Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Transports en commun : les mentalités ne changent pas !


dedifun29

Messages recommandés

On ne peut que déplorer que le nombre de voitures circulant avec un seul occupant restent majoritaires dans le cadre du trajet domicile/travail, malgré une évolution très lente des mentalités adoptant le co-voiturage ou utilisant les transports en communs (hors ferroviaire).

Illustration ce soir, je me suis rendu sur Toulouse en car (régie départementale) et pour rentrer à mon domicile, j'ai utilisé le même moyen. Autant pour l'aller, rien à signaler, circulation fluide 2€ pour 28 km en 35 minutes, pour le retour : très laborieux !

Départ à 18h, arrivée à 19h50, des embouteillages et ralentissements qui y ont contribué.

On aura beau dire, mais tant que les mentalités n'auront pas profondément évolué, par l'adoption du co-voiturage ou l'utilisation des transports en commun, ces problèmes récurrents de circulation perdureront.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est étrange, j'ai au contraire que le covoiturage a explosé ces dernières années.

Y compris dans les bled à 15 ou 20 km des grandes villes où depuis 2 ou 3 ans des parkings dédiés ont été créés.

Chez moi, c'est plein chaque jour et ça n'existait pas ou peu voilà encore 3 ans.

Mais dans le même temps, combien de véhicules en plus chaque année ? Combien de conducteurs en plus. Si bien que l'un dans l'autre, ça ne baisse pas ou peu ... mais ça aurait du exploser ^^

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

pour moi, parisien (banlieusard) de longue date, j'ai été effaré lors de mes premiers déplacements à Toulouse (années 70) de voir une ville totalement colonisée par la voiture. Même pas la place de passer entre les caisses sur les trottoirs pour les piétons en centre ville. Vous revenez de très loin, puisqu'il y a quand même maintenant un réseau de métro pas négligeable. Encore en 1995, les réseaux de bus fonctionnaient, mais avec des fréquences lamentables vers les quartiers périphériques.

il y a des villes comme ça. Marseille est au 4° dessous pour les TC (TER Aix-Marseille en voie quasi unique !!) . Tant qu'on n'aura pas mis en place un réseau solide, les mentalités ne changeront pas. Englué pour englué, on préfèrera toujours l'être assis dans sa voiture avec sa radio plutôt que debout dans un bus ....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est étrange, j'ai au contraire que le covoiturage a explosé ces dernières années.

zéro plus zéro = la tête à Toto mais zéro par 1000 = zéro. Le covoiturage a beau exploser , il reste marginal comparé aux flux ordinaires ... on en fait tout un plat, en fait ce plat est plutôt tiède !

Modifié par 5121
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

zéro plus zéro = la tête à Toto mais zéro par 1000 = zéro. Le covoiturage a beau exploser , il reste marginal comparé aux flux ordinaires ... on en fait tout un plat, en fait ce plat est plutôt tiède !

le plat est tiède, certes mais ils se réchauffe année après année...

dans notre région où la bagnole est reine depuis des lustres...le co voiturage structuré prend de l'ampleur notamment chez les jeunes, étudiants et les populations dites "ouvrières" en horaires décalés (agro alimentaire oblige).

à tel point que désormais le conseil général à son propre site de covoiturage....

Je ne sais pas en région parisienne car il y a longtemps que je l'ai quittée, mais en province là où le réseau routier est de qualité, le co voiturage reste une alternative à la bagnole seul à bord et donc à une certaine forme de mutualisation des frais sur des trajets bien spécifiques..

je note par exemple un énorme succès sur Brest Nantes les vendredi soirs et les lundi matin faute d'une offre en TC, aboutie éfficace abordable et relativement rapide. :Smiley_04:

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La relation Rennes Quimper est très fréquentée, que ce soit le 56601, 56609, 56627, 56649, 56675, de même pour le trajet retour avec le 56602, 56606, 56616, 56624, 56654, 56668 sont à minima à 65% de remplissage, mais très souvent à 130% (beaucoup de personnes sans places assises).

http://www.youtube.com/watch?v=3IkdM_UqUas ici le 56624

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En l'occurence celui de la vidéo est bien peu rempli (mais c'est peut-être l'été, pour avoir une UM de TGV en journée ?).

