Aller au contenu

axiom

Membre SNCF
  • Compteur de contenus

    63
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

88 Chaud

À propos de axiom

  • Rang
    Talgo Pendular

Infos Métier

  • Entreprise
    SNCF
  • Service
    Traction
  • Métier & Lieu
    CRL Fret

Visiteurs récents du profil

467 visualisations du profil
  1. British pictures !

    Une Class 375 "Electrostar" datant de 1999-2005 (Bombardier) passant sous l'ancien Signal Box de Cantorbéry Ouest sur un Ramsgate - Londres Charing Cross (via ligne classique). Ce train Southeastern est exploité par Govia, filiale commune de Go-Ahead et de Keolis Toujours dans le Kent, entre Douvres et Folkestone, Class 395 "Javelin", consruite par Hitachi entre 2006 et 2009. Ici sur une mission circulaire Londres St-Pancras - Londres St-Pancras dans le sens des aiguilles d'une montre à travers le Kent. Ce matériel circule à 225 km/h sur la LGV High Speed One.
  2. British pictures !

    Comme dans tout pays, l'esthétique de certains matériels est plus ou moins réussie par rapport à d'autres... Concernant l'interciculation, le système britannique est différent de celui des danois (ou des belges) : au lieu d'une cabine de conduite qui pivote et des boudins gonflables, on a ici des parois "en dur" qui se déplient. La cabine de conduite ne pivote pas. L'avantage bien entendu est de proposer une interciculation même en cas d'Unité Multiple.
  3. British pictures !

    Cet autorail Class 153 vient d'arriver de Norwich en gare de Lowestoft. A noter qu'il est prévu de remplacer le block manuel (avec ses postes et ses signaux mécaniques) d'ici quelques années. Photo sans prétention de cet automoteur Class 156 reliant Great Yarmouth à Norwich (via Reedham). Il n'y a qu'un ou deux trains par jours via Reedham (les autres passent par Acle) à cause de la "gare" de Berney Arms, dont l'histoire est assez cocasse ! Ce train est en train de redémarrer après avoir marqué cet arrêt facultatif (comme en France à l'époque, aviser le guard si on veut descendre, faire signe au driver si on veut monter) A Great-Yarmouth, une rame composée de deux Class 37 et de trois voitures Mk 2 en provenance de Norwich (via Acle). Ce matériel est loué auprès de DRS par l'EF Greater Anglia (gérée par Abellio, filiale des NS, EF historique aux Pays-Bas)
  4. [AGC] Photographies

    Vue ultra-classique de ce tout petit AGC sur le viaduc de Tende... Fin mai 2017.
  5. British pictures !

    Pas de sujet dédié à un type de matériel roulant car celui-ci est très diversifié et en renouvellement massif depuis la privatistion de British Rail. Juste quelques photos annexes glanées lors de mes nombreux voyages en Grande-Bretagne...
  6. [REGIO2N] Photographies

    Cet été, le TER 86057 Cannes-la-Bocca (18h46) -> Vintimille (20h28) avec la rame 042 L.
  7. [Eurostar] Sujet Officiel

    Siemens exprime sa gratitude... Dans le même genre, un autre constructeur (Hitachi) avait embauché pour sa filiale britannique Karen Boswell, la dirigeante d'East Coast (une ancienne EF temporairement gérée pendant cinq ans directement par l'Etat avant que la franchise soit reprise par Virgin East Coast). A part ça, j'ai voyagé récemment dans un e320 (Class 374) en voiture 10. J'ai été surpris par le bruit désagréable du disjoncteur (ouverture et fermeture). C'est sûrement une affaire de goût personnel mais cela m'a paru plus inconfortable que dans une vieille automotrice des années 70...
  8. Il ne me semble pas que ce soit les CFTA (et donc Veolia) qui aient souhaité abandonné les lignes de Provins et du Morvan, mais la SNCF qui souhaitait les reprendre. Quant aux ligne de Carhaix et de Paimpol, le Conseil Régional peut aussi choisir d'en reprendre directement l'exploitation sous forme de Régie (ou autre), comme cela s'est passé aux Chemins de fer de Provence (au détriment de Veolia) et en Corse (au détriment de la SNCF)
  9. Thello

