Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Du rififi aux CFF


Messages recommandés

Un article d'un journal suisse.....

http://www.lematin.ch/actu/suisse/cff-deraillent-305196

La régie n'a pas assez de conducteurs de locomotive. Du coup, elle harcèle ses employés par téléphone et même par lettres recommandées.

Fabian Muhieddine - le 29 juillet 2010, 22h09

Le Matin

Aucun conducteur! C'est pour cette raison que les CFF ont dû annuler un train entre Lausanne et Vallorbe vendredi dernier. Aussi incroyable que cela

puisse paraître, les CFF n'ont pas réussi à trouver quelqu'un pour le faire avancer. «Une erreur de planification du service de répartition des mécaniciens», répond le porte-parole Jean-Philippe Schmidt. Pourtant, selon nos informations, la situation est bien plus grave.

Résistance

En fait, les CFF manquent cruellement de conducteurs. A tel point qu'ils sont obligés de demander à ceux qui sont en congé de revenir travailler. Et dans plusieurs régions, la résistance s'organise.

A Genève, par exemple, les conducteurs, sur demande de leur syndicat VSLF, ont décidé de ne plus répondre au téléphone. But de l'opération? Eviter de

se faire coller pendant un jour de congé. Les CFF contre-attaquent: ils envoient désormais des lettres recommandées à leurs employés pour leur demander de revenir au travail. Et pas question de dire non pour les conducteurs, les CFF exigent un motif de force majeur avant d'accepter un refus.

«Ce n'est arrivé que dans quatre cas», rétorque Jean-Philippe Schmidt. Pourtant, le document interne que nous publions prouve que la méthode a été institutionnalisée. De quoi rire? La situation n'a en tout cas plus rien de coquace pour les chefs de locomotive.

Le problème c'est que les CFF ne paient pas les heures supplémentaires à 125%, mais les redonnent en heures de repos. Or, comme les mécaniciens n'arrivent pas à les reprendre, à quoi bon travailler?

Selon une source bien informée, beaucoup de conducteurs dépasseraient allégrement les 150 heures supplémentaires, le seuil maximal fixé par la Confédération. La situation dure depuis des années. Pour beaucoup de cheminots, le diagnostic est clair: malgré l'augmentation du nombre de trains, les CFF n'ont pas engagé et formé suffisamment de personnel.

«Il n'y a pas de sous-effectif de mécaniciens en Suisse romande», assure malgré tout Jean-Philippe Schmidt. Chiffres à l'appui. Selon lui pour 2010, le «sous-effectif» n'a été que de 2,5 personnes. Mais ce n'est qu'une moyenne. «Une situation nettement meilleure que les années précédentes, ajoute-t-il, car nous avons engagé et formé de nombreux mécaniciens en Suisse romande ces dernières années: plus de 100 depuis 2007. En août encore, 11 nouveaux mécaniciens finiront leur formation à Genève et pourront assurer pleinement des tours de service.»

87 engagements d'ici à 2012

Et ce n'est pas fini, selon nos informations, les CFF prévoient d'engager encore 87 conducteurs pour la Suisse d'ici à 2012. C'est donc qu'il y a bien un manque de personnel actuellement aux CFF. Comment expliquer sinon le problème des jours de congé? «Les vacances et les jours de repos planifiés ont été accordés et n'ont pas été supprimés», explique Jean-Philippe Schmidt. Par contre, il reconnaît «une situation plus difficile concernant les jours de congé demandés à court terme par les mécaniciens».

Mais, selon notre source, à force de pressuriser les conducteurs, les CFF commencent surtout à connaître un autre problème: les congés maladie.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je peux confirmer que c'est un fait à Genève, vu que cette directive je l'ai lue de mes propres yeux (j'ai d'ailleurs encore la copie, c'est le genre de truc que l'on garde).Néanmoins pour l'instant seul les quatre ou cinq agents qui ont des heures en moins ont reçu ce genre de lettre, ces agents ont des heures en moins parce qu'ils ont des restrictions médicales ou s'occupent de la formation des aspirants. Rien de bien glorieux donc mais la pratique n'était pas encore généralisée malgré cette directive. Par contre la feuille n'accordait plus aucune demande de déplacement de tour, n'accédait à aucune demande de congé ou d'échange de tour, bref un guerre de tranchée totale et contre-productive.

J'ai d'ailleurs croisé un agent qui, pourtant, faisait partie de ceux qui venait toujours, on l'appelait et il venait. Comme il était en vacance il n'a pas répondu à un appel, et quand il est revenu il avait reçu la jolie lettre en question qui lui disait, en substance, qu'il avait l'obligation selon le Code des Obligations et la CCT (article 35, je m'en souviens encore, lequel spécifiant que l'agent doit effectuer les tâches qu'on lui confie) il devait venir impérativement travailler ... deux jours plus tard. Problèmes, ce jour-là il devait accompagner un aspirant pour voir sa progression, sa fille n'était pas inscrite à la crèche et enfin sur la lettre aucun remerciement, rien. Lui en tous cas il fait partie de ceux qui ne viendront plus.

Un débacle totale cette histoire, une vrai atomisation de la confiance entre la feuille et les mécanos.

Historiquement ça dure depuis longtemps ce sous-effectif à Genève, il y a toujours eu des problèmes pour garder les gens suite au couts de la vie (le salaire étant le même partout à quelques centaines de francs près). Dès lors dès que l'effectif n'est plus critique mais uniquement insatisfaisant de nombreux mécanos changent de dépôt. Alors oui ils ont bien créé deux classe pour cette année (24 personnes) mais rien ne dit qu'ils réussissent et rien ne dit surtout qu'ils restent, dans la classe sensée finir en août dont parle l'article je sais que trois pensent déjà à partir, on est pas sortit de l'auberge, comme d'habitude.

Ce qui est par contre positif c'est que j'ai reçu, aujourd'hui, un email comme quoi, après discussion entre les syndicats et les CFF, la directive était supprimée et les mécanos intéressé à "se mettre à disposition pendant leurs congés" était invité à s'annoncer au CLP (chef mécaniciens).

Efficace, la presse, efficace ... Je me demande combien s'annonceront Ehehehehe ...

Modifié par likorn
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...