Aller au contenu

Arandir60

Membre
  • Compteur de contenus

    165
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

146 Fort

À propos de Arandir60

  • Rang
    TGV

Infos Métier

  • Entreprise
    SNCF Réseau
  1. Enfin Mobilité est également très endentée (surtout avec les dernière commandes et compagnie) et surtout a des contrainte d'état qui ne vont pas plaire au privé (genre le nombre de rotations imposées sur Paris Bordeaux pour satisfaire Vinci alors qu'SNCF affirmait ne pas pouvoir être rentable avec autant..) Après le risque pour Moblité, plus qu'une vente à la découpe (il serait irrationnel de vendre les gare par exemple (mais bon les politiques ont bien vendu les autoroutes...), c'est l'ouverture à la concurrence de manière désorganisée qui pourrait tuer le ferroviaire (genre ouverture totale sans filtre pour laquelle les vautours se jetteront sur le rentable en laissant le non rentable à part (comme dans le fret quoi))
  2. C'est bien ce que je dit depuis un moment, la dette protège SNCF de toute entrée du privé (donc arrêtez de débattre sur la reprise ou non de celle-ci) Le problème de la SNCF (les 3 EPIC) c'est que notre actionnaire (l'état) ne fait pas son travail correctement. Pour ce faire il devrait : - considérer la dette SNCF comme une dette d'état (on est plus à ça prêt) - gérer la SNCF dans le sens de l'intérêt public et de l'aménagement du territoire et non pas en fonction de leurs intérêts politiques (arrêt TGV en rase campagne pour faire plaisir, virgule inutile qui ne fonctionne pas pour le premier ministre, achat de matos pour "sauver" une entreprise qu'on va vendre...) - enfin gérer les investissement correctement et arrêter le SNCF bashing de la part des politiques (exemple : la virgule de sablé sur Sarthe qui ne fonctionne pas : les politiques disent que c'est SNCF réseau le responsable alors que le chantier est un PPP avec Eiffage. Au bout d'un moment il faut bien dire qu'Eiffage s'est bien gavé (comme Vinci sur SEA) pour un truc qui marche pas et ne pas systématiquement mettre une part de responsabilité sur SNCF Le problème de EPIC / SA en fait est un faux problème et juste un vaste enfumage (ça ne réglera pas le problème de la tutelle qui n'agit pas comme il le faudrait)
  3. accident PN

    oui sauf que le fond de garantie va se retourner contre lui et il paiera assez longtemps ce sinistre
  4. Violence Dans Les Trains...

    J'espère juste que SNCF va porter plainte parce que bon : - qui va payer la remise en état de la rame ? - qui va payer les différentes garanties G30 (remboursement du billet si retard de plus de 30 minutes) ?
  5. HS sujet Accident de PN de Millas (66) le 14/12/2017

    Comme tout ce qui touche à la SNCF ça sera ce que le politique dira. Je connais des dossiers de fermeture PN qui sont bloqués (malgré un pont existant à une centaine de mètre) car la fermeture du PN obligerait certaines personnes (ayant à priori un fort potentiel de voix) à faire un détour !
  6. accident PN

    Pas nécessairement, tu as une PATC (point d'arrêt des trains du chantier) à gauche sur la photo, ce qui me ferais penser que le train venant de droite était arrêté à une gare (d'où sa faible vitesse)
  7. Pour ma part il s'était agit d'une simulation de réunion sur la stratégie à court / moyen / long terme d'une entreprise présentant des caractéristiques (personnel / finances...) spécifiques Et comme je l'ai dit plus haut, plus que le résultat de cette simulation, les observateur ont observé (facile hein ?) notre façon d'être, d'écouter, e relancer, de participer, ... (bref pas du tout basé sur la technique, ni sur ce que l'on dit, mais bien plus sur la forme)
  8. HS sujet Accident de PN de Millas (66) le 14/12/2017

    Clair que là ça part en coucougnette.. Sinon j'ai lu ce matin cet article de LCI dans lequel M Pepy indique que des radars volumétriques sont en test au PN... Ces radars aurait pour but de provoquer une coupure d'électricité si un objet volumineux (reste à connaître le réglage) se trouve sur la voie. C'est marrant comm en aime se tirer une balle dans le pied (en visant en plus un peu à côté) : - si un zentils zautomobiliste / zautocariste... s'arrête sur le PN on coupe tout : qui paie le retard (pas comme si on avait déjà d'autres problèmes à régler) - ça va inévitablement entraîner un nouveau jeu pour nos jeunes désoeuvré (après le brulage de voiture j'entends) - et les train thermique on en fait quoi ??? Bref, un test qui va pas solutionner du tout le problème
  9. Il ne faut pas trop se biler pour ça, il faut y aller comme tu es, de toutes façon ce qui compte ce n'est pas le résultat (selon le cas vous n'y arriverez pas) mais plus ta façon d'être
  10. Accident de PN de Millas (66) le 14/12/2017

    Pas tant que ça. J'irais même jusqu'à dire que c'est classique. En gros le patron n'attend qu'une chose savoir quoi dire aux infos car il sait qu'il sera interrogé par les médias. De plus la salariée a envie de lui répondre au plus vite car elle peut craindre pour son emploi. Avec cette communication anticipée les deux sont content (la conductrice se gagne également un soutien de plus) De même qui te dit qu'elle a parlé à son patron avant les enquêteurs ? La seul chose qui s'est faite avant ici c'est la communication du patron avant celle du procureur
  11. Accident de PN de Millas (66) le 14/12/2017

    Cet accident (et la à priori faible fréquentation de la ligne) pourrait très bien signer la fin de la ligne en question puisque selon les experts autoproclamé / témoin de dysfonctionnement qui se réveillent juste pour passer à la télé et avoir leur 3 minutes de gloriole / ... les incidents sont si nombreux... Avec nos superbes journaleux, le ministre qui décidera la fermeture et la mise sur route passera pour un héro...
  12. Accident de PN de Millas (66) le 14/12/2017

    Pour Millas ce qui m'a un peu gêné aussi ce sont les déclaration de M G.P. qui a, en toute logique une attention pour les victimes et traumatisés, mais, selon ce que j'ai entendu / lu, rien pour les CRL... Après je ne me prononcerais pas sur l'accident (même si je commence à me faire un avis avec les infos que l'on a) et j'attend d'avoir la version officielle
  13. Les cheminots et l'alcool

    Là j'avoue je vois pas ce qu'est une GAG et l'histoire du 128 au lieu de 65, mais en quoi est-ce pire ? On parle quand même d'un conducteur qui roulait bourré (et pas qu'un peu) en tirant je ne sais combien de passager derrière D'un autre point de vue je vous trouve tout de même rapide à juger contre l'entreprise : - on ne connaît pas le dossier de l'agent en question (peut-être était-il déjà lourdement chargé) - on ne connaît pas l'attitude de l'agent lors des entretiens disciplinaires qu'il a eu Le gars a quand même été condamné à de la prison et ce n'est pas rien. Alors oui le gars doit avoir un sérieux problème qui peut avoir un lien avec le boulot (ou pas on en sais rien) mais à vous lire il faudrait tout excuser... (je sens la volée de bois vert arriver)
  14. oui enfin tu en connais beaucoup des gens qui pour passer le temps dans le train vont à la supérette du coin acheter une bière pour la "déguster" dans le train ? Perso quite à déguster, autant ne pas prendre une bière de supérette...
  15. pour le remplissage il va falloir baisser les prix (bah oui vaux mieux combler les 30% restant à pas cher que de pas combler du tout) ou supprimer des rotations (tiens ça arrangerait pas du monde ça ?)
×