    2theloo est une société néerlandaise, dont le nom, comme les anglophones l'auront sûrement compris, est un jeu de mots (to the loo = au petit coin). Cette société a fait parler d'elle en France, lorsqu'elle a repris l'exploitation des toilettes en gare. Elle n'a pas souhaité reprendre le personnel de l'ancien exploitant, au motif notamment que ces employés ne parlaient pas anglais et ne correspondaient pas au profil recherché (concept de "boutiques-toilettes" incluant la vente d'articles d'hygiène ou autres). Pour en revenir à Thello, il leur appartient d'engager les procédures judiciaires qui vont bien s'ils s'estiment lésés. Si je me souviens bien, leur marque vient d'une association de la lettre T (de train) et du mot amical "hello"
  10. Bonjour à tous, Bon courage Christophe, tes explications sont pourtant suffisamment claires mais c'est à se demander si ceux qui posent les questions lisent vraiment les réponses... En complément, je rajouterais que contrairement à la plupart des autres pays, il est possible d'avoir deux permis (4 cases chacun) par an. Valable sur tous les trains en Grande-Bretagne (hormis trains de nuit -sleeper- et peut-être trains des EF en "open access", il n'y en a que deux : First Hull Trains et Grand Central) J'ai voyagé en Cornouaille, dans le Yorkshire, dans les Highlands écossais sans aucun souci, uniquement avec mes fichets 4 cases ! Testé -encore une fois sans aucun souci- sur South West Trains (y compris sur l'ile de Wight), First Great Western, Virgin West Coast & East coast, Scotrail (y compris trains de banlieue à Glasgow), Northern rail, London Midland, East midlands trains... Pour plus de précisions, consulter le site de RDG donné par Christophe. Pour les agents SNCF, consulter également sur Syspre le RH 0261.
  11. Pétition lancée par les cadres

    En tout cas on voit l'identité -déclarée et donc peut-être fausse- de certains commentateurs. Pour en revenir à cette pétition de certains cheminots SNCF, elle pointe effectivement une distorsion de concurrence mais est assez caricaturale. Tout serait donc la faute de ce maudit RH 0077 et de ses salariés tire-au-flanc. Aucun mot par contre concernant l'organigramme pléthorique de certaines Directions, aucun mot sur les réorganisations en Direction dédiées, censées être réactives et être au plus près du client (je parle du Fret) alors qu'au même moment ces mêmes super Directions de la mort qui tue sont incapables de savoir où se trouvent leurs trains... Il y a un point sur lequel je suis d'accord : on ne peut pas avoir d'un côté un Etat qui dit que la SNCF doit être autonome dans ses décisions et de l'autre côté des politiques, à tout niveau (local, régional ou national) qui font sans arrêt pression sur la SNCF pour passer des commandes auprès d'Alstom (même si ce sont des locomotives inadaptées style BB60000 ou 75000), voler au secours de grands groupes de BTP qui pourtant ont bien profité des PPP (LGV Sud Europe Atlantique), réclamer ou imposer des LGV inutiles, imposer des arrêts peu pertinents de TGV dans des villes de 10 000 habitants... Enfin, cette pétition révèle selon moi une grande fracture au sein de la SNCF, plus encore que toute autre grande entreprise. La défiance entre certains Cadres dirigeants et le reste des salariés. Une absence totale de confiance entre chacune des parties. Je relève aussi une certaine arrogance et un certain mépris, malheureusement habituels, de certains cadres membres de Comité de Direction, qui ne supportent absolument pas qu'on puisse les contourner pour s'adresser directement à l'échelon du dessus. Dire qu'à une certaine époque, la SNCF avait l'ambition de donner plus d'autonomie de décisions aux DET par exemple... (cette époque, c'est celle où Gallois était encore Président). Mais que nos chers cadres pétitionnaires se rassurent, même Hollande et Valls ne sont que des marionnettes... Libre à eux de s'adresser à... l'échelon au-dessus !
  12. Grève reconductible à partir du 31 mai 2016

