Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Reprise Du Trafic Sur La D


Messages recommandés

Lu dans libé.fr:

Fin de la grève sur le RER D, reconduction sur le RER B

mercredi 14 décembre 2005 (Reuters - 17:10)

PARIS - Les conducteurs de la ligne de RER D ont voté la reprise du travail après dix jours de grève, mais le trafic était toujours perturbé en milieu d'après-midi sur ce réseau ferroviaire de la région parisienne.

A l'inverse, sur la ligne de RER B où une grève similaire perturbe le trafic depuis quatre jours, le mouvement de grève a été reconduit jusqu'à jeudi, rapporte le syndicat Sud-Rail, à l'origine du mouvement social avec la CGT et la FGAAC.

Les agents de conduite dénoncent une dégradation de leurs conditions de travail, notamment en matière d'horaires.

La SNCF prévoit pour jeudi un retour à la normale du trafic sur la ligne D, mais des perturbations sur le réseau de RER B en raison de la poursuite de la grève par plus de 25% des agents.

"La grève a été levée mercredi en assemblée générale sur la ligne D. Elle a été à l'inverse reconduite sur la B jusqu'à jeudi", a-t-on dit à Sud-Rail.

Le ministre des Transports, Dominique Perben, a de nouveau dénoncé une grève "totalement disproportionnée par rapport aux enjeux" et les "dérives" qui en ont résultées.

Lors des questions d'actualité à l'Assemblée nationale, il a invité les partenaires sociaux et les entreprises publiques à "régler" leurs problèmes par "le dialogue".

Dominique Perben a mis l'accent sur la nécessité d'instaurer une "relation de confiance" entre usagers et services publics et a réitéré sa demande auprès de la SNCF d'indemnisation "convenable" des usagers.

"J'espère que demain la situation sera redevenue normale", a-t-il dit.

Mercredi, la SNCF a instauré un service minimum de trains à destination des 700.000 usagers franciliens, ce qui lui a permis de limiter ses pénalités financières.

LES USAGERS VEULENT UN DEDOMMAGEMENT INTEGRAL

Le trafic ferroviaire a été supérieur aux prévisions grâce à des reprises individuelles du travail, a-t-on précisé à la SNCF.

Sur la ligne D (Melun-Orry-la-Ville), 60% des trains ont circulé en moyenne contre 40 à 50% mardi.

Sur la ligne B (Saint-Rémy-les-Chevreuse/Aéroport Charles-de-Gaulle), 55% en moyenne des trains ont été en circulation, le double de la veille.

Afin de réduire la gêne pour les usagers, la SNCF a remplacé une partie des trains par un service de substitution de plus de 1.000 autobus mercredi, contre 621 mardi.

L'entreprise encourt toutefois des pénalités car elle n'a pas garanti aux usagers un service minimum de 50% des trains durant la grève.

La compagnie devra aussi dédommager les usagers, notamment leur rembourser une partie des titres de transports. Elle devra également s'acquitter des dépenses liées aux affrètements de bus privés, fait-on observer. "Cela va coûter très cher", dit-on.

La Fédération des usagers des transports et des services publics (FUT-SP), qui déplore que les usagers aient été "pris en otage", réclame une "indemnisation intégrale".

Dans un communiqué, elle met l'accent sur leurs frais d'essence, de taxis et de garde d'enfants et demande à la région et à l'Etat de lancer un "plan de réhabilitation du RED D" qualifié de "ligne poubelle".

De son côté, le secrétaire général de la CFDT, François Chérèque, a demandé aux syndicats de réfléchir à un autre mode d'action syndicale que la grève dans les services publics.

Le président Jacques Chirac a jugé mardi cette grève "disproportionnée" et "incompréhensible".

Le lien:

http://www.liberation.fr/page.php?Article=344982

D'autres liens pour les amateurs de réactions "holé holé" que nous qualifierons dorénavant de "réaction à la Mignauw"

http://www.sos-usagers.com/

http://www.marredurer.com/

http://www.sadur.org/

http://yvesjego.typepad.com/blog/2005/12/l...e_ouverte_.html

La grève prend fin, elle a permis de remettre au goût du jour l'initiative législative pour le service minimum, la sympathique ambiance entre cheminots et voyageurs, des sorties hasardeuses de personnalités diverses et politiques ainsi que des initiatives scandaleuses de certains dirigeants à base de tracts en papier glacés et de propos abusifs. Mais les collègues ADC dans tout çà? Qu'ont-ils pû négocier...des chiffres circulent sur l'embauche de 15 agents de conduite? Si quelqu'un a des informations objectives sur les avancées réalisées après ce mouvement qu'il n'hésite pas à ce mannifester.

Cheminant en mode dubitatif.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sur le B: le dépot de Paris Nord a repris mais pas les autres....

Sinon

- 40% de réduction sur la carte orange sur le mois de janvier.

- 15€ pour les titulaires d'Imagin'R. (en bons cadeaux)

- Le Week end du 17&18 gratuit. (pour les achats de noel).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

De son côté, le secrétaire général de la CFDT, François Chérèque, a demandé aux syndicats de réfléchir à un autre mode d'action syndicale que la grève dans les services publics.

Non mais je rêve !

Comment un dirigeant syndicaliste peut-il s'exprimer ainsi ?

On croirait entendre Mr Villepin.

J'espère que c'est pas le premier ministre qui lui écrit ses discours !

Cet individu persiste dans la collaboration patronale et je me demande à quoi peut bien servir un syndicat qui souhaite limiter le recours à la grève dans les services publics ?

Vous êtes encore syndiqués à la CFDT avec un tel discours ?

Et bien bon courage !

Bientôt vous allez porter un brassard à la japonaise avec marquer "GREVISTE" et vous allez voir que vous obtiendrez des cacahuètes de la direction.

PARIS - Les conducteurs de la ligne de RER D ont voté la reprise du travail après dix jours de grève, mais le trafic était toujours perturbé en milieu d'après-midi sur ce réseau ferroviaire de la région parisienne.

Normal pour les OS on arrête une grève 2 jours avant les vacances scolaires.

Vous n'allez tout de même pas empecher les bourgeois du 16 em de partir aux sports d'hiver ça ne se fait pas voyons !

Quand aux derniers irrecductibles qui osent persister nul doute qu'ils vont se faire remonter les bretelles par les fédérations.

Le président Jacques Chirac a jugé mardi cette grève "disproportionnée" et "incompréhensible"..

Non mais de quoi il se mêle ?

Moi c'est sa volonté à s'accrocher au pouvoir que je trouve "disproportionnée" et "incompréhensible" !

okok

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...