Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Après les roumains ...les gitans


Invité Gnafron 1er

Messages recommandés

Attention les clientes envoient des mails à notre PDg

[b]« On nous signale la présence suspecte de trois petites gitanes dans le train. Nous vous demandons de faire très attention à vos bagages. »

Le 27 janvier, Delphine Placidi, passagère du Paris-Nice de 9h42, entend cette annonce passée au micro par un contrôleur SNCF. Le train est encore à quai, portes ouvertes.

Elle prend immédiatement l'annonce en note et, raconte-t-elle par mail à Rue89, interpelle un contrôleur qui traverse la rame sur « le caractère discriminatoire des propos tenus par l'un de ses collègues » :

« Je lui ai suggéré de n'évoquer que “la présence de pickpockets” lors des annonces de la SNCF. Il m'a initialement rétorqué que “c'est bien connu que les gitans volent”, puis que “les contrôleurs font des annonces bien pires en Italie”, avant de reconnaître qu'effectivement, ces propos étaient peut-être déplacés et qu'il en parlerait à son collègue.

A ce moment, une voyageuse assise non loin de ma place a également fait part de son indignation au contrôleur. »

Le 21 février, de retour de son déplacement, la voyageuse, maître de conférence à l'IEP de Toulouse, envoie un mail à Guillaume Pépy, président de la SNCF.

Le cabinet du président, qui accuse réception du courriel, va

« vérifier » ces faits, mais d'ores-et-déjà, nous assure le service de presse national de la SNCF :

« La directrice des trains [qui est responsable de tous les contrôleurs de France, ndlr] va adresser dès demain, sans attendre cette vérification, un message à tous les contrôleurs de rappel des règles de déontologie, en vigueur dans l'entreprise. »

Un précédent récent : la note interne contre les Roumains

Le 27 janvier, les contrôleurs SNCF de Toulouse avaient reçu, dans leur casier, une note interne signée du responsable sûreté de la SNCF Midi-Pyrénées leur intimant d'informer Paris des « faits de roumains (sic) » :

« Ces dernières semaines des soucis ont été rencontrés avec des Roumains.

En effet de nombreux vols de bagages ont été constatés.

Nous vous demandons de redoubler de vigilance.

Par ailleurs tous les faits de roumains doivent être signalés au PCNS [PC national sûreté de la SNCF, ndlr]

19# ou 01 40 23 XX XX »

Contacté, le service de communication de la SNCF en Midi-Pyrénées plaide le cas isolé, exprimant les regrets de la direction régionale de la SNCF en Midi-Pyrénées, face à « l'expression malheureuse » d'un agent SNCF.

« Les contrôleurs n'ont pas envie de se faire traiter de fachos »

Laurent Saint-Supéry, contrôleur SNCF CGT Cheminots à Toulouse, veut lui aussi croire à la « dérive individuelle » d'une personne qui s'occupe depuis peu de la sûreté, sans pour autant dédouaner l'entreprise qui avait déjà été alertée à deux reprises :

« La responsabilité de l'entreprise est engagée parce que cette note a normalement été validée par la direction d'établissement, et parce qu'ils ont mis beaucoup de temps à réagir.

Dès le 3 février, la CGT Cheminots interpelle la direction d'établissement (sur le contenu de la note).

Elle l'interpelle une nouvelle fois lors du comité d'entreprise régional du 16 février. Là, la direction régionale demande à ce que l'affiche soit “supprimée”. Mais le coup était déjà parti. »

Le syndicat demande de « rappeler aux responsables de sa parution les valeurs que doivent porter les agents d'une grande entreprise publique ».

Cette injonction, jusqu'ici restée lettre morte, était accompagnée de la menace de saisir la Ligue des droits de l'homme (Télécharger la lettre de la CGT Cheminots à la direction de l'établissement).

A l'instar de la CGT, Sud-Rail accuse, dans une lettre adressée à Guillaume Pépy et au président du conseil régional Midi-Pyrénées, Martin Malvy, « un contexte général où la xénophobie et la stigmatisation des immigrés deviennent chaque jour plus insupportables […]. »

Pour le secrétaire fédéral Frédéric Bodin, « les contrôleurs n'ont pas envie de se faire traiter de fachos », puisqu'ils ont refusé d'appliquer des consignes venues d'en haut :

« Grosso modo, cette note (demandant de signaler les Roumains) est un copier-coller d'un mail qui circulait en interne et qui vient de Paris. »

« Recrudescence des vols »

C'était le véritable objet de la note, selon la SNCF. Citée le 25 février par l'Humanité, l'entreprise souligne dans un communiqué que « la note avait pour objectif d'attirer la vigilance des contrôleurs sur la recrudescence des vols ».

