Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Incitation à la fraude : étudiant et abonnement de travail


Messages recommandés

Bonsoir,

je viens de découvrir ce forum après une recherche sur les abonnements SNCF.

Je viens vers vous pour trouver éventuellement une solution.

Je suis étudiante en doctorat, je ne suis plus boursière du CROUS et j'ai plus de 26 ans : tous les critères pour ne pas pouvoir obtenir l'abonnement étudiant qui exige qu'on ai moins de 26 ans, et pour la gratuité, être boursier du CROUS.

J'ai expliqué ma situation à des responsables du Conseil de ma région à qui j'ai demandé par courrier une dérogation, afin de bénéficier de l'abonnement étudiant.

L'un d'eux m'a répondu par mail en me disant que la seule solution était de frauder comme le font beaucoup d'étudiants de mon âge...Oui, vous avez bien lu, frauder à l'abonnement de travail pour obtenir une réduction en fonction de mes déplacements.

Je trouve ça complètement absurde, que l'on connaisse la situation et qu'on ne change pas le cours des choses, comme si les étudiants n'avaient pas une situation financière assez compliquée.

Le problème est que, supposons que je fraude (j'ai horreur de ça !), la fiche d'abonnement doit être remplie par l'employeur... Mais j'ai pas encore testé les emplois fictifs et j'ai pas trop envie et donc je me retrouve coincée.

Si quelqu'un est dans un cas similaire ou bien peut me donner une solution à mon problème, je vous écoute.

A bientôt j'espère

N

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bien sur, sur ce forum nous n'allons pas donner de conseil pour frauder au sein de la SNCF !

Expliquez nous votre cas, vous prenez le train tous les jours pour quelle distance ? La région etc...

Et nous pourrons vous renseigner en étant le plus précis possible

@+ Marc

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La réponse est effectivement stupide...

Surtout qu'il existe des solutions, mais comme le dit marcarrick, chaque région a ses propres tarifs.

En Auvergne, région pas très en pointe dans le ferroviaire, votre situation ne pose aucun problème pour obtenir un "cap'études" ou un "billet U"

En Rhône-Alpes aucun justificatif pour des trajets quotidiens >75 km "illico fréquence"

Bref, il faudrait exposer votre trajet, votre fréquence d'utilsation (quotidien, hebdo ?) voir éventuellement sur ce site www.ter-sncf.com

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bien sur, sur ce forum nous n'allons pas donner de conseil pour frauder au sein de la SNCF !

Expliquez nous votre cas, vous prenez le train tous les jours pour quelle distance ? La région etc...

Et nous pourrons vous renseigner en étant le plus précis possible

@+ Marc

Oui j'imagine bien qu'on ne va pas me donner des astuces mais voilà c'était pour interpeller !

Mon cas : étudiante, 26 ans, en thèse, aucune bourse, aucun financement, tous les jours je devrais me rendre à la fac qui se trouve en région parisienne: le trajet est Crépy-en-Valois /Paris. Je n'y vais pas pour l'instant à cause de cette situation mais j'ai de la chance que mon labo soit clément, vu les tarifs normaux, c'est tout simplement impossible (tarif normal aller-retour =20,20e)

Je vis en Picardie

Merci

Modifié par nadi_m
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Nous interpeller ne va pas servir à grand chose, surtout avec nos grands pouvoirs de décision... Par contre demander à vos élus d'étendre le "Picardie pass'études" aux plus de 26 ans serait plus utile. Désolé si je n'ai pas grand chose à proposer

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Nous interpeller ne va pas servir à grand chose, surtout avec nos grands pouvoirs de décision... Par contre demander à vos élus d'étendre le "Picardie pass'études" aux plus de 26 ans serait plus utile. Désolé si je n'ai pas grand chose à proposer

Merci à vous deux pour vos réponses mais il me semblait, d'après le courrier que j'ai reçu, que cette restriction de l'âge ait été imposée par la SNCF et non par ma commune ou ma région, voyez-vous ?

Mais je prendrais quand même rendez-vous avec des élus.

Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les négociations entre le service transport d'un conseil régional et la SNCF dépassent les compétences d'un simple conseiller régional, alors un simple employé SNCF n'en parlons pas !

Seule solution pour votre cas :

* qui n'est certes pas la plus honnête

* qu'il est exagéré de qualifier de fraude (= sans billet, non composté, ivresse ou contrefaçon, fraude fiscale, travail au noir, etc...)

