne : Rejetons la sédentarisation du métier


Messages recommandés

A peine achevée la mise en place de roulements dédiés préfigurant la séparation des activités et la

casse de la filière train, la direction de l'ECT de Rennes remet le couvert en bon élève de la DDT et

choisit de saborder le métier d'ASCT par la sédentarisation.

Comme chacun peut le constater à la lecture des projets de roulements d'hiver, le 34203, dit roulement

péri-urbain, voit se greffer à des journées d'accompagnement des trains, des heures de travail

sédentarisées en gare de Rennes. Pour quelles tâches ? La direction parle de conseil en voyage, informations

multimodales... mais PEU IMPORTE, POUR SUD-RAIL NOUS DEVONS BATIR UNE OPPOSITION

RADICALE à ce qui se résume en quelques mots :

*Flexibilité

*Sédentarisation

*Casse du métier

Tous concernés !

Alors que la Direction Déléguée Trains veut saucissonner la filière

en 14 emplois distincts sans garanties collectives concernant

les passerelles entre ceux-ci, elle ébauche déjà le brouillage et la

fusion des métiers au sein des activités à travers cette expérimentation

sur Rennes.

Aujourd'hui ASCT à temps plein sur les trains, demain...ASCT

agent d'escale vendeur et pourquoi pas technicien de surface à l'intérieur

des trains, comme il a déjà été demandé cet été aux contractuels(

les) évoluant sur les Tire-bouchons (Auray—Quiberon.)

Et surtout, aucun ASCT ne peut se croire à l'abri de ce qui préfigure une dégradation totale

de ce qui fait encore la qualité du métier : l'activité de roulants à bord des trains.

D'ailleurs, l'introduction feutrée de mesures d'accueil à l'arrivée sur les Strasbourg et certains

autres trains est une autre façon de glisser vers le détournement des fonctions. Et

demain en GL aussi on pourrait bien voir les tâches sédentarisées arriver sous la forme de

filtrages, appui à l'escale, conseil de vente sur BLS...

La suite...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A peine achevée la mise en place de roulements dédiés préfigurant la séparation des activités et la

casse de la filière train, la direction de l'ECT de Rennes remet le couvert en bon élève de la DDT et

choisit de saborder le métier d'ASCT par la sédentarisation.

Comme chacun peut le constater à la lecture des projets de roulements d'hiver, le 34203, dit roulement

péri-urbain, voit se greffer à des journées d'accompagnement des trains, des heures de travail

sédentarisées en gare de Rennes. Pour quelles tâches ? La direction parle de conseil en voyage, informations

multimodales... mais PEU IMPORTE, POUR SUD-RAIL NOUS DEVONS BATIR UNE OPPOSITION

RADICALE à ce qui se résume en quelques mots :

*Flexibilité

*Sédentarisation

*Casse du métier

Tous concernés !

Alors que la Direction Déléguée Trains veut saucissonner la filière

en 14 emplois distincts sans garanties collectives concernant

les passerelles entre ceux-ci, elle ébauche déjà le brouillage et la

fusion des métiers au sein des activités à travers cette expérimentation

sur Rennes.

Aujourd'hui ASCT à temps plein sur les trains, demain...ASCT

agent d'escale vendeur et pourquoi pas technicien de surface à l'intérieur

des trains, comme il a déjà été demandé cet été aux contractuels(

les) évoluant sur les Tire-bouchons (Auray—Quiberon.)

Et surtout, aucun ASCT ne peut se croire à l'abri de ce qui préfigure une dégradation totale

de ce qui fait encore la qualité du métier : l'activité de roulants à bord des trains.

D'ailleurs, l'introduction feutrée de mesures d'accueil à l'arrivée sur les Strasbourg et certains

autres trains est une autre façon de glisser vers le détournement des fonctions. Et

demain en GL aussi on pourrait bien voir les tâches sédentarisées arriver sous la forme de

filtrages, appui à l'escale, conseil de vente sur BLS...

La suite...

