Aller au contenu

vincent29

Membre
  • Compteur de contenus

    169
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

199 Ardent

À propos de vincent29

  • Rang
    TGV

Infos Personnelles

  • Ville
    Lyon

Infos Métier

  • Entreprise
    -
  • Service
    non
  • Métier & Lieu
    Ingénieur santé-sécurité-environnement

Visiteurs récents du profil

3 843 visualisations du profil
  1. Raison de plus, non ? S'il n'y a qu'une salle à refaire par rame... Aujourd'hui elle est vendue sur Paris <> Genève et Paris <> Zurich uniquement, mais : - elle est annoncée pour Décembre 2019 sur Paris <> Lausanne - le recentrage prévu à compter du SA 2020 laisse dubitatif quant à l'avenir des autres destinations (Marseille, Bern, Neuchâtel)
  2. Effectivement vu l'âge des matériels (7 ans pour les plus rames les plus anciennes, 5 ans pour les plus jeunes), une rénovation lourde serait un non-sens. Mais on peut imaginer : - pour les R2 à R8 : un toilettage léger (rehoussage, tétières, moquettes, signalétique...), voire rien du tout - pour les R1 : un réaménagement plus significatif (ces remorques accueillent la Business 1ère qui est un produit globalement haut de gamme au regard des standards ferroviaires)
  3. 26 Réseau + 20 Réseau Tri = 46, il en manque donc 16 (si l'on n'intègre pas les 6 rames France-Italie au compte, sinon il en manque seulement 10)
  4. Si l'on part du principe que : 1°) la cible de Mobilités est de disposer de 279 rames "InOui" et 34 rames "Ouigo" en 2020 (cf. communiqués de presse de la boîte au moment du lancement de la campagne InOui à l'automne) 2°) l'ensemble des rames A et SE seront radiées à cette échéance 3°) une bonne partie des 4700 (au moins la moitié) a été rachetée par Lyria Je ne vois pas bien comment Mobilités pourrait se passer des 19 rames Réseau recomposées pour faire le compte. Mais je peux me tromper !
  5. Il a été lancé il y a quasiment deux ans ! Depuis, c'est le silence radio... L'Etat a privilégié le fait de parer à l'urgence dans un premier temps (commandes de Regiolis / Coradia Liner) puis d'honorer les engagements pris auprès des régions, au premier rang desquelles Normandie, Centre-Val de Loire et Hauts de France, avec des commandes qui se sont enchaînées ces dernières années (OMNEO Premium de Bombardier en particulier), pour des livraisons étalées jusqu'à 2022. Pour les 3 lignes structurantes restant dans le giron de l'Etat, on s'oriente donc vers des livraisons qui pourraient aller jusqu'à 2025, afin de lisser les crédits de paiement de l'AFITF dans le temps. Donc rien ne presse... surtout si l'on part vers du Coradia Liner V200, matériel quasiment catalogue qui n'implique donc pas des années de travail de conception et d'homologation avant production. Pour les 3 lignes non structurantes restant dans le giron de l'Etat, c'est du Coradia Liner V160 (deux lignes déjà équipées, une troisième qui devrait l'être en 2019). Pour les lignes de nuit dans le giron de l'Etat, celui-ci part sur une rénovation peau de chagrin de quelques dizaines de Corail, vraisemblablement au technicentre de Périgueux, avec un démarrage en 2019.
  6. Merci pour tes informations et tes photos, c'est toujours intéressant ! Concernant le parc dédié Paris - Lyon, sais-tu ce qui amène à le réduire à 17 rames : réduction de l'offre ? optimisation des roulements ? Concernant OUIGO, si l'on a 36 rames, dans la mesure où le sous parc Dasye en compte 49 dont 19 (et bientôt 17, donc) dédiées Paris - Lyon, dans quoi pioche-t-on pour les 4 rames qui manquent ? Cordialement,
  7. Moi je parierai bien ma chemise que SNCF va lâcher l'affaire sur Paris <> Milan !
  8. Eh ben ça carmillonne dur en ce moment ! On va finir par avoir une flotte GL homogène en termes de livrée. C'est bien.
  9. Dans un registre plus sérieux : les ÖBB viennt de signer avec SIEMENS un accord-cadre d'un montant enveloppe de 1,5 Md€. Celui-ci porte sur des voitures et voitures pilote de la gamme VIAGGIO, avec des aménagements intérieurs variés : voitures multi-services, voitures places assises 1ère classe, voitures places assises 2ème classe, voitures couchettes familles, voitures couchettes mini suites et voitures lits. Dans un premier temps, une commande ferme de 375 M€ a été passée dans le cadre de marché portant sur : - 8 rames Railjet de 10 voitures pour les relations Allemagne <> Autriche <> Italie actuellement assurées sous l'étiquette Eurocity - 13 rames Nightjet de 7 voitures (2 places assises, 3 couchettes et 2 WL) pour les relations Autriche / Allemagne <> Italie La traction sera assurée par des Taurus du parc ÖBB existant. Je n'ai pas trouvé de précisions sur la question de la réversibilité. On peut supposer que les compositions Railjet disposeront d'une voiture pilote, comme les Railjet existants. Pour les compositions Nighjet, aucune idée, c'est un calcul à faire par les ÖBB, la question n'est pas forcément simple s'agissant de trajets comportant certes parfois plusieurs mises en tête en cours de route, mais également des recompositions pendant le trajet... Quelques informations officielles (en anglais et en allemand) : https://presse.oebb.at/de/presseinformationen/oebb-bestellen-neue-fernverkehrszuege-fuer-tag-und-nachtverkehr https://www.siemens.com/press/en/pressrelease/?press=/en/pressrelease/2018/mobility/pr2018080276moen.htm&amp;content[]=MO https://www.railjournal.com/index.php/rolling-stock/obb-agrees-E145bn-deal-with-siemens-for-long-distance-trains.html?channel=529
  10. Donc il y a rupture de charge systématique à Neussargues, même lorsque Oui Oui vend le train comme sans changement ?
  11. Gros loupé ce matin à la gare centrale de Salzbourg lors d'une manœuvre d'accroche entre les tranches Zürich et Venise d'un Nightjet à destination de Wien. Au final, rien de très grave, heureusement. https://www.lenouvelliste.ch/articles/monde/autriche-au-moins-40-blesses-dans-la-collision-entre-deux-trains-751566?image=1
×
×
  • Créer...