Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

et ton mot serait quoi ?

nota 1 : hypersensibilisé à ces problématiques, vu qu'à quelques jours près, j'étais dans le 53 tombé à Montbard ...

nota 2 : les CFC ont massivement renové en traverses métalliques ... sauf sur la ligne de Balagne, trop proche de la mer où du bois neuf a été posé

La traverse métallique sur le RFN : les traverses métalliques ont été utilisées à plusieurs reprises pendant le 20ème siècle sur les voies ferrées françaises. Les périodes de fabrication et d'utilisation correspondent à des années de crise dans la sidérurgie française. 1906, début des années 20, début des années 30 et même dans les années 60. Entre Le Mans et Alençon il y en a eu de posées dans les années 60 et d'ailleurs en LRS.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 113
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Tiens, voilà le premier! C'est sûrement le plus rasoir...mais il est à la base de tout et il plante le décors! La voie ferrée en plan est une succession d’alignements et de courbes : Ø

Fin années 1970. J'ai souvenir d'un RVB avec pose de traverses bois attaches nabla et tirefonds FV ; la date du RVB 1980.

Quand elles ont commencé à être utilisées à grande échelle, la durée de vie espérée des traverses béton était de l'ordre de 50 ans. C'est la traverse béton bibloc qui a été le plus répandue. Et sur ce

Images publiées

le pour et le contre des Bi-blocs...

5121 et Kerguel ont parlé de l'avantage des surfaces d'appuis laterales. j'y "oppose" le fait que rail UIC 60 et traverses monoblocs constituent par eux même un ensemble suffisement lourd et assez rigide pour contenir la voie.

La difference jouant ensuite sur les appros de ballast à fournir, le creux intertraverses en bi-bloc est plus grand, et à quantité donnée, l'epaisseur du lit sera moins importante sous du bi-bloc. Sur terrains "durs", celà n'est pas sans conséquences sur la tenue dans le temps de la geometrie et les pas necessaires au renouvellement du ballast...

Propos théoriques qui attendent, impatiement, la moderation des specialistes qui trainent par ici... ah, la voie !!!!

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Traverses metalliques: excellente accroche de la voie qui permet une epaisseur moins importante de ballast, les moments de mouvements du couple rail traverse sont cependant plus importants sous charge, et les defauts s'accentuent vite, étant moindrement amortis...

Les traverses metalliques resistent mal au poinçonnage, d'autant que la corrosion est un facteur aggravant. apparaissent alors criques et fissures diverses.

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pose mixte bois, bi-bloc, que j'appelle "au p'tit bonheur"...

A provoqué de tels desavantages qu'elle ne devrait plus être réalisée ??? le soubassement de la voie etant constament retravaillé à la pelle et à la bourreuse, il y a perte d'homogeneité sur celui-ci, de même les moments de mouvements sous charge ne sont identiques entre traverses bi-bloc et bois sur un même coupon !! la geometrie en prend un serieux coup..

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le pour et le contre des Bi-blocs...

5121 et Kerguel ont parlé de l'avantage des surfaces d'appuis laterales. j'y "oppose" le fait que rail UIC 60 et traverses monoblocs constituent par eux même un ensemble suffisement lourd et assez rigide pour contenir la voie.

La difference jouant ensuite sur les appros de ballast à fournir, le creux intertraverses en bi-bloc est plus grand, et à quantité donnée, l'epaisseur du lit sera moins importante sous du bi-bloc. Sur terrains "durs", celà n'est pas sans conséquences sur la tenue dans le temps de la geometrie et les pas necessaires au renouvellement du ballast...

Propos théoriques qui attendent, impatiement, la moderation des specialistes qui trainent par ici... ah, la voie !!!!

Fabrice

en courbe, les rails ne sont pas suffisamment sages pour qu'on puisse les laisser définir la géométrie à eux seuls, fussent-ils bien lestés. Un bon freinage de leur tendance à prendre la tangente à cause de la température n'est pas superflu. Pour la 2° partie, c'est vrai que ça consomme un peu plus de ballast, mais le volume de ballast supplémentaire doit quand même coûter moins cher que le béton de la monobloc, à épaisseur de traverse égale. Tu vas me dire qu'à masse égale, la bibloc est plus haute. Soit, mais c'est aussi un de ses avantages

Modifié par 5121
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pose mixte bois, bi-bloc, que j'appelle "au p'tit bonheur"...

