Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Les syndicats "minoritaires" refusent leur mise à l'écart


IGS4

Messages recommandés

La recomposition du paysage syndical se poursuit à la SNCF.

Les fédérations de cheminots FO, CGC et CFTC, écartées des négociations nationales en

raison des nouvelles règles de représentativité, annoncent leur intention de "bâtir un

partenariat" pour renforcer leur poids et préparer les élections professionnelles de mars 2011.

"L'ambition est de rétablir le pluralisme syndical au sein de la SNCF et d'offrir aux cheminots

une alternative à la politique menée de concert par les syndicats CGT, UNSA, CFDT, Sud-Rail",

précisent les trois syndicats dans un communiqué commun diffusé mercredi.

Les trois fédérations "envisagent de bâtir un partenariat en vue de reconquérir une

représentativité nationale à la SNCF", et ont décidé de "poser les fondements d'une

stratégie commune dans la perspective des élections professionnelles SNCF de mars 2011".

Les trois syndicats représentaient près de 14% des voix aux dernières élections à la SNCF

de mars 2009. Mais chacun totalise moins de 10%, un score qui ne permet plus d'être considéré

comme représentatif au niveau national selon les règles fixées par la loi sur la démocratie sociale

et le temps de travail, qualifiée de "scélérate" par les trois organisations.

Elles ne siègent plus au Comité central d'entreprise et sont systématiquement

écartées des réunions intersyndicales CGT, CFDT, UNSA et Sud-Rail.

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/ec..._mise_a_le.html

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La recomposition du paysage syndical se poursuit à la SNCF.

Les fédérations de cheminots FO, CGC et CFTC, écartées des négociations nationales en

raison des nouvelles règles de représentativité, annoncent leur intention de "bâtir un

partenariat" pour renforcer leur poids et préparer les élections professionnelles de mars 2011.

"L'ambition est de rétablir le pluralisme syndical au sein de la SNCF et d'offrir aux cheminots

une alternative à la politique menée de concert par les syndicats CGT, UNSA, CFDT, Sud-Rail",

précisent les trois syndicats dans un communiqué commun diffusé mercredi.

Les trois fédérations "envisagent de bâtir un partenariat en vue de reconquérir une

représentativité nationale à la SNCF", et ont décidé de "poser les fondements d'une

stratégie commune dans la perspective des élections professionnelles SNCF de mars 2011".

Les trois syndicats représentaient près de 14% des voix aux dernières élections à la SNCF

de mars 2009. Mais chacun totalise moins de 10%, un score qui ne permet plus d'être considéré

comme représentatif au niveau national selon les règles fixées par la loi sur la démocratie sociale

et le temps de travail, qualifiée de "scélérate" par les trois organisations.

Elles ne siègent plus au Comité central d'entreprise et sont systématiquement

écartées des réunions intersyndicales CGT, CFDT, UNSA et Sud-Rail.

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/ec..._mise_a_le.html

Elles y faisaient qlq chose ? !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Elles y faisaient qlq chose ? !

J'peux prêter la bêche pour creuser le trou... bigbisous

Je surchauffe un peu là... Il me semble que tout militant syndical en situation de représentation a droit à un minimum de respect ne serait ce qu'au nom de ceux qu'il représente et qui sont mes collègues (je parle évidemment de ma boutique)... Tuer une organisation syndicale démocratique, c'est selon moi tuer un peu de démocratie.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je surchauffe un peu là... Il me semble que tout militant syndical en situation de représentation a droit à un minimum de respect ne serait ce qu'au nom de ceux qu'il représente et qui sont mes collègues (je parle évidemment de ma boutique)... Tuer une organisation syndicale démocratique, c'est selon moi tuer un peu de démocratie.

C'est l'heure de la tisane ?

j'ai de la camomille ? T'en veux ? ça ne se fume pas !

Comme écrit dans ma signature :

"on peut rire de tout mais pas avec tout le monde !"

!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je surchauffe un peu là... Il me semble que tout militant syndical en situation de représentation a droit à un minimum de respect ne serait ce qu'au nom de ceux qu'il représente et qui sont mes collègues (je parle évidemment de ma boutique)... Tuer une organisation syndicale démocratique, c'est selon moi tuer un peu de démocratie.

Merci, voilà des paroles sensées. Enfin, à mon goût.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est l'heure de la tisane ?

j'ai de la camomille ? T'en veux ? ça ne se fume pas !

Comme écrit dans ma signature :

"on peut rire de tout mais pas avec tout le monde !"

!

Ca va aller bigbisous Un peu d'adrénaline ne nuit pas ... okok

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je surchauffe un peu là... Il me semble que tout militant syndical en situation de représentation a droit à un minimum de respect ne serait ce qu'au nom de ceux qu'il représente et qui sont mes collègues (je parle évidemment de ma boutique)... Tuer une organisation syndicale démocratique, c'est selon moi tuer un peu de démocratie.

Salut Michael, la " démo " quoi? ha! la chose qui s'impose de plus en plus au détriments de ceux qui en ont le plus besoin? ha! oui, la chose où chacun est libre de s'exprimer et d'agir en sa propre réflexion sans emmerder l'autre?

A la chose qui devrait se vivre pleinement et non se subir,( la démocratie des puissants de tous bords?)

