Aller au contenu
Le Web des Cheminots

grève reconductible tous services illimitée, appel cgt languedoc


cohiba

Messages recommandés

Pour qu'il y est des bouteilles d'eau fraiches sur les quai.... non je déconne lotrela .Je mets juste le volet ' traction '

DESORGANISATION DE L’ENTREPRISE

DESORGANISATION DU TRAVAIL

DEGRADATION DES CONDITIONS DE TRAVAIL

Le 26 novembre 2009 se tiendra le comité d’établissement régional (CER) au cours duquel la direction présentera le projet de réorganisation des unités de production en pôles mono activités (TER-VFE). Dans un premier temps pour les ASCT avec mise en place au 1er décembre 2009, puis l’exploitation avec mise en place au 1er février 2010, et pour terminer les ADC seront restructurés au printemps 2010.

Cette organisation de l’entreprise est pour la direction dans la continuité de sa politique engagée par le projet « destination 2012 ».

Depuis que la direction a dévoilé ces orientations libérales de découpage de l’entreprise public SNCF, la CGT alerte, informe et mobilise les cheminots contre les dangers de tels choix politiques directement orchestrés par le gouvernement Sarkozy-Fillon qui n’a d’autre objectif que l’éclatement de notre statut, de notre CP et de notre CR.

Depuis plusieurs mois, la CGT organise, bien souvent seule, la mobilisation des cheminots au travers d’actions qui ont pris plusieurs aspect tels que les pétitions, les rassemblements, les manifestations, ou les journées de grève.

Aujourd’hui, la CGT de la région de Montpellier construit une étape supplémentaire avec l’action de grève tous services à partir du 25 novembre à 20h00.

Cette action est concentrée autour de deux points revendicatifs que sont :

Les restructurations en UO par activités

L’emploi sur site et ses conséquences sur les conditions de travail.

Au premier regard, ces revendications semblent de portée nationale. Les interrogations sont nombreuses sur nos capacités à gagner sur nos revendications face à de tels enjeux.

Sauf que si nous y regardons de plus prés, l’ensemble des orientations nationales ne prennent corps que si la direction parvient à les mettre en œuvre régionalement voire localement.

Donc aujourd’hui, à quelques jours du changement de service 2009-2010, au travers de l’organisation du travail et du niveau de l’emploi sur site, nous avons notre rôle à jouer.

La CGT est porteuse de propositions sur l’organisation du travail avec la multi activité au sein des roulements et de la gestion des moyens :

Narbonne : Attribution de charge TAC (VFE) dans le 160A (TER)

Nîmes : Intégration de charge TER dans le roulement 100.

Perpignan : Intégration de la charge PPN-VVB (TER) dans le roulement 160 (VFE)

Mise en place sur les sites de GM multi activités en contact direct avec les ADC.

La CGT revendique une mise à niveau de l’effectif pour lequel tous les voyants sont au rouge :

Activité voyageur

Difficultés d’attribution des absences

Taux d’arrêts maladies jamais atteint

Modifications de commandes quotidiennes

Productivité et construction des journées aux limites du RH0077

Trains calés

Activité fret

Succession d’inutilisés par agents

Trains supprimés et parcours en voiture trop fréquents

Perte de 400 à 500 euros par mois sur la prime traction

Perte de compétences et de connaissances (V120-V140)

Il y a sur notre région une aberration dans la gestion du personnel.

Pour un rétablissement rapide et sain de la situation, la CGT revendique :

Une formation TGV supplémentaire

Une adéquation effectif/Charge sur chaque site

Remplacement de tous les départs en retraites

Mise en conformité des CO (GM, ADM)

Porter ces revendications aujourd’hui doit permettre d’entamer les négociations du changement de service avec une marge de manœuvre supérieure à ce qu’elle est aujourd’hui. C'est-à-dire quasiment nulle.

Porter ces revendications avant les groupes de travail, notamment sur l’emploi génère des allégements dans nos conditions de travail pour les 6 mois à venir mais aussi au-delà.

Mais porter ces revendications c’est aussi lutter contre des projets, certes décidés ailleurs mais avec des mises en place dans nos sites.

La politique de l’emploi, l’organisation du travail et l’organisation de l’entreprise imposée par la direction ont, au-delà de la détérioration de nos conditions de travail, pour conséquences une amorce de la filialisation de chaque activité au travers des découpages d’aujourd’hui.

L’enjeu majeur et final n’est rien d’autre que l’éclatement de notre statut, la suppression de notre couverture sociale et de notre caisse de retraite.

Tous en grève à compter du 25 novembre 20h00

Tous au rassemblement à Montpellier le 26 novembre 09h30 au CER

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

"Au premier regard, ces revendications semblent de portée nationale. Les interrogations sont nombreuses sur nos capacités à gagner sur nos revendications face à de tels enjeux.

Sauf que si nous y regardons de plus prés, l’ensemble des orientations nationales ne prennent corps que si la direction parvient à les mettre en œuvre régionalement voire localement."

Le problème (ou la technique pour faire passer des projets ) maintenant c'est qu'à chaque niveau de l'entreprise tout le monde se défausse sur l'autre : il nous est répondu il faut voir avec vos établissements et dans les établissements il nous est dit faut voir avec le national, donc je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi car lorsque je lis le Compte Rendu de la grève ASCT de Chambery

http://www.cheminots.net/forum/index.php?a...st&id=15409

grève qui a quand même duré 14 jours et que je lis que seul un mouvement national pourra contraindre la direction à retirer son projet d'UO par activités je me dis que si chaque région fait sa grève dans son coin on va s'épuiser et rien avoir ou si peu ( je me réfère uniquement à Chambéry )

"L’enjeu majeur et final n’est rien d’autre que l’éclatement de notre statut, la suppression de notre couverture sociale et de notre caisse de retraite."

Cela vient bien d'une décision nationale il faut donc un mouvement national

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

non l'appel n'est pas unitaire, dsl .

Dsl aussi car pour l'instant nationalement on peut pas dire que nous soyons submergé par les DCI, alors dans un préavis il y a des choses que l'on peut quand même gagné régionalement et d'autres qui seront gagnés nationalement mais je te l'accorde si on fait rien là c'est sûr que c'est dans le f..n qu'on l'aura

Modifié par cohiba
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...