Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Encore Et Encore!


sbobarro

Messages recommandés

Salut,

En tapant SNCF sur la mule, voilà ce que j'ai trouvé. Un torchon de plus.

Salaire Conducteur Tgv Sncf Greve erratum.txt

>

>

> Restez calme en lisant ce qui suit en respirant profondément : SNCF

>

>

> Recettes annuelles : 57 milliards de

> Budget annuel : 118,5 milliards de F.

> Subvention annuelle de l'état : 75 milliards de F soit un Crédit Lyonnais

> tous les deux ans avec nos impôts

> Financement des retraites : 14 milliards toujours avec nos impôts

> Dette à financer : 232 milliards (SNCF +RFF, l'équivalent du CDR au

> Lyonnais)

>

>

> Situation d'un conducteur de TGV:

> => Salaire : de 14.000 F net en début de carrière (2 smics) a 21.000 F

> (32.000 FF net conducteur TGV) en fin de carrière.

> => Plus :

> - prime de fin d'année,

> - prime de travail (restons calme),

> - prime de parcours,

> - prime de TGV,

> - prime de charbon (vous lisez bien),

> - gratification de vacances (restons calme),

> - gratification annuelle d'exploitation,

> - indemnités pour heures supplémentaire s,

> - allocation de déplacements (non imposable) etc.

>

> Horaire de travail : 25 heures par semaine (vive les 35 heures)

>

> Pour un conducteur TGV de 40 ans le salaire net Annuel toutes primes et

> avantages confondus s'élève à 490.000 FF (source vie du rail 2002) (là

vous

> pleurez)

>

> Retraite : à 50 ans (je ne sais pas pour vous mais moi j'en ai au

> moins jusqu'a 60 ans)

>

> Soins : gratuits (sur leur temps de travail) auprès d'un des 15.900

> établissements de soins agrées où ils sont couverts à ... 100%

>

> Autres privilèges : gratuité des transports pour les agents et leur

> famille,

> C.E. très généreux, ET L'EMPLOI A VIE... ET ILS OSENT SE METTRE EN GREVE

ET

> PRENDRE LES USAGERS

> (le mot client n'existe pas à la SNCF) EN OTAGE ET ON LAISSE FAIRE...

>

> Transmettez ces chiffres au maximum de personnes que vous connaissez et

> qui empruntent la SNCF régulièrement pour que l'on entende plus à chaque

> grève

> un " usager " à la radio dire : "Ils ont sûrement raison de faire

> grève...."

>

>---------------------------------------------------------------------------------------------

y en a qui ecrive vraiment que des conneries......

je suis conducteur de train je me permet donc quelques rectificatif plus proche de la réalité

>-la prime de charbon n'existe plus depuis au moins 50 ans

>-le salaire mensionné comprend les autres primes cité (la prime de tavail n'existe pas non plus)

>-la gratification annuelle d'exploitation n'existe pas (pas pour les conducteur en tout cas)

>-les indemnités pour heures supplémentaire commencent a etre interessant au bout de la 3e heure au dela de l'amplitude maximum d une journée (8 heures sans coupure, 11 heures avec)

>-les horaires de travail sont comptabilisée sur une moyenne: 35h par semaine....et oui

>-la retraite n est pas necessairement a 50ans.....nous avons une bonnification de 1/3 pas année à la conduite.....

>ce qui signifie: des horaires variables, pas fixe, 1 soir sur 2 a dormir hors de chez soi

>dehors par tout les temps (y compris sortir a 3h du mat quand il grele par -5°)

>travailler le dimanche, les jours ferier et les vacances d'ete de jour comme de nuit

>avoir une seul fete de fin d'année (noel ou nouvel an)

etre soumi au vibration des machines, au bruit tout au long du service, au courant d air, etc etc .....

>-seulement 12 week-end par ans

>-les soins ne sont pas gratuit, juste la consultation (on paie nos medocs comme tout le monde)

>et surtout pas sur nos heure de service

>-les transports ne sont pas gratuits.....seulement le train et encore, pas ceux ou une reservation est necessaire

>donc merci a celui qui a ecrit et publier ceci, ca a fait enormement rire beaucoup de collegues et moi meme

>j aurai preferé que tout soit vrai mais il n en ai rien

>il est facile de critiquer mais quand on ne connait pas, mieux vaut se taire.....

>soit dit en passant pour avoir le cul vissé dans un bureau, avoir mes week end, mes vacances en juillet ou en aout,

>mes jours feriés, et les 2 fetes de fin d'année, et bosser dans des heures humaines.....

>sur ce....apres cette mise au point, ce document honteux reflete plus la realité.....

VOTRE DEVOUE SERVITEUR. . . . . . .HAGEN DE MERAK

@+ :malade:

:gouja:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le pire, c'est que la première fois que j'ai vu ce document ( si on peut l'appeler comme ça ! ), c'est mon beau père qui me l'a envoyé par mail !!!!

