Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Villepin : ça Sentirait Pas Les Elections ? (2007 Se Rapproche)


Messages recommandés

Deux articles de presse :

samedi 4 mars 2006, 21h16

PARIS (AP) - Dominique de Villepin réaffirme dans un entretien au "Parisien/Aujourd'hui en France" de dimanche qu'une privatisation d'EDF, de la SNCF ou d'Areva est exclue.

"EDF, la SNCF ou Areva sont des atouts majeurs pour notre pays. Les Français sont attachés à leur statut public, pour de bonnes raisons: ils garantissent l'égalité entre territoire et les citoyens. Il est donc exclu de nous engager dans la voie de la privatisation de ces grands services publics", déclare le Premier ministre.

François Fillon, conseiller de Nicolas Sarkozy, a déclaré jeudi qu'il ne fallait "pas exclure" une privatisation d'EDF. Cette déclaration a alimenté les craintes des syndicats, qui redoutent que la privatisation de GDF résultant de la fusion avec Suez ne débouche sur un transfert d'EDF au privé. AP

source :

http://fr.news.yahoo.com/04032006/5/villep...la-sncf-et.html

samedi 4 mars 2006, 21h55

Villepin: il est "exclu" de privatiser EDF, la SNCF ou Areva

PARIS (AFP) - Dominique de Villepin a affirmé dans un entretien à paraître dimanche dans Le Parisien-Aujourd'hui en France qu'il était "exclu" de privatiser EDF , la SNCF ou Areva , qui représentent "des atouts majeurs pour notre pays".

Interrogé sur les déclarations récentes de François Fillon, conseiller politique du président de l'UMP Nicolas Sarkozy, selon qui il ne faut "pas exclure" une privatisation d'EDF, le Premier ministre affirme le contraire.

"EDF, la SNCF ou Areva sont des atouts majeurs pour notre pays. Les Français sont attachés à leur statut public, pour de bonnes raisons: ils garantissent l'égalité entre territoire et les citoyens", déclare-t-il au quotidien. "Il est donc exclu de nous engager dans la voie de la privatisation de ces grands services publics".

M. Fillon, interrogé jeudi sur le cas d'EDF, avait répondu qu'"il ne fallait rien exclure (...) Les services publics qui sont en situation de concurrence, on voit bien l'intérêt qu'il y a à les privatiser".

"La question n'est pas posée aujourd'hui, mais je pense que parler le langage de la vérité, c'est justement ne pas dire à propos d'EDF quelque chose de définitif alors qu'on ne sait pas quelle sera la situation économique, la situation du marché, dans trois ou quatre ans", avait ajouté l'ancien ministre des Affaires sociales, puis de l'Education.

De son côté, M. de Villepin avait assuré le même jour que les intérêts d'EDF seraient garantis et la structure de son capital inchangée, selon son PDG Pierre Gadonneix qui s'exprimait à l'issue d'une réunion à Matignon avec le chef du gouvernement.

Ces déclarations interviennent alors que l'Etat va baisser sa participation au capital de Gaz de France à l'issue de sa fusion avec Suez , de 80,2% actuellement à 34,5% après la fusion.

EDF est aujourd'hui détenu à 87,3% par l’Etat français, à 10,8% par le public (institutionnels et particuliers) et à 1,9% par les salariés du groupe.

http://fr.biz.yahoo.com/04032006/202/ville...la-sncf-ou.html

Modifié par Dom-trappeur
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dominique de Villepin réaffirme dans un entretien au "Parisien/Aujourd'hui en France" de dimanche qu'une privatisation d'EDF, de la SNCF ou d'Areva est exclue.

De toute façon rien à craindre pour nous, notre Président de la République s'est porté garant comme quoi il n'y aurait pas de privatisation pour la SNCF. :sleep:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ben Ouai ! mais sera-t-il encore Président de la République fin mai 2007...?

Notre adorable Président de la SNCF a dit lui aussi qu'il se portait garant ...mais qu'il n'était pas éternel...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En 2004, le ministre des finances d'alors, un certain Sarkosy de Nagy-bocsa, avait promis que GDF ne serait pas privatisé. La fusion avec Suez entérinera sa privatisation d'ici quelques-mois.

Ne croyez jamais les politiques, surtout s'ils sont de droite. Si Sarko passe en 2007, la SNCF-maison mère sera ouverte au privé, promesse ou pas.

Modifié par BB67300
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Il me semble avoir entendu les propos d'un lieutenant de Sarko (Estrosi ou Devedjian je crois) avoir dit sur une radio (peut être Radio J) que la "privatisation d'EDF et de la SNCF n'était plus des sujets tabou" en rebondissant sur l'OPA Suez-GDF...2007 c'est l'année prochaine...je recherche l'info aujourd'hui.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Nos politiciens qui nous gouvernent sont tous des menteurs depuis 30 ans et ils cherchent des voies pour les elections y compris ce minable de Sarkozy qui cherche a faire plaisir à la bourgeioisie parisitaire des quartiers friqués.

