Aller au contenu
Le Web des Cheminots

likorn

Membre
  • Compteur de contenus

    2 177
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

Infos Métier

  • Entreprise
    CFF
  • Service
    Conduite des Trains & Manoeuvre
  • Métier & Lieu
    Mécanicien de ligne Voyageurs/Cargo

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

likorn's Achievements

  1. C'est quand même fou ce que l'humanité peut être déprimante.
  2. Sans doute le reportage le plus pragmatique sur ce que l’on sait, et surtout ce que l’on ne sait pas, du Covid. C’est le service public, donc évidemment ils font partie du complot des États pour nous gouverner tous.
  3. Travail manuel en usine ou service en milieu fermé. Parce que dans le domaine des ouvriers en extérieurs travaillant "avec la nature", comme bûcheron ou paysagiste, là ça va. Mais les manoillons, les spécialiste en ceci ou cela sur chaîne d'assemblage et tout ce qui concerne les services à la personnes, y a plus. En même temps, quand tu regarde le traitement actuel de l'employé, vaut mieux être RH ou manager. Ça produit rien mais c'est bien mieux payé, pour des horaires de bureau.
  4. Me semble que en 2006 (date de mise en service du véhicule) ils n'avaient encore pas de filialle. Cela dit ça n'a pas vraiment changé avec les modèles récents. Y a même une panne "Texte indisponible" qui apparait parfois. Elle bloque la traction, donc c'est quand même un peu chiant.
  5. Normal, à Paris les gens ont vraiment besoin du train. (Ironie, hein).
  6. Moui enfin bon tout dépend, comme souvent. Si ton approvisionnement vient réellement des 15 kilomètres alentours, en ligne directe ou avec un seul intermédiaire (le poissonnier pour le poisson de rivière, par exemple), bah désolé mais non ça pollue moins, surtout si tu vas chercher ça toi aussi en ligne directe au marché ou chez l'épicier, avec vélo et remorque pour garder la forme au passage vu le job superbement physique que l'on fait. Mais bien sur, faut accepter de ne manger durant février-mars que du chou, du navet, du panais et du scorsonère. (Je triche, je fais une pétée de conserves, de fermentation et de saumure, et j'ai un citronnier dans mon salon).
  7. "La NLF " Un acronyme! Un acronyme! Un acronyme! Y en a pas déjà assez dans l'article (A). Blague à part, ce serait une bonne chose, mais va falloir proposer une belle desserte pour compenser le bus 50, qui circule toutes les 7mn en heure de pleine charge, et qui a l'immense avantage d'être en bas des escaliers, devant la porte principale. Par contre, depuis la France, ce serait vraiment un plus à tous les coups.
  8. C'était le retour de la Culture, avec un grand cul et pas mal de soutient étatique. C'était bien. C'était cool. C'était froid, comme toujours à 900m.
  9. Pardon, mais moi j'étais plié, et pas à cause du fendant.
  10. Je ne pense pas que tu te trompes tant que ça, mais arrêter de parler d'un sujet majeur est impossible. Ça fait 70 ans que mon père fréquente ses amis, de gauche, alors que lui est de droite. Et ça fait 70 ans qu'ils s’engueulent, se chamaillent et se balancent des petites piques. Mais ça fait aussi 70 ans qu'ils discutent, c'est bien mieux que de ne plus se voir. Au final, ça n'avance pas, mais ça bouge un peu. Très humain tout ça, très peu humaniste.
  11. La vision syndicale de la chose, en français fédéral (donc un peu "bancal" parfois). La vision de la sous-fédération du personnel des locomotives. Celle du syndicat des transports publics Et celle du syndicat des mécaniciens et aspirants. Je pense qu'à terme, on va pouvoir ressortir un copier-collé du rapport sur la panne électrique nationale de 2005, parce que l'air de rien, tout ceci se voyait venir comme un éléphant dans le couloir. Mais des décisions stratégiques visant à l'automatisation de la conduite, à une planification des départs en retraite à 65 ans et à une perte massive de connaissances dans le domaine de la gestion à moyen terme des horaires de travail ont conduit à la catastrophe actuelle. L'an passé, on est venu m'emmerder parce que j'avais 119 jours libres de prévus au lieu de 118, avec 153 supplémentaires en compte hein. Prétendument que je devais en rendre un. Quand je me suis fait cambriolé, j'ai demandé à finir plus tôt, parait que ça n'était pas possible de justifier un taxi pour faire venir la réserve avec ce motif. J'suis trop gentil, j'ai fini mon service, j'aime pas abandonner mes passagers. Mais autant dire que je n'ai répondu à aucun appel au secours de la boite, aucun. L'aide, le soutient, ça va dans les deux sens. Vu qu'elle est au aboie financièrement, si elle fait faillite, j'irai à la concurrence, ça ne sera pas pire (et ça ne l'est pas, j'ai remplacé dans le privé, ça ses défauts et ses avantages comme souvent).
  12. Non, pas directement, mais certaines interventions de membres dont la santé est l'activité professionnelle m'ont au moins indirectement fait réfléchir. Parce que je pense quand même, au moins, que cette situation fait réfléchir. Et comme je vais voter dans trois semaines sur le versant politique de cette affaire, à savoir notamment l'instauration du certificat sanitaire et de ce qu'il implique, avoir une vision qui n'est pas suisso-suisse, ainsi que quelques trop rares (mais c'est très compréhensible et ce n'est pas un blâme) messages de ceux qui affrontent réellement la situation est un élément important dans la constitution de mon avis. Même si mon avis sera pondéré par quelques millions d'autres, mais ils compteront.
  13. C'est même traduit, c'est fou. Chez nous, c'est toujours le grand moment quand tu lis des messages incompréhensibles bourrés de traductions approximatives, voir fausses. Le dernier moment marrant que j'ai eu. Bon après, je n'avais ni une flirt III, ni trois flirts, donc devait y avoir une fête chez Stadler le jour où ils ont écrit ça.
  14. Et faut s'en méfier, ma petite maman est en plein dedans suite à la pandémie. Ce qui est triste pour elle, parce que plus grand monde hormis ceux qui croient comme elle n'arrive à discuter avec elle, me concernant, c'est devenu extrêmement difficile de passer plus de quelques heures par mois en sa présence. Ma mère a une maladie chronique depuis son enfance, elle était enseignante (retraitée depuis un an) et très impliquée dans le tissu social et politique local. Enfin, elle était, vu que tous sont des cons selon ses propres mots.
×
×
  • Créer...