Déjà qu'on était pas super copains avant, imaginez après

Le pire, dans tout ça, c'est qu'en général, les gens qui critiquent, non seulement n'y connaissent rien, mais en plus ne regardent que " les bons côtés "

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

De toute facon en tant que cheminots on nous sors tout le temps

"tiens tu travailles pas t'es en greve ?"

"Encore en repos, mais vous travaillez jamais a la SNCF"

etc etc... :carton:

mais bon apres quand tu leurs dis que tu n'as pas tout tes week ends, que tu travailles la nuit, les jours feries... ils arretent de faire les malins :lol:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

"avoir une seul fete de fin d'année (noel ou nouvel an)

etre soumi au vibration des machines, au bruit tout au long du service, au courant d air, etc etc ....."

Je croyais qu'une loi de Bruxelles interdisait tout employeur de faire travailler qui que ce soit le jour de noël s'il ne le désirait pas.

J'ai toujours eu droit à cette règle même quand le boss me regardait avec un seul oeil prêt à m'étriper...

Pour le reste, y'aura toujours des cons et des jaloux, vous aimez vot' boulot sotu, et eux non...

tuuuuuuuuTUT !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans la législation du travail, hormis le 1er mai, les jours fériés ne sont pas nécessairement chômés, c'est à dire non travaillés . Mais nous avons une "convention collective" très propre à notre entreprise, et si seul les vonlontaires travaillaient les jours fériés, et plus particulièrement à Noël, je pense que très peu de trains circuleraient ces jours là

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Voilà une réponse que j'ai trouvé sur le net

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Oh !

Te voilà bien en colère !

Et ce qui le plus te scandalise,

C'est leur salaire.

Celui des conducteurs de train.

Comme tu argues qu'ils n'ont pas fait beaucoup d'études,

Tu indexes donc le salaire sur le diplôme.

Il est une autre logique qui me paraît plus juste :

Le salaire est fonction de la responsabilité occupée.

Un ouvrier touchant un salaire de cadre, scandale !

Mais compare le salaire du conducteur de train avec celui d'un chirurgien,

Soudain il va te sembler ridicule.

Et pourtant : l'erreur d'un chirurgien peut provoquer la mort d'un homme,

Celle d'un conducteur de train ou son malaise peut en provoquer cent fois plus.

Est-il normal que le responsable du plus grand nombre de vies humaines soit le moins bien payé des deux ?

Oui, considérant que le chirurgien est plus exposé à commettre une erreur. Mais ça n'empêche pas le conducteur de train d'être salarié pour les responsabilités qu'il assume, et ce calcul à moi me paraît juste.

La comparaison ne s'arrête pas là. Quand j'étais jeune, j'avais une amie dont le père était chirurgien, et à 60 ans passés il continuait d'exercer. En lui disant bonjour je ne pouvais pas ne pas constater qu'il sucrait les fraises.

Les chirurgiens sont libres de faire ce qu'il veulent, mais pas les conducteurs de train, tenus par les impératifs de sécurité, et moi je trouve très sain que la SNCF limite leurs horaires de travail et les retire du service à 50 ans.

À la rigueur, je comprendrais que tu trouves anormal qu'elle ne les occupe pas plutôt à autre chose...

Mais les chômeurs attendent au portillon, et pourquoi ne profiteraient-ils pas de la vie après tout ?

Quand tu lis dans le journal qu'un désespéré a sauté sur un train du haut d'un pont, ou qu'il s'est jeté sous ses roues, tu ne penses pas au conducteur qui assiste en direct à la scène...

Il faut savoir que certains ne s'en remettent jamais.

Rien que pour cette hantise, le corps éclaté à l'improviste sur le pare-brise, j'estime que le salaire du conducteur de train est largement mérité.

Où est le problème finalement ?

Tu as reçu par mail, comme beaucoup d'autres, un fichier Word ™ mettant en parallèle le salaire et les avantages des conducteurs de trains et le déficit de la SNCF. Alors, tu as composé mon numéro et tu as hurlé d'une rage ironique au téléphone.

Et moi je me suis dit :

Pourquoi les conducteurs de train ?

Et pourquoi pas les chirurgiens ?

Après tout, leur salaire, le trou de la sécu...

Non, je ne me lancerai pas moi aussi dans un procès.

Je ne me hasarderai pas à juger sur des apparences dans un dossier que je ne connais pas,

Ni à me faire procureur s'il n'y a pas ici d'avocat.

Je ne veux pas de bouc émissaire,

D'autant que je le sais,

Si le chirurgien qui m'opère venait à savoir que j'ai tiré à boulets rouges sur la confrérie,

Ça ne l'empêcherait pas de me charcuter aussi précautionneusement que si j'étais un autre.

Et cet honneur de la profession mérite plus d'égards et de considération.

