Jump to content
Sign in to follow this  
CRL COOL

La TVM 300 : comment çà marche?

Recommended Posts

http://www.dailymotion.com/video/xc66uv_sncf-archives-la-signalisation-tgv_tech

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour toutes ces archives !

Tu as ramené ça de ton école TGV ? :Smiley_39: :Smiley_39:

Je ne fais pas de TGV... juste du Duplex de banlieue, autrement dénommé Z2N :blink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest poopy

Je ne fais pas de TGV... juste du Duplex de banlieue, autrement dénommé Z2N :blink:

Ah ! excellent ce jeu de mots :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais si tu fais du TGV : Train à Grande Vibration

ou le TGV du RER D : Train à grande violence du réseau express régional Dangereux !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais si tu fais du TGV : Train à Grande Vibration

ou le TGV du RER D : Train à grande violence du réseau express régional Dangereux !

la Z5300, çà vibre... la Z2N, franchement, çà va.... Pis la "D", c'est pas la pire..... J'ai quelques souvenirs de soirées sur la "B"................helpsoso Une vraie punition, çà....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour la vidéo, très didactique même si on sent évidemment la "communication d'entreprise" (qui ne portait pas encore ce nom à l'époque) dans le discours. Pour les praticiens ou ceux qui fréquentent de temps en temps les cabines de TGV sur LGV (dans les règles évidemment !), on pourra remarquer la présentation de l'indication "VL" en noir sur fond vert (N/V ou V dans la présentation uselle des documents de signalisation), remplacée depuis (ça date !) par l'indication chiffrée de la VL (exemple 270 N/V ou 270V). Dans les séquences présentées, on peut également constater que la VL est tenue "au trait" (tant à 260 qu'à 160 en amont du changement de voie). Le mécano évoque l'arrêt en amont du repère sur l'indication 000. Etait-ce le cas à l'époque sur un repère F (en TVM ce n'est pas (ou plus) nécessaire en fait... le respect de la marche à vue suffit) ?

Christian

Edited by Thor Navigator

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour la vidéo, très didactique même si on sent évidemment la "communication d'entreprise" (qui ne portait pas encore ce nom à l'époque) dans le discours. Pour les praticiens ou ceux qui fréquentent de temps en temps les cabines de TGV sur LGV (dans les règles évidemment !), on pourra remarquer la présentation de l'indication "VL" en vert sur fond noir (N/V dans la présentation uselle des documents de signalisation), remplacée depuis (ça date !) par l'indication chiffrée de la VL (exemple 270 N/V). Dans les séquences présentées, on peut également constater que la VL est tenue "au trait" (tant à 260 qu'à 160 en amont du changement de voie). Le mécano évoque l'arrêt en amont du repère sur l'indication 000. Etait-ce le cas à l'époque sur un repère F (en TVM ce n'est pas (ou plus) nécessaire en fait... le respect de la marche à vue suffit) ?

Christian

La vidéo date de l'ouverture de la ligne (1981), depuis il y a eu quelques modifications et améliorations à la Transmission Voie Machine de type 300.

La plus basse des vitesses limites des TGV est passée de 260 à 270 km/h; sur la section médiane de la ligne Sud-Est, sur une partie du barreau de l'interconnexion des TGV en Ile de France et sur quelques points singuliers des autres lignes à grande vitesse (LGV) comme certains haut de bosse. Pour le reste de la LGV SE, pour la LGV Atlantique, le contournement de LYON et la LGV Méditerrannée la VL est de 300 km/h, LGV Nord VL 300 (ligne construite pour 320 km/h), LGV-EST VL 320 (ligne construite pour 350). Nota seules les LGV Sud-Est et Alantique sont de type TVM 300, les autres sont équipées de la TVM 430.

C'est en partie pour cette raison que l'indication du "CAB Signal" a été modifiée pour indiquer au conducteur la vitesse limite réelle de la ligne mais en chiffres Blancs sur fond Vert (pour une meilleure lisibilité).