    D'après ce que j'ai compris, sur le compte facedebouc, du syndicat UNSA de ton ET : le préavis n'est pas levé, juste "suspendu" Possible, comme les "infos négo", on a un contre-rectif tous les jours. Pourtant il avait participé aux négociations avec la CFDT et le Ministère le week-end dernier et cela n'avait pas l'air de le gêner que Pépy soit exclu. En tout cas, s'il veut "menacer" de démissionner, il aura sans doute la même réponse que Pépy ("il y a déjà un remplaçant de prévu"). Et tant qu'à faire, il n'a qu'à se faire recaser comme le DRH qu'il a lui-même mis sur le coté (Nogué) Attendons une info officielle ! Si on compare PSL et PSE, deux régions où Sud est majoritaire. La première a suivi les consignes syndicales et est donc en grève depuis le 18 mai. Pas étonnant donc que la mobilisation s'affaiblisse. Particularité supplémentaire : Transilien et le STIF exigent que le RER A roulent normalement, même en cas de guerre nucléaire (je caricature mais on n'est pas loin de la réalité). A PSE, les grévistes ont l'air de refuser de se faire imposer un calendrier syndical (qui plus est bordélique et non unitaire). Résultat, ils sont très fortement mobilisés à l'approche de l'Euro de foot, comme le voulait la base. Je ne sais pas qui est majoritaire à PNO et PE, mais j'ai l'impression que là aussi, les consignes syndicales n'ont pas l'air d'avoir été suivies... Je ne sais pas comment cette grève va se terminer, mais il faudra s'interroger sur la pertinence du calendrier que certaines OS ont voulu imposer (grèves carrées en mars, "rectangulaires" en mai pour la CGT, reconductible mais toute seule pour Sud) ; alors que la base voulait clairement attendre l'Euro de foot (à tort ou à raison, mais on le voit désormais à l'approche de l'Euro, la grève est très suivie chez les personnels "habituellement" revendicatifs et le Gouvernement, Valls en particulier, déclare s'impatienter à une semaine du début de l'Euro) Enfin, concernant les négociations sur les accords d'entreprise dans les EFA (Entreprises Ferroviaires Alternatives, terme utilisé par le syndicat patronal UTP) : les négociations ne débuteraient qu'une fois le Décret Socle et/ou la CCN publiés définitivement. Un argument que l'on entend souvent est que la négo de ces accords d'entreprise dans les EFA réduirait encore plus l'écart avec l'accord d'entreprise du GPF SNCF. Je ne sais pas, mais personnellement j'ai passé l'âge de croire au Père Noël. La première EFA (ECR, groupe DB Schenker) trouve déjà que la CCN est trop haute. D'ailleurs un syndicat de salariés (tendance gaucho extrêmiste) avait dénoncé en mars dernier qu'ECR faisait des propositions inférieures au Décret Socle !
  13. Grève reconductible à partir du 31 mai 2016

    Et si on revenait au débat, parce qu'entre les discussions sur les accords salariaux, les bonifications retraite, etc... je suis perdu. Concernant le trio décret socle / CCN / accord d'entreprise, il y a déjà assez de rectifs et de contre-rectifs qui tombent pour pouvoir s'y retrouver... Donc pas besoin de dériver sur d'autres sujets. A ceux qui ne souhaitent pas être grévistes (c'est leur choix, que je respecte), quel est votre avis sur : - le relevé de décisions négocié entre la CFDT et le ministère des transports. Je rappelle que ce relevé de décisions prévoit que le projet d'accord d'entreprise ne soit valable que 3 ans. - sur l'absence d'harmonisation sociale, pourtant promis en juin 2014. - la viabilité du projet d'accord d'entreprise face à une CCN moins favorable. En ce qui me concerne, cette question se pose immédiatement, pas dans 3 ans (je suis au Fret) Enfin un article très intéressant paru sur le webzine "Déplacementpros.com". Je ne sais pas qui est vraiment l'auteur de cet article (signature par un pseudo : PAT)
  14. Grève reconductible à partir du 31 mai 2016