* et qui surtout ne vous causera aucun soucis avec mes collègues contrôleurs

c'est celle sugérée par votre interlocuteur à la Région :

* faire signer et tamponner par votre établissement une attestation employeur

* l'adresser avec un formulaire "Pass Actif Ile de France" au guichet (pour les formules mensuelles et hebdo) ou au service par correspondance pour la formule annuelle

Le guichetier ou le centre par correspondance (et seulement eux) ne vérifieront que la seule présentation d'une attestation employeur signée et tamponée. Jamais ne seront demandées ou vérifiées la fonction occupée chez votre employeur, ni votre téléphone pro ou encore moins votre salaire (aucune information de ce type n'est demandée sur l'attestation employeur)

Lors d'un contrôle, vous n'avez qu'à présenter :

* la carte nominative remise par le guichet ou le centre + le coupon que vous avez acheté (hebdo, mensuel, annuel)

* ou la carte à puce (semblable au navigo) qui regroupe le tout

En aucun cas il n'y a besoin de présenter au contrôleur votre attestation employeur (c'est pareil dans ma région avec les CapActif et Unikopass)

Autre solution : vous pacser/marier avec un salarié SNCF lapleunicheuse

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rebonsoir,

Je vous conseil de prendre un abonnement annuel

Qu’est-ce que c’est ?

C’est un abonnement annuel dédié aux trajets réguliers de type domicile/études.

Pour s’inscrire, une seule démarche : demandez le pack de souscription et adressez-le au centre d'abonnement TER 30 jours minimum avant le premier jour d’utilisation.

Payez dix mois et demi et voyagez toute l’année……soit jusqu’à 75% de réduction sur votre trajet quotidien. Bénéficiez d’avantages chez les partenaires TER et de réductions le week-end.

Vous pouvez vous procurer le pack de souscription :

* en téléphonant à Contact TER Picardie au 0 800 099 565 (appel gratuit depuis un poste fixe). Du lundi au vendredi de 7h à 20h et le samedi de 9h à 18h.

* en gare

@+ Marc

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les négociations entre le service transport d'un conseil régional et la SNCF dépassent les compétences d'un simple conseiller régional, alors un simple employé SNCF n'en parlons pas !

Seule solution pour votre cas :

* qui n'est certes pas la plus honnête

* qu'il est exagéré de qualifier de fraude (= sans billet, non composté, ivresse ou contrefaçon, fraude fiscale, travail au noir, etc...)

* et qui surtout ne vous causera aucun soucis avec mes collègues contrôleurs

c'est celle sugérée par votre interlocuteur à la Région :

* faire signer et tamponner par votre établissement une attestation employeur

* l'adresser avec un formulaire "Pass Actif Ile de France" au guichet (pour les formules mensuelles et hebdo) ou au service par correspondance pour la formule annuelle

Le guichetier ou le centre par correspondance (et seulement eux) ne vérifieront que la seule présentation d'une attestation employeur signée et tamponée. Jamais ne seront demandées ou vérifiées la fonction occupée chez votre employeur, ni votre téléphone pro ou encore moins votre salaire (aucune information de ce type n'est demandée sur l'attestation employeur)

Lors d'un contrôle, vous n'avez qu'à présenter :

* la carte nominative remise par le guichet ou le centre + le coupon que vous avez acheté (hebdo, mensuel, annuel)

* ou la carte à puce (semblable au navigo) qui regroupe le tout

En aucun cas il n'y a besoin de présenter au contrôleur votre attestation employeur (c'est pareil dans ma région avec les CapActif et Unikopass)

Autre solution : vous pacser/marier avec un salarié SNCF lapleunicheuse

Merci beaucoup pour vos conseils. Je vais voir avec mon labo, ça devrait aller si d'autres infos ne sont pas demandées (comme la fonction etc.)

La deuxième solution serait bien avantageuse, je l'admet ! (j'apprends donc que les pacsés son aussi ayant-droit... on en apprend tous les jours)

Merci encore.

Bonne soirée

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rebonsoir,

Je vous conseil de prendre un abonnement annuel

Qu'est-ce que c'est ?

C'est un abonnement annuel dédié aux trajets réguliers de type domicile/études.

Pour s'inscrire, une seule démarche : demandez le pack de souscription et adressez-le au centre d'abonnement TER 30 jours minimum avant le premier jour d'utilisation.

