Aller au contenu
Le Web des Cheminots

X2700 bi et monomoteur


E.T.G.

Messages recommandés

  • 1 mois plus tard...
En mai 1997, deux X2700 rouge vermillon en U.M. emmenant deux X2800 en véhicule et sortant du tunnel de Sainte-Irénée s'apprêtent à traverser la gare de Lyon-Perrache (69).
L'ensemble provient du dépôt de Lyon-Vaise et part au dépôt de Vénissieux pour passer au tour en fosse.

Boris.Deshayes.9524-04-639.jpg

  • J'aime 3
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...
  • 3 semaines plus tard...
Le 21 février 1995, l'élément automoteur X2729-XR7729 entre en gare d'Alès (30) après avoir traversé le tunnel du Pèlerin.
Cet élément sera radié prématurément après un déraillement dû à une coulée de boue sur la "ligne des Alpes".

82602378_876776056088164_3644335074129739776_n.jpg

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...
Alès (30) le 21 février 1995 avec un train "montant" assuré par l'élément automoteur X2735-XR7735 tandis que l'élément X2729-XR7729 assure un train de sens contraire.
De façon a rationaliser la maintenance des X2700, des X4750 supplémentaires (qui plus est couplables eux avec les X4300) ont été attribués à Metz, permettant de regrouper les X2700 à Lyon-Vaise où on leur a confié la mission de remplacer les X2800 sur la région cévenole, mission assortie de deux allers-retours, un Lyon - Clermont-Ferrand et un Clermont-Ferrand - Nîmes pour alimenter cette zone d'action.
Lyon-Vaise était d'autant mieux au complet qu'en même temps, la modernisation de la série venait de s'achever.
Les éléments X2700 ex Metz étaient déjà peints en jaune (conventionnés Lorraine) ce qui a permis de les réutiliser sans modification pour le Languedoc-Roussillon (il me semble toutefois que certains éléments peints en rouge en sortie de modernisation ont viré au jaune peu après, mais sans certitude et sans me rappeler de la raison).
Les deux engins illustrés ici connaîtront une fin prématurée, la XR7729 ayant déraillé en heurtant une coulée de boue, la X2735 ayant été victime d'un incendie accidentel.

110013417_1010289629403472_6514717403103176717_n.jpg

110029410_1010289666070135_1882151781135875650_n.jpg

109966591_1010289696070132_4494602617119639421_n.jpg

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un peu de détail aux Ateliers du Mans (72) au printemps 1990, avec un moteur Renault 517 (en arrière-plan, on distingue des motrices E.T.G. 1004 et 1511 et une remorque bar de T.G.V. Atlantique).
Le Mans était Directeur de ces moteurs, qu'on pouvait trouver sur certains X2400 et 3800 ainsi que les motrices X2700 bimoteurs.

119228815_1050404702058631_282823215677271623_n.jpg

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un matériel peu souvent illustré, et pour cause, ils n'étaient pas très nombreux ni n'avaient de rayon d'action national: les X2700 modernisés.
Nous voyons ici l'élément automoteur X2739-XR7739 manoeuvrer dans le dépôt de Lyon-Vaise (69) afin de rejoindre l'atelier pour une visite en septembre 1996.

126849907_1110297202736047_8939903595159856465_n.jpg

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On a souvent cru que chez les X2700 monomoteur les compositions bigarrées n'avaient existé que sur leurs toutes dernières années au gré des recompositions temporaires ou définitives d'éléments avec des caisses valides, pourtant nous voyons un de ces éléments souvent appelés hybrides, celui-ci en plus mixte rouge et jaune en U.M. avec un "tout rouge" quitter Lyon-Perrache (69) côté Rhône en août 1996, soit à un moment encore assez éloigné de leur fin de carrière. A cette époque, cette composition n'était que temporaire, les définitives ne sont apparues que bien plus tard.

En revanche, l'engin bleu à gauche n'est qu'une Z2 en arrière plan que nos autorails croisent.

154702633_1174701396295627_4070999375679816971_n.jpg

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...
  • 5 semaines plus tard...

Les éléments automoteurs X4700-XR8697 et X2721-XR7721 sont en attente de rentrer au dépôt de Lyon-Vaise (69) et attendent chacun leur tour l'ouverture du carré en gare de Perrache en avril 1997.

Boris.Deshayes.9036-36-626.jpg

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...

Les éléments automoteurs X4700-XR8697 et X2721-XR7721 viennent de déposer leurs voyageurs en gare de Lyon-Perrache (69) en avril 1997 et vont avancer jusqu'au carré de leur voie respective dont l'ouverture les autorisera à s'élancer pour rentrer au dépôt de Vaise.

Boris.Deshayes.9033-33-626.jpg

Boris.Deshayes.9035-35-626.jpg

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 9 mois plus tard...

Pour cette publication, je ne m'éloignerai pas non plus de chez moi, de mon nouveau chez moi: en juillet 1996, je viens d'élire domicile à Sathonay-Camp pour y faire mes classes d'armée.
Bien sûr, mes équipements habituels de voyage tels que mon appareil-photos et mon magnétophone ont fait partie du paquetage!
C'est ainsi que nous voyons ici l'élément automoteur X2732-XR7732 desservir la gare de Sathonay-Rillieux (69) en juillet 1996 tandis qu'il assure un train parti de Lyon-Perrache pour Oyonnax, ou Saint-Claude ou encore Morez.
A la fin des classes, je changerai de caserne pour être finalement affecté pendant 23 mois au Centre de Sélection, quartier général Frère à Lyon, non loin du faisceau de la Scaronne ou de la gare de Perrache, où j'aurai davantage de trains à me mettre sous la dent et une plus grande aisance de déplacements à travers toute la France pour voyager avec ma carte S.M.A. (Service Militaire Actif).

Boris.Deshayes.8068-28-602.jpg

Boris.Deshayes.8069-29-602.jpg

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.