Les tableaux situés à l'entrée et sortie des LGV qui indiquent aux conducteurs le point où la signalisation de cabine doit s'armer ou se désarmer et se comporter en conséquence ne portent plus l'inscription TGV ou TGV barré mais CAB ou CAB barré car des engins moteurs autres que des TGV peuvent circuler sur LGV à la condition d'être équipés du type de la signalisation de cabine active sur la ligne concernée.

Depuis le 1er mars 2006 (IN 2379, RG S1 A titre II, et IN 3032 S1B titre II) la signalisation de cabine de type TVM n'impose plus l'arrêt devant le repère F.

Avant cette date l'arrêt au repère F était obligatoire, seule la bande lumineuse jaune horizontale associée au repère F d'entrée de gare LGV dispensait, lorsqu'elle était allumée, le conducteur de marquer l'arrêt et de s'avancer en marche à vue sur la voie à quai occupée.

Avant juin 2001. Amélioration

de la LGV-SE pour la mise en service du TGV Méditerrannée;

VL à 300 km/h (seule la partie médianne est restée à 270 km/h),

Redécoupage des cantons et l'espacement des trains est passé de 5 à 4 minutes,

en moyenne un Détecteur de boites chaudes (DBC) tous les 25 à 30 km.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Depuis le 1er mars 2006 (IN 2379, RG S1 A titre II, et IN 3032 S1B titre II) la signalisation de cabine de type TVM n'impose plus l'arrêt devant le repère F.

Avant cette date l'arrêt au repère F était obligatoire, seule la bande lumineuse jaune horizontale associée au repère F d'entrée de gare LGV dispensait, lorsqu'elle était allumée, le conducteur de marquer l'arrêt et de s'avancer en marche à vue sur la voie à quai occupée.

Merci pour cette précision. L'évolution est donc relativement récente (les BJ sur les repères TVM, on n'en trouvait pas en TVM300 à l'origine).

Certains (courts) ntronçons présentent un taux de VL inférieur à 270 km/h en vitesse de fond (chiffres sur fond vert).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour cette précision. L'évolution est donc relativement récente (les BJ sur les repères TVM, on n'en trouvait pas en TVM300 à l'origine).

Certains (courts) ntronçons présentent un taux de VL inférieur à 270 km/h en vitesse de fond (chiffres sur fond vert).

Pour les BJ, c'était une précision apportée à l'arrêt obligatoire à l'époque devant les repères F mais effectivement il n'y en a jamais eu en TVM 300, seules des gares situées sur les lignes en TVM 430 en sont équipées (Marne la vallée par exemple).

En ce qui concerne des taux de vitesse limite inférieur à 270, la traversée de LILLE sur LGV en est un exemple ( VL 200 km/h).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a des BJ à Lyon Saint-Exupéry, sous TVM 300 mais la construction de la ligne remonte au début des années 90.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit cas pratique: un TV (totalisateur de voie) est au "rouge" dans un PAR;

on interroge le conducteur pour avoir la succession des séquences: au franchissement d'un repère 1 le conducteur prend du 000 (il rentre dans le canton A), au franchissement du repère 2 il prend du RRR (il rentre dans le canton B) et au franchissement du repère 3 il recupère du 300 au cab.

Question:

1) que faut-il comprendre ?

2) quelle est la zone en dérangement ?

3) si c'est une zone du canton B, où est canton tampon ?

4)puisqu'il devrait exister un canton tampon (le canton B), c'est le canton C qui devrait etre en dérangement. Pourquoi le 300 monte au Cab au lieu d'une confirmation de RRR ?

Merci pour vos réponses car là, je ne comprends pas tout.....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit cas pratique: un TV (totalisateur de voie) est au "rouge" dans un PAR;

on interroge le conducteur pour avoir la succession des séquences: au franchissement d'un repère 1 le conducteur prend du 000 (il rentre dans le canton A), au franchissement du repère 2 il prend du RRR (il rentre dans le canton B) et au franchissement du repère 3 il recupère du 300 au cab.

Question:

1) que faut-il comprendre ?

2) quelle est la zone en dérangement ?

3) si c'est une zone du canton B, où est canton tampon ?