Payez dix mois et demi et voyagez toute l'année……soit jusqu'à 75% de réduction sur votre trajet quotidien. Bénéficiez d'avantages chez les partenaires TER et de réductions le week-end.

Vous pouvez vous procurer le pack de souscription :

* en téléphonant à Contact TER Picardie au 0 800 099 565 (appel gratuit depuis un poste fixe). Du lundi au vendredi de 7h à 20h et le samedi de 9h à 18h.

* en gare

@+ Marc

Merci Marc,

je vais voir aussi cette autre solution.

Bonne soirée à vous.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour vos conseils. Je vais voir avec mon labo, ça devrait aller si d'autres infos ne sont pas demandées (comme la fonction etc.)

La deuxième solution serait bien avantageuse, je l'admet ! (j'apprends donc que les pacsés son aussi ayant-droit... on en apprend tous les jours)Merci encore.

Bonne soirée

C'est ce qui explique le fort % d'agents pacsés à la SNCF.

Heu j'suis déjà pacsé cartonrouge 1 fois, mais 2 fois c'est pas possible. Mince alors lapleunicheuse

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci à vous deux pour vos réponses mais il me semblait, d'après le courrier que j'ai reçu, que cette restriction de l'âge ait été imposée par la SNCF et non par ma commune ou ma région, voyez-vous ?

Mais je prendrais quand même rendez-vous avec des élus.

Merci

Juste pour rajouter que ce genre de négociations figure peut-être sur la convention signée entre la SNCF et le Conseil Régional. Encore faut-il que le contenu de cette convention soit disponible au public (sur internet)... Ce n'est pas le cas en Auvergne

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui j'imagine bien qu'on ne va pas me donner des astuces mais voilà c'était pour interpeller !

Mon cas : étudiante, 26 ans, en thèse, aucune bourse, aucun financement, tous les jours je devrais me rendre à la fac qui se trouve en région parisienne: le trajet est Crépy-en-Valois /Paris. Je n'y vais pas pour l'instant à cause de cette situation mais j'ai de la chance que mon labo soit clément, vu les tarifs normaux, c'est tout simplement impossible (tarif normal aller-retour =20,20e)

Je vis en Picardie

Merci

qu'est-ce que c'est que ce labo qui prend des étudiants en thèse sans leur assurer aucun financement ????? Ta solution est là, ton directeur de thèse doit te trouver quelquechose ! Tu ne vas pas passer trois ans comme ça quand même, le travail de thèse est un travail à plein temps ! revoltagescartonrouge

Je vais me renseigner auprès de mes collègues de la fac sur la légalité de cette situation et les possibilités de trouver quelquechose!

Modifié par 5121
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le guichetier ou le centre par correspondance (et seulement eux) ne vérifieront que la seule présentation d'une attestation employeur signée et tamponée. Jamais ne seront demandées ou vérifiées la fonction occupée chez votre employeur, ni votre téléphone pro ou encore moins votre salaire (aucune information de ce type n'est demandée sur l'attestation employeur)

Bonsoir,

je reviens vers vous pour une précision. Rien de ce que vous mentionnez ne doit obligatoirement figuré sur l'attestation ?

Il faut juste mon identité, celle de ma fac, mes coordonnées et la fréquence à laquelle je dois me rendre sur le lieu en question (5 jours par semaine par exemple) ?

Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Juste pour rajouter que ce genre de négociations figure peut-être sur la convention signée entre la SNCF et le Conseil Régional. Encore faut-il que le contenu de cette convention soit disponible au public (sur internet)... Ce n'est pas le cas en Auvergne

Si la convention n'est pas en accès libre (il faut trouver...) , il suffit d'en faire la demande sur le site du Conseil régional

Modifié par michael02
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est pas bête, ouvrir une rubrique "mariage blanc" avec employé(e) SNCF.

Preum's cartonrouge:Smiley_74:

Etant marié, si je me PACSE avec une cheminote, ma femme aura-t-elle droit à des facilités de circulation?

Hop, je suis sorti

Modifié par aldo500
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

je reviens vers vous pour une précision. Rien de ce que vous mentionnez ne doit obligatoirement figuré sur l'attestation ?

Il faut juste mon identité, celle de ma fac, mes coordonnées et la fréquence à laquelle je dois me rendre sur le lieu en question (5 jours par semaine par exemple) ?

