Aller au contenu
Le Web des Cheminots

alpha3175

Membre
  • Compteur de contenus

    133
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par alpha3175

  1. Construites en 1925/26 sur la base de plans fournis par l'office central d'Etudes de Matériel de Chemins de fer en collaboration avec les chemins de fer du Midi, ces vénérables automotrices numérotées à l'origine dans la série Z 23001 à 15 ont accompagné l'avancée de l'électrification sur le réseau du Midi avec les fourgons automoteurs Z 23200 (Z4200 ultérieurement) et une partie des EABD qui seront transformés puis renumérotés Z23100 (Z4500 ultérieurement). https://cheminot-transport.com/2021/07/les-automotrices-z4300-pres-de-50-ans-de-carriere.html
  2. suite et fin Les locotracteurs à voie normale de la guerre 14/18 et d'après guerre. Marques Baudet-Donon, Berliet, Campagne, de Dion Bouton, Schneider, Renault, Crochat et Moyse. https://cheminot-transport.com/2021/07/les-locotracteurs-a-voie-normale-troisieme-partie.html
  3. J'ai passé le concours de CTMV en 1984. Il s'appelait IS Transport (IS pour Inspecteur). Il faisait suite au concours de KTIM passé deux ans auparavant qui donnait droit à deux ans de formation et de cours pour préparer au mieux ce concours. Le concours de KTIM se préparait en général 1 an avant, après réussite aux examens de CG3 (chef de gare) ou CSMV(TTMV) Les cours suivis à l'école supérieure du Transport de la Borne Blanche étaient communs avec les attachés cadres (groupe 1 à 3) qui passaient un simple constat en fin de parcours d'attachés. Une fois reçu au concours, on était nommé sur des postes d'adjoint au chef d'Etablissement (Directeur d'Etablissement) soit dans la fonction sécurité soit Organisation/gestion soit dans la fonction commerciale. On poursuivait la carrière dans d'autres postes d'adjoint avant d'aller tenir des postes en région et/ou en Direction ou comme Chef d'UO. Ceux qui étaient inscrits dans le "vivier" de DET pouvaient revenir en Etablissement, les autres continuaient leurs carrières en Direction. Il n'était pas rare de terminer cadre supérieur en ayant passé ce concours, j'en connais qui ont même fini cadre dirigeant et même Directeur de Région. C'était il y a longtemps, cela a dû changer pas mal.
  4. Suite des locotracteurs d'après guerre à voies étroites, aujourd'hui sont décrits les Schneider Decauville, Vulcan, Baldwin, Renault et les Crochat 3, 4, 5 et 14 tonnes à transmission électrique https://cheminot-transport.com/2021/07/les-locotracteurs-apres-la-premiere-guerre-mondiale-partie-2.html
  5. Le mot « locotracteur » a vu le jour pendant la guerre de 14/18. Auparavant, c’était le terme « tracteur » qui était utilisé pour désigner ces machines de manœuvre. Pour cette première partie, ce sont les Vermot, Campagne, Renault, Leroux, Berliet et Schneider qui sont décrits. https://cheminot-transport.com/2021/07/les-locotracteurs-apres-la-premiere-guerre-mondiale-premiere-partie.html
  6. C'est sur la ligne de Pithiviers à Toury que cette automotrice Crochat a circulé pendant une trentaine d'années en service commercial. Six mètres de long, un peu plus de 5 tonnes à vide, 19 chevaux et une quarantaine de kilomètres/heure en descente! https://cheminot-transport.com/2021/07/l-automotrice-crochat-at1.html Image d'illustration Revue générale des chemins de fer et des tramways mai 1923 Site gallica.bnf.fr / BnF
