Aller au contenu
Invité Fabr

Chronique de la defaisance Paysanne....

Messages recommandés

L'agriculture française est celle qui répand le plus de pesticide à l'hectare, la qualité de l'eau en France: un futur scandale, une bombe à retardement, mais bon, cela fait partie du + culturel Français.

Bon, je vais arrêter ici, cela ne sert à rien.......... faut que remplisse mon formulaire de subvention de la PAC pour l'exploitation de mon jardin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

C'est bien cette deviance de l'agriculture qui est condamné dans le billet mis plus haut...sans doute la production céréalière necessite un certain productivisme, d'autres productions n'ont pas cette necessité, sauf à être gérée avec des objectifs financiers à deux chiffres, philosophie de banquiers, et absolument pas de ceux en charge de nous nourrir, ou de faire vivre la campagne...

Evitons les généralités du paysan bashing, et soyons curieux de "comment celà se passe", c'est sans doute bien plus constructuf que de s'engueuler ici...

Un part non negligeable de ces producteurs est à la croisée des chemins, se rendant parfaitement compte des impasses, je ne vous parle même pas des jeunes qui souhaitent s'installer, j'en ai assez dans mon entourage...

Je reste optimiste... lucide, mais optimiste, pour une fois....

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je reste optimiste... lucide, mais optimiste, pour une fois....

Fabrice

je voudrait etre à 100% d’accord avec toi """mais """"il y a la ferme au 1000 vaches , les porcheries industrielle de bretagne , les gentleman- fermers avec 1000 hectares de mais monsanto

le tout largement encourageait par la PAC !

les loups sur 2 pattes sont rentres dans nos campagnes et pendant ce temps les paysans de mon plateau démontent les grilles de la préfecture pour demander la mort d'un canidé sauvage

ils se croient à l'abri ces pauvres fou avec leur cheptel de 50 prim-holstein à babouches l'agriculture de demain est en marche de l'autre coté du mont Déves à l'INRA de Clermont- ferrand

les "VACHES À HUBLOT" ça c'est un progrès en attendant les vaches à cul catalytique !

comme ailleurs nous sommes une minorité a nous dire que ça ne tourne plus rond mais qui nous écoute !!!!!!!!!

Modifié par mikado43

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'agriculture respectueuse de son environnement existe, on en parle dans les médias, bien mis devant la scène, mais dans mon entourage, ce n'est pas cela, MDR.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu te fous pas de notre tronche des fois, 44 morts en 11 ans et la plupart des accidents, sont des accidents du travail puisque ce sont les éleveurs qui sont en cause, alors il n'y a pas de quoi fouetter un chat.

33 décès par morsures de chiens au cours des 20 dernières années

et ça nous a valu légifération de nos énarques créant les chiens dangereux "rendu par des tarés"

vous imaginez lorsque nos grands neuronnes vont apprendre que" Margueritte" tue !!!!!!!!

putain !!! des vaches 1ere catégorie avec la muselière tenu en laisse dans le prés par son propriétaire on a pas fini de se marrer !!!! :Smiley_40: :Smiley_40: :Smiley_40:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sais tu qui sont les plus gros pollueurs aux insectides,désherbants et autres ?Suprise,les jardiniers en herbes qui peuvent acquérir autant de mixures qui veulent chez Leclerc,Carrefour ou Auchan sans controle de l'utilisation qui en est faite contrairement à un agriculteur qui est pisté.Est il normal de pouvoir mettre dans son chariot de courses des produits comme du raticides ou du débroussaillant avec ses fruits ou légumes ? Cela va changer car on va enfin légiférer à ce sujet.