Merci

Bonsoir

C'est exactement ce que j'ai écrit plus haut, l'attestation papier est même disponible sur le site ter-sncf.com ou guichet de Crépy...

C'est pas bête, ouvrir une rubrique "mariage blanc" avec employé(e) SNCF.

Preum's cartonrouge:Smiley_74:

Etant marié, si je me PACSE avec une cheminote, ma femme aura-t-elle droit à des facilités de circulation?

Hop, je suis sorti

Au début de la 2e guerre en Irak ; il y avait un site internet qui organisait des mariages "blancs" entre états-uniens et canadiennes. Le but : échapper à la mobilisation.

Pour se pacser il faudrait déjà commencer par divorcer... ou carrément ne jamais se marier (quelle folie que ce truc !) déjà sorti aussi...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

qu'est-ce que c'est que ce labo qui prend des étudiants en thèse sans leur assurer aucun financement ????? Ta solution est là, ton directeur de thèse doit te trouver quelquechose ! Tu ne vas pas passer trois ans comme ça quand même, le travail de thèse est un travail à plein temps ! cartonrouge:Smiley_74:

Je vais me renseigner auprès de mes collègues de la fac sur la légalité de cette situation et les possibilités de trouver quelquechose!

voilà ce que dit la fac d'Orléans à propos de la couverture sociale des étudiants en thèse

Les doctorants dont la thèse est financée par un contrat de travail à durée déterminée sont des salariés à part entière (allocataire de recherche, contrat CIFRE, etc ...). Ils relèvent du régime général de la Sécurité Sociale et sont couverts pour les accidents de travail pour toute la durée de leur contrat. A l'expiration de ce dernier, la couverture pour les accidents de travail, cesse et le doctorant ne doit donc plus effectuer d'expérimentation dans le cadre de son laboratoire. Toutefois, s'il n'a pas atteint l'âge limite d'inscription à la Sécurité Sociale étudiante, il peut jusqu'à la fin de sa thèse bénéficier du régime étudiant qui couvre à la fois les risques maladie maternité et, dans le cadre des travaux pratiques obligatoires, les accidents du travail.

Les doctorants, dont le travail de recherche n'est pas financé ou qui reçoivent des aides sous forme de bourses ne donnant pas lieu à la signature d'un contrat de travail, relèvent du régime étudiant.

Pour les étudiants qui préparent leur thèse dans un laboratoire extérieur à l'université de rattachement, vous devez impérativement :

  • d'une part conclure une convention avec ce laboratoire;
  • d'autre part déclarer les étudiants au rectorat afin qu'ils soient comptabilisés dans les effectifs donnant lieu à versement de cotisations URSSAF pour la couverture des accidents du travail.

En effet, la convention et la cotisation à l'URSSAF sont incontournables pour que vos étudiants et notamment vos doctorants, puissent bénéficier de la couverture des accidents de travail. (...)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

lundi, j'en parle pour me clarifier les choses. En particulier sur la possibilité de bénéficier éternellement du régime étudiant ...

En tous cas, autour de moi, en physique, ce genre de choses n'existe plus, ne serait-ce que pour la responsabilité de l'organisme en cas d'accident, en effet.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 années plus tard...

Bonjour,

Je vois que le sujet date un peu mais j'espère que quelq'un pourra me répondre ...

Je suis un peu dans le même cas que nadi_m : + 26 ans, étudiant en Master à 60 km de ma maison... donc je dois prendre le train chaque jour. Mon seul revenu est la bourse sociale du CROUS (460€/mois) et l'abonnement mensuel est de 300 €/mois ! J'ai fait un transfert de dossier et donc je vais commencer les cours début février. 2 semaines pour trouver une solution ....

Je vais devoir prendre le TER Alsace chaque jour. Est-ce que quelqu'un sait si c'est possible de faire un abonnement étudiant même si on a dépassé 26 ans ?

Merci !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Même réponse que pour Nadi_m.

Si le conseil régional d'Alsace a prévu un abonnement pour étudiants "âgés" ou un pour les boursiers, tant mieux.

Va voir sur le site ter-sncf.com ou sur celui du conseil régional.

Sinon il n'y a aucune solution à part se faire passer pour un salarié et acheter ainsi un abonnement de travail. (voir discussions plus haut)

Sinon il reste toujours la solution mariage ou PACS avec agent SNCF hou hou

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.