Contacté, le service presse national de la SNCF a refusé de communiquer sur l'augmentation du nombre de vols, considérant que les estimations de la société ne sont pas publiques.

« Face aux suppressions d'effectifs dans les gares et dans les trains, la direction demande à ses agents de se transformer en délateurs », oppose Sud-Rail dans un communiqué. (Télécharger le communiqué de SUD-Rail).

Guy Lalande, contrôleur Sud-Rail à Toulouse, précise l'accusation du syndicat :

« Cette note serait le résultat d'une campagne de la sûreté SNCF, au niveau du réseau national, qui demande de faire remonter les informations sur les désagréments rencontrés, dans le Sud, avec des bandes organisées de personnes qui mendient et rackettent.

Sur l'affiche, il y a le numéro du PC national parce que l'objectif est que les contrôleurs préviennent Paris pour alimenter une base de données et que la SNCF sache où intervenir précisément. »

Le service de presse national de la SNCF a refusé de commenter la lettre de Sud-Rail, adressé à son président, Guillaume Pépy.

Tiens pourquoi quand je vais à l'étranger ...on me dis : Vous êtes français ! Devrais je me sentir insulter par mon interlocuteur bigbisous qui a deviné ma nationalité ?...Bon , je suis sorti

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lettre CGT:

Toulouse le 24 Février 2010

Monsieur le directeur,

Une note de service datée et signée du 25 janvier 2010, tient des propos graves et accusatoires sur des hommes et des femmes vivant dans notre pays. Ces affirmations mettent en cause une nation entière qui serait, d'après l'auteur

de ces sombres propos, la cause des maux les plus graves rencontrés par les ASCT et les usagers lors de leur voyage.

Cet écrit nous renvoie, dans les moments les plus sombres de l'histoire de notre pays où certains dirigeants (pas les plus courageux) aidés de leurs sbires trouvaient des bouc-émissaires et leur faisaient porter toutes les responsabilités

du mal vivre dans la société.

Nous vous rappelons que l'incitation à la haine raciale est interdite et réprimée par la loi.

Une entreprise publique se doit, au travers de ses agents, de traiter et respecter tous les êtres humains avec la même considération et le même respect.La politique sociale désastreuse de ce gouvernement et de l’Europe est grave et profonde. Profonde dans l'ampleur des dégâts sur les vies humaines, sur la montée du chômage et sur l'explosion des inégalités et de la précarité, poussant de plus en plus de personnes vers la pauvreté et l'exclusion. Ce sont bien là, les

raisons à combattre afin de changer le modèle de cette société, qui aujourd'hui oppose plus les femmes, les hommes et les territoires qu'elle ne les fraternise. Si la misère qui se développe dans notre pays aggrave les conditions de travail des ASCT, il est de votre devoir d'y répondre non pas par la répression mais en permettant que ces derniers puissent exercer leur métier dans de meilleures conditions.

Cela passe inévitablement par du personnel supplémentaire ainsi qu'une amélioration des conditions de travail.

De nombreux agents de votre établissement ont été choqués par ces propos.

Par la présente, nous vous redemandons monsieur le Directeur d'intervenir immédiatement en retirant cette note et en dénonçant officiellement le contenu de celle-ci auprès de l’ensemble du personnel.

Ce courrier intervient après plusieurs demandes de notre organisation syndicale, la dernière en date étant lors du CER du 16 février 2010.

Voici un extrait de la déclaration faîte ce jour là :

« …. De plus faut-il voir dans l’info sécurité du 25 janvier 2010 distribué à l’ECT, une contribution au débat lancé par le Gouvernement sur l’identité nationale ?Au-delà de l’ironie, pour la CGT il est ignoble de montrer du doigt de la sorte les ressortissants d’un état Européen ! Nous aurons bien de la chance si les représentants de cette Nation ou un de

ses citoyens ne porte pas plainte pour discrimination contre la SNCF. Nous vous rappelons officiellement dans cette instance que des cheminots ont donné leur vie pour combattre une idéologie basée sur le racisme qui à déporter et à exterminer des millions d’individus notamment des roumains.