Source,un revendeur de Monsanto,magasinier de coopérative agricole de mes amis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sais tu qui sont les plus gros pollueurs aux insectides,désherbants et autres ?Suprise,les jardiniers en herbes qui peuvent acquérir autant de mixures qui veulent chez Leclerc,Carrefour ou Auchan sans controle de l'utilisation qui en est faite contrairement à un agriculteur qui est pisté.Est il normal de pouvoir mettre dans son chariot de courses des produits comme du raticides ou du débroussaillant avec ses fruits ou légumes ? Cela va changer car on va enfin légiférer à ce sujet.

Source,un revendeur de Monsanto,magasinier de coopérative agricole de mes amis.

la législation est déja faite

si j'ai bonne mémoire tout cela devrait disparaitre des jardineries et autres hypers...à partir de 2017 la date butoir étant 2020 .....

c'est sur que va falloir se baisser pour désherber ou pas dureste.... :Smiley_04:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mais en france les paysan sont toujours très loin des objectifs de diminution prévus pour les pesticides

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

NO COMMENT !!!!!

522054_981065711909835_66261211085711040

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

mais en france les paysan sont toujours très loin des objectifs de diminution prévus pour les pesticides

Lobby phito sanitaire....

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lobby phito sanitaire....

Fabrice

ah les lobbys....! les fameux lobbys !

Sont loin d'être étrangers à tout ça , mais "l'âme et concience" des agriculteurs, elle est passée où ?

Le "soit disant bon sens paysan", que l'on aime à rappeler pour tout et rien, ils en ont fait quoi les agriculteurs ?

Enfouit sous le poliane.....??? :Smiley_41: :Smiley_41:

Une image pour ceux qui ne sauraient pas ce qu'est le poliane.... :Smiley_04:

Poliane03.jpg

Modifié par capelanbrest

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ah les lobbys....! les fameux lobbys !

Sont loin d'être étrangers à tout ça , mais "l'âme et concience" des agriculteurs, elle est passée où ?

Le "soit disant bon sens paysan", que l'on aime à rappeler pour tout et rien, ils en ont fait quoi les agriculteurs ?

Enfouit sous le poliane.....??? :Smiley_41: :Smiley_41:

Une image pour ceux qui ne sauraient pas ce qu'est le poliane.... :Smiley_04:

Poliane03.jpg

c'est une future fosse à merde ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

moi ça m'émeut, voir des êtres vivants massacraient par des abrutis consanguins à c'est sur que c'est plus simple que d'attaquer la CRS ou de pendre le préfet !

http://youtu.be/GW970CThVbM

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

a quand une taxe pour la secu sur l'agriculture qui nous tue sous prétexte de nous nourrir !

1476102_654734891292027_1631020060526579

Modifié par mikado43

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peut être que les pesticides sont dangereux, mais ce n'est pas en faisant du BIO que les agriculteurs vont nourrir le monde.

Mon voisin était BIO, il était forcer d'arrêter => IL NY AVAIT RIEN DANS LES CHAMPS A RECOLTER !

Il y en a d’autres qui traitent leurs champs deux fois plus qu'il en faudrait et c'est par ceux la que le monde agricole est mal vu !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

a quand une taxe pour la secu sur l'agriculture qui nous tue sous prétexte de nous nourrir !

C'est pour ça que l'espérance de vie augmente.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

les cultivateurs manifestent parce qu'il y a trop de textes qui les réglementent...étonnant puisque que cela soit des produits pesticides employés au implantation , au nombre d'animaux en batterie a l’épandage du lisier.... , ils ne respectent pas les règles en toute impunité.

ils veulent bien les subventions de Bruxelles(que nous payons avec nos impôts) mais pas les règles qui vont avec...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Venez en compagne juste quelques jours voir comment sa se passe

campagne de céréaliers ou d 'éleveurs bovins ou producteurs laitiers ou d' éleveurs porcins ou producteurs de fruits et légumes..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pesticides et malformations génitales de l'enfant

Une vidéo réalisé lors du Congrès Pesticides et Santé organisé par Générations Futures. Vidéo réalisée par Summitata.