4)puisqu'il devrait exister un canton tampon (le canton B), c'est le canton C qui devrait etre en dérangement. Pourquoi le 300 monte au Cab au lieu d'une confirmation de RRR ?

Merci pour vos réponses car là, je ne comprends pas tout.....

Aucun expert TVM pour répondre à ce cas concret....?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aucun expert TVM pour répondre à ce cas concret....?

C'est tout à fait anormal que le "web des cheminots" ne mettent pas un expert TVM à ta disposition. Ma pauvre dame, comment voulez vous que ça marche nonmais nonmais

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aucun expert TVM pour répondre à ce cas concret....?

Bonjour,

pour résoudre un cas concret, le cas a besion d'être précis.

Quel est le type de TVM (300, 300A, 430, 430 ET) ?,

Sommes nous dans un cas d'espacement pur (section tampon normale), est ce que parmi les repères il y avait un repère Nf (section tampon réduite) ou (section tampon minimale)?,

Les informations du conducteur ont elles été confirmées par d'autres ADC?, la situation décrite était elle conforme au schéma de signalisation?,

Est ce que le dérangement (si cela en était un) a cessé au passage de ce 1er train?,

Qu'a dit ou fait l'agent du Service électrique (confirmation)?,

" " " " du centre de supervision?,

Quelles ont été les mesures prises aprés ces constatations?.

Vous comprendrez que vous fournir une réponse précise pour votre cas "concret" relève de mission impossible ou de la boule de cristal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

....Quel est le type de TVM (300, 300A, 430, 430 ET)....

Quel est la différence entre la TVM 300 et 300A ainsi qu'entre la 430 et la 430 ET?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quel est la différence entre la TVM 300 et 300A ainsi qu'entre la 430 et la 430 ET?

Fonctionnellement, si l'on met à part l'aspect "double signalisation" mis au point pour le contournement de Tours, il n'y a pas de différence notable entre la TVM 300 équipant aujourd'hui la LGV SE et celle équipant la LGV A (la longueur moyenne des cantons en palier est inférieure sur la LGV A mais ça n'a pas d'incidence sur ce plan) Par contre, il y peut-être des différences sur le plan technique au niveau des schémas de montage des postes et en voie (sur ce point, seul un spécialiste signalisation pourra te répondre).

Au niveau de la TVM 430, si les grands principes fonctionnels sont communs entre les différentes versions mises en services sur les LN européennes, la déclinaison d'un réseau à l'autre comporte des différences, par exemple au niveau de l'activation de certains taux de vitesse, des longueurs de base des cantons (l'écart est sans commune mesure avec celui ci-dessus), la séquence de freinage (qui peut être interprétée différent d'un matériel à un autre) etc. Un champ spécifique permet d'identifier le réseau, en TVM430. Au niveau du RFN, il y a eu quelques développements au fil des années mais fonctionnellement, rien de très significatif, à ma connaissance.

Pour répondre à ta question, les seules indications fournies ne sont pas suffisantes, comme l'a précisé On Sight.

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

pour résoudre un cas concret, le cas a besion d'être précis.

Quel est le type de TVM (300, 300A, 430, 430 ET) ?,

Sommes nous dans un cas d'espacement pur (section tampon normale), est ce que parmi les repères il y avait un repère Nf (section tampon réduite) ou (section tampon minimale)?,

Les informations du conducteur ont elles été confirmées par d'autres ADC?, la situation décrite était elle conforme au schéma de signalisation?,

Est ce que le dérangement (si cela en était un) a cessé au passage de ce 1er train?,

Qu'a dit ou fait l'agent du Service électrique (confirmation)?,

" " " " du centre de supervision?,

Quelles ont été les mesures prises aprés ces constatations?.

Vous comprendrez que vous fournir une réponse précise pour votre cas "concret" relève de mission impossible ou de la boule de cristal.

