Aller au contenu

catenaire1500v

Membre
  • Compteur de contenus

    15
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

4 Doux

À propos de catenaire1500v

  • Rang
    Aérotrain
  • Date de naissance 12/08/1957

Infos Personnelles

  • Ville
    Paris

Infos Métier

  • Entreprise
    SNCF
  • Service
    infra
  • Métier & Lieu
    retraité

Visiteurs récents du profil

2 271 visualisations du profil
  1. Bonjour, quant-on sait que la SNCF ( avec ses filiales ) est le premier transporteur Français, on peu se poser des questions ! On peu également se poser des questions quand dans les années 80, la poste entreprise nationale a commencée à faire transporter le courrier par la route en délaissant le transport ferroviaire sans parler du service auto-train qui sur certaines relations étaient plutôt un service auto-camion .......................... l'analyse de Zorba est extrêmement pertinente, à la différence près que cela ne concerne pas seulement le réseau ferré parisien, mais le réseau National tout entier (rappelons nous le plan Juppé en 1995 ). L'état de la SNCF reflète l'état du peuple Français et de la France en générale , pillée régulièrement à coup de nouvelles taxes et autres cotisations comme la CGG ( impot Rocard ) par les différents gouvernements de tout bord que ce soit et ce depuis je dirai le milieu des années 70, l'entrée dans l'union Européenne n'ayant en soit rien arrangée. ( Cela n'étant que mon point de vue et n'engage que moi ) pascal Il faut dire aussi que lorsque le réseau des tramways Parisien a été conçut, il n'y avait pas ou très peu de voiture et qu'avec la démocratisation de l'automobile, vu comme cela avait été étudié, la circulation dans Paris était vite devenu invivable. pascal
  2. Bonjour et merci pour ces superbes photos du poste d'Est Ceinture Par contre, je n'ai pas compris la phrase " et le coupez courant juste dans cette rampe limitée a 30km/h que du bonheur avec RTG " Les RTG n'étaient pas concernées par le couper courant Pour en revenir au chauffage dans les postes d'aiguillage, dans les poste 1 & 2 de Paris-Lyon, c'était une fournaise , je ne sais plus s'il y avait autant de radiateurs, mais il y faisait très chaud ! Bien amicalement. pascal
  3. Bonjour, je me permets de remonter le sujet étant à la recherche de photos du dépot durant la période des années 70/80 et en particulier le bâtiment ou se trouvait le chef de dépot ( ou il y avait l'horloge) et des cliché du batiment de la feuille et du peli (pote d'aiguillage du dépot). Si un gentil membre du forum avait ça dans ses archives et qu'il veuille bien nous en faire profiter, qu'il en soit vivement remercié (j'ai été dans la maison a proximité du dépôt durant 38 ans et je n'ai pas pensé a faire quelques photos ..........) Bien amicalement. pascal
  4. Bonsoir ADC01, tu as tout à fait raison, sauf que ce ne sont pas les Parisiens qui élisent le (ou la ) maire de la ville, ce sont les maires d'arrondissement ( autrement dit, une magouille ) , la maire actuelle c'est présentée aux municipales dans le 15 ème, elle a été battue et qui se retrouve à la tête de la ville (logique non ? ), très honnêtement, si c'était les Parisiens qui élisaient le maire de la ville sur son programme, je ne pense pas qu'ils auraient élus Hidalgo ( moi le premier ). Concernant Macron, il n'a pas été élu pour son programme, mais pour les deux tours éliminé un autre prétendant, je laisse pensé de qui il s'agit .......... hein Pénélope .......... Je pense qu'il est temps de clore ce sujet et d’arrêté de polluer ce beau sujet. Bien amicalement. pascal
  5. Bonjour, j'espère qu'en 2020 on va arriver à virer la maire de Paris qui ne fait que des conneries depuis qu'elle a la mairie dans ses mains ! Désolant et affligeant. p.v.
  6. Merci pour la suite de ce reportage toujours très instructif et en plus historique. pascal
  7. Un très grand merci pour ce reportage sur une ligne des plus pittoresque, j'attends avec impatience la suite de ce reportage qui m'a expliqué pourquoi ayant passé nos vacances à coté de Champagnole, les trains n'allaient pas plus loin Merci Pascal
  8. merci, pas de soucis, ça va faire trente trois ans bientôt que ça dure (déjà ) encore une nuit et ce sera le week end :Smiley_68:
  9. pas de soucis et encore merci de toute évidence ce devait-être avant 76, je n'ai jamais vu ces bestioles en gare de Lyon les seules rouge et crème fréquentant la gare a cette époque étant les X4500/4600/4700 assurant les relations Paris Montargis et Paris-Nevers Autres matériel fréquentant la gare de Lyon et que je n'ai malheureusement pas connu, ce sont les RAe des CFF rame quadri courant assurant le TEE "cisalpin" a mon arrivée, ce train étant déjà assuré par du matériel inox tractées par les CC21000 :Smiley_04:
  10. C'est vrai que j'ai toujours trouvé étonnant ces relations ayant pour origine Dijon et terminus Sens :Smiley_68:
  11. Merci j'ignorai elles ont du quittés la région Parisienne assez tôt elles déraillaient ou les zezettes ? c'est assez curieux ça :Smiley_68:
  12. Un très grand merci pour ce superbe cadeau La gare de Lyon a sa grande époque souvenirs souvenirs Méa culpa pour la voie "A" effectivement, elle était souvent affectée aux Trans Europ Express (la mémoire joue parfois des tours) En revanche, en gare de Lyon,coté banlieue, il n'y a jamais eu (du moins a ma connaissance) de Z7100 (les "zezettes"), on a eu les Z 5100 et Z 5300 avant l'arrivée d'engin plus moderne au début des années 80 lors de la mise en service de la GSB,comme les Z 5600 ou plus tard les Z 20500 (avec entre temps, des RIB venues de PSL avec 8500 ou des rames constituées des voitures des futures Z 5600 avec à chaque extrémité une 8500, les motrices Z 5600 n'ayant pas encore été livrées). Sur la photo,on peu y voir les rotondes nord et centre du dépôt du charolais (il manque la rotonde sud situé plus a droite du batiment administratif) On y voit également une petite remise entre ces deux rotondes chose qui m'était inconnue,quelques vingt années plus tard ou a cet endroit se trouvait "la charge" ou se ravitaillaient les 67400 et 72000 de la ligne du Bourbonnais. La grande halle du charolais ou "sévissait" le sernam Le parc postal A l'extrème droite, les voies des sablières avec le tobogan à charbon qui a résisté jusqu'en 1978/1979 et qui a disparu tout comme la sous station de Paris lors de la création de la sixième cisaille et du remaniement du plateau de voies en vue de la création de la GSB Que de souvenirs, ça fait plaisir de voir ça, époque que je n'ai connu que peu de temps malheureusement, étant arrivé au début des grands de la gare. Il aurait été intéréssant d'avoir une vue aérienne de la gare ainsi que du dépôt afin de se re mémoriser le plan des voies de l'époque ou tout du moins avant 1980 (parfois avec le temps, la mémoire joue des tour) Un TRES TRES grand merci okok
  13. Bonsoir, j'ai lu avec attention ce fil consacré a la gare de Lyon que j'apprécie tout particulièrement (enfin j'appréciais avant l'arrivée des TGV) Perso je n'ai jamais connu la voie "B" celle-ci ayant du être supprimé depuis des lustres La voie "F" elle disparue lors des travaux de la fin des années 70 début 80 lors de la mofication du plateau des voies a lettres suite a la création des voies A-C-D-E-G désormais équipées de fosse de visite pour les "demi-tour" des rames TGV. Il est a noter que sur cette plateforme de voies a lettres, les voies A-C-D-E étaient les voies réservées a la banlieue avant la création de la GSB. Par contre une voie 21 existait bien déjà avant la métamorphose de la gare dans les années 80, mais très courte et uniquement utilisée par les services de la poste la plate forme des voies à lettres correspond a l'ancienne gare, la nouvelle étant la partie desservie par les voies a chiffre (3 à 19 qui est devenue 5 à 23) La partie gare "voies a chiffres" correspond aux voies gérées par le poste 2 et étaient jusque dans les années 90 (création de la voie 2 quater qui a bouleversée la donne en matière de départ et d'arrivée en gare) les voies de départ. La plate forme a voies à lettres étant gérées par le poste 1 servaient quant à elle aux arrivées (quelque part pour les voyageurs,c'était un peu moins le foutoir). Durant la fin des années 70 et début 80 les travaux préparatoires de l'arrivée du TGV ont défigurés la gare de Lyon, si la plateforme des voies a chiffres a été relativement épargnée malgrès le léger raccourcissement des voies,la création des voies 21 & 23 (la plateforme des voies 25 & 27 ayant été confectionnées en même temps mais comblée pour la création "temporaire" du parking) avec leurs horribles abri de quai, la suppression du parc postal et la fermeture du dépot du charolais (je dis fermeture, car vu ce qu'il en reste ), en revanche la plateforme des voies a lettres a subbie de nombreuses modification: création des voies sur fosse, suppression de la samada et du faisceaux de nettoyage des rames banlieues (en prévision de la création de la GSB), création de la voie "N" après démolition de la facade de la gare coté rue de Bercy , suppression des voies 3 et 4 donnant accès aux "sablières" avec le parc a combustible ou venaient s'approvitionner les pacific et autres mikado ou se trouve a l'heure actuelle la sixième cisaille. Voila, pas facile a expliquer par écrit tout ça pour que ce soit compréhensible, mais en une trentaine d'année,la gare de Lyon a bien changé et ce n'est pas finie d'ici l'horizon 2010 / 2012, les voies 25 et 27 devraient voir le jour, le batiment de l'ex tri postal serait en partie ou completement rasé,les poste 1 & 2 devraient être remplacés par un poste ultra moderne et d'autres important travaux devraient voir le jour sur le site de Bercy-conflans.
×
×
  • Créer...