Pesticides et santé de l'enfant - La recherche ne laisse plus planer le doute... Pr Charles Sultan

Professeur de médecine du développement et reproduction au CHU de Montpellier.
Responsable de l'unité endocrino pédiatrie et du département d'hormonologie.

Les malformations génitales

Il y a un lien entre les malformations génitales du garçon et les risques de contaminations fœtales par les pesticides chez la mère.

Un enfant d'agriculteur a 4,5 fois plus de risque de développer une malformation génitale qu'un enfant non exposé pendant la vie fœtale [1].

Étude[2] des nouveau-nés et nourrissons porteurs de malformations génitales

Aucune étiologie* endocrinienne ou génétique n'a pu être identifiée sur un groupe de 27 patients.

Un tiers des enfants a eu une contamination foetale à travers la profession ou l'habitat des parents. Ces enfants présentent une activité biologique des estrogènes 3 à 4 fois supérieure à celle des témoins.

Il ne s'agit pas d'une relation de cause à effet directe, mais à partir du dosage des oestrogènes*, nous disposons d'un marqueur car la plupart des perturbateurs endocriniens sont doués d'une activité estrogéno mimétique*. Par le biais de cette activité biologique, nous pouvons évaluer la présence et l'action de la contamination du nouveau-né ou du nourrisson.

La prévalence des malformations génitales

Étude [3] réalisée dans la région Nordeste du Brésil car la majorité des familles vivent dans des Favelas, ils utilisent le DDT pour se protéger contre les insectes rampants et volants. Les habitants de cette région sont pour la plupart des agriculteurs.

Certaines malformations génitales sont d'origine génétique, mais il est bien établi que des polluants ayant des propriétés similaires aux hormones féminines (oestrogènes) ou antagonistes à celles des hormones masculines (anti-androgènes) les favorisent également. Beaucoup de ces perturbateurs endocriniens peuvent s'accumuler dans le tissu adipeux et être transmis au foetus à travers la barrière placentaire.

La prévalence* des micropénis* était 40 fois supérieur à celle rapportée dans la littérature. Il ne s’agit pas d'une relation de cause à effet mais la contamination foetale par l'environnement professionnel ou habitationnel est associé à une augmentation de la fréquence des hypospadias* mais surtout des micropénis.

Cela confirme l'impact des pesticides pendant la vie foetale et plus précisément sur le développement sexuel des petits garçons.

Modification de la croissance foetale

Nous savons que les enfants porteurs d'un retard de croissance intra-utérin vont développer dans la période post-natale, voire en période péri-pubertaire, un certain nombre de troubles métaboliques. L'une des expressions est représentée par la résistance à l'insuline, qui va accompagner une entrée en puberté plus précoce, voire une puberté explosive. Ces enfants sont amenés à développer un certain nombre de problèmes métaboliques et une série de complication cardio-vasculaire.

Impact des perturbateurs endocriniens sur le développement psychomoteur

Les PCB* sont capables d'interférer avec la fonction thyroïdienne pour générer une hypothyroïdie et à travers elle toutes les conséquences sur le développement des neurones et sur le développement psychomoteur des enfants.

La puberté

Augmentation des développement mammaires prématurés chez les petites filles (phénomène de petites filles Lolita).

Différentes études vont toutes dans le même sens avec une diminution de l'âge d'entrée en puberté ainsi que l'augmentation de la fréquence de petites filles qui consultent pour un développement prématuré des glandes mammaires.

Les conséquences commencent à être établies, car une glande mammaire qui se développe trop tôt, certes traduit une entrée en puberté plus précoce, mais elle va accompagner ou générer des problèmes sociaux et sociologiques. Ces petites filles vont avoir des corps de femmes dans un cerveau d'enfants. Couplé avec l'utilisation des médias et de la mode qui contribue à l'hyper sexualisation de ces petites filles, nous arrivons à une situation dramatique.