TVM 300,

espacement pur, pas de repère Nf,

plusieurs AdC ont confirmé la même chose,

conforme au schéma de signalo,

le dérangement a perduré,

l'agent du SE dit que c'est le canton protégé par le repère 3 qui est en dérangement (canton C),

pas de mesures prises (les tgv ont roulé sur zone)

Share this post


Link to post
Share on other sites

TVM 300,

espacement pur, pas de repère Nf,

plusieurs AdC ont confirmé la même chose,

conforme au schéma de signalo,

le dérangement a perduré,

l'agent du SE dit que c'est le canton protégé par le repère 3 qui est en dérangement (canton C),

pas de mesures prises (les tgv ont roulé sur zone)

Ah ben si... Il y a des repères Nf en TVM300.... Au moins pour les aiguillages V1/V2, les évitements (Marolles, Vaumort, Tonnerre, Lacourt d'Arcenay sur le SE), les protection des sous staions, les entrées en gare (Le Creusot, Macon, St Ex'), les bifs (triangle de Coubert, Crisenoy, St Flo, Pasilly, Macon Savoie, Montanay, Grenay) etc....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ben si... Il y a des repères Nf en TVM300....

Concernant le cas concret que je cite, il n'y a pas de repère Nf à cet endroit....

Share this post


Link to post
Share on other sites

TVM 300,

espacement pur, pas de repère Nf,

plusieurs AdC ont confirmé la même chose,

conforme au schéma de signalo,

le dérangement a perduré,

l'agent du SE dit que c'est le canton protégé par le repère 3 qui est en dérangement (canton C),

pas de mesures prises (les tgv ont roulé sur zone)

Si je comprends bien ton explication, le canton C est considéré comme occupé par le poste, qu'il y ait ou non un convoi (d'où la séquence d'arrêt avec le 000 présenté dans le canton A puis le tampon normal [en l'absence de repère Nf]). Mais comme il n'y a aucun shuntage effectif du/des CdV en aval du convoi entrant sur C et que l'itinéraire est tracé et dégagé (en aval du C), le bord TVM capte l'indication "VL ligne" (ici 300 V) logiquement fournie par le block. A première vue, ce n'est pas une situation dangereuse mais elle pénalise l'écoulement du trafic et la tenue de l'horaire (puisque tous les trains doivent ralentir et entrer en marche à vue dans le canton B, y circuler en MàV et ne pourront reprendre leur marche normale qu'une fois arrivés dans le canton C... soit une grosse perte de temps [vu la VL basse imposée par la MàV... sur une distance qui peut atteindre 3 à 4 km en pente, sur la LGV SE]).

Je dirais que le dérangement est manifestement dans le canton C (le B est en RRR ce qui est normal si l'information reçue conduit à considérer C comme occupé), au niveau de la détection du shuntage du CdV ou de son traitement. J'utilise le conditionnel car seul un spécialiste SES bien au fait du fonctionnement de la TVM 300 au sens "V" du terme (pas vu de la conduite ou de l'exploitation) pourrait te fournir l'explication précise (au besoin après vérification sur le terrain). Pourquoi n'avez-vous pas sollicité l'EVEN compétent sur le secteur ? Un forum, aussi spécialisé soit-il, n'est pas le media le plus approprié pour traiter (de manière fiable s'entend) de ce type de sujet.

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest TRAM21

Ah ben si... Il y a des repères Nf en TVM300.... Au moins pour les aiguillages V1/V2, les évitements (Marolles, Vaumort, Tonnerre, Lacourt d'Arcenay sur le SE), les protection des sous staions, les entrées en gare (Le Creusot, Macon, St Ex'), les bifs (triangle de Coubert, Crisenoy, St Flo, Pasilly, Macon Savoie, Montanay, Grenay) etc....

il y a aussi des repères Nf en pleine voie, entre PRS, qui ne protègent pas d'aiguilles, pas de sous-stations, ou des coupez-courant... ils sont d'ailleurs dépourvus de feu de franchissement.

ils ne trouvent leur utilité que lors des travaux et/ou des protections de voie.

