Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Des passeurs dans le train direction l'Italie


Messages recommandés

Un article du Parisien du 5.10.2010

IMMIGRATION CLANDESTINE

Démantèlement d’un réseau de passeurs en gare de Bercy

Vaste opération de police, lundi soir à la gare de Bercy (Paris). Les enquêteurs de l’office central pour la répression de l’immigration irrégulière et l’emploi des étrangers sans titre (OCRIEST) y ont interpellé sept suspects âgés de 30 à 50 ans. La justice les soupçonne de faire partie d’un réseau de trafiquants qui acheminait des étrangers d’origine indo-pakistanaise en Italie via le train.

L’opération a été menée vers 20 h 30 dans un train en partance pour l’Italie. Ce petit réseau était sous la surveillance des policiers depuis environ six mois dans le cadre d’investigations menées par un juge d’instruction parisien. « L’idée était de faire voyager les étrangers vers l’Italie où ils bénéficiaient d’aide pour obtenir des titres de séjour en Europe, précise une source proche de l’affaire. Mais cet aspect là sera géré par la police italienne ». Les victimes de ce réseau payaient le trajet 1 000 €. Depuis six mois 192 étrangers ont déjà passé les Alpes par ce moyen. Ce qui fait un chiffre d’affaire de 192 000 € pour les passeurs.

Parmi les suspects interpellés se trouvent deux contrôleurs de la compagnie de transport ferroviaire transalpine Artesia. Ils enfermaient les candidats au voyage dans des compartiments afin de ne pas éveiller les soupçons. Ils ont été placés en garde à vue dans les locaux de l’office à Lognes (Seine-et-Marne). Quatre passeurs de la communauté et un étranger en situation irrégulière ont également été placés en garde à vue.

Aucune information sur leurs déclarations n’a filtré jusqu'à présent. Mais les forces de l’ordre les ont surpris en pleine action et disposent d’éléments techniques qui tendent à prouver leur implication dans le trafic. Les six trafiquants devraient être présentés demain, mercredi, devant le juge d’instruction en vue de leur mise en examen.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Petit rectificatif par rapport à la phrase en rouge: il ne s'agit pas de 2 contrôleurs mais de 2 accompagnateurs couchettes / voitures-lits de chez Artésia (personnels italiens). Un troisième laron a pris la fuite ...

Bertrand

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...