Je ne veux en aucun cas me faire l'avocat du diable mais vous payez malheureusement pour tous ceux qui ont fait sauter leurs rhr et qui par conséquent ont bien aidé la Direction pour prendre une telle...direction.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans tout métier (y compris hors chemin de fer) il y a eu, il y a et il y aura toujours des comportements nuisibles...

Concernant plus spécifiquement les ASCT :

- les roulements dédiés par activité sont en route partout en France... Roulements instaurés avec plus ou moins de zêle par les DET ou suivant la résistance rencontrée localement (ECT Bordeaux ou Paris Austerlitz par exemple)

- dernière "innovation" à Clermont : le projet pour le 13/12/2009 d'éclater le petit roulement (le 55201) en trois roulements (chacun d'effectif équivalent). L'un de ces trois roulements est "original" : le nombre de découchés est volontairement réduit (maxi un par décade en conception). Mais surtout il y avec le fameux "appel à volontaires" qui va avec...

Je me dis que le nombre de volontaires sera plus élevé que le nombre de places. J'espère me tromper mais je reste très pessimiste..

Modifié par chalut
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et il faut aussi le dire, les d�couch�s co�tent trop cher dixit la DDT, ils veulent supprimer ceux qui sont inutiles � la production, comme ils disent. Sur IDF, la s�dentarisation est d�j� en marche depuis 2 3 ans avec proximitr'1.

Ils essayent petit � petit de s�dentariser un peu plus chaque ann�e en faisant un peu plus de demi-tour ou journ�e s�che, et cette prime de journ�e s�che et signe r�v�lateur du projet de DDT. On verra avec le futur.

Cette accusation comme quoi les ASCT font sauter leurs RHR n'est pas la bienvenu, car, ceux qui habitent, ou pouvant rentrer chez eux, le font, est c'est mieux.

Modifié par windson
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et il faut aussi le dire, les découchés coûtent trop cher pour DDT, ils veulent supprimer ceux qui sont inutiles à la production, comme ils disent. Sur IDF, la sédentarisation est déjà en marche depuis 2 3 ans avec proximitr'1.

Ils essayent petit à petit de sédentariser un peu plus chaque année en faisant un peu plus de demi-tour ou journée sèche, et cette prime de journée sèche et signe révélateur du projet de DDT. On verra avec le futur.

Cette accusation comme quoi les ASCT font sauter leurs RHR n'est pas la bienvenu, car, ceux qui habitent, ou pouvant rentrer chez eux, le font, est c'est mieux.

C'est une vaste fumisterie ... !

Exemple : à Strasbourg, quelques découchés ont été remplacé par des tournées rentrantes et donc des retours en taxi à la résidence. Le "hic" c'est que la plupart de ces retours en taxi coutent 3 fois plus cher que le prix d'une chambre d'hôtel !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ca ne sort pas de la même poche, voilà tout.

Les taxis sont des frais qui sont surement refacturés aux AO.

Il n'y a qu'a voir la facilité avec laquelle la feuille commande des taxis à tort et à travers.

Exemple récent : PS à 4h15, taxi de BY à JY (4h30/4h55), PC+EJ etc etc....

Or, il y a un train qui fait le même parcours dans les mêmes heures (4h31/4h47).

J'ai refusé le taxi, au grand étonnement du GM. Il m'a même proposé que le taxi vienne me chercher chez moi, chose que j'ai toujours refusé par principe.

J'ai donc pris le train, mais à ma FS le CUP a voulu avoir des explications.

En région parisienne, le bruit court que la SNCF serait un gros actionnaire des deux principales compagnies de taxis (G7 et Taxis Bleus). J'ai demandé à des chauffeurs, ils ont entendu dire la même chose.

Si c'est vrai, ça explique tout.

Les RHR entrent dans les dépenses de masse salariale, et la mode est à la diminution de celle-çi.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ca ne sort pas de la même poche, voilà tout.

....

Les RHR entrent dans les dépenses de masse salariale, et la mode est à la diminution de celle-çi.

c'est le genre d'acrobatie qui me fait toujours rigoler (jaune) quand on me parle de vérité de coûts ...

