Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Viia Connect: des salariés de la plateforme ferroviaire du Boulou en grève pour dénoncer leurs conditions de travail (20/02/22)


Messages recommandés

Source: https://www.lindependant.fr/2022/02/21/pyrenees-orientales-des-salaries-de-la-plateforme-ferroviaire-du-boulou-en-greve-pour-denoncer-leurs-conditions-de-travail-10125057.php

Un mouvement de grève a impacté le site de fret ferroviaire du Boulou ce dimanche 20 février. Les cheminots réclament notamment une revalorisation des salaires face à l'augmentation de leur rythme de travail.

Une vingtaine de salariés de l'entreprise Viia Connect opérant sur la plateforme ferroviaire du Boulou a entamé un mouvement de grève, ce dimanche 20 février, qui s'est poursuivi par un débrayage symbolique d'une heure, ce lundi midi, en marge d'un comité social et économique. Depuis des mois, ces cheminots dénoncent un manque de reconnaissance de la direction sur la question des salaires et une dégradation de leurs conditions de travail à cause de moyens matériels et humains jugés insuffisants face à l'augmentation du rythme de travail.

"On a un surplus de travail qui est phénoménal avec deux fois plus de semi-remorques à traiter en moyenne que l'année dernière à la même époque. Quand on faisait six trains par jour, aujourd'hui on en fait le double alors que les convois sont plus longs avec une quarantaine de remorques et de containers qui arrivent d'Espagne. Avant le dimanche était un jour calme avec deux arrivées de trains, maintenant il y en a six", fait savoir Bertrand Gaston, nouveau délégué du personnel affilié à la CGT Cheminots, qui évoque un taux de grévistes proche de 50% chez les opérateurs. 

Une augmentation des cadences liée à la hausse des carburants notamment pour cette filiale privée de la SNCF, alors que l'entreprise faisait déjà part l'été dernier d'une croissance de 30% de son activité depuis début 2021. "L'entreprise gagne encore plus d'argent depuis la hausse du carburant, mais de notre côté on dépense plus en essence pour venir au travail. Il y a une croissance très importante du chiffre d'affaires et, en face, il n'y a pas les moyens matériels en termes de formation, d'encadrement et d'organisation ce qui nous met en danger en termes de sécurité et d'accident du travail."

Mais c'est surtout la question des salaires qui préoccupe les employés. "On fonctionne 365 jours par an, 24 heures sur 24, il n'y a pas de jours fériés. Aujourd'hui, les nouveaux sont payés au Smic et ceux qui sont qualifiés touchent à peine plus. On a des primes qui sont au bon vouloir du patron avec une grille insoluble ", déplore encore le délégué du personnel. 

Un ressenti qui s'exprime aussi parmi les salariés de l'entreprise dans laquelle travaillent près de 80 personnes, dont une vingtaine en intérim. "Ça fait cinq ans que je suis opérateur et j'ai parfois l'impression d'être à l'armée. On travaille dehors par tous les temps et il faut être disponible tout le temps à n'importe quel moment. Sur une semaine je peux travailler en décalé le matin, l'après-midi ou la nuit et je suis toujours au Smic. On a touché une prime en décembre mais pour la direction ce n'est pas grand-chose. Il arrive un moment où les gens en ont ras le bol."

Finalement reçus par la direction dans l'après-midi, les revendications de ces salariés devraient être examinées d'ici la fin de la semaine.

274074794_465793268430767_3666024890389982173_n.thumb.jpg.e4b59b3d6b5657525b2ce3b16e5eddec.jpg
 
  • Etonné 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

il y a 12 minutes, Kriston a dit :

les revendications de ces salariés 

Finalement, ça ressemble beaucoup aux revendications du cheminot lambda de la SNCF historique.

Un truc à relever quand même, bien que ce soit du domaine de l'anecdote :

image.png.28a293fa9a4ffe1561e57d5697abf861.png

Des gros mots à la SNCF sous en-tête CGT !

Je ne sais pas à quelle fédération de la CGT est rattachée ce syndicat d'entreprise. Si quelqu'un sait, je suis preneur pour ma gouverne personnelle. 

  • J'aime 1
  • Etonné 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...