La Cgt vous demande de retirer cette info sécurité et de rappeler aux responsables de sa parution les valeurs que doivent porter les agents d’une grande entreprise publique ! … » Il supporterait une réponse explicite et répondant à nos requêtes. Dans le cas contraire les média locaux et nationaux, que nous n’avons pas pour l’instant interpelé, pourrait être informés de la situation.

Notre organisation syndicale, condamne fermement tout type de déviance verbale ou écrite incitant à la méfiance et la haine entre les peuples. Aussi, nous nous réservons le droit de saisir la ligue des droits de l'homme

En attendant votre réponse, Veuillez agréer, Monsieur, l'expression de nos salutations distinguées

Le secrétaire général Le secrétaire de la ST ASCT

Philippe Verdeil Laurent Saint

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lettre CGT:

Toulouse le 24 Février 2010

Monsieur le directeur,

Une note de service datée et signée du 25 janvier 2010, tient des propos graves et accusatoires sur des hommes et des femmes vivant dans notre pays. Ces affirmations mettent en cause une nation entière qui serait, d'après l'auteur

de ces sombres propos, la cause des maux les plus graves rencontrés par les ASCT et les usagers lors de leur voyage.

Cet écrit nous renvoie, dans les moments les plus sombres de l'histoire de notre pays où certains dirigeants (pas les plus courageux) aidés de leurs sbires trouvaient des bouc-émissaires et leur faisaient porter toutes les responsabilités

du mal vivre dans la société.

Nous vous rappelons que l'incitation à la haine raciale est interdite et réprimée par la loi.

Une entreprise publique se doit, au travers de ses agents, de traiter et respecter tous les êtres humains avec la même considération et le même respect.La politique sociale désastreuse de ce gouvernement et de l'Europe est grave et profonde. Profonde dans l'ampleur des dégâts sur les vies humaines, sur la montée du chômage et sur l'explosion des inégalités et de la précarité, poussant de plus en plus de personnes vers la pauvreté et l'exclusion. Ce sont bien là, les

raisons à combattre afin de changer le modèle de cette société, qui aujourd'hui oppose plus les femmes, les hommes et les territoires qu'elle ne les fraternise. Si la misère qui se développe dans notre pays aggrave les conditions de travail des ASCT, il est de votre devoir d'y répondre non pas par la répression mais en permettant que ces derniers puissent exercer leur métier dans de meilleures conditions.

Cela passe inévitablement par du personnel supplémentaire ainsi qu'une amélioration des conditions de travail.

De nombreux agents de votre établissement ont été choqués par ces propos.

Par la présente, nous vous redemandons monsieur le Directeur d'intervenir immédiatement en retirant cette note et en dénonçant officiellement le contenu de celle-ci auprès de l'ensemble du personnel.

Ce courrier intervient après plusieurs demandes de notre organisation syndicale, la dernière en date étant lors du CER du 16 février 2010.

Voici un extrait de la déclaration faîte ce jour là :

« …. De plus faut-il voir dans l'info sécurité du 25 janvier 2010 distribué à l'ECT, une contribution au débat lancé par le Gouvernement sur l'identité nationale ?Au-delà de l'ironie, pour la CGT il est ignoble de montrer du doigt de la sorte les ressortissants d'un état Européen ! Nous aurons bien de la chance si les représentants de cette Nation ou un de

ses citoyens ne porte pas plainte pour discrimination contre la SNCF. Nous vous rappelons officiellement dans cette instance que des cheminots ont donné leur vie pour combattre une idéologie basée sur le racisme qui à déporter et à exterminer des millions d'individus notamment des roumains.

La Cgt vous demande de retirer cette info sécurité et de rappeler aux responsables de sa parution les valeurs que doivent porter les agents d'une grande entreprise publique ! … » Il supporterait une réponse explicite et répondant à nos requêtes. Dans le cas contraire les média locaux et nationaux, que nous n'avons pas pour l'instant interpelé, pourrait être informés de la situation.