Edited by TRAM21

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si je comprends bien ton explication, le canton C est considéré comme occupé par le poste, qu'il y ait ou non un convoi (d'où la séquence d'arrêt avec le 000 présenté dans le canton A puis le tampon normal [en l'absence de repère Nf]). Mais comme il n'y a aucun shuntage effectif du/des CdV en aval du convoi entrant sur C et que l'itinéraire est tracé et dégagé (en aval du C), le bord TVM capte l'indication "VL ligne" (ici 300 V) logiquement fournie par le block. A première vue, ce n'est pas une situation dangereuse mais elle pénalise l'écoulement du trafic et la tenue de l'horaire (puisque tous les trains doivent ralentir et entrer en marche à vue dans le canton B, y circuler en MàV et ne pourront reprendre leur marche normale qu'une fois arrivés dans le canton C... soit une grosse perte de temps [vu la VL basse imposée par la MàV... sur une distance qui peut atteindre 3 à 4 km en pente, sur la LGV SE]).

Je dirais que le dérangement est manifestement dans le canton C (le B est en RRR ce qui est normal si l'information reçue conduit à considérer C comme occupé), au niveau de la détection du shuntage du CdV ou de son traitement. J'utilise le conditionnel car seul un spécialiste SES bien au fait du fonctionnement de la TVM 300 au sens "V" du terme (pas vu de la conduite ou de l'exploitation) pourrait te fournir l'explication précise (au besoin après vérification sur le terrain). Pourquoi n'avez-vous pas sollicité l'EVEN compétent sur le secteur ? Un forum, aussi spécialisé soit-il, n'est pas le media le plus approprié pour traiter (de manière fiable s'entend) de ce type de sujet.

Christian

Bonjour Christian,

j'ai bien lu ton post et l'idée serait que le canton C est en dérangement et à l'entrée dans ce canton, les circulations reniflent du 300 au Cab...

Ca pourrait déstabiliser à première vue.

Effectivement, il n'y a pas de circulation dans le canton C, c'est lui qui est en dérangement et pourtant les TGV captent une info autre que RRR.

Peut-être que la zone en dérangement n'induit -dans ce cas de figure - que les séquences restrictives en amont et "n'injecte" pas du RRR à la circulation qui rentre dedans; le risque est effectivement nul car absence certaine de circulation dans le canton.

Mais il faudrait - comme tu le soulignes - interroger un spécialiste TVM d'un Infrapôle....

@+

Edited by tim.jones

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

la TVM a ceci de particulier qu'elle utilise -pour la transmission des informations continues du block- le même support (les rails) que les circuits de voie détectant eux la présence du convoi (c'est possible en positionnant les émetteurs en aval par rapport au sens de la circulation du train, le dispositif étant par ailleurs réversible du fait de la banalisation généralisée de l'infra). Ainsi, le fait d'avoir une détection d'occupation sur un canton n'implique en rien la présentation concomitante de l'indication RRR (pour autant que l'itinéraire soit dégagé en aval) sur le canton en aval du convoi... heureusement car sinon les trains ne pourraient pas circuler (ils auraient en permanence RRR au cab). Cela explique certainement le fait qu'un "faux positif" au niveau de la détection de présence du convoi n'est pas pénalisant une fois dans le canton... mais uniquement pour l'approche de ce dernier. A confirmer là encore car je ne connais pas le fonctionnement de la TVM dans le détail, au sens SES. Pour un spécialiste de l'Ingénierie spécialisé LGV ou au sein d'un établissement Infra LGV, c'est très certainement le B-A BA car ce type de défaut n'est certainement pas un cas isolé (d'autres cas similaires ont dû se produire depuis 1981).

Christian

Bonjour Christian,

j'ai bien lu ton post et l'idée serait que le canton C est en dérangement et à l'entrée dans ce canton, les circulations reniflent du 300 au Cab...

Ca pourrait déstabiliser à première vue.

Effectivement, il n'y a pas de circulation dans le canton C, c'est lui qui est en dérangement et pourtant les TGV captent une info autre que RRR.

Peut-être que la zone en dérangement n'induit -dans ce cas de figure - que les séquences restrictives en amont et "n'injecte" pas du RRR à la circulation qui rentre dedans; le risque est effectivement nul car absence certaine de circulation dans le canton.

Mais il faudrait - comme tu le soulignes - interroger un spécialiste TVM d'un Infralog....

@+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...