Et le covoiturage peut fonctionner parce qu'en Bretagne le réseau routier est performant ... Quimper - Lorient, en voiture ou en train, c'est le même temps de trajet ... Pas sûr que toutes les régions soient aussi bien loties au niveau infra routière (bon en même temps en infra ferroviaire c'est pas toujours la panacée :-()

Nox

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En l'occurence celui de la vidéo est bien peu rempli (mais c'est peut-être l'été, pour avoir une UM de TGV en journée ?).

Et le covoiturage peut fonctionner parce qu'en Bretagne le réseau routier est performant ... Quimper - Lorient, en voiture ou en train, c'est le même temps de trajet ... Pas sûr que toutes les régions soient aussi bien loties au niveau infra routière (bon en même temps en infra ferroviaire c'est pas toujours la panacée :-()

Nox

Salut. Le matin, pour un trajet de 28 km pour aller à Lyon, c'est 01H00/01H30, en train c'est 25 minutes, alors co-voiturage ou pas, le choix est vite fait.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En l'occurence celui de la vidéo est bien peu rempli (mais c'est peut-être l'été, pour avoir une UM de TGV en journée ?).

Et le covoiturage peut fonctionner parce qu'en Bretagne le réseau routier est performant ... Quimper - Lorient, en voiture ou en train, c'est le même temps de trajet ... Pas sûr que toutes les régions soient aussi bien loties au niveau infra routière (bon en même temps en infra ferroviaire c'est pas toujours la panacée :-()

Nox

Les tgv sont bien remplis sur cette relation lorsqu'ils correspondent à des horaires où le besoin existe.....et qu'ils n'ont pas été précédés par un TER....dans les rares cas où ça se produit...

Pour le réseau routier breton sa qualité est indéniable et sa fluidité également, exceptés les abords rennais, briochins vannetais et lorientais immédiats, qui outre le trafic local doivent également assurer le trafic dit de passage, ce qui ne concerne pas Brest bien évidemment,(exceptée la pointe du matin l'éffet de nasse étant récurent en provenance de l'Est de l'agglo du à l'absence de périphérique vers l'ouest ) compte tenu de sa situation géographique au bout du bout.

Modifié par capelanbrest
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut. Le matin, pour un trajet de 28 km pour aller à Lyon, c'est 01H00/01H30, en train c'est 25 minutes, alors co-voiturage ou pas, le choix est vite fait.

Lyon n'est en rien comparable avec nos cités de l'Ouest....28 km chez nous c 'est grosso modo 30 mn au max ni plus ni moins que le train dans le cas des dessertes sur les radiales....sauf que les fréquences de dessertes et l'offre en générale est de loin inférieure à celle de la région Rhône Alpes, nécessitant un recours à l'automobile dans bien des cas...hélas!

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Salut. Le matin, pour un trajet de 28 km pour aller à Lyon, c'est 01H00/01H30, en train c'est 25 minutes, alors co-voiturage ou pas, le choix est vite fait.

Lyon n'est en rien comparable avec nos cités de l'Ouest....28 km chez nous c 'est grosso modo 30 mn au max ni plus ni moins que le train dans le cas des dessertes sur les radiales....sauf que les fréquences de dessertes et l'offre en générale est de loin inférieure à celle de la région Rhône Alpes, nécessitant un recours à l'automobile dans bien des cas...hélas!

J'ai habité à côté de La Verpillière, et le train est très compétitif pour le temps de trajet (18 minutes pour Part-Dieu, plus pour Perrache). Il y a ensuite le réseau Transisère pour aller du côté de Grange-Blanche et pour ceux qui habitent dans la ville nouvelle. Par contre c'est plus long (40 minutes), mais la fréquence est conséquente.

En aparté, pour les nouveaux SA les relations se dégradent avec des arrêts supprimés pour la Verpillière par exemple, ce qui est un peu dommage (je ne vois pas trop l'intérêt car ça nuit à la simplicité mise en avant par le cadencement, et ça ne doit pas trop améliorer le tronçon Lyon - Grenay [Thor ?]).

Nox

Modifié par _Nox_
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...

Covoiturage : pas le droit de faire de l’argent !

C’est ce que dit la Cour de cassation ...

Les sommes échangées entre le conducteur et ses passagers ne doivent pas excéder les frais engagés, au-delà on s’expose aux poursuites des professionnels ...

à lire ici :

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Covoiturage-pas-le-droit-de-faire-de-l-argent-_55257-2173956_actu.Htm

Modifié par Pascal 45
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.