Notre organisation syndicale, condamne fermement tout type de déviance verbale ou écrite incitant à la méfiance et la haine entre les peuples. Aussi, nous nous réservons le droit de saisir la ligue des droits de l'homme

En attendant votre réponse, Veuillez agréer, Monsieur, l'expression de nos salutations distinguées

Le secrétaire général Le secrétaire de la ST ASCT

Philippe Verdeil Laurent Saint

Une nouvelle et énième agression envers un contrôleur!!!Que compte faire "les prestigieux syndicats cgt et sud rail".Ecrire une lettre à la HALD ou à la LDH?Un cheminot,écoeuré et qui en a assez, de certains représentants d'OS qui mélangent tous et n'importe quoi avec des discours ancestraux et dépassés...!Rendez vous à l'évidence,les temps ont changés.LA REALITE!!!

toto57

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonsoir

combattre le racisme, la haine de l'autre parce qu'il est diffèrent..un discours ancestral??

cela me semble toujours d'actualité , combattre le racisme, la haine de l'autre ne veux pas dire laxisme envers les délinquants que je sache, ne mélangeons pas tout .

la soit disante réalité a bon dos..

de 1940 a 45 c'était aussi le réalité non ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonsoir

combattre le racisme, la haine de l'autre parce qu'il est diffèrent..un discours ancestral??

cela me semble toujours d'actualité , combattre le racisme, la haine de l'autre ne veux pas dire laxisme envers les délinquants que je sache, ne mélangeons pas tout .

la soit disante réalité a bon dos..

de 1940 a 45 c'était aussi le réalité non ?

faux ,c'était de 33 à 45...Halucinant,et on est bien au 21e siècle...Hors sujet! controleursncf

Bonsoir

Modifié par Roukmoute
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonsoir

combattre le racisme, la haine de l'autre parce qu'il est diffèrent..un discours ancestral??

cela me semble toujours d'actualité ,

Ok , je suis d'accord

combattre le racisme, la haine de l'autre ne veux pas dire laxisme envers les délinquants que je sache, ne mélangeons pas tout .

la soit disante réalité a bon dos..

de 1940 a 45 c'était aussi le réalité non ?

Sauf que là , "casser " un asct parce qu'il employé le mot gitan ......ça en fait un facho ?

Un Polonais , on l'appelle un blanc , un européen , heu j'sais plus !

Un gitan.......même les artistes sont fiers de se présenter en compagnie de guitaristes gitans.Et on a jamais attaqué DURCKER ET CONSORT POUR PROPOS RACISTES , QUE JE SACHE !

Raccourçi facile :

Cheminots parle d'un gitan = raciste = facho =39/45= camp nazi = Nuremberg = Mme Laborde !

Et hop ....le tour est joué ...................

Tout comme :

Grève à la sncf = pas de trains = gens bloqués = otages ....donc grève sncf = otage au Liban ! ...

Modifié par MarcM
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

faux ,c'était de 33 à 45...hallucinant on est bien au 21e siècle...Hors sujet! koiquesse

certains représentants d'OS qui mélangent touts et n'importe quoi avec des discours ancestraux et dépassés...!Rendez vous à l'évidence,les temps ont changés .REALITE!!!

... l'orthographe aussi apparemment ... :blink:

désolé si ta modernité te rend myope ou aveugle, mais on est en plein dans le sujet. On commence comme ça, on ne sait pas où on finit .... comme en 33 . Tu crois être en avance sur nous, tu retardes d'au moins 80 ans !!!!

Et si tu ne te rends pas compte qu'annoncer qu'il y a trois petites gitanes dans le train qu'il faut faire attention à ses bagages est parfaitement dégueulasse, je préfère encore faire partie du club des vieux cons du forum. :blush:

Modifié par 5121
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Exemple :3 Français arrêtés à l'étranger pour trafic en Bisukirstan .

Que dois je penser :

1/- les Bisurkistanais sont racistes , ils n'aiment pas les français ?Et les pauvres "frenchies" , vont être torturés.Haro sur les droits de l'homme etc...

2/- Tant pis pour ces 3 gros cons ?

Perso :

- Je ne lis pas que tous les français sont des trafiquants .Je lis que trois français sont des salopards !

- Je ne vais pas hair lesBisurkistanais pour cela

- Je me félicite au contraire qu'ils fassent la chasse à ces gros cons

Certe , le contrôeur n'aurait pas dû .Mais , je ne suis pas contrôleur et je suppose qu'il est gavé d^étre constamment emmerdé ...c'est tout ce que j'y vois .

Par contre , puisque le parallèle est fait avec la 2éme guerre mondiale :

Vous n'êtes pas génés de cette dénonciation ? Moi , si ! Et....... très beaucoup koiquesse ; !

!