La reconnaissance des pesticides comme facteur de détermination de l'obésité

Un phénomène d'autant plus important qu'il a intéressé l'Agence de protection de l'environnement des États-Unis*.

Conclusion

Au travers de ces conséquences chez l'enfant, on touche le devenir médical des adultes de demain.

La situation est d'autant plus préoccupante que nous savons et que nous disposons d'arguments indiscutables qui montrent que les perturbateurs endocriniens sont capables de moduler l'expression des gènes.

L'accumulation des données scientifiques, épidémiologiques, hormonales, génétiques et épigénétiques dans le monde pousse à se poser le véritable problème de suspension de l'utilisation des pesticides plutôt que de suggérer le principe de précaution.

Références

[1]Mutational analysis of steroidogenic factor 1 (NR5a1) in 24 boys with bilateral anorchia: a French collaborative study. Human Reprodoction, 2007, 22 (12): 3255-3261. http://humrep.oxfordjournals.org/content/22/12/3255

[2]‘Idiopathic’ partial androgen insensitivity syndrome in 28 newborn and infant males: impact of prenatal exposure to environmental endocrine disruptor chemicals? European Journal of Endocrinol 165, pages 579-587, Octobre 2011. http://www.eje.org/content/165/4/579.full

[3] High prevalence of micropenis in 2710 male newborns from an intensive-use pesticide area of Northeastern Brazil. International Journal of Andrology Volume 35, Issue 3, pages 253–264, June 2012. http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1365-2605.2011.01241.x/abstra

j'ai la faiblesse de penser que le prof a raison et que Monsanto et consorts veulent faire du pognon, les pesticides resemble comme 2 gouttes d'eau au scandale

de l'amiante en pire

on parle de nos enfants tout le monde pige !!!!!!!!

Modifié par mikado43

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vois que le bourrage de crane contre les agriculteurs fonctionne plein pot,on fait dire ce que l'on veut à ce genre d'études.Ceci dit,il y a bien un problème avec ces produits mais tu n'as pas compris que si on cesse leurs utilistions moins de rendements et la planète crévera de faim et puis les gars qui utilisent ces trucs s'en passeraient bien vu ce que cela coute,il ne le font pas rien qu'histoire te t'emmerder Mikado,remarques peut être bien qui si finalement,c'est un comolot qui vise à éradiquer la race humaine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vois que le bourrage de crane contre les agriculteurs fonctionne plein pot,on fait dire ce que l'on veut à ce genre d'études.Ceci dit,il y a bien un problème avec ces produits mais tu n'as pas compris que si on cesse leurs utilistions moins de rendements et la planète crévera de faim et puis les gars qui utilisent ces trucs s'en passeraient bien vu ce que cela coute,il ne le font pas rien qu'histoire te t'emmerder Mikado,remarques peut être bien qui si finalement,c'est un comolot qui vise à éradiquer la race humaine.

non nous n'en sommes pas encore a la famine si la plus-part des pesticides sont supprimés..

Agricultures bio et conventionnelle : la querelle du rendement

Selon une méta-étude publiée en avril 2012 dans Nature, l'agriculture biologique permet un rendement à l'hectare inférieur de 25%, en moyenne, à l'agriculture conventionnelle. Principale conclusion des auteurs: le bio ne pourra pas nourrir à lui seul la planète en 2050. Une idée jugée simpliste par de nombreux agronomes.

Les techniques d'agriculture biologique ne permettraient pas de produire autant à l'hectare que l'agriculture conventionnelle, sauf pour certains fruits et légumes.

C'est la principale observation d'une méta-étude, publiée par le média scientifique Nature le 25 avril dernier, et réalisée par des universitaires américains et canadiens. Sur la base de 66 études pré-existantes, ils calculent qu'en moyenne la différence serait de 25% en défaveur du bio, avec un écart allant de 5% pour certains fruits, à 34% pour certaines céréales.

