Aller au contenu
Le Web des Cheminots

CFDT Cheminots - ACTU’IC #8


Messages recommandés

Focus sur
La plénière du CSE d’avril

Conséquence des dernières réorganisations : deux autres organisations syndicales ont signé un avenant à l’accord collectif de mise en place du CSE Intercités. Cet accord a minima, non signé par la CFDT, nous semble insuffisant et nous exclut de plusieurs instances. L’intérêt des salariés primant sur le reste, nous avons cependant voté en faveur de la nomination des représentants du personnel proposés par l’organisation syndicale majoritaire. Tous les salariés nous ayant rejoints depuis la dernière réorganisation sont désormais représentés.

Deux démissions au technicentre en mars : à la maintenance et à la manœuvre. Cette dernière est déjà en sous-effectif et les équipes en forte tension.

Étude
Le CSIC va-t-il déménager ?

Une étude faisabilité technique est en cours pour envisager le transfert du Centre de supervision Intercités (CSIC) à la Tour Traversière. Cette étude porte sur :

  • le besoin de mettre en route le chauffage le week-end et la nuit ;
  • les possibilités de backup électrique en cas de coupure d’électricité ;
  • l’accès à un backup informatique.

Si cette étude est concluante, le déménagement pourra être envisagé et les situations individuelles étudiées.

La CFDT sera force de proposition si jamais ce déménagement est confirmé.

ASCT, commande du personnel & CSIC
Retour d’expérience

La CFDT est opposée à la réorganisation de la commande du personnel. Mais toujours soucieux de défendre les salariés impactés, nous nous inscrivons dans le processus de réalisation du REX de la direction. Un groupe de travail s’est tenu pour réaliser un questionnaire à l’intention des agents.

Ce que la CFDT a obtenu

  • Questions rendues plus ouvertes.
  • Envoi décalé à début mai au lieu de mi-avril (qui tombait en plein dans les vacances scolaires).

La CFDT analysera également les données brutes que l’entreprise en ressortira. Ce questionnaire n’est qu’une étape du REX, pas une finalité.

RHR
Point sur la Covid

La direction espère une amélioration des conditions de RHR des ASCT à partir de la mi-mai. Dans l’immédiat, les agents avec un RHR de plus de 17 heures seront relogés dans des appart’hôtels sous réserve que le délai de prévenance le permette. La CFDT a demandé à la Direction d’Intercités la possibilité, comme l’a fait TER Occitanie, de prendre en charge les frais de supplémentaires de repas dès le dépassement du montant de 15 € jusqu’à la limite de 24 €.

Que retenir ?

La majorité des préfectures en Île-de-France et Occitanie a classé le personnel SNCF comme indispensable à la gestion de la crise.

Les enfants de cheminots ont la possibilité d’être accueillis dans les établissements scolaires.

ASCT de Clermont-Ferrand
Protocole congés

La direction souhaitait étaler les congés protocolaires des ASCT de Clermont-Ferrand sur trois périodes de 28 jours, contrairement au protocole anciennement en vigueur en Auvergne, qui comprenait des périodes de 24 jours. Ces nouvelles périodes lésaient les titulaires des périodes A et C et induisaient l’utilisation de 18 congés annuels minimum par agent au lieu des 15 obligatoires. Les demandes de permutations et les desiderata personnels étaient déjà en cours de traitement sur le modèle des 28 jours. La CFDT a obtenu que les agents puissent abandonner une partie des jours dans leur période si ceux-ci étaient trop nombreux (dans le respect des 15 jours de congés annuels consécutifs minimum).

Réduire les périodes de congés selon les souhaits des agents sans remettre en question les volontés exprimées ou chambouler la production.

Bilatérale
Amandine Thomas-Commin a reçu la CFDT Cheminots

La nouvelle directrice d’Intercités a reçu la CFDT Cheminots dans le cadre de sa prise de fonction. Après plusieurs réorganisations majeures, elle souhaite plus de stabilité, cette année au moins. 

La CFDT Cheminots jugera sur les actes et a rappelé ses nombreux points d’inquiétude

  • Les conditions intolérables des RHR de nos ASCT depuis un an.
  • L’éventuel déménagement du CSIC à Tour Traversière qui devra se faire avec les agents, pas contre eux.
  • La charge de travail devenue alarmante pour les agents en télétravail à la suite de la pandémie.

Que retenir ?

Toute nouvelle offre en rames tractées (trains de nuit France et Europe, low-cost OSLO, etc.) doit être gérée par Intercités !

La CPAS de Clermont-Ferrand a la compétence et l’expertise de ce type de matériel.

Je télécharge l’Actu’IC #8 en cliquant ici

Afficher l’article complet

Lien à poster

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...