Juste pour dire que je suis très ok avec tes propos, la démocratie ne doit pas se faire au détriment des minorités. bigbisous

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut Michael, la " démo " quoi? ha! la chose qui s'impose de plus en plus au détriments de ceux qui en ont le plus besoin? ha! oui, la chose où chacun est libre de s'exprimer et d'agir en sa propre réflexion sans emmerder l'autre?

A la chose qui devrait se vivre pleinement et non se subir,( la démocratie des puissants de tous bords?)

Juste pour dire que je suis très ok avec tes propos, la démocratie ne doit pas se faire au détriment des minorités. bigbisous

Et quand ça se produit "démocratiquement", il est juste de se rebeller ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et quand ça se produit "démocratiquement", il est juste de se rebeller ...

Et quand ça se produit "décortiquement", il est juste de se rebeller

Toute ressemblance avec une phrase ayant existé est fortuite ...§ !

Les syndicats sont assez grands pour se décortiqués tous seuls

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je surchauffe un peu là... Il me semble que tout militant syndical en situation de représentation a droit à un minimum de respect ne serait ce qu'au nom de ceux qu'il représente et qui sont mes collègues (je parle évidemment de ma boutique)... Tuer une organisation syndicale démocratique, c'est selon moi tuer un peu de démocratie.

Mode Joker...On

"Des gens irremplaçables,

il y en a plein les cimetières"...

Benoît Frachon

6% des salariés français seraient syndiqués ...

Il y a 22 millions de salariés dans ce pays...

Je crois qu'il faudrait envisager une naissance voir une renaissance

Mode Joker ...Closed

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A ceux qui vont rester ?? aucune chance.

Non, à celles qui ont besoin de "grimper " dans le TOP 5......

Merci, voilà des paroles sensées. Enfin, à mon goût.

Ja wohl , bitte . !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les syndicats sont assez grands pour se décortiqués tous seuls

:Smiley_25: En ce sens l'intervention de la Loi est nuisible lorsqu'elle définit leur droit d'exister. La présomption irréfragable de représentativité de 5 confédérations était imparfaite, mais plus tolérante vis à vis des autres organisations

Beaucoups trop de choses ( y compris malsainnes ) se cachent derrière la démocratie. je ris jaune quand je vois certains thèmes de campagnes électoraux. revoltages

+1 - Les thèmes de campagne que tu vises seraient vite oubliés s'ils ne faisaient pas recette... la responsabilité est largement partagée entre ceux qui énoncent et ceux qui adhèrent.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

:Smiley_25: En ce sens l'intervention de la Loi est nuisible lorsqu'elle définit leur droit d'exister. La présomption irréfragable de représentativité de 5 confédérations était imparfaite, mais plus tolérante vis à vis des autres organisations

+1 - Les thèmes de campagne que tu vises seraient vite oubliés s'ils ne faisaient pas recette... la responsabilité est largement partagée entre ceux qui énoncent et ceux qui adhèrent.

Tout à fait,

le vote est démocratique, mais certaines " lobotomisations " ( pour ne pas dire propagande ) ne rentrent pas en ligne de compte, et pourtant.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité railailail

Les échos : http://www.lesechos.fr/info/transport/0201...-et-cfe-cgc.htm

SNCF : rapprochement possible entre les syndicats FO, CFTC et CFE-CGC

La recomposition syndicale continue à la SNCF. Grands perdants des dernières élections professionnelles, les syndicats de cheminots FO, CFTC et CFE-CGC, qui ne sont désormais plus représentatifs, envisagent de se rapprocher pour « une stratégie commune dans la perspective des prochaines élections professionnelles en mars 2011 ». « L'ambition est de rétablir le pluralisme syndical au sein de la SNCF et d'offrir aux cheminots une alternative à la politique menée de concert par les syndicats CGT, Unsa, CFDT et SUD-Rail », explique leur communiqué commun. Selon les nouvelles règles de la représentativité votées en 2008, seuls les syndicats faisant 10 % des voix aux élections professionnelles sont représentatifs au niveau d'une entreprise. Ainsi, ils étaient quatre sur huit à avoir dépassé l'étiage lors des élections en mars : la CGT (39,3 %), l'Unsa (18 %), SUD-Rail (17,67 %) et le tandem CFDT-FGAAC constitué pour l'occasion (11,6 %). En revanche, l'alliance FO-CGC (7,98 %) et la CFTC (5,40 %) étaient en dessous du seuil fatidique, et ne sont donc plus conviés aux négociations nationales. FO reste néanmoins présent localement dans 10 des 23 comités d'établissement de la SNCF où elle avait franchi la barre des 10 %, et la CFTC dans cinq.

En s'alliant, les trois syndicats espèrent ainsi pouvoir franchir ensemble la barre des 10 %. Leurs scores cumulés des dernières élections donneraient ainsi un chiffre total de 13,4 %. Cela reste néanmoins théorique, puisque le rapprochement CFDT-FGAAC a occasionné la déperdition de 3 % des voix par rapport aux élections de 2006.

R. HO., Les Echos

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

mon point de vue dans le fil sur la représentativité :

http://www.cheminots.net/forum/index.php?s...mp;#entry277007

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a déjà un fil sur le sujet dans la partie SNCF :

http://www.cheminots.net/forum/index.php?showtopic=21389

et un plus général sur la représentativité traitant aussi de l'affaire :

http://www.cheminots.net/forum/index.php?s...mp;#entry277007

Modifié par Bandaa Bono
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.