  7. Merci Jackv, j'ai dû me mélanger les pinceaux!!!
  8. L'autorail Billard A 135 D1 n'est pas le plus connu parmi les automotrices de cette marque mais il est l'un des premiers à être conçu avec des bogies sur des bases que l'on retrouvera dans les Billard qui suivront. Le premier exemplaire a été livré en janvier 1935, deux autres suivront peu de temps après. Il seront affectés, dans un premier temps, au réseau du Sud de l'Indre et Loire. https://cheminot-transport.com/2021/07/l-autorail-billard-a-135-d1.html]https://cheminot-transport.com/2021/07/l-autorail-billard-a-135-d1.html
  9. Commandés en deux exemplaires par les chemins de fer de l’Etat en août 1933, les SOMUA de type AE seront mis en service en juin 1934 sur la région d’Evreux au dépôt de Rouen. Vingt deux mètres de long 28 tonnes à vide et 37 tonnes à charge, il pouvait transporter 75 voyageurs assis et 25 debout. https://cheminot-transport.com/2021/07/l-autorail-somua-de-type-ae.html
  10. En décembre 1932, le PLM réceptionnait l'autorail SOMUA ZZ 50 D1 en vue de l'utiliser sur la section de ligne Pontarlier Gilley. De type « construction automobile » par opposition à ceux du type « chemin de fer », ce petit véhicule était destiné aux lignes peu fréquentées en antenne où il pouvait assurer des dessertes fréquentes grâce à son coût d’exploitation économique. https://cheminot-transport.com/2021/07/l-autorail-somua-zz50-d1-et-d2-du-plm.html
  11. A Tessonnières j'y ai pris le service une dizaine de fois. Gare complètement perdue au milieu des champs. Heureusement qu'il y avait des tâches de sécurité car on ne voyait pas beaucoup de voyageurs au guichet.
  12. Jacvv, tes photos sont très bien mais ne prends pas trop de risques car pour les photos tirées de Ferrovissime ou Loco revue ou correspondance ferroviaire via 1001 mags (comme c'est le cas pour le schéma et les deux photos du dessus) et même si on achète la revue en numérique ce que j'ai fait pour pas mal de numéros on ne peut normalement pas les réutiliser. J'avais questionné JH Lavie qui est le rédacteur en chef, il m'avait dit que je ne pouvais pas les mettre en ligne même sur un blog gratuit sans pub comme le mien. L'interdiction ne venait pas de lui mais des photographes ou des héritiers. Du coup je ne mets que les photos autorisées qui sont forcement moins bien (voire vraiment moches!!!) mais je pense qu'il vaut mieux faire attention, il m'a dit que certains font la chasse. C'est bien dommage mais c'est comme ça. J'ai retrouvé son mail de réponse le voici: Sinon l'AEK en livrée rubis est magnifique!
  13. Le train aérodynamique du PLM a circulé dès 1935 avec des 221A Atlantic carénées et des voitures métalliques profilées. Dans sa livrée bleue drapeau foncée pour la locomotive et foncée et claire pour les voitures, il avait fière allure. https://cheminot-transport.com/2021/07/le-train-aerodynamique-du-plm.html image d'illustration Revue Industrielle janvier 1937 site Gallica.bnf.fr/BnF
  14. Une rétrospective très intéressante du TGV dans ce livre de Didier Janssoone (éditions ETAI). L'auteur retrace la genèse du TGV en débutant par la période des trente glorieuses qui a vu la modernisation progressive de la SNCF jusqu'à l'émergence du concept du TGV. https://cheminot-transport.com/2021/07/tgv-une-fabuleuse-epopee-technologique-et-humaine.html
  15. C’est en juin 1936 que le prototype AEK, immatriculé ZZ 24131, faisait ses premiers tours de roue au sortir de l’usine Renault de Boulogne Billancourt. Dans la profusion des autorails que Renault produisait en cette période d’avant guerre, l’AEK était sans doute celui le plus taillé pour les dessertes omnibus rapides. https://cheminot-transport.com/2021/07/l-autorail-renault-de-type-aek.html
  16. L'autorail Dunlop Fouga, sorti en 1935, s'était démarqué de son concurrent Michelin en ayant recours à l'utilisation de roues mixtes (à bandages métalliques pour certaines, à pneumatiques pour d'autres). Michelin avait repris cette technologie pour les Types 33 et 136. Les roues métalliques à boudin avaient une fonction de guidage alors que certaines roues pneumatiques sans boudin étaient motrices. https://cheminot-transport.com/2021/07/l-autorail-dunlop-fouga.html
