Aller au contenu

vincent29

Membre
  • Compteur de contenus

    154
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

189 Ardent

À propos de vincent29

  • Rang
    TGV

Infos Personnelles

  • Ville
    Lyon

Infos Métier

  • Entreprise
    -
  • Service
    non
  • Métier & Lieu
    Ingénieur santé-sécurité-environnement

Visiteurs récents du profil

3 117 visualisations du profil
  1. Gros loupé ce matin à la gare centrale de Salzbourg lors d'une manœuvre d'accroche entre les tranches Zürich et Venise d'un Nightjet à destination de Wien. Au final, rien de très grave, heureusement. https://www.lenouvelliste.ch/articles/monde/autriche-au-moins-40-blesses-dans-la-collision-entre-deux-trains-751566?image=1
  2. [TGV Duplex] Sujet Officiel

    Si t"étais vache, tu passerais l'image à Photoshop pour écrire 891, il ferait un malaise vagal !
  3. [TGV Sud Est] Sujet Officiel

    http://trainsso.pagesperso-orange.fr/TGVSE.pdf
  4. [Voiture Corail] Sujet Officiel

    Les récents articles de presse (Sud Ouest, La Vie du Rail) relatifs à l'avenir du technicentre de Périgueux évoquent 3 ans de charge de travail sur des voitures Corail. Semblent être au menu : - l'installation du WIFI sur certaines voitures (LVDR de janvier), le plus probable étant qu'il s'agissent des coupons ex-Téoz circulant sur POLT, Transversale Sud et Bourbonnais récemment rénovés - la rénovation des coupons Corail réversibles de la région BFC (cf. photo sur l'article Sud Ouest du 27/01) - la rénovation des coupons Corail de nuit circulant sur les quelques relations survivantes (LVDR de janvier) : aucune indication sur le niveau d'ambition envisagée pour la dite rénovation. On sait juste qu'il n'y aura pas de matériel neuf
  5. [Voiture Corail] Sujet Officiel

    En bonus en arrière plan, un régional italien de/vers Torino PN
  6. Ne pas oublier dans le raisonnement de distinguer coûts fixes et coût variables ! Et c'est bien connu, le ferroviaire est une industrie de coûts fixes, tant dans l'infra que dans l'exploitation. Donc autant il est exagéré de dire que 50 trains ne coûtent pas plus cher que 10 trains, autant il est également faux de dire que 50 trains coûtent 5 fois plus cher que 10 trains. Il y a pléthore de littérature là-dessus. Au delà du prix des péages en valeur absolue, une perspective intéressante serait de faire coïncider la fixation de ceux-ci avec la réalité économique exposée plus haut. En clair, cela reviendrait à dire à un opérateur : si sur une petite ligne tu fais circuler 3 trains, tu paieras 100. Si sur la même petite ligne tu fais circuler 12 trains, je ne te fais pas payer 400 (car en tant que gestionnaire d'infra ça ne me reviendra pas 4 fois plus cher) mais plutôt 150 ou 200, ou quelque chose comme ça. En tout cas quelque chose qui reflète plus le surcoût que ça génère au gestionnaire d'infra. Une incitation à faire du volume, en quelque sorte, et donc à développer le trafic.
  7. [TGV Duplex] Sujet Officiel

    Le malheur, c'est qu'il reste encore les rames 875 à 906 à livrer. Ça va en faire des posts de TGV-A...
  8. Retour des trains Corails (Intercités 100% éco)

    J'avais compris que les IC Eco Paris <> Lyon, ce serait pour juillet 2018. En fait, ça commence à rouler dans moins d'un mois : http://www.sncf.com/fr/presse/article/intercites-100-eco-paris-lyon/201117 A 18 € le trajet Paris > Lyon abattu en 4h30, c'est sacrément agressif (sur Blablacar un même trajet tourne autour de 36 €).
  9. Photo intéressante : on voit la rame IC 1 34 en arrière plan à droite. Donc l'ensemble de la 1ère commande de Coradia Liner est aujourd'hui livrée ou en passe de l'être. La mise en production de la 2ème commande de l'Etat (19 Coradia Liner + 11 Regiolis) devrait donc débuter, suivie de la commande de Grand Est.
  10. voyages-sncf.com c'est bientôt fini !

    Ce n'est pas plutôt une interview de Jean-Claude VANDAMME ?
  11. Le déploiement des B 85000 sur Lyon-Nantes est prévu le 10/12, mais ce n'est effectivement toujours pas en vente... à seulement 1 mois des premières circulations...
  12. Je les trouve bien affirmatifs dans leur titre, les gonzes de la Gazette...
  13. Effectivement c'est là que ça se joue : organisation du travail, cycles et horaires de travail, dimensionnement des équipes, etc. Bien plus que sur des histoires de salaire !
  14. L'interdiction de vente à perte concerne la vente de biens (si je suis vendeur de pantalons et que j'achète un pantalon 20 € à mon fournisseur, je ne peux pas le mettre en rayon à moins de 20 €), pas la vente de services. Concernant la logique économique associée au maintien plusieurs années de suite d'une activité déficitaire, eh bien j'imagine que le décideur estime que l'activité sera pertinente économiquement à terme, et que donc il est "censé" de perdre beaucoup d'argent à court terme (pour faire place nette en dégageant la concurrence moins robuste, comme indiqué par jackv) si cela permet d'en gagner au moins autant et si possible plus à moyen/long terme. Bien évidemment, ce genre de petit jeu de rigolo a fortement tendance à faire de la sélection naturelle entre les "gros" qui ont les reins solides (car ils disposent d'un actionnaire pouvant se permettre de brûler des montagnes de cash pendant des années) et les "petits" qui sont condamnés à se coucher rapidement avant que le banquier ne leur tombe dessus à bras raccourcis (Starshipper n'a pas fait long feu).
×