A provoqué de tels desavantages qu'elle ne devrait plus être réalisée ??? le soubassement de la voie etant constament retravaillé à la pelle et à la bourreuse, il y a perte d'homogeneité sur celui-ci, de même les moments de mouvements sous charge ne sont identiques entre traverses bi-bloc et bois sur un même coupon !! la geometrie en prend un serieux coup..

Fabrice

c'est surtout la différence de hauteur qui gêne. La bibloc est au moins deux fois plus haute que le bois. Du coup, le réglage de la voie devient difficile. Il en est de même néanmoins pour la béton monobloc, mis à part certains types d'épaisseur réduite que je crois avoir vu en particulier à la RATP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Traverses metalliques: excellente accroche de la voie qui permet une epaisseur moins importante de ballast, les moments de mouvements du couple rail traverse sont cependant plus importants sous charge, et les defauts s'accentuent vite, étant moindrement amortis...

Les traverses metalliques resistent mal au poinçonnage, d'autant que la corrosion est un facteur aggravant. apparaissent alors criques et fissures diverses.

Fabrice

c'est la corrosion qui les a fait écarter de la Balagne, mais leur principal défaut sur le RFN est la quasi impossibilité d'installer des circuits de voie. Elles sont synonymes de compteurs d'essieux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi ce que j'y vois c'est aussi qu'une mono-bloc c'est quand même vachement plus chiant à changer qu'une bi-bloc car bcp plus lourd :/

Les monoblocs "new génération" ont aussi la facheuse tendance d'être légèrement incurvé au milieu, du coup misère pour le balayage des bourreuse et autre régaleuse.

Hormis cela je pense que la monobloc est l'avenir (moins de poinconnement de la plate-forme (meilleure répartition des efforts), pas de corrosion de l'entretoise posant d'énorme problème d'écartement).

Et effectivement Kerguel la bi-bloc n'est désormais plus installé dans les renouvellement suite-rapide ;)

Modifié par kutsize
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y a eu pas mal de problèmes pendant les RVB en Bretagne générés par les traverses bi-blocs qui se cassaient et qui blocaient la suite rapide.

Je suis fair-play, je laisse la faute

Modifié par ADC01
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

Y a eu pas mal de problèmes pendant les RVB en Bretagne générés par les traverses bi-blocs qui se cassaient et qui blocaient la suite rapide.

Hoooo la la ADC, tu as écris plus vite que ton ombre sur ce coup la !!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ooh la la ADC, tu as écris plus vite que ton ombre sur ce coup la !!!

Je ne suis qu'un petit quonduiseur avec seulement un petit CAP et sur ce coup, j'ai zappé le correcteur de fautes

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

certains types d'épaisseur réduite que je crois avoir vu en particulier à la RATP

Il existerait effectivement des traverses béton spéciales d'épaisseur réduite pour la pose mixte bois-béton.

Dans le passé c'était des bibloc, aujourd'hui ce sont des monobloc.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il existerait effectivement des traverses béton spéciales d'épaisseur réduite pour la pose mixte bois-béton.

Dans le passé c'était des bibloc, aujourd'hui ce sont des monobloc.

okok okok okok okok

La VAX U20. Trop fort l'ami Ae8/14.

De mémoire ( et la mémoire c'est le truc qu'on perd au fil du temps, n'est-ce pas Aldo ?) mais je ne peux pas vérifier l'épaisseur de la Vax U20 est de 17 cm ; la traverse bois 15 cm.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Trop fort l'ami Ae8/14.

Venant d'un pro de la voie comme toi, ça fait bien plaisir. bigbisous

Je me suis juste souvenu de ce que m'avait dit un agent de la brigade d'Etampes occupé à bidouiller une voie du faisceau.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×
×
  • Créer...