A part ça, j'ai consulté le dernier rapport financier (hélas, c'est la seule chose qu'ils savent faire maintenant, n'allez pas chercher le moindre chiffre de trafic ...) G7 et Taxis Bleus n'apparaissent pas dans la longue liste des filiales et sous-filiales (de Keolis). Maintenant, il se peut que ce soit encore un niveau au-dessous. Je vais chercher ....

si vous avez le courage de prendre un bain de M€, de G€ ou de % de participations capitalistiques : mdrmdr

http://medias.sncf.com/resources/fr_FR/med...SNCF_RF2008.pdf

PS : Ni Taxis Bleus ni SNGT (G7) ne se vantent d'une quelconque attache à un groupe, ni même d'un partenariat. Maintenant, c'est plutôt en regardant d'en haut qu'on découvre ces liens ...

Modifié par 5121
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ne serait-ce pas une avancée sociale que de mettre fin à cette contrainte du RHR souvent mise en avant par les intéressés et qui voit les papas et les mamans cruellement éloignés de leur petite famille ? Je taquine, mais pas tant que ça ; est-ce plus intéressant de rentre tous les soirs à la maison où d'avoir une fiche de paie plus importante ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ne serait-ce pas une avancée sociale que de mettre fin à cette contrainte du RHR souvent mise en avant par les intéressés et qui voit les papas et les mamans cruellement éloignés de leur petite famille ? Je taquine, mais pas tant que ça ; est-ce plus intéressant de rentre tous les soirs à la maison où d'avoir une fiche de paie plus importante ?

On fait ce métier en connaissance de cause, les RHR, on sait que ça en fait partie.

Celui qui ne veut plus en faire n'a plus qu'a changer de métier, ou passer CTT.

Et en supprimant les RHR, on aura des amplitudes encore plus grandes, puisque des parcours EV, en W ou en taxi le matin ou le soir pour aller ou revenir des sites ou on découchait.

Alors on passera plus de temps, au boulot, mais en gagnant moins. Comme avancée sociale j'ai connu mieux.

Et je pense que l'entreprise s'y retrouve aussi puisque nous sommes réutilisables sous 9h, alors que c'est 14h pour un repos à la résidence.

C'est bien pour ça que la feuille nous monte parfois des RHR fictifs pour assurer 2 journées (soirée + matinée), ça les arrange bien quand ils veulent.

Quand je vois la diminution des RHR depuis que je roule, ça descend lentement mais sûrement.

Modifié par Tophe
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cette accusation comme quoi les ASCT font sauter leurs RHR n'est pas la bienvenu, car, ceux qui habitent, ou pouvant rentrer chez eux, le font, est c'est mieux.

D'une part j'ai pas dis les asct (j'ai été saisonnier et mon père est asct donc je connais un peu la musique quand même) mais certains asct, ce n'est pas la même chose et c'est le même problème dans toutes les filières dès qu'il y a déplacement. C'est mieux pour la vie de famille en effet je suis totalement ok avec toi. En revanche, sur les rhr où les agents doivent pointer, mais que la chambre est restée vide mais quand même facturée parce que c'est le contrat, et que l'agent soit payé comme étant en rhr, je ne suis pas sûr que ceux qui gèrent le budjet dédié soit d'accord. Et là où ils pourront faire des économies ils ne vont pas y aller avec le dos de la cuiller parce que ça ils savent faire!!!

Modifié par sebounetdu63
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

N'oublions pas que les RHR non-pris sont une aubaine pour l'entreprise qui n'hésite pas à jouer avec, surtout en banlieue.

Sinon, comment expliquer par exemple qu'il y ait 12 RHR à Etampes en JOB, dans un foyer de......9 chambres ?

C'est un peu mieux à Dourdan avec 11 RHR pour 10 chambres.

Les jours où tout le monde prend son RHR, ça fait 4 prolongations de service, éventuellement de 1 à 4 dérogations, et 4 taxis à payer au tarif de nuit (120 euros pièce, en moyenne).

Et ce n'est pas nouveau : déjà au service d'été 1998, il y avait 18 RHR à Corbeil pour 16 chambres.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...