Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

Bonjour,

Je souhaiterai avoir quelques infos concernant deux engins :

- la Jackson (900) et le fonctionnement de ses battes (schémas ou photos)

- l'UNIMA (2) - à quel type de niveau appartient-elle ? niveau 3 ? peut-on la considérer comme une bourreuse ou est-ce simplement une "caleuse" (je n'ai pas vu de dispositif qui soulève le rail (crochet+pince), juste un groupe composé de bourroirs (un peu comme sur l'EMV).

Merci par avance pour tout renseignement concernant ce type de "petits" engins (spécifique à la SNCF ??) et utilisés pour le bourrage des joints (?).

A+

Philippe

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je souhaiterai avoir quelques infos concernant deux engins :

- la Jackson (900) et le fonctionnement de ses battes (schémas ou photos)

- l'UNIMA (2) - à quel type de niveau appartient-elle ? niveau 3 ? peut-on la considérer comme une bourreuse ou est-ce simplement une "caleuse" (je n'ai pas vu de dispositif qui soulève le rail (crochet+pince), juste un groupe composé de bourroirs (un peu comme sur l'EMV).

Merci par avance pour tout renseignement concernant ce type de "petits" engins (spécifique à la SNCF ??) et utilisés pour le bourrage des joints (?).

A+

Philippe

Le bourrage "Jackson" est un bourrage manuel à partir de battes équipées d'un système de vibration. Le matériel Jackson est d'origine anglaise.

C'est un matériel qui n'est probablement plus fabriqué sous cette marque.

Un fournisseur d'outillage pour la maintenance des voies proposent un matériel similaire . Le lien :

http://www.cheminots.net/forum/index.php?s...rt=#entry207317

En ce qui concerne l'Unima c'est une caleuse de 4ème niveau utilisée dans les suites mécanisées de remplacement de traverses (suite MRT).

Des discussions sur les engins mécaniques de maintenance de l'Infra ont déjà eu lieu sur ce forum.Tu peux trouver des éléments intéressants :

http://www.cheminots.net/forum/index.php?s...rt=#entry191821

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le bourrage "Jackson" est un bourrage manuel à partir de battes équipées d'un système de vibration. Le matériel Jackson est d'origine anglaise.

C'est un matériel qui n'est probablement plus fabriqué sous cette marque.

Un fournisseur d'outillage pour la maintenance des voies proposent un matériel similaire . Le lien :

http://www.cheminots.net/forum/index.php?s...rt=#entry207317

En ce qui concerne l'Unima c'est une caleuse de 4ème niveau utilisée dans les suites mécanisées de remplacement de traverses (suite MRT).

Des discussions sur les engins mécaniques de maintenance de l'Infra ont déjà eu lieu sur ce forum.Tu peux trouver des éléments intéressants :

http://www.cheminots.net/forum/index.php?s...rt=#entry191821

Merci Kerguel pour ce lien intéressant...

Mais je ne vois pas de Jackson (vu que le lien ne me dirige pas vers le site du constructeur :) )

La SNCF en dispose-t-elle encore ? Quand est-ce qu'on utilise ce type d'engin ? Juste pour bourrer sur 2 ou 3 traverses ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Kerguel pour ce lien intéressant...

Mais je ne vois pas de Jackson (vu que le lien ne me dirige pas vers le site du constructeur :) )

La SNCF en dispose-t-elle encore ? Quand est-ce qu'on utilise ce type d'engin ? Juste pour bourrer sur 2 ou 3 traverses ?

www.robel.info/fr/products/detail.asp?id=678&tit=Groupe+de+bourrage+%C3%A9lectrique

Document.rtf

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Kerguel pour ce lien intéressant...