Paix donc aux chirurgiens

Mais je me suis dit :

Pas contre les chirurgiens,

Pas contre les avocats,

Pas contre les tourneurs-fraiseurs,

Pas contre les plaquistes,

Pas contre les techniciennes de surface,

Pas contre les marchands d'esquimaux,

Pas contre les architectes,

Pas contre les agriculteurs,

Pas contre les boulangers,

Pas contre les taxis,

Pas contre les courtiers,

Uniquement contre les conducteurs de train,

On a excité ta rage,

Pourquoi ?

Parce que leurs horaires ? Bonjour les 35 heures, eux ils en font 25 par semaine ! Et ça, c'est le bouquet...

Je vais te dire un grand secret : tu ne peux pas comprendre.

Tu n'as jamais travaillé de nuit.

J'ai travaillé de nuit, et je peux te dire que je supportais mieux les 40 heures hebdomadaires en usine la nuit que les 32 heures hebdomadaires à la Poste la nuit.

Parce qu'à l'usine, je finissais à 4 heures du matin, à la Poste à 6 heures 30.

Va dormir quand tu te couches à l'heure où le soleil fait renaître avec lui les bruits de la campagne ou de la ville. Éboueurs, tracteurs, tondeuses, tronçonneuses, rasoir électrique, aspirateur, voiture, train qui passe, incendie, cris d'enfants....

Le travailleur de nuit vit moins longtemps et il a de tout petits yeux, toujours plus petits à mesure qu'il se couche plus tard, mais plus encore quand ce sont les yeux de l'aviateur ou du travailleur sans planning, celui qui peut être appelé à toute heure,

l'abonné aux décalages horaires.

Alors, si tu tiens vraiment à ce qu'on leur enlève du temps de récupération, à ces privilégiés, libre à toi, mais ne viens pas te plaindre après si tu te retrouves avec une locomotive dans le salon.

Et ta rage,

Parce que leur salaire et leurs avantages,

Parce que le déficit,

Parce que nos impôts, surtout nos impôts,

Ce que les salaires pèsent sur le déficit et coûtent à nos impôts...

Mais si les gouvernements qui se sont succédé ont tous privilégié fiscalement les camionneurs au détriment du rail,

Et si la SNCF ne peut pas lutter contre eux à armes égales,

Que veux-tu que les cheminots y fassent ?

Les camions dégradent les routes, c'est la communauté (nos impôts) qui paye.

Le pétrole ruine la santé des citadins et oblige de plus en plus souvent à des mesures d'urgence, c'est la communauté (nos impôts) qui paye la facture.

Le transport routier est avantagé et il ruine la SNCF, c'est encore la communauté (nos impôts) qui paye.

Et nos impôts ne payent pas que ça.

On ne te dira que ce que l'on veut que tu penses, et moi aussi.

Renseigne-toi donc, regarde, lis, compare, et réfléchis.

Je ne te dirai pas que les trains respectent systématiquement les limitations de vitesse en agglomération.

Je ne te dirai pas que le train gros consommateur d'énergie nucléairement électrique est plus propre que le camion - cette pollution-là est moins crasseuse mais plus mortelle.

Libéralisons, le nucléaire, s'il n'est subventionné comme en Angleterre, disparaîtra.

C'est bien.

Libéralisons, comme en Angleterre, les quais de gare seront des charniers. C'est mal.

Il faut de tout pour faire un monde.

Voilà, j'ai lu le papier qu'on t'a envoyé et que tu m'as fait suivre.

Je t'ai répondu, et après une si violente diatribe au téléphone,

Je ne m'attendais pas à te trouver si vite à court d'arguments.

Tu m'accuses seulement de passion grégaire - est-ce un synonyme de l'idéalisme ?

De l'instinct de survie ?

De la solidarité ?

Je ne crois pas qu'une seule personne au monde, en ce jour d'hui,

Tellement il est devenu complexe et fait d'imbrications indétricotables,

Puisse connaître le moyen d'en extirper tous les drames.

Mais le subalterne de quelque officine louche aura voulu te donner l'illusion d'en savoir plus et il a dénoncé le scandale à l'un qui l'a fait suivre à un autre jusqu'à ce qu'il aboutisse jusqu'à toi.

C'est si simple après tout, les cheminots sont sur les rails l'axe du mal.

D'autres excitent contre les Arabes, toujours contre les petits, plus rarement contre les moyens, jamais contre les gros.

Voulait-on te préparer à la privatisation, te prémunir contre les avantages sociaux, ou discréditer les grévistes toujours les plus remuants, la résistance du rail ?

Toujours est-il que l'on misait sur une réaction comme la tienne, multipliée par contagion, grégaire en ordre dispersé,

La fureur du taureau contre le chiffon qui est agité sous son nez,

Et qu'on lui désigne comme étant l'injustice.

À raison, si l'on veut sucer le sang de l'humanité.

À tort, si on lui veut du bien.

Dors, vis, mange, aime, bois, rêve,

Et ne pense pas au mal.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.