Si la plupart des agronomes ne contestent pas cette différence dans ses grandes masses, ni l'importance de la question du rendement, ils soulignent que le rendement du bio sur une même parcelle augmente avec le temps, alors celui de l'agriculture pétrochimique diminue. « Sur le blé, la performance théorique de l'agriculture conventionnelle serait de 120 quintaux à l'hectare, mais elle n'est en réalité plus que de 80 quintaux aujourd'hui. A cause de l'épuisement des sols, la limite est déjà atteinte », estime Julien Adda de la Fédération Nationale de l'Agriculture Biologique (FNAB). Mais c'est surtout la principale conclusion des auteurs de la méta-étude qui crée la polémique.

http://www.novethic.fr/empreinte-terre/agriculture/isr-rse/agricultures-bio-et-conventionnelle-la-querelle-du-rendement-137529.html

Étude américaine : l'AB surpasse l'agriculture conventionnelle

L'institut Rodale de Pennsylvanie a publié une étude comparative sur 30 ans dans la province canadienne du Saskatchewan. Contrairement aux idées reçues, l'agriculture biologique a surpassé l'agriculture conventionnelle dans chaque mesure.

d'après un article du Journal Starphoenix, septembre 2011

Au dernier décompte, il ya environ 1500 agriculteurs biologiques au Saskatchewan. Ils évitent les engrais synthétiques et sprays toxiques qui sont le pilier de fermes conventionnelles. La pensée conventionnelle sur l'agriculture - qui répète que nous devons tolérer les produits chimiques toxiques, car l'agriculture biologique ne peut pas nourrir le monde - est erronée.

En fait, des études comme les essais de Rodale (disponibles ici) montrent que, après une période de transition de trois ans, les rendements biologiques ont égalé les rendements conventionnels. Qui plus est, l'étude a montré que les cultures biologiques ont été plus résilientes. Ainsi, le rendements de maïs biologique était de 31 pour cent plus élevé que les cultures conventionnelles dans les années de sécheresse. Ces rendements sont remarquables par rapport aux aliments génétiquement modifiés (GM) "tolérant à la sécheresse", variétés, qui ont montré des augmentations de seulement 6,7 pour cent à 13,3 pour cent par rapport aux variétés classiques.

http://www.fnab.org/index.php/actualites/actualites-du-monde-bio/269-etude-americaine-lab-surpasse-lagriculture-conventionnelle

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'agriculture mondiale 100% bio : rêve ou réalité de demain ?

http://www.biolineaires.com/articles/agronomie/903-l_agriculture-mondiale-100p-bio.html

De quels rendements avons-nous besoin pour nourrir 9 milliards d’humains ?

L’agriculture intensive française arrive à des rendements en blé de75 à 80 qx/ha, voire 100qx dans les meilleurs sols.

Des rendements possibles seulement avec des apports massifs d’engrais et de pesticides, impossibles à généraliser à toute la planète.

La moyenne mondiale des rendements en blé étant aujourd’hui d’environ 25qx/ ha, il suffirait de passer à 40 – 50 qx/ha, ce que l’agriculture biologique peut très bien faire lorsque la fertilité des sols est reconstituée.

Augmenter les rendements en bio passe aussi par davantage de recherche et par la sélection de variétés adaptées à ce mode de production.

Les cultures associées, un atout clé de l’agriculture biologique

Une des clés de l’augmentation des rendements en bio est la généralisation des cultures associées, universellement pratiquées avant l’industrialisation de l’agriculture. De très nombreuses études ont en effet montré qu’en associant deux espèces différentes, voire trois

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bon c'est pas dans mes habitudes mais on va en remettre une couche :

1/ j'utilise à titre professionnel les pesticides ( le moins possible)