  17. La Z4100 est une des automotrices les plus célèbres de l'histoire du chemin de fer du 20ième siècle. Tout d'abord parce qu'elle lui est intimément associé pour avoir durant 60 ans rendus de bons et loyaux services en banlieue puis dans les régions du Sud-Ouest de la France. Ensuite parce qu'étant bien née, elle a su faire preuve d'une grande fiabilité en transportant des millions voire des centaines de millions de voyageurs. Heureusement, cette vieille dame du siècle dernier restera encore visible durant tout le 21ième siècle puisqu'un exemplaire est conservé à la Cité du Train de Mulhouse. https://cheminot-transport.com/2021/07/l-automotrice-z4100-60-ans-de-bons-et-loyaux-services.html
  18. Après les Z3700 les Z3800. La Z 3800 était une automotrice aux performances exceptionnelles qui permettait de donner la correspondance au train rapide qui la suivait. Partant une quinzaine de minutes avant lui, elle desservait toutes les gares intermédiaires et arrivait suffisamment tôt à la gare de correspondance pour que les voyageurs aient le temps de changer. En fait sa marche était aussi rapide que le train direct malgré les arrêts. Cinq exemplaires ont été construits. Sa carrière s'est déroulé essentiellement du côté de Chartres. https://cheminot-transport.com/2021/07/l-automotrice-z-3800-avait-des-performances-d-acceleration-exceptionnelles.html
  19. La locomotive 232 U 1 a vu le jour sur les bases de la 232 R dont le dernier exemplaire de la série n'avait pas été achevé en raison de la guerre. Reprise et améliorée après-guerre elle sera mise en service en octobre 1949 au dépôt de La Chapelle jusqu'à sa radiation en 1961. Elle est exposée aujourd'hui à la cité du train de Mulhouse. https://cheminot-transport.com/2021/07/locomotive-vapeur-232-u-1.html
  20. MG égale Marché gare on l'appelait aussi cor de chasse vu sa forme.
  21. Oui je sais qu'il y a des retournements au Marché d'intérêt national (je développe pour ne plus parler en abréviation) via le poste 1 de Rungis (il y en avait déjà il y a trente ans). J'ai un copain qui a même failli y faire entrer un TGV!!! Bilan une reprise de voie! J'y ai travaillé de 86 à 88 et j'étais l'adjoint d'un certain JPF (je laisse les abréviations car c'est une personne) qui occupe aujourd'hui un poste disons stratégique à la SNCF!
  22. Paz grandes lignes alors parce que Paz BL il y a trop de trafic pour un retournement surtout en pointe. ( A Paz GL pas de Cab ) Ensuite à voir si cela passe le vendredi soir sur la 1bis ou la 1 entre Paz et Choisy. De plus si c'est une mission supplémentaire Pont de Rungis, au delà ce ne doit pas être justifié, il y aura peut-être un problème de retournement avec un seul tiroir pour les terminus origine à PDR (à moins d'aller tourner dans le Min, il y a de la place )
  23. A moins que cela ait changé dans les dix dernières d'années, il y avait deux zones qui desservaient la ligne: la zone 1 Pont de Rungis et la zone 5 Massy soit un train au quart d'heure. Pour passer au 1/2 quart d'heure il faudrait en supprimer ailleurs car sinon cela ne passerait plus dans le tronçon central entre Paz BL et CDM où la grille était à 24 trains à l'heure en pointe ( 1 train par sens toutes les 2' 30'')
  24. En 1922, Renault se lançait dans les automotrices avec le KA, premier d’une série de très nombreux autorails/automotrices qui lui succèderont avec plus ou moins de succès selon les types. https://cheminot-transport.com/2021/06/la-premiere-automotrice-renault-ka.html
  25. Près de deux cents ans de chemins de fer retracés dans l’exposition « Les Gens du Rail ». Des documents, des photos, des cartes, une rétrospective des luttes sociales, des objets anciens etc Une exposition pour les cheminots mais pas que.. https://cheminot-transport.com/2021/06/exposition-les-gens-du-rail-aux-anmt-de-roubaix.html
×
×
  • Créer...