Modifié par MarcM
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je réponds à ta question comme ça :

ce sont d'abord des trafiquants. Qu'ils soient français ou patagons n'apporte aucune info supplémentaire, à part de nous faire comprendre que chez nous aussi il y a des trafiquants et des salauds.

mais ça, on le sait !

et si on compte sur ma solidarité avec des compatriotes, alors là c'est non non et non !

Modifié par 5121
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je réponds à ta question comme ça :

ce sont d'abord des trafiquants. Qu'ils soient français ou patagons n'apporte aucune info supplémentaire, à part de nous faire comprendre que chez nous aussi il y a des trafiquants et des salauds.

mais ça, on le sait !

et si on compte sur ma solidarité avec des compatriotes, alors là c'est non non et non !

Donc que la nationalité soit mentionnée = comme moi , tu t'en fous car tu ne te sens pas coupable donc pas concerné koiquesse

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour

l'agression c'était avant hier soir sud S' lazare et hier soir le coupable était arrête..

tout a fait d' accord avec 5121 moi aussi "je préfère encore faire partie du club des vieux cons du forum."

si 39/45 dérange on peut parler : sud de l'espagne, sud de l'italie, pour ne parler que de pays proches ou les ratonnades sont parfois encore d'actualité..

quant a la dénonciation du contrôleur ,c'est un peu dommage mais c'est lui qui a allumé la mèche.Son discours habituel devait être celui qu'il a pratiqué au micro, l'information fait parti de son boulot..mais pas n'importe quelle information et comme c'est aussi un citoyen il n'a pas a tenir des propos tendancieux..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quelle était la situation au départ du train? le controleur était peut-être déjà stressé par d'autres évènements sur le quai (accueil voyageur, reclassement de certains clients, prb technique "commercial"), et a fait son annonce "à l'arrache". Les termes sont malheureux, je suis d'accord. Mais il était quand même nécessaire de passer l'info aux clients déjà à bord du train. Les annonces improvisées ne sont pas les plus faciles à faire: trouver les termes qui ne choqueront personne sur une rame de 800 personnes.... pas si évident que çà.

Après, avec des "si", des "yaka" "faut qu'on", "il aurait dû".... C'est un peu facile du faire des plans sur la comète.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

Son annonce est malheureuse...

Je rejoins CRL Cool, annonce dans la précipitation... peut generer parfois des propos malvenus....

Peut etre aurait il du dire : des personne du "type"...

Et encore il y aurait toujours eu quelques plaintes...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour

l'agression c'était avant hier soir sud S' lazare et hier soir le coupable était arrête..

tout a fait d' accord avec 5121 moi aussi "je préfère encore faire partie du club des vieux cons du forum."

si 39/45 dérange on peut parler : sud de l'espagne, sud de l'italie, pour ne parler que de pays proches ou les ratonnades sont parfois encore d'actualité..

Donc , on est parti d'une annonce d'un asct pour arriver en Italie en passant à 39/45 .

Précision:

L'affaire des ratonnades dans le sud de l'italie a été orchestré par la mafia patronale qui ne savait pas comment se débarrasser d'une main d'oeuvre qu'elle avit fait venir .Pendant que des italiens attendaient d'avoir du boulot .Donc , les amalgames .....et si j'étais l'asct , je montrerais de quel bois je me chauffe pour oser de telles comparaisons dégueulasses

quant a la dénonciation du contrôleur ,c'est un peu dommage mais c'est lui qui a allumé la mèche.Son discours habituel devait être celui qu'il a pratiqué au micro, l'information fait parti de son boulot..mais pas n'importe quelle information et comme c'est aussi un citoyen il n'a pas a tenir des propos tendancieux..

Jacktv vient d'inventer l'homme parfait .D'après tes écrits , on peut en conclure , tu n'as jamais commis d'erruer =chapeau l'artiste .Je suis mort de rire =Tu cotises aux intermittents du spectacle ?

Mais moi , je me souviens de 2 faits :

- un accident férroviaire : tous les cheminots en grève le jour du jugement à l'appel de toutes les oS et il y avait eu des morts......

- un fédéral CGT defendant à la télé un ADC qui avait trop féter sa retraite proche alors qu'il était en coupure...très et trop

longue .Il avait été dénonçé par un homme politique qui attendait son train .La presse en avait fait ses choux gras ...il est vrai que c'était il y a une quinzaine d'années !