2/ je ne suis pas un intégriste du bio une agriculture extensive et raisonnée me convient surtout si on vire les T et T+ on a aujourd'hui des produits sans classement toxicologique efficace de dernière génération

il sont un peu plus cher

3/ je suis contre les OGM car il sont encore plus dangereux que les pesticides

par contre une petite vérité depuis que l'homme cultive la population a augmentée donc elle a bien du bouffer et les pesticides c'est 50 ans qu'ils existent , et puisque on en est aux vérités le problème actuel c'est pas plutôt LA SURPRODUCTION, encore une, la PAC a fait mettre des terres agricoles en jachère donc on a une marge pour produire+

ce qui suit est qui trés grave sauf a penser que l'homme fera leur boulot ( sur ça va réduire le chomedu)

7 millions d’abeilles retrouvées mortes au Canada, après la plantation d’un grand champ de maïs OGM.

abeilles-mortes.jpg

Des millions d’abeilles sont tombées raides mortes, quelques semaines après la plantation d’un champ de maïs OGM en Ontario, Canada. L’apiculteur local, David Schuit qui produit du miel à Elmwood a perdu environ 37 millions d’abeilles qui représentent au total à peu près 600 ruches.

« Une fois qu’ils ont commencé à planter le maïs, elles sont mortes par millions », a déclaré Schuit. Bien que de nombreux apiculteurs accusent les néonicotinoïdes d’être la cause de l’effondrement des colonies d’abeilles et que de nombreux pays de l’UE ont interdit les néonicotinoïdes qui sont une classe d’insecticides qui agissent sur le système nerveux des insectes, le ministère américain de l’agriculture ne parvient pas à interdire les insecticides néonicotinoïdes, fabriqués par Bayer CropScience Inc.
Deux des insecticides de Bayer les plus vendus, l’Imidaclopride et la Clothianidine, sont connus pour entrer dans le pollen et le nectar, et peuvent endommager les insectes utiles comme les abeilles. La commercialisation de ces pesticides a également coïncidé avec l’effondrement des colonies à grande échelle dans de nombreux pays européens et aux États-Unis.

Nathan Carey, un autre paysan, dit que le printemps dernier il a remarqué qu’il n’y avait pas assez d’abeilles sur son exploitation agricole et il croit qu’il y a une forte corrélation entre la disparition des insectes et l’utilisation d’insecticides.

Dans le passé, de nombreux scientifiques ont eu du mal à déterminer la cause de ces effondrements massifs, un phénomène qu’ils appellent « syndrome d’effondrement ». Aux États-Unis, les abeilles sont en déclin terminal depuis 7 années consécutives.

Des scientifiques américains ont trouvé 121 pesticides différents dans des échantillons de ces insectes, de cire et de pollen, rendant crédible l’idée que les pesticides sont un problème majeur. «Nous croyons que certaines interactions subtiles entre la nutrition, l’exposition aux pesticides et autres facteurs de stress convergent pour tuer des colonies », a déclaré Jeffery Pettis, de l’ARS le laboratoire de recherche sur les abeilles.

L’effondrement de la population mondiale est une menace majeure pour les cultures. On estime qu’un tiers de tout ce que nous mangeons dépend de pollinisation des ces travailleuses, ce qui signifie que les abeilles contribuent à plus de 30 milliards à l’économie mondiale.

Une nouvelle étude publiée dans le Journal Proceedings of the National Academy of Sciences a révélé que les pesticides néonicotinoïdes tuent les abeilles en endommageant leur système immunitaire ce qui les rend incapables de lutter contre les maladies et les bactéries.
Après la signalisation des pertes importantes ces insectes à cause de l’exposition à l’imidaclopride, on a interdit son utilisation pour le maïs et le tournesol, malgré les protestations de Bayer. La France a également rejeté la demande de Bayer pour la clothianidine, et d’autres pays, comme l’Italie, ont également interdit certains néonicotinoïdes.

Après un nombre record de décès de ces insectes au Royaume-Unis, l’Union Européenne a interdit plusieurs pesticides, dont les pesticides néonicotinoïdes.

alors toujours pas convaincu !!!!!!!!!

Modifié par mikado43

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...