Mais je ne vois pas de Jackson (vu que le lien ne me dirige pas vers le site du constructeur :) )

La SNCF en dispose-t-elle encore ? Quand est-ce qu'on utilise ce type d'engin ? Juste pour bourrer sur 2 ou 3 traverses ?

salut

etant ancien sanglier,je peux t'assurer que ces machines esclavagistes existent toujours,et mettre en branle un tel attirail pour trois traverses,autant le faire a la batte;

on l'utilisait ( et l'utilise toujours) pour bourrer une vingtaine de metre ,voir plus; utiliser surtout dans les brigades speciales

a+

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

salut

etant ancien sanglier,je peux t'assurer que ces machines esclavagistes existent toujours,et mettre en branle un tel attirail pour trois traverses,autant le faire a la batte;

on l'utilisait ( et l'utilise toujours) pour bourrer une vingtaine de metre ,voir plus; utiliser surtout dans les brigades speciales

a+

Ha! les bons vieux jackson avec le manche en bois, les montres à aiguilles aimaient bien, les poignet aussi.

Nous, on en a encore ( version sur sylembloc ), et ils servent souvent. Et qui sait encore se servir de la bonne vielle batte? plus grand monde?

Alors, Tu fais le trou avec le côté feuille de laurrier, tu glisse le cailloux, et tu tasse le tout avec le côté marteau, pas trop fort, hein! sinon tu débourre la traverse faite précédament. Py, on esquinte pas la traverse hein? Py le chef qui passe avec la canne à boule, et hop! c'est vide là dessous, ça sonne creu, recommence. Heu! chef, j'ai mal aux bras! Tais toi et batte. et les copains qui sont déjà 20 m devant Grrrr!

Heu! perso, c'est pas à la SNCF que j'ai appris la batte, mais sur un privé de montagne, on battait des casseroles michevilles et ce sur 6 bornes. Un pur régal! .

Modifié par Rail cassé
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ha! les bons vieux jackson avec le manche en bois, les montres à aiguilles aimaient bien, les poignet aussi.

Nous, on en a encore ( version sur sylembloc ), et ils servent souvent. Et qui sait encore se servir de la bonne vielle batte? plus grand monde?

Alors, Tu fais le trou avec le côté feuille de laurrier, tu glisse le cailloux, et tu tasse le tout avec le côté marteau, pas trop fort, hein! sinon tu débourre la traverse faite précédament. Py, on esquinte pas la traverse hein? Py le chef qui passe avec la canne à boule, et hop! c'est vide là dessous, ça sonne creu, recommence. Heu! chef, j'ai mal aux bras! Tais toi et batte. et les copains qui sont déjà 20 m devant Grrrr!

Ca sent le vécu :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ca sent le vécu :)

Salut Km, tu as répondu pendant que je modifiait le message, désolé.

Oui, ça sent le vécu, on battait alors qu' il y avait un groupe GB4 tout neuf qui dormait à la brigade, mais le chef avait sa preférance pour la batte. Là, tu sais ce que s'est une traverse bien bourrée.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines plus tard...

Les reprises de nivellement manuel par Jackson sont encore monnaie courante, elle est pratiquée couramment pour les reprises de faibles longueurs, on va dire de 5 à 30 m. Celà reste souple pour ces reprises vis à vis de l'utilisation d'un train travaux qui requiert une organisation à monter. Par contre il est vrai que l'on pourrait proposer l'engin pour des séances de musculation.

On les voit mal, mais voici un groupe posé dans le talus suite à une reprise en attente de la période suivante pour une autre reprise.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les reprises de nivellement manuel par Jackson sont encore monnaie courante, elle est pratiquée couramment pour les reprises de faibles longueurs, on va dire de 5 à 30 m. Celà reste souple pour ces reprises vis à vis de l'utilisation d'un train travaux qui requiert une organisation à monter. Par contre il est vrai que l'on pourrait proposer l'engin pour des séances de musculation.

On les voit mal, mais voici un groupe posé dans le talus suite à une reprise en attente de la période suivante pour une autre reprise.

Merci BB 9242, dommage qu'on ne dispose pas de zoom nonmais Geismar en vend (pour la muscu okok ) ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.