Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Un Train Sans Conducteur


BB 9242

Messages recommandés

Cette histoire est véridicte, je l'ai lu dans un magazine de passionné de chemin de fer (Rail Passion)!!

Un mécano met en tête d'un convoi son diesel et se prépare à partir!Jusque là rien d'anormale!

Le départ est donné, le convoi s'élance sans difficultés, avec un conducteur, jusque là se va!!

Mais voilà le conducteur intrigué par un bruit qui semble provenir d'un des bogies moteur de la locomotive, il se penche alors par une porte latérale de sa machine :carton: et c'est là que pouf il tombe de son train heureusement sans gravité pour lui il s'en tire avec une bonne bosse et une bonne frayeur la mechine ayant été déjà élancée!

Mais l'histoire étonnante ne s'arrête pas là, le système équivalent à la VACMA française avait été désactivée sans que le mécano ne s'en soit aperçu :carton: , le train a donc poursuivi sa route continuant à s'élancer pour atteindre la vitesse de 100 km/h, les voyageurs ne s'aperçoivent de rien, ni l'agent de train qui ne s'aperçoit pas que le train ne s'arrête pas à la première gare du parcourt!!!

C'est alors que un peu plus de 6 km après le départ, une balise équivalente au KVB français prend en chasse notre train sans conducteur qui abordait à 100 km/h une portion limitée à 80 km/h, panne sol, ouverture de la conduite générale et arrêt d'urgence du train qui surprant les voyageurs qui ne se seront pas rendu compte qu'ils ont parcourus plus de 6 km sans conducteur! :good: Les voyageurs arriveront avec une bonne demi heure de retard, le mécano accourant pour reprendre son train ayant été convoyé par un agent de la gare!!

Belle histoire qui sans le système de contrôle par balise aurait pu être dramatique le train ayant pu s'engager sur une ligne désafectée sur laquelle manque plusieurs ponts!!!

Dur dur pour un conducteur de voir partir son train sans lui! Les chutes de loco sa peut être plus catastrophique que celà, ici le conducteur a eu de la chance!

BB 9242 !!!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les chutes de locos s'est déjà arrivé sur le réseau SNCF ?

J'avais entendu parler sur radio ballast (donc je ne peux assuré la véracité de cette histoire qui a sûrment été un peu romancée) d'une chute du siège d'un mécano dans la cabine de conduite d'un train!

Explication : Celà ce serait passé dans une BB 8500 aux amortisseurs tellement souples que se doit tuer le dos de conduire une machine comme sa, et sur un léger défaut de voie on a vite fait de chuter du confortable siège de ces machines (lol) même sur un petit coup au niveau de la voie!! Quand on est assis au commande d'une telle machine dépourvue d'amortisseurs en état il faut s'accrocher!!!! Aucun blesser à déplorer, le mécano réveillé par cette secousse c'est rassis à son poste de conduite et a poursuivi le voyage! S'aurait pu donné une fiche REX sympa avec obligation de se harnacher sur le siège en cabine :haha: !!

Silence ici on roule roule !!! Rrrrr! Rrrrrr!! :lol: (lol!!!!)

A plus

BB 9242 !!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai lu cette histoire moi aussi, une petite correction cependant: le conducteur n'est pas tombé de la loc... Il est descendu de sa cabine car il y avait un blocage sur une porte qui ne voulait pas se fermer. Une fois qu'il l'a débloqué, le train s'est mis en mouvement, laissant le conducteur sur le quai.

Il y avait la VI en marche et la VACMA isolée... (enfin les systemes utilisés correspondants à ceux ci en france)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il est descendu de sa cabine car il y avait un blocage sur une porte qui ne voulait pas se fermer. Une fois qu'il l'a débloqué, le train s'est mis en mouvement, laissant le conducteur sur le quai.

je ne comprends pas , il a une porte bloqueé, il la débloque , et son train se met en route tout seul

:laurent:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La VI était en marche (donc il était en traction), sauf que le train ne voulait pas se mettre ne mouvement car il ne pouvait pas tant que les portes ne sont pas fermées (apparement c'est une sécuritée chez eux). Donc un fois la porte fermée.... "aurevoir président"......

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 mois plus tard...

Il est descendu de sa cabine car il y avait un blocage sur une porte qui ne voulait pas se fermer. Une fois qu'il l'a débloqué, le train s'est mis en mouvement, laissant le conducteur sur le quai.

Il est arrivé la même chose sur PSL il y a quelques années (portes ouvertes la traction était coupée, la porte qui restait bloquée se ferme et hop, le train part lol). Mais là heureusement la VA n'était pas isolée et a arrété le train rapidement.

Autre anecdote dans le même genre: le mécano faisait un W coté revers d'une RIB, il avait mis sa mobilette derrière lui coté voyageur, il s'aperçoit que la meul' est tombé dans une courbe, il isole rapidement la VA pour aller la relever, la porte de la cabine se referme derrière lui (porte qui s'ouvre à la clé deny, restée dans la poche du blouson en cabine)--->heureusement qu'à l'époque les signaux d'alarme n'étaient pas SAI!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...