Si l'on veut être tranquille il faut voter pour quelqu'un de sérieux qui a appeler a voter non lors du référendum du 29 mai 2005. Si quelqu'un du camp du oui passe, la constitution passera et ils ne nous demanderons plus notre avis.

Jacques Myard (collegue de Nicolas Dupont-Aignan, partisan du non) disait récamment que le prochain président de la république doit être capable de dire à Bruxelles : demain c'est terminé, je reprends mes billes et je décide ce que je veux c/o moi et aux gens de bruxelles : allez vous faire voir. De plus il faut inscrire Mr Trichet en tant que chomeur a l'ANPE.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

De toute façon chacun veut avoir le pouvoir et l'argent c'est tout il n'y a pas à chercher plus loin, que ce soit la droite ou la gauche. Donc les promesses c'est des couettes.

De toute façon les gens n'arrêtent pas de nous dire "ça vous feras vraiment bizarre quand vous serez privatisés". Ils ne comprennent pas que ça leur fera drôle également, parce que faut voir ce qu'ils subissent aussi en Angleterre. Les chemins de fer ça fait peur.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

De toute façon les gens n'arrêtent pas de nous dire "ça vous feras vraiment bizarre quand vous serez privatisés".

C'est tout simplement de la jalousie de leur part.

Tout le monde peut postuler à la SNCF que je sache.

Maintenant, s'ils ont raté leur carrière, ils n'ont qu'à s'en prendre à eux-même.

Ils n'ont rien compris, à tout vouloir tirer vers le bas. :sleep:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut tous le monde,

C'est clair que ca va leur faire tout drole. car le prix du billet va grimper et les tarifs sociaux (militaires, familles nombreuses et abonnement de travail, abonnement scolaires, congé annuel et j'en passe) seront supprimés. Et les missions de service public. Il y aurait de moins en moins de guichets ouverts et les gens seront de moins en moins remboursés.

Et ces gens qui geuelent car soit disant nous sommes trop nombreux seront les premiers à raler si leur train est supprimé, faute de personnel pour le faire ou pour assurer la securité sur les voies et ce 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Les gens pensent qu'ils paieront moins cher ! Mais c'est archi faux !

Nous le voyons avec France Telecom l'abonnement à plus que doubler et maintenant avec ES (Electricité de Strasbourg, car chez moi c'est pas EDF) Eh bien si je veux pouvoir etre dépanné 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, je dois payé un complement de quelques euros mensuels. Sinon il me faudra prendre le mal en patience surtout si cela arrive en plein hiver entre noel et nouvel an.

Les gens du privés ne voient pas les avancées qui ont été "gagnées" grace aux salariés du public ou les cheminots eux même. Rien ne les empechaient d'y postuler à l'epoque, la SNCF embauche encore aujourd'hui.

@+ Marc

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

Comme le dit parfois le canard enchaîné: "pan sur le bec" de cheminant!

Je me suis un peu emballé en fusionnant les propos de Fillon sur EDF et les réactions de Hollande et de Villepin qui elles concernent la SNCF, Areva et EDF.

Pour "rétablir" la vérité, voici un lien:

http://permanent.nouvelobs.com/politique/2...P1397.html?2033

Et comme le canard conclu, cheminant le responsable de cette erreur sera condamné à manger du poulet dans un restaurant thaillandais grouillant de moustiques.

PS: concernant les propos autour de la fictive privatisation, toute ressemblance avec ce qui se passe aujourd'hui dans notre entreprise publique n'est pas une coincidence... par contre, il va falloir que l'on trouve une autre défense que celle du réseau anglais car on s'expose de plus en plus à un contre argumentaire s'appuyant sur la volonté de privatiser autrement qu'en Angleterre et de se servir de cet exemple pour desservir...suis-je clair? okok

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu as raison.

Le discours qu'on doit tenir c'est

"la SNCF doit rester une entreprise nationalisée de service public à 100%" !

Et il est urgent de REnationaliser tout ce qui a été privatisé !

okok

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon courage alors. ;)

Tu vas bien m'aider un peu ?

mdrmdr

Bon bah les gars on a du pain sur la planche pour au moins 30 ans. okok

Modifié par Ferrolex
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est sûr que si vous attendez bien sagement que la gauche renationnalise les entreprise publics et bien vous serez morts ainsi que vos arrières petits enfants avant d'avoir vu vos souhaits exocés !

2007farcet8co.jpg

bigbisous

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La liberté consiste moins à faire sa volonté qu'à

ne pas être soumis à celle d'autrui.

(Jean-Jacques Rousseau)

Je ne te le fais pas dire

cartonrouge

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...