Maintenant , les os "régénérées " enfoncent le personnel ...avec l'appui des autres cheminots revoltages !

Alors maintenant sur "le discours habituel" qu'il pratiquerait .Tu affirmes ...le connais tu ? Diffamation ?

Mais , à propos , quand tu te fera agréssé , volé etc ...et qu'on te demandera une description .Dis comment tu feras .

Si le premier indice visible est la couleur de peau , tu dira quoi ? Il est blanc , ou je ne sais pas ?

ça mérite une réponse .Car , là vous n'y répondez jamais ......pourquoi ?

Quand , dans ton immeuble , le voisin du dessus a foutu le bordel toute la nuit et que tu en parles , il ne t'es jamais arrivé de dire.... :

"L'autre "XXXXXX" a foutu le merdier toute la nuit ?

Si non , difficile à croire ..... mais c'est dans "le bien pensant" .

Autre question :

Sur une carrière comme adc , tu as tout réussi nickel ? Si oui , tant mieux .Benoit XVI te béatifira ! !

Autre chose dont vous ne parlez pas ..Et c'est la réalité ....ci dessous

Ces mômes qui sont amenés à voler ,sont à plaindre .Pourquoi ? Qui les a ammené?etc...

Pleins de questions .

Or , ces pauvres gamines sont devenues voleuses à cause des parents qui les envoient voler dans les lieux publics car ils connaissent la législation française (un peu) et notre culture vis à vis des enfants (on enferme pas un gosse qui a faim).

mais cet état de fait ne vous gêne pas non plus ...c'est le mot "Roumain "qui gêne et l'annonce de l'asct .....,

Non moi ce sont ces enculés de parents qui font en sorte que leurs mômes démarrent mal dans la vie !Eux sont réprimendables ......

Nécroshine écrit :

"Son annonce est malheureuse...

Je rejoins CRL Cool, annonce dans la précipitation... peut generer parfois des propos malvenus....

Peut etre aurait il du dire : des personne du "type"...

Et encore il y aurait toujours eu quelques plaintes... "

D'où ma réflexion ...bientôt , on fermera les yeux sur tout car , il faudra que le qualificatif soit pesé , sous pesé , des fois que .Et comme , dans le doute tout le monde s'abstient .On verra le résultat .bref , les cheminots en contact avec la clientèle vont se taire.......................pour éviter de passer pour des fachos !

Modifié par MarcM
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le plus idiot dans cette levée de boucliers des adeptes du prêt à penser et du politiquement correct, c'est que les gens dont on parle ont une fierté (bien plus que nous autres pauvres français) et que cette fierté les a amenés à se regrouper au sein d'une union internationale (URI) et que ce sont eux-mêmes qui ont légiféré pour être reconnu et dénommés Roms, du nom de leur dialecte, le romani (d'où l'appellation romanichels par exemple)

Donc pour résumer, ceux dont on parle le plus en France viennent de Roumanie, sont avant tout des roms avant d'être roumains, et ont leur propre Roi.

A quoi bon vouloir occulter et éviter de les appeler tels qu'ils sont et par ce dont ils se réclament ?

Je crois qu'on a un gros problème en France, faut plus dire noir, faut dire black, faut plus dire arabe, faut dire beur, faut plus dire nain, faut dire de petite taille, faut plus dire handicapé, faut dire à mobilité réduite, comme si ces mots étaient des gros mots alors qu'il n'en est rien.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Qu'ils s'appellent comme ils veulent c'est leur droit, c'est le procédé utilisé pour stigmatiser les gens qui est abjecte.

N'est ce pas abjecte de la part de qlq'un d'envoyer un mail à Pépy pour dénoncer un cheminot...

Mais bon , pas graves des cheminots (encore et encore ) sont stigmatisés alors que rien ne prouve qu'ils soient xénophobes...A moins que ce soit prouvé .Là , je dirai =ok , vous avez raison !

Pour moi , je sens une campagne "tranquille " qui se met en place contre la sncf et ses salarié(e)s .Et pour cela , il sera fait feu de tout bois .Ne trouvez vous pas curieux ce qui se passe :

- l'arrêt TGV de Mans = ça vient dans la presse

- L'affiche avec le terme non judicieux = ça vient dans la presse

- L'annonce de l'asct (gitan) = ça vient dans la presse

- l'étudiant qui loupe son diplôme = ça vient dans la presse

- la cour des comptes ....

