Aller au contenu

Blofeld

Membre
  • Compteur de contenus

    451
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

221 Brûlant

À propos de Blofeld

  • Rang
    Eurostar

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Cela ne concernerait que 140000 cheminots si la réforme des retraites était mise en place dès le 1er janvier 2020, ce qui ne sera pas le cas, puisque l’on parle de 2025, soit 110000 cheminots à cette date, donc un épiphénomène. L’idée n’est pas idiote et ne créerait pas un beau bazar comme l’indique Marianne.
  2. Le treizième mois est inclus dans le salaire mensuel pour les PS25. Pour la participation, elle est assez faible vu que l’on est 155000.... le mieux que l’on ait eu était de l’ordre de 400 euros bruts, cette année c’était moins de 200...
  3. Non, avant fin 2019. Tous les contrats de travail SNCF, y compris le CP, sont de droit privé.
  4. C’est un prérequis !! On ne se lance pas dans l’aventure sans le savoir. Si vous avez moins de trente ans, ça peut encore être au cadre permanent avant fin décembre, sinon c’est PS25 et dans ce cas c’est environ 21% de charges à déduire du brut.
  5. L’embauche est au Cadre Permanent ou au PS25 ? C’est important à savoir, car cela ne fait pas la même chose à la fin du mois.
  6. Moi, à 8h30 pour la une et retour par la quatorze à 19h, pas de souci par rapport à l’habitude.
  7. Le 13 septembre dernier, tout s’est très bien passé sur la 1 et la 14.
  8. Tout à fait, et ce n’est malheureusement pas ce qui est pratiqué tous les jours. C’était juste le sens de ma remarque initiale.
  9. Jamais. Êtes-vous sûr de l’emploi de cet adverbe pour votre affirmation ? 100% de vos collègues sont prêts à dire la même chose ? J’en doute très fortement ou alors cela serait mentir. Après, parle-t-on de la même chose, car vous écrivez ‘’taulé’’, ce qui signifie peut-être autre chose que ‘’tôlé’’ et dans ce cas il est possible que vous ayez raison ?
  10. Oui, nécessairement. L’analyse basée sur des cas individuels constitue rarement une réalité.
  11. Comme quoi ce que l’on peut penser être vrai basé sur ses expériences ne l’est pas toujours. L’avantage de l’analyse des données, c’est que l’on a une vue globale sur un problème, alors que parfois le terrain ne le soupçonne pas.
  12. Déjà, il n’y en a qu’un actuellement et il va jusqu’à Figueras et non Perpignan, même si je vous l’accorde, on l’affiche pour Perpignan.
  13. Il y a les impressions et il y a les chiffres et ceux des minutes perdues juste avant Massy TGV font foi. Pour les TER, c’est du vécu quotidien, on a aussi des tas d’autres d’exemples de mauvaises régulations. Il y a aussi des cas de marches mal tracées, d’où l’importance des études en ligne pour comprendre les problèmes et rectifier le tir.
×
×
  • Créer...