Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Vivre un rêve


Messages recommandés

Bonjour, 

Je suis renté à la SNCF en septembre 2015 en tant qu'ATTS (bac+3). Je ne connaissais quasiment rien de la SNCF sauf que c'est un service public. Mon cursus fait que j'aime améliorer le quotidien de mon prochain. Par exemple j'ai bossé dans les hôpitaux, chez la Lyonnaise (SUEZ) etc...

Mais j'ai toujours eu le rêve de faire un tour du monde. Sauf que faute d'argent cela ne c'est pas fait avant mon entrée au sein de la SNCF. 

Aujourd'hui grâce à la SNCF je  gagne très confortablement ma vie (3*8). J'ai pus accumuler assez d'argent pour le réaliser. 

Je n'ai pas de crédit, je ne suis donc pas bloqué (financièrement) et pas de copine (sentimentalement). 

J'aimerai prendre un congé d'un an pour l'année 2018 (août précisément), car je veux ce tour du monde avant mes 30 ans.

Mais comme je suis ATTS je me rend compte que je suis bloqué , en effet mon contrat de travail et la formation de GM "m'emprisonne" pendant 5 années... 3 ans ou je dois 10k euros en cas de démission et après ces 3 ans je dois un prorata de l'année. Donc la démission n'est pas faisable..

Le congé sabbatique n'est pas possible car je n'ai pas 6 ans d'expérience professionnelle mais en août j'aurai les 3 ans au sein de la SNCF. 

J'ai demander à mon chef quelles sont les possibilités qui s'offre à moi. Et il a dit qu'il s'en occuper. Après 2 mois d'attente, il m'a fait comprendre que je devais aller chercher les infos moi même...

J'ai donc appelé la RH qui m'a dit qu'elle allait chercher les infos. Mais je n'ai aucun retour. 

J'ai bien compris qu'en tant que petit nouveau demander un congé d'un an c'est un peu l’hôpital qui se moque de la charité mais quand on sait qu'on est prêt à bosser 20 ans et plus pour sa boîte je me dis que c'est pas beaucoup demandé...

Connaissez-vous d'autres possibilités qui s'offre à moi ?

Ps: Sorry pour les fautes eventuelles. 

Modifié par Jujulol
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour le congé sabbatique (article 15 du titre 4 du chapitre 10 "congés" du Statut), 3 ans d'ancienneté suffisent. Le congé sabbatique ne peut pas être refusé, seulement le cas échéant différé jusqu'à 6 mois. Duré du congé : de 6 à 11 mois.

Sinon, il y a aussi le congé de disponibilité pour convenance personnelle (article 13 du titre 4 du chapitre 10 "congés" du Statut) pour un maximum de 4 ans. Il n'y a pas de durée minimale. Il n'y a pas de conditions d'ancienneté. Il n'y a en fait aucune condition ! Si ce n'est que c'est lié à l'acceptation du directeur d'établissement ou de l'autorité assimilée qui peuvent toujours les refuser ! Autrement dit, il y a toutes les conditions que ceux-ci veulent y mettre.

Attention à ce type de congé de disponibilité pour convenance personnelle. Autant à l'issue d'un congé sabbatique, l'agent reprend à la date convenue son poste ou un emploi similaire dans sa résidence, autant dans ce cas différent, la remise en service est conditionnée à une vacance de poste. Et le maintien en situation de disponibilité peut se poursuivre sans limite même au-delà du maximum de 4 ans malgré la demande de réintégration. Ce type de congé est donc un coup de dés. Au retour, l'agent peut se voir tenu soit d'attendre une réintégration un certain temps, soit d'accepter ce qu'on lui propose et seulement ce qu'on lui propose. J'ai vu des rêves tournant au cauchemar, aucun poste satisfaisant l'agent ne lui étant proposé.

 

 

 

 

 

 

Modifié par PLANONYME
faute de frappe
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...