Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

bonjour  tout le monde, 

est ce que vous pouvez m expliquer c'est quoi un gauche de voie ?? et c'est quoi la signification d 'un gauche de voie de 1 % , car ce que j 'ai trouvé dans la norme ferroviaire c'est pour simuler le chargement en torsion de voie d un bogie il y a deux cas deux chargement : 

Cas 1 – Le véhicule étant chargé de manière exceptionnelle (vertical et transversal), le châssis
du bogie doit résister aux sollicitations résultant d'un gauche de voie de 1 % ;
Cas 2 – A vide, (sous charge verticale uniquement), considérer un déchargement complet
d’une roue en limitant le déplacement vertical de la roue à la hauteur du rail.

quand j 'ai cherché j 'ai trouvé qu'un stagiaire avant moi il a appliqué une force de 100000 N sur une seule roue en laissant les autres encastré ( statique ) si vous pouvez m'expliquer je serai reconnaissante .

Merci 

Modifié par assouan
Pas de majuscules - merci
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Normalement, les 2 files de rail doivent être à la même hauteur (sauf dans les courbes où, en fonction de la vitesse, on relève la file extérieure pour compenser la force centrifuge : c'est le dévers).

Lorsqu'une des 2 files de rail n'est pas à la même hauteur que l'autre, on parle d'un gauche. A ce que je sais, on le mesure sur une distance de 3 m : on compare l'écart entre les 2 files en un point, puis en un autre point situé à 3 m.

Pourquoi est-ce dangereux? Comme les bogies sont rigides, ils ont une capacité limitée à compenser des variations "brusques" d'une seule des files de rail. Une roue pourrait ne plus être en contact avec le rail, et cela pourrait conduire à un déraillement. La valeur maximale autorisée pour le gauche dépend donc de la vitesse et de la masse des véhicules : elle sera normalement plus élevée pour des trains de fret lourds que pour des autorails légers (pour schématiser).

  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour vraiment schématiser, le gauche c'est le phénomène de la chaise bancale. En gros tu est censé avoir 4 point d'appui en permanence sur un bogie, mais par endroit tu n'en as que 3 (chaise bancale), c'est ça le gauche.

 

Ce gauche peut-être de construction (et donc voulu) pour raccorder une courbe à un allignement (dans ce cas là il est calculé ) ou il peut s'agir d'un défaut de géométrie lié à divers paramètres (état des constituants de la voie (rail / attaches / traverses), état de la plateforme (zone boueuse, danse...)).

 

Par contre pour la voie on ne parle pas en % pour le gauche mais en mm sur 3 m (le g3). Il existe aussi le g9 qui se mesure sur 9m mais sert un peu moins que le g3

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le gauche est une différence de nivellement transversal entre deux points sur la voie ferrée. Il est généralement mesuré sur 3 m (pour les bogies) et sur 9 m (pour les wagons à essieux) pour les raisons explicitées ci-dessus (rigidité des véhicules ferroviaires) Le gauche est souvent considéré et mesuré - à tort - comme la différence de dévers entre ces deux points, ce qui occulte le phénomène de la danse de la voie qu'il faut pourtant impérativement prendre en compte.

Modifié par MasterGone
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...