Aller au contenu
Le Web des Cheminots

L'autorail de Dietrich à gazogène


Messages recommandés

L'autorail de Dietrich à gazogène a été commandé par l'Etat à 3 exemplaires puis par la SNCF à hauteur de 5. Avec un coût au kilomètres 70% moins élevé qu'un autorail à essence, sa vitesse de 120 km/h et son autonomie de 500 kilomètres, il a connu un grand succès durant la seconde guerre mondiale au moment où beaucoup d'autorails étaient immobilisés faute de combustible. Le charbon de bois qui alimentait la trémie du gazogène pouvait être produit à partir des traverses déclassées qui constituaient une ressource quasi inépuisable de 300 000 tonnes par an.
https://cheminot-transport.com/2021/06/l-autorail-de-dietrich-a-gazogene.html


 

  • J'aime 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...