Aller au contenu
Le Web des Cheminots

[ BB 20100 ] - Sujet officiel


x2426

Messages recommandés

bb20101 a 20104 : impossible de trouver la dates de mise en service et dates de radiation de ces 4 locs des membres auraient-ils réponse merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité SNCF 21

les 20101 à 20104, d'abord numérotées 30001 à 30004, ont été livrées en 1958. LA 20103 est la dernière à avoir roulée, retirée en 1982. J'ai pas de dates plus précises ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

http://www.association-eurorail.fr/bb20100.html

En 1954, la Suisse désirant éliminer les parcours de locomotives à vapeur sur leur territoire propose à la SNCF un crédit très avantageux pour le financement de l'électrification de la ligne Strasbourg-Bâle. En contrepartie, la SNCF doit acheter du matériel moteur auprès des constructeurs suisses. En 1955, la SNCF commande donc quatre locomotives de deux technologies différentes.

Les BB 30001 et 30002 sont à moteurs directs à collecteurs et équipés de bogies Jacquemin, alors que les BB 30003 et 30004 sont à moteurs à courant continu alimentés par des redresseurs excitron et possèdent des bogies monomoteurs.

Mises en service en 1958, les premières transformations ont lieu dès 1959 avec le remplacement des pantographes unifiés de type MT par des pantos AM 11. La tranche 30000 étant dorénavant réservée aux machines tri-courant, nos locos sont renumérotées 20101 à 20104. La 20103 reçoit des redresseurs au silicium à titre expérimental. La 20104 les reçoit peu après. Au milieu des années 60, un troisième phare frontal est installé pour les réglementations DB et CFF, et les persiennes s'allongent à l'instar des BB 16000. Début des années 70, les feux rouges unifiés sont montés et l'année 1972 voit la radiation des 20102 et 20104.

Les services assurés sont principalement des express V 140 entre Thionville et Bâle, avec des incursions jusqu'à Luxembourg, puis à partir de septembre 1966, le service transfrontalier de Strasbourg à Kehl (Allemagne). Elles seront progressivement limitées à ce dernier service à l'apparition des BB 20200. En février 1982, la 20101 est radiée alors qu'en mai la20103 est curieusement affecté à un parcours facultatif RO entre Hausbergen et Blainville. Elle est alors victime d'un incendie près d'Igney-Avricourt et radiée en octobre 1982.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

non, il n'y a plus aucune 20100.

Exact.... Extérieurement, elles ne présentaient aucun attrait particulier, hormis le 3è phare.... Ce n'était pas la série la plus emblématique parmi les machines dites "Jacquemin"..... et d'ailleurs c'est la première série de ces machines à avoir disparu de la scène ferroviaire en 1982 pour la dernière.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 mois plus tard...

bonjour

bb20101 ms 22/07/58 rad ---/02/82

bb 20102 ms 29/01/59 rad 20/11/73

bb 20103 ms 02/04/58 rad -----/10/82

bb 20104 ms 13/02/59 rad 24/01/73

si un membre connait les 2 dates manquantes ce serait bien

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour

bb20101 ms 22/07/58 rad 15/02/82

bb 20102 ms 29/01/59 rad 20/11/73

bb 20103 ms 02/04/58 rad 01/10/82

bb 20104 ms 13/02/59 rad 24/01/73

si un membre connait les 2 dates manquantes ce serait bien

C'est les dates que j'ai dans mes tableaux personnels........

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines plus tard...

et une autre :

82c23f9714535097d660db655004aaae.jpg

les BB 20103 / 104 étaient équipés de bogies monomoteurs : ce sont les seules Jacquemin dans cette configuration (hormis les BB 9400)

Modifié par TRAM21
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...