    Etant attaché à une certaine forme de respect, je n'ai pas pour habitude d'écrire des propos virulents. Mais concernant la CFDT, la FGAAC (et très bientôt l'UNSA) : quelle belle bande de pourritures ! (par avance, toutes mes excuses auprès des modérateurs) En tout cas, jeu théâtral ou pas, le gouvernement a réussi son coup (diviser pour mieux régner) et je suis très pessimiste pour la suite... En interne, avec la communication tous azimuts de la Direction SNCF, beaucoup de collègues sont tombés dans le panneau en se focalisant exclusivement sur l'accord d'entreprise (qui ne serait pas si différent du RH 0077) En externe, grâce aux pourritures précitées et par un jeu habile du gouvernement, tout le monde va penser qu'il n'y aura pour les salariés SNCF aucun changement, voire même des améliorations par rapport au RH 0077. Là aussi, focalisation exclusive sur ce satané accord d'entreprise et occultation totale du décret socle et de la CCN. Difficulté supplémentaire vis-à-vis du monde externe au chemin de fer : faire comprendre qu'il existe -depuis plus de 10 ans- des sociétés concurrentes de la SNCF. Et que donc le débat sur la CCN est lui aussi important. Certains s'interrogent (à raison) sur la viabilité d'ici 2020 de l'accord d'entreprise, quand la concurrence au Voyageur sera là. Moi je n'ai pas besoin de e poser des questions à cet horizon... Au Fret, la concurrence, c'est déjà mon quotidien ! Et dire que l'on avait promis des beaux discours en 2014 sur l'harmonisation du cadre social. Je rappelle que l'UTP est un syndicat, patronal certes, mais quand même un syndicat (on a l'impression qu'ils prennent ce mot pour une insulte). Un de leurs arguments fétiches est de dire que si le décret socle et/ou la CCN sont trop hauts, le ferroviaire ne pourra pas lutter contre la concurrence des autres modes de transport et du routier en particulier. Mais jusqu'à où devra-t-on aller pour être compétitif ? Faire comme les quasi-esclaves roumains de Geodis / SNCF Logistics ? Enfin, il y a eu un débat sur ce forum il y a quelques temps sur l'opportunité ou non de partir en grève durant l'Euro de foot. Après la lecture de quelques articles de presse (les Echos en particulier), j'ai finalement la réponse à ma question : le gouvernement ne veut pas que l'image festive de l'Euro soit perturbée par des grèves, qu'elles soient suivies ou pas d'ailleurs. Je fais peut-être oiseau de mauvaise augure, mais au-delà de notre avenir (nous salariés du ferroviaire), je ne me fais guère d'illusion, au vu du contexte actuel, sur les élections présidentielles de 2017. En tout cas, je ne me ferai pas avoir comme en 2002 : si le FN est présent au 2e tour, ce sera abstention ! (et ce sera ma première abstention depuis plus de 10 ans)
  15. CCN - Convention Collective Nationale Ferroviaire

    Je ne donne pas mon avis (je n'en ai pas parce que je ne sais plus où j'en suis malheureusement) Juste pour information : la CFDT annonce sur sa page Facebook un "préavis de grève unitaire" à partir du 31 mai. Si leur Community manager veut éclaircir la situation, qu'il n'hésite pas ! J'ai vu sur intranet que la Direction de la SNCF avait crée un nouveau tableau comparatif, incluant cette fois-ci une colonne RH 0077. Cette fois-ci ce n'est pas la manipulatrice "Direction de la communication et de l’information" qui est à l'œuvre mais la "Direction Cohésion & Ressources Humaines Ferroviaire".
×