- l' apicultrice...rendez vous loupé = ça vient dans la presse

et j'en oublie

Tout cela en moins de 2 mois ......koiquesse

Aucune autre entreprise n'est autant stigmatisée que la sncf actuellement .Je m'interroge beaucoup même si je conçois que les termes auraient dû être plus judicieux .Voilà ma réflexion sauf que je note que je n'ai pas de réponse aux diverses questions au dessus !

extrait :

"Le 21 février, de retour de son déplacement, la voyageuse, maître de conférence à l'IEP de Toulouse, envoie un mail à Guillaume Pépy, président de la SNCF.

Le cabinet du président, qui accuse réception du courriel, va

« vérifier » ces faits, mais d'ores-et-déjà, nous assure le service de presse national de la SNCF etc..."

Je mets au défi quiconque d'agir de même , de suivre le même procédé pour voir si la rapidité de réponse du notre PDG (au fait avez vous son mail ?) , de parution dans la presse...

Modifié par MarcM
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Qu'ils s'appellent comme ils veulent c'est leur droit, c'est le procédé utilisé pour stigmatiser les gens qui est abjecte.

il y a un aspect que personne n'a relevé encore, c'est quand même l'accusation gratuite envers ces gamines de vouloir voler des bagages qu'elles auraient sûrement eu du mal à soulever. Elles voyageaient probablement pour quelques pièces ou pour une fois, si ça se trouve, pour se ballader ...

Stress ou pas, l'agent n'a pas bien agi. Qu'on ne le traîne pas dans la boue, soit, chacun a droit à l'erreur, mais il est normal aussi que les gens réagissent et qu'il soit recentré par sa hiérarchie . Rien de plus ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a un aspect que personne n'a relevé encore, c'est quand même l'accusation gratuite envers ces gamines de vouloir voler des bagages qu'elles auraient sûrement eu du mal à soulever. Elles voyageaient probablement pour quelques pièces ou pour une fois, si ça se trouve, pour se ballader ...

Boulanger charcutier est un métier .....

Stress ou pas, l'agent n'a pas bien agi. Qu'on ne le traîne pas dans la boue, soit, chacun a droit à l'erreur, mais il est normal aussi que les gens réagissent et qu'il soit recentré par sa hiérarchie . Rien de plus ...

Qu'on ne le traîne pas dans la boue, =ok sur ce point !

"qu'il soit recentré par sa hiérarchie Certe mais voici un extrait du tract sud rail :

« Cette note serait le résultat d'une campagne de la sûreté SNCF, au niveau du réseau national, qui demande de faire remonter les informations sur les désagréments rencontrés, dans le Sud, avec des bandes organisées de personnes qui mendient et rackettent.Il s'agit peut être d'un jeunot qui n'a pas tilté ...!

Modifié par MarcM
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

son mail : Tu ne dois as étre loin avec guillaume.pepy@sncf.fr comme tout bon cheminot.

merci , tu...es bien vu koiquesse !

Simplement , je constate qu'une cliente envoie un mail et hop Guillaume répond .Répond t-il si vite aux syndicats ?Répondrait-il aux agents lambda ?j'en doute .

Cela n'enlève rien à mon présentiment !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a deux problèmes :

1- comme dit plus haut ,on ne peut plus appeler un chat ,un chat !

2- on ne peut pas stigmatiser toute une categorie de population pour des délits de quelques d'entre eux !

je me souvient que dans le metro parisien j'ai entendu de nombreuses annonces dans les stations du type

"attention des pickpockets ont été reperé dans cette station !" sans autre mention .

je me souviens également que mes parents disaient quand on va à paris il faut faire attention aux pickpockets (et aux rafles,ça c'est pour vous situer l'époque ,années 60 )

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

citation

"Jacktv vient d'inventer l'homme parfait .D'après tes écrits , on peut en conclure , tu n'as jamais commis d'erruer =chapeau l'artiste .Je suis mort de rire"

il en faut bien des parfaits pour que la moyenne soit acceptable ,, mort de rire!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

citation

"Jacktv vient d'inventer l'homme parfait .D'après tes écrits , on peut en conclure , tu n'as jamais commis d'erruer =chapeau l'artiste .Je suis mort de rire"

il en faut bien des parfaits pour que la moyenne soit acceptable ,, mort de rire!

Sauf , que même en étant parfait , il sera difficile de faire une moyenne avec moi car je suis très koiquesse très con , !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.